Le navigateur Brave pour iOS permet désormais d'ajouter vidéos et musiques dans une liste de lecture

Brave © rafapress / Shutterstock.com
rafapress / Shutterstock.com

Connu pour son engagement pour le respect de la vie privée de ses utilisateurs, le navigateur Brave se métamorphose en application multimédia avec sa dernière mise à jour.

Fini les dizaines d’onglets ouverts pour pouvoir conserver une trace des vidéos, musiques et podcasts que l’on souhaite écouter plus tard : depuis le 6 mai, et uniquement sur iOS pour le moment, Brave propose une option nommée « Playlist » qui permet de rajouter d’une pression d’un bouton tout contenu audiovisuel à une liste de lecture.

Une application multimédia dans le navigateur

Pour pouvoir profiter de cette nouvelle fonctionnalité, il suffit de mettre à jour l’application à la version 1.25 et de naviguer à partir de Brave sur n’importe quel site, qu'il s'agisse de sites spécialisés tels que YouTube ou de n'importe quelle page Web incluant une vidéo ou une piste audio, et d’appuyer sur le bouton proposant de l’ajouter à la Playlist.

Par défaut, Brave télécharge le contenu sur le téléphone de l’utilisateur et l’ajoute à une liste de lecture qu’il est possible par la suite de modifier selon son envie, par exemple pour changer l’ordre dans lequel les ajouts seront écoutés. Playlist offre plusieurs options : les classiques « Play/Pause », la possibilité d’avancer ou de reculer de 15 secondes, de changer la vitesse de lecture et de passer à la vidéo ou musique suivante. Il est également possible d’activer l'autoplay pour passer automatiquement à la lecture suivante lorsqu'une piste est terminée.

Brave profite de la fonctionnalité d’Apple « Image dans l’image » pour permettre aux utilisateurs de continuer à utiliser Playlist même lorsque le navigateur est minimisé. Il est donc possible d’avoir sa vidéo dans un coin de l’écran tout en faisant autre chose sur son portable, ou au contraire de la mettre en plein écran. À noter qu’il est possible d’indiquer à Brave de streamer le contenu plutôt que de le télécharger, pour éviter de trop saturer la mémoire du téléphone.

Un ajout cohérent

S’il peut paraître surprenant qu’un navigateur comme Brave, plus axé sur des questions spécialisées comme les traqueurs publicitaires et le respect de la vie privée, décide d’ajouter des options « de confort », cette nouvelle fonctionnalité est en réalité cohérente avec la stratégie de l'entreprise. D'une part, le nombre d’utilisateurs de Brave continue d’augmenter : le navigateur se targue aujourd’hui d’avoir 30 millions d’utilisateurs mensuel, soit un public qui se diversifie et démultiplie les usages de l'application.

Mais surtout, la fonction Playlist est cohérent avec la philosophie principale de Brave. Cette fonctionnalité permet en effet de ne pas avoir à télécharger plusieurs applications tierces, qui ont la fâcheuse tendance à exiger des autorisations abusives. Côté Brave, on assure que ce qui est récupéré par la fonctionnalité l’est de façon anonymisée et sans cookies.

Les utilisateurs de Brave sur Android et PC devront attendre la fin de l’année pour pouvoir profiter de cette mise à jour.

Brave est encore loin du trio Chrome - Safari - Firefox, mais ses ambitions ne connaissent aucune limite. Récemment débarqué sur le marché des navigateurs web, Brave connaît depuis lors une croissance exponentielle. Et pour cause : ses multiples fonctionnalités rivalisent sans peine avec celles des plus grands noms de la navigation.
Lire la suite

Source : Engadget

Modifié le 10/05/2021 à 17h45
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page