OCZ ZX Series 1000 : le kilowatt à bon prix !

12 août 2011 à 11h00
0
0096000004203124-photo-ocz-zx-series-1-250-w.jpg
OCZ est une marque un peu touche-à-tout qui occupe également le marché de l'alimentation. Avec des produits souvent orientés gamer, pas étonnant de retrouver un modèle 1 000 Watts certifié 80+ Gold.

Présentation


Ce bloc OCZ, précisément le ZX Series 1000, accumule à première vue les bons points. Il est vendu dans une large boîte dans laquelle prennent place l'alimentation, entourée de deux plaques de mousse, et ses câbles, placés dans une trousse en tissu dont la qualité inspire confiance. Dommage que cette dernière soit un peu sous-dimensionnée : il est très difficile de ranger les câbles une fois ces derniers sortis de la trousse. Ceci dit, qui s'amuse à faire cela...

Vous l'aurez compris, cette alimentation est un bloc entièrement modulaire. Doté de dimensions relativement importantes (mais moins que la Corsair AX1200), il se permet d'accueillir un ventilateur de 140 mm de diamètre.

000000E604451250-photo-ocz-zx-series-1000-w.jpg
 
000000E604451258-photo-ocz-zx-series-1000-w.jpg

Doté d'un unique rail +12V supportant 83 A (un record pour les modèles de ce comparatif), l'OCZ ZX Series 1000 est particulièrement bien pourvu en câbles et connecteurs en tout genre. On trouve 12 prises SATA réparties sur 4 câbles, 6 câbles PCI-E possédant chacun un connecteur 6+2 broches, ainsi que deux câbles d'alimentation pour processeur de 4+4 broches. Deux griefs au sujet de ces câbles : pourquoi diable ne pas avoir regroupé deux connecteurs PCI-E sur un câble ? Cela aurait évité qu'un trop grand nombre de câbles se retrouvent dans le boîtier. Second point négatif : des deux câbles CPU, aucun ne propose un connecteur 8 broches, et tous deux sont trop courts (55 cm) pour une configuration en cable management. Dommage car pour le reste, il n'y a rien à redire.

000000DC04451260-photo-ocz-zx-series-1000-w.jpg
 
000000DC04451262-photo-ocz-zx-series-1000-w.jpg

Notez toutefois la présence mystérieuse de trois résistances sur l'ATX 20+4 broches, dissimulées par un morceau de sparadrap peu esthétique. A croire qu'OCZ a fait une correction de dernière minute...

OCZ ZX Series 1000 W
Caractéristiques techniques
Tensions :+3,3 V+5 V+12 V
Intensité max. :30 A30 A1 rail de 83 A
Puissance max. combinée :  1 000 W
Câbles x connecteurs
Carte-mère 20+4 broches :1x1 (55 cm)CPU 4+4 broches:
2x1 (55 cm)
PCI-E 6+2 broches :
6x1 (55 cm) SATA :
4x3 (85 cm)
Adapteur molex-floppy :1x1 (15 cm)Molex :
3x3 (85 cm)
Autres
Ventilateur :1 (14 cm)Nuisances sonores :NC
Garantie :5 ansMTBF :100 000 heures
Dimensions (L x l x h)17,5 x 15 x 8,6 cm
Prix :


Ergonomie

Relier cette alimentation à vos composants est relativement aisé, du moins en ce qui concerne les périphériques SATA : les câbles sont nombreux, assez longs, flexibles. Pour le 20+4 également, la longueur est bonne et OCZ a pensé à inclure un cran pour solidariser le 4 broches au 20 broches (qui sont déjà bien serrés par le fameux sparadrap). Et si les câbles CPU sont définitivement trop courts, ils ont le mérite d'inclure eux aussi un petit dispositif visant à les maintenir accrochés. Une très bonne initiative de la part d'OCZ !

Sur le bloc en lui-même, on retrouve un panneau de branchement clair, avec les différents types de connecteurs bien séparés, alors que ceux spécifiques aux cartes graphiques sont distingués par un code couleur plutôt discret, que l'on retrouve par ailleurs sur les câbles idoines.


0000008C04451256-photo-ocz-zx-series-1000-w.jpg
 
0000008C04451254-photo-ocz-zx-series-1000-w.jpg
 
0000008C04451252-photo-ocz-zx-series-1000-w.jpg



Consommation, températures, nuisances sonores

00BE000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Que donne ce bloc face à ses concurrents ? Quels résultats en terme de consommation, d'échauffement ou de nuisances sonores ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés sur la page suivante :


Notre avis

L'OCZ ZX Series 1000 W est un bloc très bien fini et bénéficiant de petites astuces fort sympathiques du point de vue de l'ergonomie. Pouvoir solidariser si facilement les 2x4 broches du CPU en ferait presque oublier qu'elle est dépourvu de 8 broches. En revanche, le câble dédié au processeur est bien trop court et empêche quasiment à coup sûr le passage derrière la carte-mère. En ce qui concerne les performances, la consommation est dans la moyenne et la température est maintenue à un niveau très convenable, notamment en charge puisque c'est ce boîtier qui obtient le meilleur résultat. Du coup, c'est au niveau des nuisances sonores que cela pêche un peu, même si on reste bien en-dessous d'autres modèles pourtant moins puissants. Enfin, le prix est peut être l'argument qui fera pencher la balance : à moins de 160 euros, difficile de trouver mieux à ce prix !

OCZ ZX series 1000W

8

Les plus

  • Le prix !
  • Astuces ergonomiques
  • Températures peu élevées

Les moins

  • Câbles CPU trop courts
  • Un peu bruyante...

Consommation7

Températures9

Nuisances sonores6

Prix8



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top