Des applications de surveillance et de contrôle parental retirées du PlayStore pour harcèlement

19 juillet 2019 à 09h31
1
Google Play Store ban

La société Avast a découvert que plusieurs applications mobiles permettaient d'espionner un utilisateur en accédant à ses informations personnelles. Les logiciels se présentaient sous la forme de systèmes de contrôle parental.

Quand Google prendra t-elle une fois pour toutes les mesures adéquates pour protéger les millions d'utilisateurs du Play Store ? On ne compte plus le nombre d'applications piratées ou malveillantes disponibles sur la plateforme, et l'histoire se répète encore aujourd'hui.

Des applications de surveillance téléchargées plusieurs dizaines de milliers de fois

Le moteur de recherche a supprimé plusieurs logiciels après qu'Avast, la société à l'origine du célèbre antivirus gratuit, ait découvert qu'ils abusaient des autorisations système pour espionner les utilisateurs. Ces logiciels auraient été téléchargés à hauteur de 130 000 copies environ avant leur retrait.

Ces applications se présentaient sous la forme de systèmes de contrôle parental mais Avast s'est rapidement aperçu qu'elles étaient souvent détournées de leur objectif premier pour accéder à des informations personnelles comme les historiques d'appels, la liste des messages ou la localisation GPS.

Les logiciels pouvaient être détournés pour surveiller les moindres faits et gestes de son conjoint

Il fallait tout de même pouvoir accéder physiquement au téléphone pour pouvoir activer tous ces dispositifs mais l'on imagine bien un conjoint jaloux utiliser ces applications pour s'immiscer dans la vie privée de son partenaire. Les utilisateurs de ces logiciels indiquaient d'ailleurs ouvertement dans les commentaires les utiliser dans ce but précis.

Google indique malgré tout à Engadget être très engagé dans la lutte contre les violences conjugales et avoir pris immédiatement les dispositions nécessaires pour supprimer ces applications, après avoir eu connaissances des conclusions d'Avast... Jusqu'à la prochaine affaire qui touchera une autre application du Google Play Store.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
linkin440
Il fallait tout de même pouvoir accéder physiquement au téléphone pour pouvoir activer tous ces dispositifs… Voilà, tout est dit.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Pourquoi Amazon arrête les tests de son robot de livraison à roulettes
Pixel 7 vs iPhone 14 : on compare les derniers smartphones de Google et d'Apple
Foncez ! NordVPN vous propose une offre VPN exclusive à l'occasion du grand prix de Squeezie !
Pixel Fold : le smartphone pliant de Google arriverait finalement début 2023
Attention, Facebook s'est fait voler 1 million de mots de passe, changez le vôtre !
Transfert de données personnelles UE-USA : Joe Biden signe un décret fondateur
Apple : les nouveaux AirPods Pro 2 sont en promo en ce moment !
Mise à feu ! Ariane 6 passe une nouvelle étape de ses tests en Allemagne
Prime Day : Amazon baisse le prix des écouteurs JBL Wave 200TWS en avance
Free lance sa nouvelle offre avec un forfait mobile 110Go
Haut de page