Call Of Duty Modern Warfare 2 : Preview du mode solo

Par
Le 14 octobre 2009
 0
Considéré par beaucoup comme l'événement vidéoludique de l'année, Call Of Duty : Modern Warfare 2 devrait facilement s'imposer comme la meilleure vente des fêtes de Noël, tous supports confondus. Car après le succès monstrueux de Call Of Duty Modern Warfare, les développeurs d'Infinity Ward sont de retour sur le devant de la scène avec une ambition simple : réaliser le meilleur FPS de tous les temps. Développement marathon, budget comparable à celui d'une production hollywoodienne, nouveaux modes multijoueurs, Modern Warfare 2 n'a pas le droit de décevoir. Et si nous sommes d'ores et déjà convaincus par notre premier essai sur le multijoueurs, Activision nous a récemment offert le privilège de découvrir la première mission du solo. Un grand moment accompagné par la prise en main du nouveau mode Special Ops. Voici nos impressions.

« L'immersion au sein de Modern Warfare 2 est déjà totale »


00c8000002419828-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
La première mission de Modern Warfare 2 envoie directement le joueur au Brésil. Compte-rendu d'un voyage dans la désolation des favelas. Le soleil de plomb rayonne contre les vitres du convoi militaire qui arpente lentement les travées de Rio, quand soudain, le silence oppressant est interrompu par une embuscade destructrice ! Un fragment de seconde plus tard, le véhicule est assiégé par les balles et le pilote de l'engin baigne déjà dans une marre de sang. Pas le temps pour les sentiments, il faut s'extirper de la carcasse et reprendre rapidement ses esprits pour atteindre l'objectif principal de la mission : rattraper Alexandro Rojas, un dangereux trafiquant d'armes. Le bougre, qui semble connaître la ville comme sa poche, réussit à s'échapper de l'embuscade et s'enfonce dans les ruelles de la cité brésilienne. Beaucoup plus nombreux que prévus, les terroristes nous tendent un véritable guet-apens. Les balles fusent dans tous les sens, les chiens grondent contre le grillage d'un terrain de football abandonné, et pourtant, il faut se dépêcher d'identifier la cible. Au coeur de la ville, c'est la panique ! La foule se retrouve au coeur du conflit et les passants tentent de fuir les balles perdues. L'immersion au sein de Modern Warfare 2 est déjà totale.

À l'horizon, on peut apercevoir le « Mont du Pain de Sucre » et la célèbre statue du Christ dominant toute la ville. Un cadre, pourtant idyllique, qui se transforme rapidement en un véritable enfer pour les missionnaires présents sur place. Voitures en flamme, snipers ennemis jonchant les fenêtres, murs ensanglantés, le début du mode solo donne déjà un bon aperçu de toute l'intensité présente dans Modern Warfare 2. Au détour d'une rue, deux coéquipiers réussissent à choper l'une des cibles. Ils décident alors de le faire parler en utilisant une bonne vieille méthode de torture : les pinces crocodiles. Si l'on n'assiste pas au déroulement la scène en détail (un rideau de fer se ferme rapidement), elle confirme tout de même ce qui avait été dit ci-et-là : Call Of Duty Modern Warfare 2 s'annonce nettement plus violent que son prédécesseur.


Reportage exclu sur le multijoueurs


« Comme promis, Call Of Duty Modern Warfare 2 en met plein la vue »


00c8000002466000-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
Modern Warfare 2 n'autorise aucun de temps de répit au joueur. Pas le temps de flâner et de profiter des plages de Rio ; l'ennemi principal de la mission s'enfonce au coeur des favelas, un véritable labyrinthe où le sentiment de détresse est permanent. On se retrouve pour ainsi dire perdu au centre d'un véritable bidonville qui fourmille de détails. Au travers de cette mini-cité, les embranchements paraissent très nombreux. Et si Modern Warfare 2 semble proposer une narration toujours scriptée, la grandeur des niveaux devrait cette fois-ci autoriser des possibilités plus nombreuses en terme de déplacement. Des environnements plus vastes donc, combinés à un nombre d'ennemis nettement plus conséquent qu'auparavant ! Car entre les abris de fortune, les sortes de toitures formées par des tôles et les petits escaliers escarpés, autant vous dire que les adversaires déboulent de tous les côtés : les assauts semble ne jamais s'arrêter.

À en croire la démo, Modern Warfare 2 devrait proposer un rythme effréné, de quoi renforcer la sensation de peur et l'instinct de survie lors des situations chaudes. La mission s'achève après une étonnante course poursuite, lorsque l'un de vos hommes plaque le terroriste contre une voiture et l'arrête. Quelle claque, quelle ambiance de folie ! Comme promis, Call Of Duty Modern Warfare 2 en met plein la vue et affiche une qualité visuelle saisissante ! Débauche d'effets visuels, textures extrêmement détaillées, modélisation faciale décoiffante, profondeur de champ impressionnante, Call Of Duty Modern Warfare 2 devrait sans aucun mal se classer comme l'un des plus beaux jeux sur consoles nouvelle génération.

00c8000002419830-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
Mais comme pour préserver l'intrigue autour du scénario de son nouveau bébé, Infinity Ward ne souhaite pas en montrer davantage à la presse, dommage. On nous promet néanmoins des environnements plus variés : Afghanistan, Brésil, Kazakhstan, Amérique du Nord... il suffit de jeter un oeil à la dernière bande-annonce pour se rendre compte que le développeur californien compte bien offrir un voyage autour du monde parmi les destinations les plus tendues de la planète. De plus, Modern Warfare 2 devrait bénéficier d'une véritable dimension cinématographique avec un scénario que l'on décrit comme « beaucoup plus rythmé » contenant des retournements de situation spectaculaires. Selon nos informations, on devrait évoluer pour la première fois dans une cadre où l'Amérique se retrouve violemment attaquée de l'intérieur. Pour atteindre le niveau d'intensité d'une production hollywoodienne, Infinity Ward s'est entouré du scénariste de la série 24H Chrono et de Hans Zimmer, compositeur musical de génie qui a travaillé sur les plus grands films.


Call Of Duty : Modern Warfare 2 : Vidéo #11 - Bande-Annonce


Special Ops : à deux c'est mieux


En sus d'un mode multijoueurs comportant une multitude d'améliorations, Modern Warfare 2 contient également un nouveau mode de jeu diablement prenant. Si nous vous avions déjà présenté le « Special Ops » dans une précédente preview, cette présentation parisienne était l'occasion de découvrir davantage de niveaux dont certains incluant des mécaniques de gameplay inédites. Imaginez : une course de moto-neige dans l'environnement glacial de Cliffhanger. Un tracé sans aucun ennemi et dont le but est tout simplement de franchir la ligne d'arrivée dans le temps imparti en prenant soin de slalomer entre les portes. Au-delà de ce niveau franchement atypique, « Special Ops » propose des séquences plus classiques en se reposant toujours sur un système de scoring.

00c8000002466002-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
Destiné aux joueurs avides de challenge, le « Special Ops » se base sur un système évolutif représenté par des étoiles. Le but est donc on ne peut plus simple : éradiquer un maximum d'ennemis présents - sous forme de vague - sur la map, seul ou à deux. Une partie dans la forêt du Kazakhstan fut l'occasion de cerner plus précisément le gameplay et de découvrir de nouveaux types d'ennemis. Blindé derrière une tripotée de boucliers, le « Juggernaut » est un adversaire redoutable et quasiment impossible à atteindre avec des armes de petits calibres. Mieux vaut donc bien s'équiper pour tenter d'en venir à bout. Le joueur prend alors soin de le contourner pour se diriger vers la cave d'une maisonnette. Une véritable caverne aux trésors contenant un grand choix d'armes et de munitions. On nous signale d'ailleurs que cet endroit incontournable, qui permet notamment de recharger, est présent dans chacune des cartes du « Special Ops ». Accompagné d'un second journaliste, votre serviteur a ensuite accepté la mission suivante : éliminer 40 adversaires sur l'une des cartes de Rio. Objectif atteint, non sans mal, avec des adversaires coriaces dispersés dans les moindres recoins de la carte.

Après une partie électrique, nous sommes en mesure de vous confirmer que le mode « Special Ops » n'a rien de superficiel et s'annonce ainsi grisant et complet. Vous l'aurez compris en parcourant ces lignes, Modern Warfare 2 s'annonce déjà comme une véritable bombe atomique prête à exploser nos rétines de joueurs pendant les longues nuits d'hiver. Rendez-vous dès le 10 novembre pour la sortie du jeu sur Xbox 360 et PS3.

00c8000002466040-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
00c8000002466038-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
00c8000002466036-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
00c8000002466034-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
00c8000002466032-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
00c8000002466030-photo-call-of-duty-modern-warfare-2.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h35

Les dernières actualités

scroll top