Brevets : McAfee, Sophos et Symantec trainés en justice

15 juillet 2010 à 11h12
0
0096000003375352-photo-finjan.jpg
Voici une autre vague de procès pour violations de brevets. Cette fois ce sont différents éditeurs de logiciels de sécurité qui sont dans la ligne de mire de Finjan. Cette société fut elle-même précédemment spécialisée dans les solutions de sécurité avant de revendre sa technologie à l'éditeur M86. Finja aurait cependant conservé la propriété de ses brevets.

Le plaignant a déposé une plainte lundi auprès de la cour fédérale de l'état du Delaware dans lequel elle lance des actions en justice contre McAfee, Symantec, mais également Sophos, Websense et Webroot. Ces firmes incriminées auraient violé deux brevets en implementant les spécificités techniques au sein de leurs logiciels. Plus précisément le dépôt de plainte fait mention d'une technologie intitulée « Système et méthode de protection d'un ordinateur et d'un réseau contre les téléchargements dangereux » tandis que le second décrit un dispositif de protection de l'utilisateur.

Parmi les produits intégrant de tels dispositifs notons VirusScan et Web Gateway de McAfee ainsi que Norton Antivirus et Brightmail Gateway de Symantec. En 2008, Finjan avait intenté des actions similaires à l'encontre de la firme Secure Computing rachetée plus tard par McAfee. Finjan obtint gain de cause et 13,8 millions de dollars de dommages et intérêts.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top