La néobanque N26 lance Smart, une nouvelle offre d'abonnement

26 novembre 2020 à 17h57
8
N26 Smart © N26
© N26

La banque 100 % mobile allemande N26  a dévoilé les contours de sa nouvelle formule, venant enrichir l'offre à destination de ses clients. Moyennant 4,90 € par mois, les utilisateurs pourront notamment bénéficier d'une carte bancaire Mastercard, de cinq retraits gratuits par mois, ou encore de services facilitant l'épargne.

Revendiquant plus de 5 millions de clients dans le monde, dont 1,6 million en France, N26 entend désormais faire davantage fructifier cette large communauté. À cet effet, l'entreprise lance une nouvelle offre, baptisée « Smart », à un tarif mensuel de 4,90 €. Celle-ci emprunte plusieurs services aux formules d'abonnement déjà en place : N26 You, qui va bientôt devenir N26 International, et N26 Metal, qui sera renommée N26 Unlimited.

Cinq passages gratuits au distributeur

Concrètement, ouvrir un compte bancaire Smart offre premièrement un accès à une carte de débit Mastercard colorée, à choisir parmi trois teintes. Un privilège dont ne peuvent profiter les bénéficiaires de la formule gratuite, qui n'ont droit qu'à une carte bancaire transparente.

Mais il ne s'agit bien sûr pas du seul avantage de l'abonnement payant. L'utilisateur a également droit à cinq retraits gratuits en euro. Cette fonctionnalité est toutefois déjà proposée dans le cadre de la version gratuite, mais seulement aux clients qui utilisent N26 pour leur compte principal (sinon, ce chiffre tombe à trois).

De plus, les abonnés pourront bénéficier d'un service client téléphonique, disponible 7 jours sur 7, au lieu de la seule assistance en ligne.

Épargne progressive et partagée

Mais c'est surtout sur l'épargne que N26 Smart souhaite se démarquer. La néobanque propose en effet, de façon générale, de former des sous-comptes « Espaces », afin de mieux organiser son budget et d'économiser plus facilement. Avec l'offre à 4,90 € par mois, un client peut ainsi en créer jusqu'à dix, contre deux pour la formule gratuite. De plus, il peut partager certains sous-comptes avec d'autres utilisateurs, pour mettre en place des cagnottes communes.

Enfin, la néobanque entend aider ses clients à épargner, grâce aux achats arrondis. Le principe : arrondir chaque achat à l'euro supérieur et verser la (petite) somme en trop sur un sous-compte dédié, afin de mettre progressivement de l'argent de côté.

Tous les services susmentionnés figurent déjà au sein des abonnements existants, plus onéreux. Une différence de prix qui s'explique surtout par les assurances offertes par N26 You et Metal (voyage, téléphone, location de voiture…), qu'on ne retrouve pas avec Smart.

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google enregistre des bénéfices impressionnants sur la recherche et sur YouTube
Pegasus : Macron demande des clarifications aux autorités israéliennes
Face au blocus des communications à Cuba, les USA envisagent de déployer Internet via des ballons
Cyberattaque : la France est dans le viseur de hackers chinois
Vous pouvez vérifier si votre mobile a été infecté par le logiciel Pegasus, voici comment !
Intel serait en pourparlers pour racheter GlobalFoundries, deuxième plus gros fondeur au monde
Xbox : une mise à jour de l'application familiale pour mieux contrôler les dépenses des enfants
PrintNightmare : le patch ne suffit pas, il faut éditer la base de registre...
La Commission européenne repousse son projet de taxe numérique à octobre
Droits voisins : l'Autorité de la concurrence inflige une amende de 500 millions d'euros à Google
Haut de page