Disney Infinity 3.0, Skylanders Superchargers, LEGO Dimensions : les jeux de figurines cuvée 2015

02 octobre 2015 à 14h48
0
En cette rentrée riche en nouveautés vidéoludiques, les amateurs de jeux vidéo « matérialisés » ont le choix entre trois titres d'importance comportant des figurines. C'est l'occasion pour nous de faire le bilan entre les points forts et points faibles de jeux qui peuvent se ressembler de loin, mais pas de près.

En moins d'un mois, on a vu débouler sur le marché Disney Infinity 3.0, LEGO Dimensions et Skylanders Superchargers. Trois titres proposés par trois éditeurs différents, qui ont un point commun : ils exploitent tous des figurines qui, une fois placées sur une base connectée en USB à la console, se dématérialisent pour être jouables dans leurs jeux respectifs.

La recette n'est pas nouvelle : on la doit à Activision qui, dès 2011, investit le terrain du jeu vidéo à figurines avec Skylanders : Spyro's Adventure. Puis Disney, et ses licences en pagaille, s'en est mêlé en 2013 avec Disney Infinity. Enfin, LEGO Dimensions, dernier arrivé sur le marché, permet à Warner d'exploiter à la fois ses licences sur le jeu de briques et sur une multitude de franchises cinéma, à commencer par DC Comics.

0320000008184258-photo-disney-infinity-3-pack.jpg

Le jeu vidéo à figurines pour les nuls

Si vous n'êtes pas familier avec le concept, une introduction s'impose : le jeu vidéo à figurines, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit, dans tous les cas, d'un jeu vidéo dont une partie du contenu est matérialisé par des figurines, voire d'autres éléments. Les jeux en question sont initialement vendus en pack de démarrage dans lequel on trouve le disque du jeu, deux ou trois figurines, et une base d'accueil qui se connecte en USB à la console ou à l'ordinateur.

0320000008184256-photo-skylanders-superchargers-pack.jpg

Le concept, ensuite, est simple : pour jouer avec l'un des personnages dans le jeu, il faut posséder sa figurine. Lorsqu'on pose cette dernière sur la base connectée, la puce RFID qu'elle contient est reconnue, et le personnage apparaît, jouable, dans le jeu. Un principe original, qui permet de faire évoluer le gameplay du jeu en fonction du personnage, et offre souvent une rejouabilité intéressante.

Mais dans tous les cas, le concept de ces jeux ne s'arrête pas à leurs packs de démarrage : pour profiter au maximum du contenu, il faut, à chaque fois, investir au-delà. Cela peut passer par l'achat de nouvelles figurines à l'unité, qui ajoutent des personnages jouables dans les jeux, ou bien par l'acquisition de campagnes additionnelles, qui apportent notamment de nouvelles missions. Dans cette optique, les titres listés dans ce guide cultivent leurs différences.

Alors, lequel choisir en cette fin d'année ? Nous proposons de faire le point à la fois sur les concepts, les gameplay, mais aussi sur l'investissement financier qu'impliquent ces jeux « en kit ».

0320000008184260-photo-lego-dimensions-pack.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Fujifilm présente le GFX100 IR, son nouvel hybride spécialisé dans la photo infrarouge
L'excellent smartphone Realme 6 se négocie à moins de 200€ avant le Black Friday
Oubliez les problèmes de WiFi avec le Répéteur WiFi+ ac de devolo
Discord double sa valeur en quelques mois, porté par les nécessités de communications liés à la COVID
Rainbow Six Siege : la version next-gen lance l'assaut le 1er décembre
Avec le 100ème vol de Falcon 9, SpaceX bat tous les records de réutilisation de sa fusée
Assassin's Creed Valhalla : il sera bientôt possible de jouer à l'Orlog pour de vrai
Le TOP des écouteurs sans fil Jabra à prix choc avant le Black Friday
Test iPhone 12 Pro Max : un géant de la photographie, et le meilleur iPhone de l'année
Sigma introduira de nouveaux objectifs pour appareil photo hybride le 1er décembre
Haut de page