Windows : le choix du navigateur bientôt une réalité ?

07 décembre 2009 à 11h45
0
00C0000001986324-photo-internet-explorer-8-final-logo-clubic.jpg
Microsoft et la Commission européenne seraient sur le point de trouver un compromis dans l'affaire Internet Explorer, selon deux sources proches du dossier, qui pourrait donner lieu à un accord dès le 15 décembre. La firme de Redmond, comptant mettre un terme aux poursuites pour abus de position dominante, qui lui ont déjà couté 1,68 milliards de dollars, en offrant le choix du navigateur internet au tout premier démarrage d'un ordinateur, aurait effectivement accepté une ultime révision de l'accord.

Ses concurrents Opera Software, initiateur de cette affaire en décembre 2007, Google et Mozilla estimaient que le tri par parts de marché de cet écran de sélection donnait toujours un avantage déloyal au navigateur le plus utilisé au monde : Internet Explorer.

Microsoft a donc accepté de rendre aléatoire l'ordre d'affichage des cinq navigateurs les plus utilisés, conformément aux réclamations de l'éditeur d'Opera. L'écran de sélection, qui permet à l'utilisateur de sélectionner quel navigateur internet utiliser et, le cas échéant, le télécharger et l'installer, apparaitra en outre en dehors d'Internet Explorer, comme c'était initialement prévu.

De quoi accélérer la chute d'Internet Explorer, dont les parts de marché s'amenuisent peu à peu ? D'après les derniers chiffres du baromètre AT Internet Institute, le navigateur de Microsoft représente aujourd'hui 62,0% des visites enregistrées en Europe, contre 28,4% pour Firefox, 4,3% pour Safari, 2,8% pour Chrome et enfin 2,2% pour Opera.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top