Des applications de surveillance et de contrôle parental retirées du PlayStore pour harcèlement

19 juillet 2019 à 08h27
1
Google Play Store ban

La société Avast a découvert que plusieurs applications mobiles permettaient d'espionner un utilisateur en accédant à ses informations personnelles. Les logiciels se présentaient sous la forme de systèmes de contrôle parental.

Quand Google prendra t-elle une fois pour toutes les mesures adéquates pour protéger les millions d'utilisateurs du Play Store ? On ne compte plus le nombre d'applications piratées ou malveillantes disponibles sur la plateforme, et l'histoire se répète encore aujourd'hui.

Des applications de surveillance téléchargées plusieurs dizaines de milliers de fois

Le moteur de recherche a supprimé plusieurs logiciels après qu'Avast, la société à l'origine du célèbre antivirus gratuit, ait découvert qu'ils abusaient des autorisations système pour espionner les utilisateurs. Ces logiciels auraient été téléchargés à hauteur de 130 000 copies environ avant leur retrait.

Ces applications se présentaient sous la forme de systèmes de contrôle parental mais Avast s'est rapidement aperçu qu'elles étaient souvent détournées de leur objectif premier pour accéder à des informations personnelles comme les historiques d'appels, la liste des messages ou la localisation GPS.

Les logiciels pouvaient être détournés pour surveiller les moindres faits et gestes de son conjoint

Il fallait tout de même pouvoir accéder physiquement au téléphone pour pouvoir activer tous ces dispositifs mais l'on imagine bien un conjoint jaloux utiliser ces applications pour s'immiscer dans la vie privée de son partenaire. Les utilisateurs de ces logiciels indiquaient d'ailleurs ouvertement dans les commentaires les utiliser dans ce but précis.

Google indique malgré tout à Engadget être très engagé dans la lutte contre les violences conjugales et avoir pris immédiatement les dispositions nécessaires pour supprimer ces applications, après avoir eu connaissances des conclusions d'Avast... Jusqu'à la prochaine affaire qui touchera une autre application du Google Play Store.

Source : Engadget
Modifié le 19/07/2019 à 09h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
linkin440
Il fallait tout de même pouvoir accéder physiquement au téléphone pour pouvoir activer tous ces dispositifs… Voilà, tout est dit.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
On connait enfin la cause de l’explosion de Crew Dragon en avril dernier
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
🔥 Soldes Cdiscount : Moulinex Cookeo + pied mixeur à 159€ au lieu de 249€
🔥 Soldes : Huawei, Xiaomi, Honor, quel smartphone à moins de 200€ choisir ?
Google : DragonFly, le moteur de recherche censurable chinois mort et enterré ?
Réalité augmentée, reconnaissance d’image : Mastercard dévoile le futur du paiement bancaire
Microsoft tue Skype SMS Connect pour pousser l'app
Pour sa saison 4, PUBG dévoile son histoire en vidéo
Microsoft : des résultats très positifs pour le trimestre, mais la croissance d'Azure ralentit
Haut de page