Call Of Juarez : le bon, la brute et la preview

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
21 juin 2006 à 14h45
0
00F0000000316395-photo-call-of-juarez.jpg
Fait de duels, de fusillades ou bien de poursuites à cheval, le prototype du Western a sur le papier tout ce qu'il faut pour intéresser l'amateur de jeux d'action. Pourtant, il faut se rendre à l'évidence, le Far West n'a pas réussi à inspirer beaucoup de développeurs. Ces derniers n'ont que rarement tenté l'aventure du stetson et, en dehors du vieillissant Outlaw, les quelques essais en la matière n'ont rien de concluant. L'échec assez retentissant de la dernière tentative en la matière, le Gun d'Activision, n'a cependant pas découragé les Polonais de chez Techland qui nous préparent Call Of Juarez pour la rentrée. Preview.

Et ils sauront que je suis l'Éternel, quand j'exercerai sur eux ma vengeance !

Si Techland (Chrome, Xpand Rally) n'est assurément pas le développeur auquel on aurait pensé pour nous faire goûter aux joies du six coups, il faut reconnaître que le Polonais nous avait agréablement surpris en adaptant le moteur graphique utilisé sur son FPS futuriste aux exigences d'une simulation de rallyes... alors pourquoi pas un Western ? C'est sans doute ce que les responsables de chez Focus ont dû se dire en signant la nouvelle production du Polonais qui nous proposera donc d'incarner, tour à tour, deux personnages que presque tout oppose. L'aventure débute dans la peau de Billy, un jeune homme plutôt rebelle qui décide de retourner à Hope afin de rendre visite à ses parents.

00F0000000316445-photo-call-of-juarez.jpg
00F0000000316446-photo-call-of-juarez.jpg
00F0000000316447-photo-call-of-juarez.jpg

Nombreuses, les cinématiques ne peuvent pour le moment pas être coupées : espérons que Techland intègre cette option

Sans dévoiler le scénario de Call Of Juarez, disons que les choses prennent rapidement mauvaise tournure. Les parents sont retrouvés morts dans leur ferme et Billy est le principal suspect pour le révérend Ray McCall, frère d'une des deux victimes. Le révérend est également le second personnage confié aux soins du joueur, mais alors que le gameplay de Billy est tout en infiltration, McCall est plus brutal. Quand Billy fait joujou avec une corde ou s'adonne au tir à l'arc, le révérend fait parler la poudre de ses deux colts. Les cinq missions proposées par notre version preview mettent plutôt bien en évidence ces différences de gameplay. Billy doit par exemple se faufiler derrière la ferme de son père sans être vu, alors que le révérend n'a pas peur d'affronter quatre ou cinq gars à la fois.

00F0000000316448-photo-call-of-juarez.jpg
Cet affrontement multiple est d'ailleurs l'occasion pour Techland d'introduire sa vision du bullet time. Il s'agit d'un mode spécial qui ralenti bien sûr l'action. Deux viseurs apparaissent alors aux extrémités de l'écran et mettent quelques secondes à se rejoindre au centre. Durant ces quelques secondes, le joueur peut manipuler les boutons gauche et droit de la souris pour tirer avec les deux flingues et ainsi dégommer le plus d'ennemis possible au passage des viseurs. Pour avoir une idée plus précise de la chose, le mieux est encore de regarder notre vidéo, mais le résultat est assez sympa et se maîtrise assez vite. J'ai également apprécié la petite séquence de fusillade à cheval même si là, de nombreux bugs (en particulier de collision avec les barrières) prouvent que Techland a encore du boulot.

Quand l'Ouest n'est pas si terne que ça...

Au niveau des éléments sympas, mais souvent gâchés par les bugs, on notera une utilisation intéressante de la physique qui permet à nos deux héros d'utiliser leur pied pour ouvrir les portes ou fracasser des barrières, et qui leur donne la possibilité de jouer au LEGO avec des caisses pour atteindre certaines zones. Le moteur physique gère très correctement les chutes d'objets ou de corps et on notera une utilisation intéressante, quoique là encore sujette à quelques bugs, du feu, de la fumée ou des liquides. Plus tard dans l'aventure, Billy pourra compter sur un fouet pour se sortir du pétrin et jouer aux apprentis Indiane Jones alors que le révérend aura toujours sa Bible avec lui : quelques passages cités en plein combat permettent de surprendre les ennemis que l'on peut alors dégommer presque tranquille.

00F0000000316449-photo-call-of-juarez.jpg
00F0000000316450-photo-call-of-juarez.jpg
00F0000000316451-photo-call-of-juarez.jpg

Les séquences de fusillades sont évidemment au coeur de nombreux chapitres du jeu : elles sont le plus souvent très réussies !

Techland a fait des efforts pour nous offrir un gameplay aussi varié que surprenant. Il est trop tôt pour se prononcer puisque nous n'avons pas vu la moitié des niveaux, mais disons que le développeur est sur la bonne voie... une fois qu'il sera parvenu à se débarrasser des multiples bugs encore présents. Ce constat, on le retrouve plus ou moins au niveau de la réalisation graphique qui alterne le bon et le moins bon. Ainsi, et alors que leur modélisation est réussie, les personnages souffrent d'animations souvent moyennes. Tantôt très détaillées, tantôt plus quelconques, les textures pourraient également progresser un peu, mais mention spéciale pour la bande-son qui promet vraiment beaucoup : le langage employé est à l'image de la noirceur des gens dépeinte dans l'aventure et les voix françaises sont excellentes.

Notons à ce sujet que l'essentiel des voix provient des doubleurs de la série télévisée Deadwood, en dehors de celle de Billy (doubleur très talentueux de Leonardo di Caprio). Rendez-vous est donc pris avec Techland pour le mois de septembre afin de vérifier la correction des multiples bugs de collision, de position et de scénario. Nous pourrons également juger de la justesse du scénario dont nous n'avons pour le moment que les grandes lignes. Enfin, il faudra bien sûr vérifier le jeu en réseau que Techland n'a pour le moment jamais vraiment présenté. Il devrait s'agir d'un mode plus ou moins à la manière de Counter-Strike permettant d'incarner quelques grandes figures de l'Ouest américain (Butch Cassidy, le Sundance Kid...) et de revivre certains événements parmi les plus célèbres.

  • Visionnez notre vidéo exclusive de Call Of Juarez
Modifié le 20/09/2018 à 15h38
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
scroll top