Fuite du code source de l’antivirus Kaspersky 2009

Olivier Robillart
Publié le 01 février 2011 à 13h09
Plusieurs sites font état d'une fuite de l'antivirus Kaspersky. Le code source de la version 2009 de la solution de sécurité est en effet disponible sur certaines plateformes spécialisées. Selon l'éditeur, il s'agit d'une résurgence d'une ancienne fuite datant de 2008.

00A0000003263646-photo-kaspersky-logo-clubic-mikeklo.jpg
Un fichier zip de 372 Mo contenant 28 dossiers de la version 2009 de l'antivirus Kaspersky était disponible en téléchargement sur certains boards. Une fuite qui va permettre à certains d'utiliser le code pour développer leurs propres solutions, parfois agrémentées de malwares...

Dans un communiqué, l'éditeur russe confirme qu' « après des vérifications étendues, les spécialistes de Kaspersky Lab ont découvert un lien avec un incident, survenu début 2008, dans lequel un ancien employé, qui avait accès au code source des produits grand public, annonçait que ce code pouvait être acheté via Internet. L'incident a été, à l'époque, rapidement signalé aux organismes compétents ». La personne reconnue comme source de la fuite avait alors été condamnée à une peine de trois ans et demi de prison avec sursis.

A en croire l'éditeur, ce code source était donc le même que celui diffusé en 2008. Pour sa défense Kaspersky explique également que le informations volées sont obsolètes et « ne sont pas directement lié aux fonctionnalités de protection » de sa solution.
Olivier Robillart
Par Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.