Orange Bank : l'opérateur jetterait l'éponge et serait en quête d'un repreneur

03 mars 2021 à 13h30
24
Orange Bank © Orange Bank
© Orange Bank

La banque mobile, lancée à la fin de l'année 2017, cumule 643 millions d'euros de pertes, dont 195 millions d'euros pour la seule année 2020.

L'aventure bancaire d'Orange est loin d'être un voyage tranquille et l'opérateur mobile souhaiterait désormais arrêter les frais.

Un gouffre financier pour l'opérateur français

Lancée à la fin de l'année 2017, Orange Bank n'a jamais décollé. Le service en ligne compte aujourd'hui 650 000 clients qui utilisent ses services bancaires et environ 500 000 assurés pour la protection de leur mobile.

Entre temps, l'opérateur a remis au pot à plusieurs reprises pour couvrir les frais d'acquisition client et de fonctionnement d'Orange Bank à coup d'augmentation de capital. Orange a ainsi injecté 420 millions d'euros en trois ans. La part de Groupama, qui détenait à l'origine 65 % du capital, s'est progressivement diluée à 22 %, l'établissement bancaire n'ayant pas souhaité suivre son partenaire.

Malgré tout, Orange Bank reste un gouffre financier pour l'opérateur avec des pertes estimées à 643 millions d'euros en trois ans, dont 195 millions d'euros en 2020. Orange s'était donné pour objectif une rentabilité d'ici fin 2023 qui semble aujourd'hui presque impossible à réaliser.

Plusieurs banques seraient intéressés par un rachat partiel d'Orange Bank

Selon le quotidien Les Échos, Orange a donc mandaté la banque Barclays pour trouver à Orange Bank un repreneur. L'entreprise souhaiterait principalement céder les 22 % détenus par Groupama mais ne serait pas contre l'idée de céder une partie de sa participation, quitte à perdre le contrôle d'Orange Bank.

Plusieurs banques françaises auraient manifesté leur intérêt, comme la Société Générale, BNP Paribas ou le Crédit Agricole. La banque espagnole Santander aurait également jeté un œil au dossier, Orange Bank étant aussi présente en Espagne ainsi que dans plusieurs pays d'Afrique.

« Nous n'avons pas monté ce projet pour devenir banquier, mais pour mesurer notre capacité d'innovation » explique Stéphane Richard dans le Canard Enchaîné. Orange avait pourtant annoncé en janvier dernier l'acquisition d'Anytime, une néo-banque dédiée aux professionnels, pour se renforcer sur le marché de l'entreprise et décrivait Orange Bank comme « un actif clé » du groupe pour les prochaines années.

Source : Les Échos

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
13
Vanilla
Perdre 200 millions par an pour une banque en ligne… yen a qui mangeaient du caviar tous les jours ou quoi dans cette boîte !?!
bennukem
Je me suis fait exactement la même réflexion. Comment ça pourrait être autrement …<br /> J’imagine le moindre truc facturé par les copains à des prix délirants.
k43l
Ouais faut voir les charges de fonctionnement avant de regarder la masse salariale.<br /> J’imagine que les serveurs, la consommation électrique, les SI ça doit couter bonbon pour une banque.<br /> Après si cette banque n’est pas utilisé en tant que source d’épargne forcément y’a que des sortie et pas de travail de l’argent.
Proutie66
J’avoue pas comprendre un tel niveau de perte.<br /> Les serveurs &amp; co ça coute pas si cher.<br /> La masse salariale n on plus.<br /> On parle de 200M.<br /> 1000 personnes payés chargé à rien faire pendant 1 an au salaire médian ( 42K ), ça fait du 42 Millions…<br /> Ils ont pas 160M d’infra etc…
Proutie66
C’est toi qui fait le spécialiste aigri…<br /> j’ai bien évoqué qu’il n’y a pas 160M d’infra. Et les impots… non pas tant que ça Bref t’y connais pas grand chose <br /> Maintenant, si tu pense qu’il y a 160M de chauffage et de clim. Et bien, bravo.
ogaude_2020
Quand un dinosaure pense pouvoir devenir une licorne le résultat est plus proche du trou noir que du bigbang… Orange est une entreprise qui ne propose plus rien de nouveau depuis des années. Ils font des tentatives malheureuses en copiant ce qui fonctionne chez les autres, mais aucune innovation. Après les pertes sont assez faciles à expliquer quand 80 % des clients profitent de l’offre gratuite et que les autres ont des remises sur 6 ou 12 mois. Avec presque aucun revenu, les pertes sont rapidement énormes.
Zebulon_Vigitatus
La raison des pertes est connue, c’est le cout d’acquisition des clients. 300k clients qui bénéficient de 80€ voire 120€, ca coute 24M à 36M€. Les petites néo-banques comme N26 ou Revolut ne donnent quasiment pas de primes aux nouveaux clients. Les grandes banques en lignes comme Boursorama ou Fortuneo distribuent de grosses primes mais proposent tout un panel de services qui permettent de générer de CA derrière (prêts, AV, etc…). Orange Bank donne des primes énormes sans générer de CA.
Proutie66
Qu’est-ce que tu raconte… J’ai pas donné de chiffre… justement, je les souhaite…<br /> Je fais des estimations basé sur un nombre d’employé, en demandant, justement, des chiffres plus précis.<br /> Si tu as des problèmes mentaux, je peux t’orienter vers de bons psychologues. A défault, prends de la camomille.<br /> Laisse parler les grandes personnes…
Proutie66
Voilà qui semble probable, mais difficilement quantifiable pour nous autres. Cela implique donc que Orange Bank a de grosses difficultés liés… à une direction désastreuse.<br /> On calcule le ROI avant même de lancer une offre normalement.
Tholar
Il faudrait qu’Orange arrête de vouloir faire autre chose que son métier de base. A chaque fois, ça se termine mal.
Vanilla
@zebulon sauf que jusqu’à preuve du contraire, Orange bank fait des offres PAYANTES et n’offre pas 80 ou 120€ à leur nouveaux clients…<br /> Orange Bank<br /> Les offres du moment<br />
Vanilla
Il n’y a pas de clients gratuits, ton offre de prime ne rembourse qu’une partie de ce que le client paie à l’année…
Proutie66
Ce sera mieux ainsi.<br /> Capture d’écran 2021-03-03 à 16.59.01747×148 8.29 KB
Zebulon_Vigitatus
Ils ont changé leur politique récemment pour justement essayer devenir rentable. J’avais bénéficié de 120€ de prime perso.
Mathieu_G
Il est tout de même fort probable que la majorité des clients ont souscrit à une offre «&nbsp;gratuite&nbsp;» qui ne rapporte presque rien à Orange Bank en cas de bonne utilisation du compte courant. Le relais de croissance est plus à chercher du côté du crédit à la consommation. Et comme dit plus haut, Orange a bien arrosé ses clients de primes de bienvenue (j’ai reçu 120€ à l’ouverture étant abonné Orange mobile).
manycalavera
Orange milite pour l’écologie et c’est le roi du gaspillage d’argent…
keyplus
sniff adieu ma carte qui brille la nuit
Duben
Avec beaucoup de «&nbsp;pas tant que ça&nbsp;», on arrive à beaucoup.
zelectron
Orange reste sur la ligne de France Télédéconne, ach ! le monopole avait du bon, caviar, champagne, ortolans . . . .
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Samsung Galaxy Z Fold 3 versus Galaxy Z Fold 4 : des évolutions suffisantes pour changer de smartphone ?
Cette solution VPN vous accompagne jusqu'à l'automne 2025 à -83% !
Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Waze et Google Maps pourraient bientôt devenir moins efficaces contre les bouchons
Haut de page