Mozilla pourrait bloquer le plugin Java au sein de Firefox

05 octobre 2011 à 08h43
0
0064000003729336-photo-firefox-mobile-android-logo.jpg
Par mesure de sécurité la fondation Mozilla pourrait décider de bloquer le plugin Java au sein de son navigateur Firefox.

Souvent la cible des hackers, la plateforme Java pourrait peut-être s'avérer trop dangereuse pour continuer à être embarquée au sein du navigateur Firefox. En effet, nos confrères de Cnet US rapportent que via le site Bugzilla, les développeurs proposent de bloquer simplement le plugin Java afin d'éviter toute vulnérabilité.

Cette initiative aurait été motivée par la récente découverte de l'attaque BEAST permettant à un hacker de s'immiscer sur une connexion sécurisée par le protocole TLS. Sur son blog dédié à la sécurité, Mozilla expliquait que si Firefox ne se basait pas sur la version vulnérable du protocole (1.0), une faille au sein de Java permettrait cependant de procéder à cette attaque. Il était alors conseillé de désactiver Java et la fondation planche sur la manière de bloquer le plugin pour tous les internautes.

D'après un rapport de l'éditeur de sécurité McAfee, sur les cinq malwares les plus déployés au premier trimestre 2011, deux d'entre eux exploiteraient précisément une faille au sein de Java.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

NVIDIA : les nouvelles 30HX & 40HX dédiées au cryptominage reposent sur l'architecture Turing
Intel : le Core i7-11700K
The Handmaid's Tale saison 4 a enfin une date de sortie et un trailer
Soldes Bitdefender : achats en ligne sans risque à -69%
Google TV aura un mode basique sans son Assistant et sans applications
Meilleur forfait mobile : le comparatif de février 2021
Avis B&You : que valent les forfaits mobiles B&You sans engagement ?
Subnautica: Below Zero : le jeu est fini, nouvelle plongée le 14 mai
AL1 : une nouvelle trottinette électrique (abordable) signée… Lamborghini !
Test Ghosts’n Goblins Resurrection : entre nostalgie, difficulté, rage et déception
Haut de page