Microsoft publie un article sur « les dangers à utiliser Internet Explorer »

Par
Le 11 février 2019
 0
internet explorer

L'équipe en charge de la sécurité pour l'éditeur de Redmond exhorte les derniers utilisateurs d'Internet Explorer à passer à un navigateur plus moderne et plus sécurisé.

Internet Explorer fait de la résistance

Pour Microsoft, Internet Explorer fait partie du passé de l'entreprise, qui met toute son énergie à développer et améliorer Microsoft Edge. Mais certains utilisateurs n'arrivent apparemment à tourner la page et continuent d'utiliser le vénérable navigateur au quotidien.

Et c'est un vrai problème pour Microsoft. En effet, Internet Explorer est toujours disponible dans Windows 10 pour des raisons de compatibilité. Le navigateur reste utile par exemple pour des entreprises dont les services internes n'ont pas été mis à jour et sont inutilisables avec Edge, Chrome ou encore Firefox.

Pourtant le nombre d'utilisateurs restants d'Internet Explorer doit être suffisamment important pour que Microsoft prenne la parole et avertisse des dangers d'utiliser ce navigateur aujourd'hui.

Microsoft va modifier Edge pour convertir les derniers utilisateurs d'IE

«Internet Explorer est une solution de compatibilité. Nous ne prenons pas en charge les nouvelles normes Web et, même si de nombreux sites fonctionnent correctement, les développeurs ne font généralement pas de tests pour Internet Explorer de nos jours. Ils testent sur les navigateurs modernes», prévient Chris Jackson, expert en cybersécurité au sein de la division Windows, dans un post de blog.

Microsoft a aussi sa part de responsabilité dans la longévité d'Internet Explorer. Depuis 2015, l'éditeur n'a pas proposé de versions d'Edge compatibles avec Windows 7 et 8, encore très utilisées en entreprises. Les administrateurs informatiques n'ont d'autre choix que de continuer à proposer Internet Explorer en attendant une mise à jour de leur parc de machines.

L'entreprise exhorte aujourd'hui les derniers supporters d'Internet Explorer à passer à Edge, le dernier navigateur maison intégré par défaut à Windows 10, mais aussi boudé par le grand public. Microsoft est en train de le modifier en profondeur, en adoptant Chromium, le moteur de rendu déjà utilisé par Google Chrome. L'opération vise à rendre son navigateur mieux adapté aux dernières technologies web.

Source : The Verge
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top