Une prochaine version de Chrome pourrait nativement bloquer des extensions antipub

le 24 janvier 2019
 0
uBlock

Google va modifier les API permettant aux développeurs de créer des extensions pour le navigateur Chrome. Ces changements pourraient mettre un terme aux fonctionnements des bloqueurs de publicité.

Google va opérer de nombreux gros changements dans ses API. Le développeur a publié Manifest 3, répertoriant toutes les modifications qui vont être apportées au code du moteur de rendu Chromium. L'entreprise les justifie par la volonté de rendre les extensions Chrome plus sûres pour les utilisateurs de son célèbre navigateur.

De nouvelles règles de développement pour les extensions Chrome


L'API « webRequest » va subir des modifications qui vont impacter directement certains bloqueurs de publicités dont uBlock Origin et uMatrix. Ces deux plug-ins utilisent cette API afin d'intercepter les requêtes réseau et d'identifier les contenus publicitaires à bloquer lors de l'affichage de la page.

Google annonce vouloir limiter l'API « webRequest » et la remplacer par « declarativeNetRequest ». Le moteur de recherche explique que cette nouvelle API fonctionne mieux et apporte une meilleure sécurité des données aux utilisateurs. Elle offre un chargement des pages plus rapide en empêchant les extensions de traiter les requêtes réseau, ce qui empêche concrètement les bloqueurs de pub utilisant cette API de fonctionner.

Certains voient également dans cette décision la volonté de Google de pousser son propre bloqueur de publicités, intégré dans Google Chrome, en supprimant les logiciels tiers. Le navigateur bloque actuellement les publicités jugées intrusives, tout en laissant passer les annonces proposées par le moteur de recherche.

Des modifications toujours en discussion


Pour le moment, Manifest 3 est en discussion et aucune décision technique n'a été prise par Google. Raymond Hill, développeur de uBlock Origin et uMatrix, en a profité pour critiquer ouvertement cette modification qui va rendre ses logiciels inopérants.

Les utilisateurs du célèbre AdBlock ne seront eux pas inquiétés, l'extension utilisant d'autres procédés pour repérer et bloquer les publicités.



Source : Android Police
Modifié le 24/01/2019 à 14h11
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top