Mozilla pourrait bloquer le plugin Java au sein de Firefox

05 octobre 2011 à 08h43
0
0064000003729336-photo-firefox-mobile-android-logo.jpg
Par mesure de sécurité la fondation Mozilla pourrait décider de bloquer le plugin Java au sein de son navigateur Firefox.

Souvent la cible des hackers, la plateforme Java pourrait peut-être s'avérer trop dangereuse pour continuer à être embarquée au sein du navigateur Firefox. En effet, nos confrères de Cnet US rapportent que via le site Bugzilla, les développeurs proposent de bloquer simplement le plugin Java afin d'éviter toute vulnérabilité.

Cette initiative aurait été motivée par la récente découverte de l'attaque BEAST permettant à un hacker de s'immiscer sur une connexion sécurisée par le protocole TLS. Sur son blog dédié à la sécurité, Mozilla expliquait que si Firefox ne se basait pas sur la version vulnérable du protocole (1.0), une faille au sein de Java permettrait cependant de procéder à cette attaque. Il était alors conseillé de désactiver Java et la fondation planche sur la manière de bloquer le plugin pour tous les internautes.

D'après un rapport de l'éditeur de sécurité McAfee, sur les cinq malwares les plus déployés au premier trimestre 2011, deux d'entre eux exploiteraient précisément une faille au sein de Java.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top