CodeWeavers propose Google Chrome pour Mac et Linux

18 septembre 2008 à 11h44
0
00FA000001581970-photo.jpg
Quinze jours après la sortie pour les seuls PC sous Windows (XP et Vista) du navigateur web open-source de Google, Chrome, l'éditeur CodeWeavers se propose de le rendre officieusement disponible sur deux autres plateformes : Mac et Linux. A terme, c'est Google qui va en faire de même, prévoyant effectivement de proposer Chrome en version Mac et Linux en plus de Windows.

Connu principalement pour son logiciel « CrossOver » permettant aux utilisateurs de Mac et Linux d'exécuter certains programmes sous Windows (dont Microsoft Office ou Internet Explorer), cet éditeur américain s'est donc attaqué au navigateur web de Google pour le rendre compatible avec de nouvelles plateformes.

Mais plutôt que d'exploiter la dernière version de Chrome disponible, CodeWeavers a préféré utiliser une version légèrement différente basée sur le moteur d'affichage open-source du navigateur baptisé « Chromium » qui possède à cette heure un rendu légèrement différent de son équivalent pour PC, encore en version bêta. Il ne faudra donc pas s'attendre à des miracles avec cette version Mac et Linux officieuse de Chrome, dépourvue de quelques fonctionnalités dont la mise à jour automatique du programme.

00FA000001631466-photo-crossover-chromium.jpg
00FA000001631468-photo-crossover-chromium.jpg

« CrossOver Chromium sous Mac »

D'ailleurs Jeremy White, le patron de CodeWeavers, précise qu'il s'agit d'un défi technique montrant la viabilité de sa solution exploitant entre autres le logiciel Wine (Wine Is Not an Emulator) plutôt qu'une réelle solution permettant d'utiliser pleinement Chrome. Ceci explique sans doute pourquoi « CrossOver Chromium » est relativement lent et n'exploite pas encore le Flash. Le logiciel est téléchargeable gratuitement à cette adresse et compatible avec Mac OS X 10.4 (ou ultérieur) et différentes distributions GNU/Linux dont Debian, Red Hat, Mandriva, Suse ou Ubuntu.

Lancé le 2 septembre dernier, Google Chrome représente actuellement selon Net Applications moins de 1% du marché mondial des navigateurs web. Selon Nielsen cette fois, Chrome aurait été téléchargé aux Etats-Unis la première semaine suivant son lancement pas moins de 2 millions de fois. Pas de quoi rivaliser avec les 8 millions de téléchargements de Firefox 3 en seule journée (le jour de son lancement le 18 juin dernier) mais cela confirme l'engouement suscité autour de la première version bêta de Chrome.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test GeForce Now : que vaut le cloud gaming façon NVIDIA en 2021 ?
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Seuls 65% des utilisateurs de voitures électriques l'utilisent en véhicule principal
Bitcoin est-il un « or numérique » ?
Chandrayaan-1 : quand l'Inde s'est envolée pour la Lune
PC, tablette ou smartphone : quel est le meilleur VPN par appareil ?
Test MSI Optix MAG274QRF-QD : un moniteur qui tient ses promesses
Des chercheurs du MIT ont conçu des drones s'inspirant des insectes volants
HDR10, HDR10+, Dolby Vision : quel est le meilleur format d'image ?
Audi RS e-tron GT : nos premières impressions au volant de la cousine du Porsche Taycan
Haut de page