Kaspersky veut revenir dans la course et présente sa nouvelle ligne de produits de sécurité

28 août 2022 à 11h30
15
Stand Kaspersky Assises 2021 © Alexandre Boero pour Clubic
L'image de Kaspersky souffre du conflit perdurant en Ukraine. © Alexandre Boero pour Clubic

Bien amochée par le conflit perdurant entre la Russie et l'Ukraine et par une image ternie, la firme russe Kaspersky espère bien se refaire une santé.

Avec une refonte complète de sa gamme de produits et de son image de marque, l'entreprise spécialisée dans la cybersécurité ne compte pas se faire gâcher son vingt-cinquième anniversaire.

Un quart de siècle décisif pour Kaspersky

Déjà accusée de longue date de servir les intérêts de Moscou, au point que l'Allemagne conseillait de bannir ses solutions de sécurité en mars dernier, le géant russe de la cybersécurité rebondit en refondant entièrement sa gamme de produits. Avec la mise en place d'un système de souscription standard, conformément à une pratique toujours plus répandue sur le marché, Kaspersky propose désormais trois niveaux de protection avec quatre piliers (l'identité, la performance, la sécurité et la vie privée).

Ne vous inquiétez pas si vous êtes toujours chez Kaspersky, non seulement la firme ne compte pas vous laisser tomber mais vous pouvez mettre à niveau gratuitement votre protection actuelle vers son équivalent 2.0. Par exemple, Kaspersky Internet Security laisse la place à Kaspersky standard. Cette version contient les essentiels de la firme, notamment pour améliorer les performances de votre machine ou encore profiter d'une protection complète face aux virus, y compris l'hameçonnage.

Le deuxième niveau, Kaspersky Plus, vous fait également profiter de plusieurs outils dédiés à la protection de la vie privée, parmi lesquels un VPN proposant un millier de serveurs répartis dans 80 pays. Enfin, Kaspersky Total Security est remplacé par Kaspersky Premium. Vous pouvez ainsi protéger jusqu'à cinq appareils simultanément, avec une couverture multiplateforme aussi bien pour un ordinateur sous macOS et Windows que pour un smartphone sous Android et iOS.

Une interface toujours plus intuitive pour une prise en main rapide

Dans son communiqué, Kaspersky annonce vouloir faire de ses clients des « pilotes » au volant d'une « Formule 1 » de la cybersécurité en offrant une bonne protection antivirus qui soit également très accessible.

Dans cette perspective, Kaspersky axe également sa refonte sur une interface simple à manipuler même pour celles et ceux qui n'auraient pas de brillantes aptitudes en informatique. Les quatre axes de protection proposés par la firme se distinguent clairement dans l'offre renouvelée et elle compte sur une nouvelle charte graphique pour amener ce changement, abandonnant au passage son traditionnel ours vert. Cela suffira-t-il pour autant à éviter à Kaspersky d'être encore et toujours associée au Kremlin ?

Kaspersky Total Security 2022
  • Efficacité toujours redoutable
  • Très bonne protection bancaire et ransomwares
  • Impact imperceptible sur les performances

Kaspersky Total Security reste sur un modèle d'évolutions itératives et comme BitDefender, il est plutôt dans une période de stagnation au niveau des fonctionnalités et de l'interface. Comme son concurrent, il dispose néanmoins d'une base indéniablement solide, et tous les voyants sont au vert : pertinence et efficacité des fonctionnalités de protection, impact limité sur les performances de Windows et une interface certes inchangée mais globalement très agréable malgré quelques petits soucis de hiérarchisation des fonctionnalités qui gagnerait à être revue.

Kaspersky Total Security reste sur un modèle d'évolutions itératives et comme BitDefender, il est plutôt dans une période de stagnation au niveau des fonctionnalités et de l'interface. Comme son concurrent, il dispose néanmoins d'une base indéniablement solide, et tous les voyants sont au vert : pertinence et efficacité des fonctionnalités de protection, impact limité sur les performances de Windows et une interface certes inchangée mais globalement très agréable malgré quelques petits soucis de hiérarchisation des fonctionnalités qui gagnerait à être revue.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
15
paulposition
@tous: Alors, pas de géopolitique; Le sujet est la gamme Kaspersky, pas la nationalité du concepteur des produits; Pour éviter les dérives,et pour la sérénité des échanges, tous posts débordant du sujet de l’article seront supprimés.
FortyTwo
S’ils croient que c’est en élaborant une nouvelle interface et une nouvelle gamme de produits qu’ils vont pouvoir se refaire une santé, c’est qu’ils n’ont absolument rien compris au fond du problème, ou alors ils font semblant.<br /> Ils savent très bien que le gros problème qui pèse sur eux, c’est la méfiance vis-à-vis de leurs solutions, mais pas un mot là-dessus, nous sommes donc en droit d’en conclure de nouveau qu’ils cachent effectivement bien des choses, d’autant que leur HQ est toujours localisé à Moscou.
Emralegna
C’est surtout une multinationale désormais.<br /> Comme les autres ils ont tout délocalisé, et leur HQ n’est qu’une façade.<br /> De plus, il me semble que ce sont les seuls à avoir des transparency centers où le code source peut être consulté.<br /> Sinon ils auraient fini comme Huawei depuis longtemps.
chaton51
J ai resilié kaspersky que j aimai bcp pour une question d economir. Je me base donc sur windows defender de windows 11. A tord ou a raison mais au moins j economise
Trophyman900
J’ai utilisé Avast gratuit il y a quelques temps, petit soucis de blocage de sites, depuis que Defender et aucun soucis.
makou
Il est important de souligner que la version phare Kaspersky Total Security n’a pas de successeur. Il va falloir renouveler son abonnement sur leur site (au prix fort, donc) pour pouvoir accéder à la version Plus…<br /> Ca râle sur leur forum, et il y a de quoi.
Korgen
S’ils faisaient rien ça critiquerait, s’ils se fendaient d’un discours pour essayer de regagner du capital confiance ça critiquerait et ça crierait au mensonge. Tu veux qu’ils fassent quoi, que le PDG danse le Kasatchok à la télé ukrainienne ? xD<br /> Leur antivirus est de loin le meilleur c’est tout ce qui compte, le reste osef
gothax
Meilleurs antivirus avec un impact minime.
Maspriborintorg
Il me semble que le siège est en Suisse et que les développeurs sont partis dans la péninsule Arabique.
LeChien
Kaspersky a perdu toutes parts dans les marchés publics depuis le renforcement (avril ou mars dernier, de mémoire) des restrictions financières voulues par l’Etat.<br /> Il est hautement improbable qu’il puisse un jour réintégrer ces appels d’offres.<br /> J’ai du mal à imaginer comment ils espèrent se refaire en remaniant leurs produits à destination des particuliers…
loupton
Moi j’ai Kaspersky depuis 10 ans, et peu importe les ragots, j’ai jamais eu mieux et je lâcherai jamais leur solution ! Après comme diraient certains la sécurité n’a pas de prix.<br /> Après je dis pas, Defender est excellent mais il n’apporte pas un clavier virtuel pour les opérations bancaires et un mode spécialisé sur ce sujet, le bloqueur de de fichiers indésirables est parfait, jamais atteint par quoi que ce soit et mes sous son protégés, chacun son avis sur le sujet mais je vais leur rester fidèle !
julla0
Merci!
Urleur
Au vu de la situation actuel qu’il soit bon ou pas, sa va être très long pour remonter la pente, tout dépend du prix des forfaits, la plupart sont égaux, mais celui de W10 fait très bien son taff et rien ne vaut des bloqueurs pour surfer sereinement.
LeChien
En effet, pour un usage domestique l’antivirus intégré à Windows est parmi les mieux classés.
LeToi
Si c’est pour une raison d’économie c’est dommage, Kaspersky Free est gratuit et fait mieux que Defender…
Blackalf
Si tu le dis…ce que j’en sais, c’est que j’ai utilisé Kaspersky pendant un an avec Windows 7 et qu’il n’a pas cessé de me casser les pieds, ça a été un soulagement de passer sur Defender avec Windows 10.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Découvrez la nouvelle et très jolie manette Xbox
Audacity passe un cap : découvrez les très grosses nouveautés de la version 3.2
Intel officialise Raptor Lake, sa 13e génération de processeurs... et montre déjà les crocs
Windows 11 22H2 : installez les nouveaux pilotes NVIDIA maintenant, ils corrigent les lenteurs
McDonald's France piraté : les données de 3 millions de clients dans la nature ?
La cybersécurité est au cœur du budget 2023 du gouvernement, quel est le projet ?
Deezer : chantez, l'app vous dira de quel morceau il s'agit
Mais pourquoi donc Instagram retire-t-il l'onglet boutique à certains utilisateurs ?
Samsung signe avec PureVPN pour une nouvelle option de Wi-Fi sécurisé
Découvrez le prix fou de cette TV LED 4K UHD Samsung de 75
Haut de page