Test Zalman CNPS10X Extreme : une régulation très fine

06 octobre 2010 à 14h00
0

Zalman CNPS10X Extreme

Zalman CNPS10X Extreme
Dissipateur
SupportLGA775/1156/1366 AM2/AM2+/AM3
Dimensions (LxPxH, mm)135 x 100 x 160
Poids1 014 g
MatériauAluminium, base en cuivre nickelé
Caloducs5 (6 mm de diamètre)
Ventilation
Ventilateur1 (12 cm)
Vitesse de fonctionnement1 000 à 2 150 RPM
Débit d'air maximalNC
RégulationPWM + potentiomètre
Nuisances sonores annoncées20 à 39 dB(A)
Second modèle Zalman et dernier ventirad de ce comparatif, le CNPS10X Extreme est beaucoup plus récent que le CNPS9900 NT décrit juste avant. Et la conception du ventirad de s'en trouver complètement modifiée ! En effet, pas de forme arrondie ici, mais un bloc monolithique qui cache plusieurs surprises.

Commençons par ce ventilateur de 12 cm qui est maintenu au dissipateur par... 4 vis ! Eh oui, on croyait cette méthode reléguée au rang d'antiquité, et pourtant Zalman prend le contre-pied de la tendance actuelle. Ce qui n'est pas du tout à notre goût, puisque cette technique nécessite plus d'efforts et surtout n'empêche pas la répercutions des vibrations du ventilateur sur le dissipateur. C'est d'autant plus ennuyeux que le montage du ventirad nécessite le retrait du ventilateur.

Et le pire est à venir. En effet, il ne vous aura pas échappé que le ventilateur est placé sous un carénage en plastique. Et vous aurez peut-être également remarqué que le ventilateur ne laisse aucun fil échapper de sa structure. La raison en est simple : le ventilateur est directement connecté au dispositif placé au sommet du CNPS10X Extreme, duquel sort finalement un câble, compatible PWM. Nous reviendrons sur cela plus tard puisque le propos concerne en réalité la difficulté, une fois le ventirad en place, de replacer le ventilateur et son connecteur correctement. Une vraie plaie !

Pour revenir sur le dispositif mis en place par Zalman, les choses se présentent beaucoup mieux. Le ventilateur est régulé par le petit boîtier présent sur le haut du ventirad selon quatre modes accessibles en cliquant sur ce boîtier. L'un d'eux permet une régulation via le connecteur PWM de votre carte-mère, un autre donne la main au potentiomètre placé sur ce boîtier tandis que les deux derniers modes proposent une vitesse constante du ventilateur, le tout pour une variation qui peut aller de 1 000 à 2 200 tours par minute. On a rarement fait plus complet, d'autant que Zalman a prévu une rallonge qui permet de déporter ce boîtier. En revanche, sachez que le potentiomètre est ici complètement décorrelé du PWM, contrairement à ce qu'on trouve sur le Cooler Master V8 ou sur le Yasya de Scythe.

000000FA03498502-photo-zalman-cnps10x-extreme.jpg
   
000000FA03498504-photo-zalman-cnps10x-extreme.jpg

En ce qui concerne le dissipateur, pas de surprise : la base et les 5 caloducs de 6 mm sont faits de cuivre nickelé, tandis que les ailettes sont en aluminium. Remarquez la disposition de ces dernières, structurées en 3 groupes afin d'optimiser l'échange thermique. Du côté du bundle, on retrouve tout le matériel qui permet au CNPS10X Extreme d'assurer la compatibilité avec les sockets LGA 775, 1156 et 1366 d'Intel, ainsi qu'avec les AMD AM2, AM2+ et AM3. Et comme sur le CNPS9900 NT, aucun dispositif ne permet de réunir ces différentes compatibilités de sorte à réduire la quantité de matériel fourni.

Le montage de ce dispositif est identique à celui du CNPS9900 NT et présente donc les mêmes inconvénients : alignement avec le support compliqué et vissage délicat.

000000F003498510-photo-zalman-cnps10x-extreme.jpg
   
000000F003498500-photo-zalman-cnps10x-extreme.jpg

Finalement, une fois monté sur la carte-mère, le CNPS10X Extreme ne prend pas plus de place qu'un Cooler Master V8 et à peine plus qu'un Akasa Venom. Pour autant, les emplacements de mémoire vive ne sont pas très accessibles et il vous faudra penser à installer vos barrettes avant de monter le ventirad. D'autant que le montage du ventilateur est très, très pénible. Enfin, si vous êtes un adepte des modules de mémoire équipés d'un dissipateur thermique, il faudra vous contraindre à orienter le CNPS10X Extreme avec le ventilateur à gauche, ce qui parasitera considérablement le flux d'air de votre boîtier.

000000D203498506-photo-zalman-cnps10x-extreme.jpg
   
000000D203498508-photo-zalman-cnps10x-extreme.jpg



Tests de performances

00C8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Que donne ce ventirad face à ses concurrents ? Quelles sont ses performances en termes de refroidissement et de nuisances sonores ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Zalman CNPS10X Extreme

8

Les plus

  • Régulation fine
  • Bon rapport silence / températures en charge

Les moins

  • Fixation du ventirad
  • Fixation du ventilateur
  • Un peu bruyant au repos

0

Refroidissement8

Nuisances sonores7

Accessoires / régulation9



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft :
Western Digital : un disque dur externe MyBook Essential de 3 To en USB 3.0
Mozilla accueillera le moteur Bing sur Firefox 4
Les HTC Legend et Desire déclinés en noir et blanc
Mail Hadopi : aurions-nous le premier gagnant ?
Ceatec : iRobi, des jardins d'enfants coréens au salon de l'électronique japonais
Le manuel d'utilisateur du Kinect dévoile le recul nécessaire pour jouer
Razer annonce deux éditions spéciales pour sa souris Naga
Hitachi lance des disques durs 2,5 pouces de 750 Go
Google Street View publie des images de scènes de crime au Brésil... Et les retire aussitôt
Haut de page