VPN : surfez de manière anonyme et sans frontières

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
13 juillet 2016 à 18h25
0
VPN : derrière ce sigle (Virtual Private Network) se cache une technologie et des services pour se connecter de manière sécurisée à son réseau d'entreprise, contourner la géolocalisation des sites d'achat étrangers, accéder à des offres de VOD réservées au pays d'origine, ou surfer anonymement et contrer la censure du web dans certains pays. Petit tour d'horizon des cas de figure et des " target="_blank">meilleurs VPN.

Un VPN, c'est quoi ?

Le VPN ou, si on voulait rester strictement francophone, le RPV, consiste à la base à créer une liaison chiffrée entre deux réseaux, en passant par Internet, mais au moyen d'un protocole d'encapsulation, une sorte de câble virtuel, théoriquement protégé des yeux indiscrets du reste du net. En gros, vous utilisez Internet, un réseau ouvert, pour vous connecter à un réseau fermé (par exemple, votre entreprise), depuis l'extérieur, ou pour rester « caché » derrière les serveurs du VPN. Evidemment, il faut prendre en compte la réduction du débit qui découle de l'usage d'un réseau privé virtuel.

01E0000008485342-photo-vpnzoom-v2-1920x1080.jpg


Plusieurs protocoles d'encapsulation sont utilisés par les VPN. On peut citer :

  • PPTP (Point-to-Point Tunneling Protocol) : créé notamment par Microsoft, il est couramment utilisé, et s'il offre de bonnes performances, c'est le moins sécurisé.

  • L2TP (Layer 2 Tunneling Protocol) : introduit une couche supplémentaire d'authentification pour sécuriser davantage les données

  • OpenVPN : open source, OpenVPN sécurise la connexion en utilisant SSL. OpenVPN a la préférence des utilisateurs souhaitant contourner des restrictions.

  • SSTP (Secure Socket Tunneling Protocol) : « successeur » du PPTP lancé avec Windows Vista et son SP1, SSTP a l'avantage d'offrir une large compatibilité, et une prise en charge de l'authentification via SSL.

Regarder de la VOD ou effectuer un achat à l'étranger

Un des intérêts principaux d'un VPN est de masquer l'adresse IP, et donc la localisation, de l'utilisateur. Or, de nombreux services font appel à cette localisation, pour brider leur accès. C'est le cas, notamment, des services de VOD ou SVOD, dont les catalogues diffèrent selon la localisation de l'abonné, ou de nombreuses offres de rattrapage, limitées au pays d'origine de la chaîne.

Or, on peut avoir besoin de regarder son émission préférée durant un séjour à l'étranger : le VPN devient alors une solution.

La chronologie des médias propre à la France peut également donner envie de contourner les limitations géographiques : un service de SVOD n'a pas le droit, sur notre territoire, de proposer des films sortis en salle moins de 3 ans auparavant. Cette restriction limite fortement la portée du catalogue de services comme Netflix, dont l'abonnement est pourtant tout à fait utilisable, quel que soit le pays.

En se connectant à un VPN, on peut ainsi accéder au catalogue Netflix local de son choix. Avec tout de même une mise en garde : si le service a longtemps fermé les yeux sur cette pratique, il semble plutôt vouloir resserrer la vis ces derniers temps.

0258000008309366-photo-netflix-reed-hastings.jpg


Même topo pour la vente en ligne : un VPN peut être un moyen d'acheter sur une plateforme qui bloque sur le pays de connexion, pour accéder par exemple à des promotions disponibles dans un pays en particulier.

Contourner la censure et surfer anonymement

Internet est malheureusement victime de filtrages dans certains pays, et le VPN est un outil indispensable pour contourner cette censure. La Chine est évidemment le premier exemple qui vient en tête : sans VPN, vous risquez de vous retrouver coupé de nombreux services, de Google à Facebook en passant par Twitter.

0258000008315254-photo-freedome-vpn.jpg


La censure du net peut être beaucoup plus localisée et limitée dans le temps : le gouvernement algérien, par exemple, a filtré Internet lors des dernières épreuves du Bac.

Au delà des problématiques de filtrage institutionnel, un VPN est tout simplement un moyen de masquer sa véritable adresse IP et ainsi d'utiliser Internet de manière relativement anonyme, ou en tous cas d'empêcher une entité d'utiliser cette adresse pour vous identifier.

Se connecter à un réseau d'entreprise

Mentionnons tout de même l'usage de base du VPN, bien qu'il ne soit pas le plus recherché par le grand public : se connecter à son Intranet ou aux services fournis par son entreprise, et inaccessibles depuis l'extérieur. Mais si vous êtes dans ce cas, votre entreprise vous a forcément fourni la solution nécessaire.

VPN : sélection d'applications et services

HideMyAss

Anciennement connu sous le nom de FreeVPN et basé au Royaume Uni, HideMyAss propose plus de 940 serveurs, situés dans plus de 190 pays. Le service ne nécessite l'installation d'aucun client, et permet de s'intégrer avec tous les OS disposant d'une prise en charge VPN. HideMyAss est compatible OpenVPN, L2TP et PPTP, avec un chiffrement 256 Bits, ou 128 bits pour le protocole PPTP.


012C000008477736-photo-hidemyass.jpg


VPNGhost

VPNGhost propose 16 serveurs, dont un en France, et des serveurs en double pour le Royaume-Uni et la Suisse. Le service utilise le protocole OpenVPN, et propose une bande passante illimitée, et un accès à 2 appareils simultanés par serveur.

Freedome

Créé par F-Secure, Freedome est une application associée à un service VPN, mettant évidemment l'accent sur la sécurité et la protection de la vie privée, cheval de bataille de l'éditeur de sécurité finlandais. Freedome propose des applications pour Windows, Mac, Android et iOS, à l'interface pensée pour les néophytes, permettant de choisir en quelques clics ou tap son pays de localisation, mais aussi d'activer des fonctionnalités de sécurité, et notamment de protection du traçage.

0190000008315250-photo-freedome-vpn.jpg


Hotspot Shield

Outil de surf protégé depuis des années, Hotspot Shield est avant tout destiné à la sécurisation des accès au web depuis un point d'accès Wi-Fi (d'où son nom). L'application propose l'essentiel des fonctionnalités dont un utilisateur pourra avoir besoin, notamment en matière de contournement de la censure ou de localisation virtuelle, cette dernière fonctionnalité nécessitant en revanche un abonnement payant au service HotSpot Shield Elite.

04787948-photo-capture.jpg
Modifié le 13/09/2019 à 13h38
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top