Test de la manette Bluetooth Chainpus BGP100

07 septembre 2007 à 11h02
0

La croisade du joueur mobile

Alors qu'elle soufflera bientôt ses trois premières bougies, la BGP100 conserve son titre d'unique (et première) manette sans-fils dédiée aux PDAs et Smartphones. Cette dernière a déjà fait l'objet de nombreux tests, mais nous souhaitions procéder à une ultime dissection de la bête. Depuis une récente baisse de prix, cette manette pourrait susciter un relatif regain d'intérêt. En effet, à l'heure actuelle, il est possible de se procurer ce petit bijou pour la modique somme de 40$ (environ 35€). Faut-il encore craquer pour cette manette atypique ? Réponse en parcourant le test suivant.


012C000000581052-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


Le grand déballage

Nous t'attendions de pied ferme, te voilà enfin. Après une remise de colis dans les règles, la BGP100 est enfin nôtre. Fébriles, nous ouvrons la précieuse boîte. Premier constat : la manette est plus grande que nous l'imaginions. Seconde impression : la qualité de l'engin semble plus que correcte. Bilan de quelques journées d'essai...

0258000000581036-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg

Galerie photo : la BGP100 sous tous les angles.

012C000000581061-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581060-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


012C000000581059-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581058-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


012C000000581057-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581056-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


012C000000581055-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581044-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


012C000000581028-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581026-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


012C000000581025-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581024-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


012C000000581023-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581021-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


012C000000581020-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581019-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


012C000000581018-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581017-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


012C000000581016-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581015-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg

Premier contact avec la Bête

La manette BGP100 sous toutes ses coutures

A) Patins antidérapants
B) Magasin à pile
C) Touche de déblocage du cran d'arrêt d'ouverture
D) Pad directionnel
E) Led d'activité Bluetooth (fait également office de témoin de niveau de charge)
F) Touches d'action, surmontées d'une touche « Start »
G) Bouton « R »
H) Trou de passage de dragonne
I) Touche d'allumage ON OFF
J) Touche de ralentissement de fermeture des mâchoires (utilité?)
K) Touche « L »
L) Rail de réglage des patins
M) Patins antidérapants réglables

01F4000000581038-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


Démonstration vidéo



Erratum : le site de Chainpus est à nouveau en ligne à l'adresse suivante : www.asiaradio2000.com

Ergonomie et prise en mains

Contrairement à ce que pourrait laisser penser la forme torturée du BGP100, la prise en mais s'avère tout à fait satisfaisante quel que soit la configuration choisie. Les quelque 3 Cm d'épaisseur (tout de même), conviendront parfaitement aux mains les plus grandes. Seule bémol (mineur), on constate que l'implantation du bouton « R » n'est pas des plus judicieuse.


012C000000581045-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581044-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


Grande originalité du bébé de Chainpus : la géométrie variable

Drivers, compatibilité et installation

A propos des compatibilités actuelles

On remarque que la liste des machines recensées par l'installeur du pilote s'avère un brin fantaisiste. Il peut arriver qu'un appareil listé soit incompatible (cas du Qtek s200-Dopod 818pro). A l'inverse, certains appareils compatibles ne sont pas listés dans l'installeur du pilote. Soyons clairs, le côté aléatoire et empirique des listes de compatibilité constitue un inconvénient de taille. Ne comptez pas sur les mises à jour pour rattraper le coup, la sortie du dernier pilote officiel remonte à l'année dernière.

Remarque : Si vous possédez cette manette, n'hésitez pas à constituer une base d'appareils compatibles depuis le topic associé à cet article.

0258000000581011-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Vue des fichiers se trouvant dans l'archive du pilote.


Windows Mobile

0064000000581042-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Mettons fin au suspense, sur Windows Mobile, la compatibilité représente LE point faible de ce périphérique. Bien sûr, la BGP100 est compatible, mais attention... Lors de l'installation, l'assistant vous proposera de sélectionner votre appareil parmi une ribambelle de constructeurs et de modèles associés. En réalité, ce choix pléthorique est fictif. Quel que soit l'appareil choisi, l'assistant installera l'un ou l'autres des deux uniques pilotes Windows Mobile disponibles. Le premier driver est destiné aux appareils équipés d'une pile Bluetooth Microsoft, le second est conçu pour les PDAs dotés d'une pile Bluetooth Widcomm (ou Broadcomm). Si vous connaissez la pile Bluetooth dont est équipé votre appareil, mais que ce dernier n'est pas listé dans l'assistant d'installation, évitez à tout prix de concrétiser votre achat à mois d'avoir la certitude que cette manette fonctionne sur votre appareil.

Pire encore, même si votre appareil est listé, il n'est pas impossible que vous rencontriez des problèmes de compatibilité. Un cas concret : l'installeur inclut une machine nommée Dopod 818 pro. Cet appareil est plus connu en France sous le nom de Qtek s200 ou SPV M600. Malgré cela, à notre grand regret, il nous a été impossible de faire fonctionner cette manette avec notre s200 de test.



Palm OS

003C000000581043-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Contrairement à Windows Mobile, un seul et unique pilote est disponible pour Palm. Pour l'anecdote, le Tungsten T3 n'est pas listé par le dernier pilote de la BGP100. Pourtant, cet ancien PDA s'avère parfaitement compatible.


00581051-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


Symbian

0032000000581062-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Nokia7710, NokiaN90, S603rd, Series60 : Symbian est la seule plate-forme à disposer de quatre pilotes différents. On note la présence bienvenue d'un driver compatible avec s60 troisième édition. Impossible de savoir si la manette fonctionnera avec tous les futurs appareils s60 3émme édition, mais notre premier essai semble encourageant. Sur un Nokia 6110 Navigator, nous n'avons rencontré aucun problème de compatibilité.

00581380-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


UIQ

0032000000581123-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Tout comme sur PALM, un seul et unique pilote est disponible sur UIQ. Du côté de chez Sony-Ericsson, seuls trois appareils sont listés : P800, P900, P910.


00581070-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


Windows

0064000000581124-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
A notre grande surprise, l'assistant propose également l'installation d'un pilote Windows. Lors de nos tests, la BGP100 a parfaitement fonctionné sur un (PC) portable équipé de Windows XP et d'une pile Bluetooth Broadcomm (Wicomm). Signalons tout de même que l'utilisation de cette manette sur PC ne présente aucun intérêt.. En effet, à prix égal, le premier des pads PC aurait raison des problèmes d'autonomie et de temps de latence de la BGP100. L'absence de stick analogique pourrait également s'avérer pénalisante. Nous reviendrons plus en détail sur ces différents points tout au long de cet l'article.

00581054-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


Le driver en images

00581073-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Windows Mobile


00581069-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Symbian s60


00581050-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Palm


00581356-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Windows

Les boutons en détail

015E000000581010-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


Pad directionnel

Même si la sensation de toucher du pad directionnel se situe un cran en dessous des standards console du genre, ce dernier devrait tout de même convenir aux joueurs exigeants. De taille généreuse (2,5 cm de large) et de forme concave, on lui reprochera simplement l'absence d'une franche sensation de « clic ».

Boutons A, B, C, D, Start

Point fort du périphérique, les boutons d'action se caractérisent par une sensation de « clic » tout bonnement excellente. Dans les jeux d'action, on prend un malin plaisir à torturer ces petites pastilles de plastique. Pour les plus curieux d'entre vous, signalons que la technologie du contact est de type « membrane caoutchouc ». Ce procédé est également utilisé pour les boutons des manettes qui équipent les consoles (de salon ou portables) des grands constructeurs.

Boutons L et R

Contrairement à la manette directionnelle et aux boutons A, B, C, D et Start, le contact des boutons L et R est de type « microswitch ». Cette technologie se caractérise par une course très faible (un demi-millimètre tout au plus) ainsi qu'une nécessité d'appuyer assez fortement pour déclencher le contact. La durée de vie de ce type d'interrupteur se situe également bien en deçà d'un contact par membrane caoutchouc. Ceci n'a pas une grande importance puisque ces boutons devraient uniquement être dédiés à des fonctions peu sollicitées comme « Select » ou « Start ».

Les mâchoires de la bête

Géométrie variable

La forme à géométrie variable constitue la principale originalité du dispositif. Si votre smartphone affiche une largeur inférieure à 6 Cm, vous aurez la possibilité de le pincer dans les mors du BGP100, dans le cas contraire, un cran d'arrêt vous permettra de maintenir les mâchoires en position ouverte. Petit regret toutefois : la largeur d'ouverture n'est pas suffisante pour accueillir les Pocket PC les plus petits (comme le S100 par exemple) dans de bonnes conditions.


012C000000581045-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581044-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg



Grande originalité du bébé de Chainpus : la géométrie variable



La force de serrage

Les mâchoires maintiendront suffisamment votre Smartphone à condition que vous n'ayez pas pour habitude de secouer l'ensemble pendant une partie endiablée. Notons tout de même que l'efficacité des mâchoires sera moindre si votre appareil rentre au millimètre près (cas des Qtek s100 et s200).

Ralentisseur de fermeture (C)

Lorsque l'on appuie sur le bouton de fermeture du pad, les mâchoires se referment brutalement. Sans que l'on comprenne vraiment pourquoi, les concepteurs ont été jusqu'à intégrer un bouton qui permet de ralentir le mouvement lors de la fermeture. Etrange.

Les patins en caoutchouc (B)

De part et d'autre des mâchoires se situent un patin de caoutchouc réglable de gauche à droite. La glissière des patins les maintient suffisamment bien pour que l'on puisse écarter toute crainte de déplacements non sollicités.

Touche de déblocage du cran d'arrêt d'ouverture (A)

Rien à signaler de particulier concernant cette commande.

0190000000581053-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


0104000000581059-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
>
012C000000581027-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg

Une seule manette.... pour trois types de jeux

Sur les différentes plates-formes mobiles (Pocket PC, Symbian, Palm...), on note trois familles de jeux bien distinctes :

Les jeux Java (cas des Smartphones)

005A000000576888-photo-games-convention-2007-mobilit.jpg
Les jeux programmés en Java sont bien connus des utilisateurs de Smartphones Symbian, Windows Mobile ou UIQ. Ce langage standard permet l'exécution d'un seul et même programme quel qui soit l'environnement. La majorité des jeux disponibles en téléchargement sont distribués sous cette forme. D'origine, ces jeux sont prévus pour être joués à l'aide du pavé numérique qui équipe le téléphone.

Dans ce cas, si la manette est compatible, répond-elle aux attentes ?

Les jeux Java sont généralement étudiés pour tirer profit du pavé numérique téléphonique. Bien sûr, l'utilisation de cette manette permettra de gagner en confort tout en préservant les touches de l'appareil, mais on constate que le gain d'ergonomie n'est pas aussi flagrant que sur PDA. En revanche, contrairement aux appareils « Palm Size », on apprécie le fait de pouvoir coincer son téléphone dans les mâchoires de la bête.


Les jeux spécifiques (cas des PDA)

0064000000581035-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
En dehors des modèles dotés d'une fonction téléphone, les PDA Windows Mobile ou Palm ne sont généralement pas équipés d'une «machine virtuelle Java». Sur ces plates-formes, ce langage de programmation «standard» laisse sa place à des applications spécifiques. Quelle que soit la plate-forme choisie, vous n'aurez aucun mal à trouver votre bonheur parmi le nombre impressionnant de titres disponibles.

Dans ce cas, si la manette est compatible, répond-elle aux attentes ?

Avec la majorité des jeux Windows Mobile ou Palm, l'utilisation de la BGP100 apporte un réel plus. En effet, la présence d'une croix directionnelle digne de ce nom permet de se passer d'un pad intégré souvent inadapté à l'exercice du jeu. La manette compensera également le faible nombre de boutons dont sont équipés la plupart des PDA actuels.


Les émulateurs console (PDA et Smartphones)

0078000000581034-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
De nombreux émulateurs de console de jeu existent sur les différents environnements mobiles du marché. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, ces (impressionnants) programmes permettent de « transformer » son PDA ou son Smartphone en une authentique console de jeu. Bien sûr, il n'est pas question d'émuler les dernières machines du marché, mais plutôt d'anciens dispositifs qui ont bercé l'adolescence de nombre d'entre nous. Etant donné la grande qualité des programmes existants sur ces machines « past-gen », cette solution présente un intérêt énorme.

Dans ce cas, si la manette est compatible, répond-elle aux attentes ?

Sans hésiter, avec la majorité des émulateurs, la réponse est oui. D'origine, les manettes des consoles émulées étaient équipées d'un nombre de boutons supérieurs à ce que l'on trouve sur la majeure partie des machines mobiles actuelles (tout particulièrement sur les Palms et PDAs). D'autre part, on constate que le pad qui équipe les terminaux mobiles se montre généralement inadapté à ce type d'usage.


Dans tous les cas, quels sont les gains ?

-Augmentation du nombre de boutons utilisables.
-Ergonomie du pad et des boutons d'action.
-Permet d'éviter l'usure prématurée des touches matérielles de l'appareil mobile.

Une association Bluetooth étrange

0096000000581041-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Avec le Bluetooth, dans la grande majorité des cas, une étape “d'association” entre le périphérique et l'appareil mobile est requise. Lors de cette phase, l'utilisateur doit saisir un “code de parrainage” fourni par le constructeur. Rien de tout cela avec la BGP100. Quelle que soit la plate-forme choisie (PALM, S60 ou Pocket PC), pour pouvoir utiliser la manette, il suffit de sélectionner l'option d'activation du pad dans l'interface graphique du driver (sans avoir effectué d'association préalable). Étrange, mais pratique.

Concurrence et perspectives futures

Autres solutions commerciales (anecdotiques)

0064000000581074-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Dans le registre des manettes sans fil, inutile de chercher bien loin, la BGP100 est unique en son genre. Du côté des manettes filaires, on note quelques apparitions anecdotiques comme le ZETA Joypad de Be Interactive. Connectique filaire oblige, la prise série semble réserver le dispositif à quelques-uns des PDA de la gamme HP. Comparé à cette solution, la compatibilité de notre bonne BGP100 fait bonne figure.

00581076-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg




Retour vers le futur : la solution de nos rêve

004B000000581072-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
Laissons notre BGP100 de côté quelques instants, fermons les yeux et rêvons.... Rêvons d'un jour pas comme les autres. Ce jour la, un providentiel programmeur du forum XDA prendra le clavier pour rédiger le post magique. Son titre pourrait être : "Use your PS3 or WII gamepad on a mobile device" (utilisez vos manettes PS3 ou WII sur un appareil mobile). Ce jour n'est peut-être pas si loin. En effet, les manettes de ces deux consoles de jeu fonctionnent en Bluetooth, tout comme la majorité de nos appareils mobiles préférés. Il est tout à fait envisageable qu'un éventuel driver (non officiel) voie le jour sur Windows Mobile ou Symbian. Un premier pas a déjà été franchi puisque la manette Nintendo Wii est utilisable sur PC grâce à un pilote non officiel. Développeurs mobiles de tous bords, «à vos claviers», nous comptons sur vous :).

00C8000000581046-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg

Défauts du BGP100 passés au crible

Temps de réponse de la manette

Dans la plupart des jeux, le dispositif semble répondre sans accuser le moindre délai. Est-ce réellement le cas ? Force est de constater que non. Avec les jeux réclamant une extrême précision (certains jeux de plate-forme par exemple), on remarque un léger temps de latence. Dans certains cas, les quelques millisecondes de délais pourront entrainer une succession de décès injustifiés qui risquent d'avoir raison de votre patience. Heureusement, cet infime temps de retard ne vous gênera pas avec la grande majorité des jeux (puzzle game, course, réflexion...). Pour reprendre l'exemple des jeux de plate-forme, on remarque que le temps de latence peur être acceptable avec un jeu relativement lent (Castlevania par exemple). En revanche, l'inertie et la rapidité d'un Mario Bros mettent clairement ce défaut en évidence.

012C000000581041-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg


Une capacité électrique inadaptée

Visiblement, la décision d'alimenter cette manette à l'aide d'une seule et unique pile RRR ne semble pas des plus judicieuse. Après quelques essais, la pile alcaline neuve fournie d'origine affiche un niveau bas (lumière orange). On pourrait croire que cette pile n'était pas au maximum de sa charge lors de la première utilisation, mais un second test confirme le caractère « vorace » de l'engin. En effet, après insertion d'un accumulateur neuf chargé à bloc, le dispositif affiche immédiatement un niveau de charge moyen. On attendait mieux d'un tel dispositif.

012C000000559577-photo-le-v-lo-gps-la-pile.jpg


Une compatibilité hasardeuse

Un driver qui date, d'anciens appareils non listés qui fonctionnent, des machines soit disant compatibles avec lesquelles il est impossible de faire fonctionner le gamepad... Le moins que l'on puisse dire est que la compatibilité de la BGP100 est un brin hasardeuse. Les inconditionnels de la roulette russe vont être servis. Dans tous les cas, si vous êtes intéressés par ce périphérique, nous vous recommandons fortement d'écumer les forums afin d'avoir la certitude que ce pad fonctionne avec votre appareil mobile.

0258000000581039-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg

Conclusion



Qualité globale :

Le coup d'essai est presque un coup de maître. Sur le plan matériel, la manette BGP100 avait tout pour réussir. Même si son autonomie est limitée, nous avons particulièrement apprécié son design original et vraiment pratique. Le niveau de finition ainsi que la qualité des matériaux constituants nous a également laissé une très bonne impression. Le confort d'utilisation est une caractéristique essentielle pour ce type de produit. Encore une fois, sur ce point, Chainpus signe un sans-faute.

Les problème de Drivers

Malheureusement, en l'absence de suivi sur le plan logiciel, le meilleur des périphériques perd une grande partie de son intérêt. Sur ce point, force est de constater que l'excellente manette de Chainpus est soutenue par un pilote dont les mises à jour prêtent à interrogations. On peut également émettre des doutes sur le travail accompli jusqu'alors puisque nous avons pu constater une incompatibilité avec un périphérique listé comme étant compatible (Qtek s200-SPV M600-Dopod 818 pro). Comme nous l'avons souligné, à l'inverse, certains appareils mobiles non listés fonctionnent parfaitement (Palm T3 par exemple).

Le vrai prix de revient

La demande énergétique de ce périphérique a été largement sous-évaluée. A l'insertion d'un accumulateur de type nickel-métal hydrure (NiMH) neuf chargé à son maximum, la manette affichera un niveau de charge moyen (diode orange). Les piles alcalines font guère mieux puisque vous vous trouverez dans le même cas de figure après quelques heures d'utilisation.

Un encombrement non négligeable

On remarque également qu'à volume à peu près égal ou inférieur, nombre de personnes risquent de préférer l'utilisation d'une console portable. Contrairement aux idées reçues, l'encombrement du pad de Chainpus n'est pas négligeable, loin s'en faut.

Faut-il encore craquer pour cette manette atypique ?

S'il fallait choisir entre oui et non, nous aurions tendance à pencher du côté de la négative. A moins de travailler dans le développement de jeux sur téléphones mobiles, ou de tenir absolument à jouer sur son PDA ou son Smartphone, les joueurs nomades devraient réussir à se passer de ce périphérique pourtant attrayant.

012C000000581047-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
012C000000581048-photo-manette-bluetooth-chainpus.jpg
L'envergure et l'épaisseur de la Game boy Micro sont deux fois inférieures à ce que propose le BGP100... Dans ce cas précis, on peut réellement s'interroger sur l'intérêt d'un tel périphérique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Manette BT BGP100 : faut-il encore craquer ?
UK : le débat relancé sur l'utilisation des mobiles dans un hôpital
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
rachat de DoubleClick par Google : L'UE enquête auprès d'annonceurs
Pluie d'images sur  Unreal Tournament III
Adobe : Photoshop Express utilisable depuis le Web
Apple offre 100$ aux acheteurs de l'iPhone à 599$
Clés USB / Rootkit : Sony prépare une solution
L'UIT déploie des terminaux 'plug & play' dans un Pérou sinistré
Marque 'Touch' : les hostilités entre Apple et HTC commencent
Haut de page