Test A.DATA S596 Turbo : le JMicron JM616 en action

Par
Le 11 octobre 2010
 0

ADATA S596 Turbo

Si le A.DATA S596 Turbo est le premier SSD de ce comparatif, c'est pourtant l'un des derniers commercialisés. Successeur d'un S596 équipé du JM612 de JMicron, le S596 Turbo est quant à lui pourvu du tout dernier contrôleur du constructeur, à savoir le JM616. Une dénomination qui situe ses performances entre le JM612 et le JM618 ? C'est ce que nous verrons.

Quoi qu'il en soit, le fonctionnement demeure inchangé par rapport aux contrôleurs précédents : le JM616 continue de gérer les puces de type MLC et d'utiliser une mémoire cache (ici, 128 Mo de mémoire DDR2 de chez Hynix).

Les puces en question sont en provenance, comme souvent de chez IM Flash. Elles sont ici gravées en 34 nm et possèdent chacune une capacité de 8 Go. Le PCB du S596 Turbo en possédant 16, nous parvenons donc à une capacité totale de 128 Go. Toutefois, seuls 120 Go sont réellement accessibles à l'utilisateur, 8 Go étant réservés aux mécanismes de contrôle de l'usage des puces mémoire. Une valeur qui est dans la moyenne de ce qui se fait actuellement. Notez en outre que la commande TRIM ou le Secure Erase sont bien entendu au menu des fonctionnalités supportées par ce SSD. En revanche, cette dernière opération nous a pris près d'une heure, là où les autres SSD ne prennent que quelques secondes.

Petits plus sur ce SSD ADATA : le SSD est livré avec un support 3,5 pouces et, comme sur le R120 de Corsair, on trouve une double connectique SATA II / mini USB 2.0 qui permet d'utiliser de disque en interne comme en disque amovible. Le choix de l'USB 2.0 limite cependant grandement les débits délivrés par le SSD.

012c000003625132-photo-adata-s596-1.jpg
    
012c000003615778-photo-adata-s596-2.jpg

En parlant de débits, ceux annoncés par A.DATA sont variables en fonction du modèle choisi :
  • pour le modèle 32 Go, comptez 230 Mo/s en lecture et seulement 60 en écriture ;
  • si vous optez pour une capacité de 64 Go, la lecture passe à 260 Mo/s et l'écriture bondit à 130 Mo/s ;
  • les deux modèles les plus onéreux que sont les 128 et 256 Go bénéficient d'un débit en lecture de 260 Mo/s aussi, mais d'un débit en écriture encore plus important : 210 Mo/s.
Tous ces modèles sont garantis 3 ans par A.DATA. Pour le moment, seul le modèle 256 Go est disponible en France, au prix de 480 euros. En espérant que le coût au Go n'explose pas pour les modèles de capacités moindres...


00c8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Tests synthétiques et pratiques


Que donne ce SSD face à un logiciel de test comme Everest ? Quels résultats dans des tests pratiques de transferts de données ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Notre avis

Soyons clairs, le JM616 n'est pas le contrôleur le plus performant à l'heure actuelle. Ainsi, ce S596 Turbo de A.DATA n'est pas un mauvais SSD, il se défend en lecture de gros fichier, mais pèche un peu en écriture et ce, sur tous les types de fichiers.

Si l'on apprécie la présence d'un port mini-USB (que l'on aurait à la norme USB 3.0), on ne peut toutefois pas vous conseiller ce SSD dont les performances sont inférieures à celle d'un Vertex 2 nettement mois onéreux.

ADATA S596 Turbo

Les plus
+ Mini port USB
+ Débits stables
Les moins
- Performances sur petits fichiers
- USB 2.0 seulement
- Secure Erase très long
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
2


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top