Gigabyte GA660 (TNT2) /GA660+ (TNT2 Pro)

16 janvier 2000 à 19h01
0
Le chipset TNT2 a depuis sa sortie fait ses preuves : principales fonctions 3D supportées, excellentes performances, pilotes murs. Si sa réputation n'est plus à faire, il en va autrement pour les cartes intégrant ce chipset. NVidia ne commercialisant que le processeur graphique, la compagnie laisse aux intégrateurs la conception des cartes à proprement parler. Devant le nombre de cartes du marché, certaines se démarquent comme la Gigabyte GA-660.

Présentation de la carte

00043494-photo-gigabyte-tnt2-face.jpg
Munie de 32 Mo de Ram (8 chips Samsung à 7 ns), la GA 660 est équipée d'un chipset TNT2 classique. Chose originale, le PCB de la carte est de couleur bleue, ca change un peu des couleurs classiques : la GA660, iMac des Cartes Graphiques ?
Plus sérieusement, ses autres "plus" sont nombreux : Tout d'abord la carte est équipée d'un combiné radiateur ventilateur sur le chip, ce qui permet de dégager efficacement la chaleur dégagée par le chip graphique. Mais ce qui frappe le plus sur la carte c'est qu'elle possède également un radiateur au dos !
J'avais déjà vu certains overclockeurs utiliser cette technique pour mieux refroidir leur Celeron : Gigabyte est le premier constructeur graphique à refroidir ... des deux cotés ! Il ne faut ainsi pas croire qu'un chip graphique ne dégage la chaleur que dans un sens. Ce qu'il y'a de plus logique à justifier l'utilisation d'un tel dispositif est que l'air chaud a tendance à monter vers le haut (c'est le principe des mongolfières). Or, dans nos boitiers tours, le chip graphique est orienté vers le bas, la chaleur a donc tendance à revenir ... sur la carte.

00043495-photo-gigabyte-tnt2-dos.jpg
Bref un radiateur sur le coté le plus haut ne peut être qu'utile. Néanmoins, n'exagérons pas trop : ce n'est pas la révolution du siècle dans le domaine du refroidissement. Avant de bencher la carte, qu'elle ne fut pas ma surprise de voir que Gigabyte avait réglé la carte à la base à 156 MHz pour le chip et de même pour la mémoire.
En fait, un jumper sur la carte permet de passer le core normalement réglé à 125 MHz à cette fréquence. 156 MHz de manière stable pour un TNT2, c'est déjà impressionant mais attendez la suite, avec Powerstrip (utilitaire d'overclocking de carte graphique) : j'ai réussi à faire tourner la carte à 175 MHz pour le core avec la mémoire à 180 MHz de manière 100% stable !
La carte offre tout simplement le niveau d'une Guillemot Xentor 32 ! De manière générale, la carte s'est très bien comporté lors des tests puisqu'au bug n'est venu interrompre les benchmarks. Le seul défaut que j'ai pu remarquer vient de l'affichage en 1600*1200, à partir de cette résolution, on perd pas mal en qualité d'image là où une Matrox G400 bénéficie d'un rendu parfait. En clair si vous avez un grand écran, cette carte n'est pas l'idéale malgré un RAMDAC de 300 MHz.
Pour faire complet, la boite de la carte si le look n'est pas désagréable n'est malheureusement pas très pleine. On y trouve les Drivers (assez vieux mais suffisant néanmoins pour exploiter la carte) mais rien au niveau logiciel d'intéressant : un logiciel de benchs 3D très vieux (Final Reality), un lecteur video pas terrible (plantage nombreux), ...
Encore une fois, Gigabyte n'avait nullement l'ambition de se démarquer sur ce point alors ne leur en tenons pas rigueur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Porn : Macron veut

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top