Organiser ses vacances sur Internet, les bonnes pratiques à connaître

06 juin 2016 à 15h00
0
La période estivale arrive et elle rime souvent avec vacances. Si certains préfèrent s'y prendre à l'avance pour bien préparer leur voyage, en passant, par exemple, par une agence, d'autres préfèrent tout préparer eux-mêmes en furetant sur Internet à la recherche des meilleurs tarifs, quitte à s'y prendre à la dernière minute.

Les chiffres du secteur du tourisme en ligne en France sont impressionnants. Selon le cabinet d'études Xerfi, le secteur truste 30 % de l'ensemble des achats des particuliers réalisés sur Internet, tous secteurs confondus. D'après le baromètre de Guy Raffour Interactif sur les nouvelles tendances de l'e-tourisme, près de 30 millions de Français ont consulté des sites Internet pour préparer et réserver tout ou partie de leurs vacances en 2014. Une manne convoitée par un nombre incalculable de services dédiés au tourisme. Agences de voyages, transporteurs, comparateurs de prix, plateformes collaboratives, sites d'achat et de revente de billets entre particuliers... L'offre est tellement vaste que faire son choix peut se révéler un véritable casse-tête.

Quelques clics suffisent désormais pour partir aux quatre coins du monde, mais encore faut-il avoir le budget. En cette période de crise, ceux qui ne renoncent pas purement et simplement à partir en vacances gardent un œil sur leurs dépenses. Mais attention, derrière les offres les plus attractives du Web se cachent parfois de mauvaises surprises, voire de vraies arnaques. Sans verser pour autant dans la paranoïa, mieux vaut toujours rester vigilant et vérifier la réputation d'un service (même connu) avant de lui passer une commande, veiller à ce qu'il n'y ait pas d'éventuels frais cachés, étudier les conditions de remboursement et d'annulation...

0320000008463628-photo-vacances-sur-internet.jpg

Que vous soyez du genre à vous y prendre 6 mois à l'avance ou bien une semaine avant de partir, toutes les astuces restent bonnes à prendre pour faire des économies, trouver l'excursion originale ou encore, planifier son voyage comme il se doit grâce à Internet. Voici une liste de conseils et de sites Web pour voyager malin, et idéalement, pas trop cher !

Comparateurs et moteurs de recherche de billets d'avion

Les comparateurs de vols sont devenus indispensables aux voyageurs. Ces outils d'une efficacité redoutable sont capables de rechercher et comparer instantanément le tarif d'un vol sur des centaines de compagnies aériennes. Quelques secondes suffisent pour afficher les meilleurs prix, et réserver un billet.

Il existe deux types de comparateurs : les agences de voyages en ligne telles que Opodo, Lastminute et Go Voyages permettant de réserver directement un vol sans changer de site ; et les comparateurs : ils s'apparentent à des moteurs de recherche de vols comme Easyvoyage, Skyscanner, Liligo ou encore Kayak qui comparent les résultats entre les agences en ligne et renvoient les internautes sur leurs sites pour les réservations.

Utiliser deux ou trois comparateurs de vols parmi les plus reconnus suffit généralement pour avoir un bon aperçu des tarifs du marché. La plupart possèdent de nombreux outils pour optimiser les recherches en permettant d'indiquer des dates de voyage flexibles, de limiter la recherche aux vols directs ou avec escales, ou encore de se concentrer sur le budget disponible. Il est difficile, voire impossible, de prétendre que l'un ou l'autre de ces comparateurs présente de meilleurs tarifs. Ces derniers peuvent varier du simple au double en fonction des destinations, des compagnies aériennes référencées, et des accords qu'ils nouent avec elles et les autres voyagistes. Attention, car les différences entre les prix d'appel sont parfois subtiles pour ne pas dire... trompeuses. Les prix affichés sur certains comparateurs ne correspondent pas en effet aux prix réels. Des frais de gestion, de dossier, d'émission de billets voire de surcoût de bagages qui n'apparaissent pas au départ viennent s'ajouter au moment de la commande selon le mode de paiement utilisé.

0320000008040240-photo-kayak-r-sultats-de-recherche.jpg

Les comparateurs Opodo et Go Voyages qui appartiennent au groupe OGIDEO ont d'ailleurs récemment été condamnés par la justice française pour leurs pratiques commerciales douteuses. Sur ces deux sites qui cumulent un nombre de plaintes de consommateurs impressionnant, les prix d'appel affichés ne sont valables en réalité que si le règlement est effectué avec une carte Visa EntroPay, un système de cartes virtuelles très peu répandu en France. Dès lors que l'on utilise un autre mode de paiement (Visa, MasterCard, PayPal...), des frais de gestion s'appliquent, faisant sérieusement gonfler le prix initialement indiqué. Ce ne sont malheureusement pas les seuls à avoir recours à ce stratagème pour attirer les clients. Exemples parmi beaucoup d'autres, les promotions de Lastminute incluent une remise valable uniquement avec les règlements MasterCard, celles de Degriff avec Visa Débit, etc. Le géant américain Kayak joue quant à lui la transparence. Sur son site dans la rubrique « Vols », un outil permet de sélectionner son mode de paiement et de visualiser directement les éventuels frais à ajouter aux prix d'appel.

En règle générale, les comparateurs proposent des tarifs plus avantageux que les sites des compagnies aériennes. Le cas échéant, il est évidemment préférable de réserver sur les sites de ces dernières en se passant d'intermédiaires. A noter que les vols charter et les compagnies low cost ne sont pas forcément inclus dans les recherches des comparateurs. En fonction des destinations, il est possible de trouver des vols moins chers directement sur les sites des compagnies à bas coûts.

Astuces pour voyager moins cher

Avec les outils à disposition sur Internet, tout le monde ou presque est en principe capable de dégoter les meilleurs tarifs de transports possible. Mais attention, car de nombreux voyagistes en ligne ont recours aux cookies et à l'IP tracking (enregistrement de l'adresse IP) de manière à suivre les utilisateurs à la trace et majorer leurs prix. Nous avons pu constater qu'en effectuant une recherche de billet d'avion durant plusieurs jours, son prix augmentait inexorablement sur la plupart des comparateurs. Or, en effectuant la même recherche sur un smartphone connecté à un autre réseau, nous avons obtenu les mêmes tarifs que quelques jours plus tôt !

Pour contourner ces pratiques commerciales, il est conseillé d'alterner les recherches sur différents appareils (ordinateurs, smartphones, tablettes) en se connectant à différents réseaux. L'autre solution consiste à surfer anonymement à l'aide d'un service Web ou d'un logiciel dédié.

Par ailleurs, il faut savoir que le prix des vols varie en fonction des périodes de l'année et parfois même des jours de la semaine. L'idéal est de pouvoir partir en basse saison et en dehors des vacances scolaires pour obtenir d'importantes réductions, notamment sur les vols long-courriers. Décaler un vol de quelques jours, ou réserver en milieu de semaine (mardi, mercredi ou jeudi) peut permettre d'obtenir de bien meilleurs tarifs. Autre astuce pour faire des économies, réserver son billet durant les heures creuses. Certains voyagistes demandent en effet des frais de gestion plus ou moins importants selon l'heure de réservation. Entre 3 et 6 heures du matin, la tranche horaire la plus intéressante, il est même possible qu'aucun frais ne soit demandé !

0320000006010524-photo-ip-tracking-technique-barbare.jpg

Early booking, dernière minute, trocs de billets...

Pour les plus prévoyants, l'early booking (réservation à l'avance) est une méthode en vogue pour obtenir de substantielles réductions en anticipant son voyage de 2 à 12 mois. Easyvoyages, Radins, Happy First du Club Med, Preum's de la SNCF, Promo-vacances, etc., permettent de profiter d'offres promotionnelles très intéressantes et de réaliser de 10 à 30 % d'économie sur des billets de transport ou des séjours clés en main. À l'inverse, ceux qui s'y prennent au dernier moment et qui ne sont pas arrêtés sur une destination en particulier peuvent aussi dénicher de très bons plans. Spécialisé dans ce domaine, le site Lastminute propose par exemple à date un séjour tout compris dans un hôtel 4 étoiles en Crète à 329 euros au lieu de 1089 euros, soit 70 % d'économie pour un départ sous 7 jours. À condition de souscrire à une carte de réduction, la SNCF met en vente chaque semaine en exclusivité sur Internet 50 000 billets à moins de 40 euros pour différentes destinations.

Consulter les sites communautaires spécialisés dans le troc et la revente de billets est également un moyen de trouver des bons plans. Troc des trains, Kelbillet, ou encore Troc des Vols mettent en relation les internautes désireux de vendre, d'échanger, ou d'acheter des billets de train, de bus, d'avion, et même des places de covoiturage. À ce jour, KelBillet offre ainsi un aller Paris-Londres en IdBUS à partir de 19 euros pour le mois de mai. Outre des prix attractifs, ces sites constituent parfois le dernier recours pour parvenir à se procurer des billets à des périodes de grande affluence.

0320000007971357-photo-soldes-prix.jpg


Hébergements et séjours clés en main

Palaces, hôtels, gîtes, auberges de jeunesse, chambres d'hôtes, campings, croisières, maisons ou appartements de particuliers, les offres d'hébergement pullulent sur le Web. Des services comme Booking, Agoda, Expedia, ou encore Trivago ont complètement révolutionné la réservation d'hébergement en ligne en mettant à disposition des internautes des outils réservés auparavant aux professionnels. L'internaute se transforme en véritable agent de voyage et peut organiser son séjour jusque dans les moindres détails en séparant s'il le souhaite l'achat du transport de celui de l'hébergement. Selon la destination et la période (basse, moyenne, ou haute saison), il est possible de réserver des hébergements très en avance avant son départ, ou au contraire au fur et à mesure une fois sur place.

Le mastodonte de la réservation en ligne Booking doit notamment son succès à ses outils offrant toujours plus de flexibilité. Avec la plupart des établissements, une réservation peut par exemple être annulée sans frais jusqu'à 24 heures à l'avance. Les photos des hébergements et les commentaires des internautes (plus de 47 millions à ce jour !) permettent en principe d'éviter les mauvaises surprises en se faisant une idée assez précise des lieux. Il ne faut toutefois pas se contenter des informations provenant d'un seul site, mais utiliser par exemple des services comme TripAdvisor ou VoyageForum pour trouver éventuellement de meilleurs tarifs, et visualiser d'autres commentaires et photos du lieu convoité.

03E8000008042836-photo-1jpg.jpg


En parallèle, des services se sont spécialisés dans les soldes d'hébergements et de séjours de luxe. Verychic ou Voyage-privé proposent des ventes privées de séjours dans des palaces et hôtels d'exception à des tarifs incroyables. Une chambre de luxe avec petit-déjeuner dans le quatre étoiles parisien Mystère à 69 euros au lieu de 230 euros, ou dans la Villa 5 étoiles Le Maschere près de Florence en Italie pour 149 euros au lieu de 496 euros, voici le genre d'offres jusqu'à - 70 % que l'on peut observer tout au long de l'année. Dans le même genre, l'application française VeryLastRoom (Android et iOS) a adopté quant à elle le concept des achats à la dernière minute aux chambres d'hôtels de standing en Europe. Chaque jour de midi à 2 h du matin, les tarifs des hôtels référencés baissent jusqu'à atteindre parfois - 70 %.

0320000008042828-photo-voyage-prive-769.jpg

Des établissements de grand luxe à prix cassés sur les sites de ventes privées


Pour se loger en vacances aujourd'hui, impossible de ne pas parler des sites communautaires de location ou d'échanges entre particuliers comme Airbnb, Trocmaison, etc. Au grand dam de l'industrie hôtelière, de plus en plus de voyageurs passent par ces services pour se loger. Le leader mondial Airbnb met à disposition des internautes une variété impressionnante d'hébergements dans 190 pays. Des chambres, aux appartements, en passant par des lofts, des villas avec piscine, des péniches, ou des bungalows sur la plage, on y trouve des logements des plus traditionnels aux plus insolites à tous les prix.

Les budgets les plus serrés, quant à eux, peuvent être logés gratuitement chez l'habitant en faisant une recherche sur Nightswapping, ou en troquant sa maison sur GuestToGuest ou Trocmaison. Là encore, les commentaires et les photos laissés par les autres internautes facilitent les choix. Malgré l'aspect fun et novateur de ces services, il est important de bien prendre connaissance de leur réglementation : vérifier les conditions d'annulation, les horaires d'arrivée et de départ, les frais de dossier ou de ménage, les éventuelles taxes locales ou cautions demandées.

03E8000007984409-photo-loft-paris-airbnb.jpg

Un loft au cœur de Paris à louer sur Airbnb

Visites et excursions

Avant de partir ou sur place, il existe une multitude de bons plans sur Internet pour faire des excursions, visiter des lieux insolites, assister à des spectacles... Pour se renseigner, les forums des sites du Guide du routard et du Lonely Planet représentent d'excellentes sources d'information. Il suffit de saisir une destination dans le moteur de recherche interne de ces sites pour voir les fils de discussions s'y rapportant, ou tout simplement de poser une question aux autres membres. De nombreux voyageurs partagent leurs bons plans, et y délivrent de précieux conseils sur les choses à faire ou au contraire à éviter.

Par ailleurs, il est toujours utile de télécharger les éventuelles applications mobiles locales destinées aux touristes. Celles-ci peuvent contenir de riches informations ainsi que des offres promotionnelles. Il en va de même pour les sites des offices du tourisme, qui permettent de connaître les activités à faire sur place, de prendre contact avec des guides locaux, etc. Quand il s'agit de destinations lointaines et que l'on ne parle pas la langue du pays, des sites comme Evaneos, Le-voyage-autrement ou Tracedirecte mettent les internautes en relation avec les réceptifs étrangers. En supprimant ainsi les intermédiaires habituels du marché, ces plateformes déclarent pouvoir organiser des voyages individuels sur mesure avec des guides francophones à des prix défiant toute concurrence. Le pionnier du concept Evaneos propose par exemple un circuit de 14 jours pour découvrir les merveilles du Rajasthan en Inde pour 770 euros (hors vols).

Autre piste pour s'offrir les vacances de ses rêves sans se ruiner, mutualiser les coûts avec des compagnons de route. C'est le concept de TripTrib, un site communautaire sur lequel les internautes exposent leur projet de voyage dans le but de trouver des personnes pour les accompagner et partager les frais avec eux.

0320000008042822-photo-evaneos.jpg

Evaneos permet de concevoir des voyages à l'étranger sur mesure avec des réceptifs francophones


Conclusion

Les services de plus en plus novateurs et flexibles dédiés au tourisme en ligne s'adaptent à tous les profils de vacanciers et leurs budgets. En anticipant son voyage et en étant flexible sur les dates de départ, ou encore ouvert à la découverte de nouvelles destinations, il est possible de dénicher de vraies bonnes affaires. Des personnes pour qui il aurait été impensable de partir à l'étranger il y a encore quelques années, peuvent désormais s'envoler pour des contrées lointaines grâce aux promotions du Web.

On assiste également à la montée en puissance des plateformes communautaires dans le secteur du tourisme. Elles offrent de nouvelles possibilités de voyager en partageant les frais avec de parfaits inconnus, d'échanger sa maison ou son appartement, voire se loger gratuitement chez l'habitant. Le tourisme communautaire séduit de plus en plus pour des raisons économiques bien sûr, mais aussi pour faire de nouvelles rencontres, accéder à des logements moins aseptisés que des hôtels, ou trouver des compagnons de route. Il ne reste plus qu'à commencer à préparer ses prochaines vacances...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités récentes

Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Télétravail : le TOP des bons plans pour s'équiper au meilleur prix
Alors, on regarde ? The Nevers S01E01
Belle promotion sur la barre de son Samsung HW-T420 à moins de 100€
La cybercriminalité, plus inquiétante pour l’économie mondiale que les crises financières ?
120€ de réduction sur la trottinette électrique Xiaomi Mi Electric Scooter 1S
Citroën C5 X hybride : le nouveau modèle de Citroën dévoilé en détails
Bon plan : nouvelle baisse de prix sur les écouteurs sans fil Apple AirPods 2
Uncharted : la sortie du film de nouveau repoussée (mais d’une semaine seulement)
Le chargeur à induction Samsung Pad est presque donné à ce prix (ODR)
Haut de page