Comparatif des plateformes de blog gratuites

02 février 2007 à 19h30
0

Hautetfort : exprimez vous sans publicités



Hautetfort intègre le pendant gratuit des offres payantes de BlogSpirit. Aux côtés d'offres facturées 5,9 ou 14,9 euros par mois, la plateforme Hautetfort dispense en effet un service gratuit, qui donne droit à la création d'un blog et à 30 Mo d'espace de stockage. « Sur Hautetfort, vous avez le droit ... De vous exprimer, de ne pas être d'accord, de partager vos émotions, de lui dire, ... Hautetfort.com est votre média, celui de toutes vos opinions. », indique la page d'accueil du service. Voyons rapidement quels sont les moyens mis à notre disposition pour prendre la parole !

Inscription et création d'un premier billet



Comme toujours, aucun problème pour l'inscription, qui s'effectue à l'aide d'une adresse email valide. L'utilisateur devra ensuite choisir un nom d'utilisateur, puis le nom et l'adresse de son blog. Histoire de ne pas changer les bonnes habitudes, nous avons opté pour un nom en rapport avec ce charmant animal qu'est la loutre : Une loutre. Un blog.

000000DC00447388-photo-hautetfort-cr-ation-blog.jpg
000000DC00447395-photo-hautetfort-tags-et-options.jpg

Edition d'un billet, options commentaires et tags


Parmi les différents onglets qui composent l'administration se trouve l'option Notes, qui permet d'accéder à la création d'un nouveau billet. Là encore, nous avons affaire à une interface de type WYSIWYG, dans laquelle les modifications de style sont donc immédiatement répercutées dans la zone d'édition. Gras, italique, alignement, listes à puces et retraits sont de la partie. Notons la commande qui permet d'annuler la dernière action effectuée, ainsi que celle qui permet d'envoyer directement un fichier son vers les serveurs de Hautetfort. La manipulation est accessible directement depuis la zone d'édition, ce qui nous parait nettement plus pratique que d'avoir à passer par un autre menu de l'administration. Il est par ailleurs possible d'opter pour un texte en couleurs, voire pour un surlignement coloré. Le bouton gomme permet quant à lui d'annuler la mise en forme appliquée à une sélection de texte. Au final : une palette d'outils fonctionnelle, qui couvrira la plupart des besoins des amateurs de blogs.

000000DC00447389-photo-hautetfort-dition.jpg


La zone d'édition surplombe un champ dédié à l'horodatage d'un billet. Il est ainsi possible de programmer très simplement la publication d'un billet, idéal pour que son blog continue à afficher de nouveaux contenus alors que l'on est absent. Pour chaque billet, comme pour chaque image, il est également possible de définir des tags. Enfin, les options liées aux commentaires et aux trackbacks peuvent être modifiées au cas par cas, depuis une fenêtre pop-up qui s'ouvre dans la zone d'édition.

Terminons avec le mode HTML. Celui-ci s'ouvre dans une fenêtre pop-up, ce qui est sans doute moins pratique qu'un changement d'onglet à la volée, sans rechargement de page, mais reste tout à fait fonctionnel. Celui-ci, très simple, permet d'inspecter le code source d'un billet mis au point à l'aide du WYSIWYG, et éventuellement d'en modifier les caractéristiques. C'est notamment grâce à lui que nous pourrons insérer sans difficulté une vidéo trouvée sur YouTube. Mais attention : le design par défaut des blogs Hautetfort est assez étroit, afin sans doute de convenir aux petites résolutions, et notre vidéo de 425 pixels de large déborde sur la colonne de droite.

000000DC00447390-photo-hautetfort-dition-billet-html.jpg
000000DC00447396-photo-hautetfort-int-gration-vid-o-youtube.jpg

Edition HTML, intégration d'une vidéo Youtube sans modification de la taille


Gestion des images



La gestion des images ne présente aucun problème, d'autant que les serveurs de Hautetfort assurent un redimensionnement des fichiers, afin de les adapter à la publication Web. Les fichiers Jpeg, Gif et Png sont acceptés, dans une limite de 5 Mo par image. Comme sur d'autres services, les informations relatives à l'illustration chargée sur Hautetfort doivent être renseignées avant d'effectuer l'envoi. Il est donc nécessaire de choisir le positionnement de l'image, automatiquement habillée par le texte si elle est alignée à gauche ou à droite. Enfin, Hautetfort propose d'afficher l'image comme une vignette (150 pixels de large) et éventuellement de la rendre cliquable pour ouvrir la version originale dans une nouvelle fenêtre. Originale n'est peut-être finalement pas tout à fait le mot : les images sont automatiquement retaillées avec une largeur de 360 pixels lors de l'envoi vers le serveur.

000000DC00447392-photo-hautetfort-images.jpg


Cette précaution permet sans doute aux utilisateurs les plus négligents d'éviter de remplir les 30 Mo de stockage proposés dans l'offre gratuite en quelques jours. Accessoirement, elle permet d'éviter que les néophytes ne publient des images surdimensionnées sur leur blog ce qui ne manquerait pas de porter préjudice à la mise en page.

Pour les galeries photo, Hautetfort propose une intéressante fonctionnalité dite « album 3D ». Equipée d'un module d'envoi massif d'images vers le serveur, elle permet d'afficher une série de photos sous la forme d'un album en flash dans lequel l'internaute peut naviguer en simulant, à l'aide de sa souris, le mouvement des pages. En soi, cette fonctionnalité n'a rien d'extraordinaire, puisque différents sites gratuits proposent des services similaires, mais elle a le mérite d'être directement intégrée dans l'interface de Hautetfort, ce qui la rend accessible aux moins aguerris des utilisateurs.

000000DC00447387-photo-hautetfort-cr-ation-albums.jpg
000000DC00447422-photo-hautetfort-album-3d.jpg

Création d'un album, et résultat dans un billet du blog


Les albums ainsi créés s'intègrent très simplement à un billet. Ils peuvent également figurer dans les colonnes latérales du blog. Dans ce cas, ne faites pas comme nous, sélectionnez une image comme « couverture » de l'album, histoire qu'il ne se présente pas comme un carré blanc ;-). Placé comme module dans les colonnes latérales, l'album ne se consulte pas sous sa forme de carnet flash, mais comme une galerie photos traditionnelle, avec vignettes et agrandissement des images.

Si les images peuvent être uploadées directement depuis l'interface d'édition d'un billet, un gestionnaire de fichiers permet de visualiser, renommer ou supprimer les fichiers déjà envoyés vers le serveur. Il permet de constater qu'une fois traitées par le serveur, les images ne dépassent guère 25 Ko pièce. Ces dernières peuvent être rangées au sein de dossiers, accessibles sous forme d'une arborescence.

000000DC00447391-photo-hautetfort-gestion-fichiers.jpg

Gestionnaire de fichiers


Habillage et personnalisation



Par défaut, la mise en page d'un blog Hautetfort adopte un design assez étroit, adapté aux petites résolutions. Ce design est fixe, ce qui signifie qu'il ne s'élargit pas si vous agrandissez la fenêtre de votre navigateur. Les cinq modèles de page proposés dans l'onglet « présentation » adoptent également ce modèle trois colonnes à largeur fixe. Seules les couleurs employées varient, chaque thème adoptant une dominante différente de celle de ses voisins. Un autre onglet permet de définir quels sont les modules que l'on souhaite voir apparaitre dans les colonnes latérales.

000000DC00447393-photo-hautetfort-mod-les.jpg


Parmi ces modules, on retrouve la liste des derniers commentaires, l'adresse email de l'auteur du blog, les derniers billets publiés, la liste des blogs que l'on souhaite mettre en avant, les albums photo, la rubrique « à propos »... Chacun de ces modules peut être affiché à gauche ou à droite de la colonne principale. Il est évidemment possible de supprimer ceux des modules affichés par défaut dont on ne veut pas.

000000DC00447386-photo-hautetfort-colonnes.jpg

Différents modules peuvent être incorporés aux colonnes du blog


Avec cinq thèmes, l'offre personnalisation de Hautetfort parait quelque peu légère. Heureusement, l'accès aux différents fichiers qui régissent la mise en page du blog est ouvert. Il est donc possible d'aller modifier le squelette des pages, ainsi que les feuilles de style qui les accompagnent. Les possibilités de personnalisation deviennent alors théoriquement infinies, sous réserve que l'utilisateur ait quelques notions des langages HTML et CSS. Nous avons cependant rapidement trouvé des blogs Hautetfort qui se font fort d'accompagner les néophytes et prodiguent des conseils bienvenus. Afin de limiter la casse, une option permet de restaurer la configuration par défaut. Précisons que ces fonctionnalités autorisent l'introduction de blocs de contenu extérieurs dans les colonnes du blog, ce qui ravira les amateurs de gadgets et autres outils à vocation communautaire.

000000DC00447384-photo-hautetfort-avanc.jpg
000000DC00447385-photo-hautetfort-avanc.jpg

Liste des contenus modifiables et fenêtre d'édition du code source


Divers et conclusion



La partie publique du blog ne contient pas de lien permettant d'accéder à l'administration : il faut pour cela passer par la page d'accueil du service. Le backoffice est, comme le blog proprement dit, dépourvu de publicités, et révèle une interface claire et sobre, agréablement fonctionnelle. Les rubriques se répartissent par onglets, qui donnent accès à un sous-menu permettant de juger des commandes disponibles.

L'utilisateur a la possibilité de créer ses propres « listes » de contenus, qui lui permettront par exemple d'afficher ses dernières lectures, ou les derniers films vus. Le « tableau de bord » révèle quant à lui les principaux paramètres du blog, comme le format adopté pour les dates, le nombre de billets à faire apparaitre en page d'accueil ou la possibilité de soustraire son blog aux moteurs de recherche. Il est également possible de régler la compression des images Jpeg (par défaut sur 90%). Hautetfort permet par ailleurs d'activer la syndication de contenus (fils RSS et ATOM), et de choisir entre un affichage partiel ou complet des billets par ce biais.

000000DC00447394-photo-hautetfort-tableau-de-bord.jpg

Tableau de bord


L'accès au blog peut être protégé par identifiant et mot de passe, afin d'en réserver la consultation à ses proches. Notons enfin la possibilité d'envoyer des billets vers la plateforme directement par email, afin par exemple de pouvoir alimenter son blog depuis un téléphone mobile, ainsi que par message MMS. Un module de statistiques permet enfin de juger de son audience. Il pourra là encore être complété par un outil extérieur, puisqu'il est possible d'intégrer ses propres pans de code à la structure des pages.

L'utilisateur est par défaut prévenu par email lorsqu'un commentaire est posté. Afin de lutter contre le spam de commentaires, un fléau que connaissent bien les utilisateurs de plateformes auto-hébergées telles que Dotclear ou WordPress, Hautetfort demande que les spams lui soient adressés afin de pouvoir mettre à jour ses définitions.

Au final, Hautetfort se révèle une plateforme bien conçue, agréable à utiliser, et dotée d'un nombre important de possibilités, même si les options de personnalisation avancées décourageront peut-être les moins aguerris. Les 30 Mo délivrés par ce service gratuit et sans publicité auront sans doute un goût de trop peu pour les fanatiques de l'image, mais suffiront largement à ceux qui n'en abusent pas.

Hautetfort

Les plus
+ Complet
+ Simple & accessible
+ Gratuit et sans publicités
Les moins
- 30 Mo seulement de stockage
- Gestion images
Simplicité
Ergonomie
Fonctionnalités
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top