Chrome : Native Client est désormais optimisé pour ARM

Par
Le 23 janvier 2013
 0
Du code natif directement au sein du navigateur ? Google y croit dur comme fer et annonce que son SDK de Native Client est désormais optimisé pour les architectures ARM.

0082000005672298-photo-nacl-logo-gb-sq.jpg
En février 2011, Google annonçait vouloir passer outre les limites du navigateur et présentait Native Client. Concrètement, la firme de Mountain View avait publié un kit de développement composé d'une série d'interfaces de programmation ainsi que d'une documentation visant à permettre la mise au point de modules écrits en C ou en C++. Ces derniers sont alors capables de communiquer avec des éléments HTML ou JavaScript tournant au sein du navigateur. Le code est ensuite exécuté au sein d'un bac à sable (sandbox), censé garantir la sécurité de la machine hôte. Ce module permet de faire appel directement au jeu d'instructions du processeur pour exécuter une application web.

Jusqu'alors Native Client était uniquement optimisé pour les architectures x86, le voici désormais compatible avec ARM. Plus précisément, Native Client recevra une mise à jour au sein de la version 25 de Chrome attendue pour le mois prochain. Pour l'heure les développeurs devront modifier légèrement leurs applications afin qu'elles fonctionnent correctement sur les terminaux équippés d'un processeur ARM.

Google planche cependant sur une version universelle de ce module baptisé Portable Native Client (PNaCl) et l'ingénieur David Sehr, ingénieur logiciel chez Google explique que ce dernier verra le jour dans le courant de cette année. Ainsi pour une même application, PNaCl sera chargé de choisir le mode d'exécution de l'application selon la machine de l'utilisateur sans que le développeur n'ait à recompiler cette dernière.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Google Chrome

scroll top