Assassin's Creed: Odyssey offert aux testeurs de Google's Project Stream

Par
Le 19 décembre 2018
 0
assassin

Le streaming dans le milieu du jeu vidéo risque bien de s'inviter régulièrement sur le devant de la scène ces prochains mois. Plusieurs grandes marques se sont déjà lancées dans la bataille, dont Google avec son fameux Project Stream. Grâce à son association avec l'éditeur français Ubisoft, le géant américain du web offre dès maintenant une copie du dernier Assassin's Creed à ses utilisateurs.

Malheureusement pour nous, ce geste commercial n'est valable qu'aux États-Unis pour le moment.

Gratuit sur PC, mais uniquement aux USA

Google propose donc une copie gratuite de l'excellent Assassin's Creed: Odyssey sur PC. Tous les joueurs qui viennent tester le titre sur Project Stream sont éligibles à cette offre. Il suffit de jouer à la démo pendant une heure et de se rendre ensuite sur le service Uplay pour obtenir cet opus acclamé par la critique. Les utilisateurs ont jusqu'au 15 janvier 2019 pour en profiter.


Petite piqûre de rappel, Project Stream permet de jouer à un jeu vidéo directement depuis un onglet Google Chrome. N'importe quel PC peut faire l'affaire, puisque le jeu tourne en réalité sur un serveur. Bien évidemment, il faut posséder une connexion internet assez solide pour éviter les saccades et une détérioration de la résolution. Google avait par ailleurs affirmé sa volonté de vouloir ajouter des jeux « triple A » à son catalogue, comme Assassin's Creed: Odyssey par exemple.

Project Stream veut faire mieux que les consoles actuelles

L'objectif affiché est ambitieux car la multinationale américaine veut que le jeu d'Ubisoft tourne en 1080p avec un taux de rafraîchissement de 60fps. C'est bien mieux que le rendu sur les consoles de la génération actuelle. Project Stream a ouvert ses portes le 5 octobre dernier aux USA, et seuls les utilisateurs avec un débit d'au moins 25 Mb/s peuvent participer à ce test grandeur nature.

De leur côté, les joueurs européens vont devoir prendre leur mal en patience avant de pouvoir se lancer dans le service de streaming made by Google.

Source : Eurogamer

Les dernières actualités Jeux vidéo

scroll top