Le duel de fin d'année : iPod 5G / Zen Vision : M

01 juin 2018 à 15h36
0
Après avoir déchaîné les passions avec l'iPod Nano, ne pouvait pas rester silencieux durant les fêtes de fin d'année. Afin de satisfaire un maximum de consommateurs et de potentiels acheteurs, atteint par la fièvre acheteuse en cette période propice aux achats, Apple fini de renouveler donc sa gamme iPod avec l'iPod 5G. La firme de Cupertino pensait visiblement passer un mois de décembre tranquille, mais c'était sans compter sur la concurrence, ici représentée par Creative, qui profite de cette même période, quelques semaines après le lancement de l'iPod 5G, pour proposer un concurrent direct à ce baladeur, le Creative Zen Vision : M.

Clubic ne pouvait passer à l'occasion de tester et de comparer ces deux nouveaux modèles frappés des deux marques de baladeurs les plus en vogue depuis des mois, voire des années maintenant. Voici donc, sans plus attendre, notre duel opposant l'iPod 5G (5ème génération) au Creative Zen Vision : M.


Présentation : l'iPod passe à la 5G

00FA000000148212-photo-baladeur-mp3-multim-dia-apple-ipod-black-60go.jpg
Si on souhaite simplifier les choses, on pourrait dire que cet iPod est un croisement pur et simple entre l'iPod Nano et l'iPod 4G. En effet, ce modèle de 5ème génération reprend, en grande partie, le design du dernier baladeur miniaturisé d'Apple. Décliné en deux coloris : noir et blanc, l'iPod 5G profite ainsi d'un design très réussi à la façade brillante qui laisse à penser que le baladeur a été recouvert d'une jolie couche de vernie pour briller de mille feux.

Sur cette façade, deux éléments attirent inévitablement l'œil, surtout lorsqu'on connaît bien les iPod de génération précédente. En premier lieu, c'est la fameuse molette de navigation tactile propre aux iPod, la Click Wheel, qui attire les regards. Puis les yeux se tournent rapidement vers l'écran du baladeur. Pour cette 5ème génération, Apple a effectivement revu sa molette de navigation. Plus petite que sur les iPod 4G, la Click Wheel affiche désormais des mensurations similaires à celle employée sur l'iPod Nano. Son fonctionnement et ses fonctions restent cependant inchangés. L'écran du baladeur a, quant à lui, été agrandi par Apple et la dalle passe à 6,35 cm (2,5 pouces) de diagonale, alors que le modèle précédent se limitait à une taille de 5 cm. Ce grand écran permet notamment de justifier l'arrivée d'une fonction très attendue par le public : le support de la vidéo sur l'iPod. En effet, l'iPod 5G permet désormais la lecture des fichiers vidéo et on se souviendra du « Yes, it does Video !» de Steve Jobs, lorsqu'au cours de la première présentation de l'iPod 5G, le patron d'Apple a sorti de sa poche le baladeur. Mais nous n'allons pas nous étaler sur ce point sur lequel nous aurons le temps de revenir en détail un peu plus tard dans l'article.

Le dos du baladeur reste pour sa part inchangé. On retrouve ainsi toujours la coque en aluminium qui peut également faire office de miroir, mais qui a le désavantage de se salir très rapidement. Si la Click Wheel a été miniaturisée, c'est tout simplement pour coller aux nouvelles mensurations du baladeur dans son ensemble, qui ont été revues à la baisse. En effet, l'iPod 5G 30 Go (disque dur 1,8 pouce) mesure désormais 103,5 x 61,8 x 11 mm pour un poids de 136 grammes. Alors que le modèle 60 Go (disque dur 1,8 pouce) est un peu plus encombrant : 103,5 x 61,8 x 14 mm pour un poids de 157 grammes. Des mensurations à comparer aux iPod 4G précédents, à savoir : 6.1 cm x 1.6 cm x 10.4 cm et 167 grammes pour l'iPod Photo 30 Go et 6.1 cm x 1.9 cm x 10.4 cm et 181 grammes pour l'iPod 4G Photo 60 Go.

La partie connectique, qui côtoie le bouton de verrouillage au sommet du baladeur, a aussi été modifiée. Les fans d'iPod seront d'ailleurs heureux d'apprendre qu'ils peuvent... oublier une bonne partie des accessoires employés avec les précédentes générations ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu'Apple a décidé d'évincer sur cet iPod 5G le connecteur 4 broches qui accompagnait la traditionnelle jack dédiée au casque stéréo. Un choix difficilement compréhensible... même si on se doute bien qu'il permet à Apple et à ses partenaires de renouveler leurs catalogues !

00C8000000212226-photo-ipod-5g.jpg
000000C800212225-photo-ipod-5g.jpg

L'iPod 5G en pleine opération... de lecture audio !


Deuxième point pour le moins regrettable : le contenu de la boîte de l'iPod 5 Go est toujours aussi rachitique ! On se content encore une fois du strict minimum chez Apple et on ne fournit qu'un câble USB 2.0, un casque stéréo, un CD d'installation, un manuel en français et une petite pochette de protection plutôt sommaire... Il faudra donc à nouveau jouer du tiroir caisse pour profiter des avantages d'une télécommande, d'un transformateur électrique ou bien d'une station d'accueil. C'est d'autant plus dommage que cette dernière propose maintenant un capteur infrarouge afin, lorsque l'iPod y est connecté, de piloter l'ensemble à distance... Enfin à condition d'avoir également acheté la télécommande puisque celle-ci est vendue séparément ! Les heureux possesseurs d'iMac dernière génération auront toutefois le bonheur de trouver la télécommande en question, en standard, avec leur ordinateur... Ca, on ne peut pas dire qu'Apple ignore le sens du mot commerce !

Présentation : Creative Zen Vision M, comme Vision Micro ?

00FA000000209656-photo-creative-zen-vision-m.jpg
Si on place le Creative Zen Vision :M à côté de l'iPod 5G, les ressemblances sautent évidemment aux yeux et il ne semble donc pas exagéré de dire que Creative s'est inspiré du design de l'iPod pour mettre au point la coque de son dernier baladeur Juke-box. Le Creative Zen Vision : M se présente donc sous la forme d'un rectangle aux bords joliment arrondis. Les mensurations diffèrent toutefois et le Creative Zen Vision : M mesure 62x19x104. Il est ainsi un peu plus épais que l'iPod 5G 30 Go, mais également un peu plus lourd (136 grammes pour l'iPod contre 166 grammes pour le Creative Zen Vision : M). La façade du baladeur se compose d'une surface dédiée aux commandes dotées de 4 boutons poussoir (touches favoris, lecture/pause, retour et menu) et d'une zone tactile verticale. Cette petite zone qui prend la forme d'un 0 fait aussi office de bouton poussoir bidirectionnel (gauche / droite). La partie supérieure de cette façade est dominée par l'écran 2,5 pouces / 6,35 cm - 262 144 couleurs (tout comme l'iPod 5G donc, exception faite de la palette des couleurs qui se limite 65 000 couleurs) qui permet aussi d'afficher des photos et de la vidéo. Globalement, la façade du baladeur brille presque autant que celle de l'iPod, du moins en ce qui concerne les versions noires et blanches, c'est beaucoup moins vrai pour les autres coloris (bleu, rose et vert).

000000FA00212229-photo-creative-zen-vision-m-noir.jpg

Le Creative Zen Vision : M et son interface colorée


00FA000000212252-photo-epaisseur.jpg

Le Creative Zen Vision : M est nettement plus épais que son concurrent


Les entrailles du produit se composent principalement d'un disque dur 1,8 pouce de 30 Go, d'une batterie non amovible et d'un processeur de décompression audio / vidéo / photo. Au sommet du baladeur, on retrouve quelques éléments classiques comme un bouton glissière (qui permet à la fois de verrouiller les commandes et d'allumer / éteindre le baladeur) et une prise jack stéréo. Sur le côté droit du produit, on remarque un petit trou discret qui cache en réalité le microphone intégré au Zen Vision : M. Enfin, à la base du produit on remarque un connecteur de connexion propriétaire. Ce connecteur est utilisé par la station d'accueil Creative qui sera proposée en option. Il sert aussi a connecter un petit module livré avec le baladeur qui regroupe trois prises : l'une est un connecteur mini-USB (pour relier le baladeur au PC, sans passer par une station d'accueil), la seconde est une prise destinée à recevoir le connecteur du transformateur et la troisième permet d'accueillir un câble jack / composite pour afficher le contenu photo / vidéo sur sa télé. Le câble mini-USB et le transformateur sont fournis en standard dans la boîte du baladeur, malheureusement, il faudra passer une nouvelle fois à la caisse pour acquérir le câble vidéo (vendu 20 euros). À propos des accessoires livrés en standard et du contenu de la boîte du Zen Vision : M, Creative est donc un peu moins pingre qu'Apple puisque les éléments suivants sont livrés en standard :

  • Casque stéréo Creative
  • Housse de protection Creative
  • CD d'installation et manuel en français
  • Film protecteur pour l'écran
  • Transformateur électrique avec deux embouts
  • Câble USB 2.0
  • Module regroupant connexions USB / adapteur secteur / sortie TV

00FA000000212345-photo-connecteur-creative-zen-vision-m.jpg

Le petit module de connexion du Zen Vision : M


On notera au passage que la pochette de transport livré avec le Creative Zen Vision :M est moins « cheap » que celle livrée avec l'iPod, même si elle n'a rien d'extraordinaire.

0000012C00212227-photo-apple-creative-les-pochettes.jpg

Des pochettes qui comment dire... se salissent vites !

Installation, logiciel de transfert et compatibilité

Installation : pas de changements chez Apple

Si vous connaissez déjà bien les iPod, vous pouvez d'ores et déjà sauter quelques lignes de cet article, car le processus d'installation et de transfert des fichiers n'a pas changé d'un pouce avec l'iPod 5G. Nous allons quand même évoquer dans cette partie quelques nouveautés et notamment le transfert et la compatibilité vidéo. La partie installation de l'iPod 5G n'a pas évolué et elle est toujours aussi simple. Lors de la première utilisation du baladeur, il suffit de connecter le produit à un port USB de son ordinateur PC ou Mac (attention, les transferts en FireWire ne sont plus supportés avec ce modèle, mais vous pouvez toujours utiliser un câble iPod FireWire pour recharger votre baladeur) et d'installer le CD fourni dans la boîte.

00FA000000207366-photo-article-tags-itunes-artiste-inconnu.jpg

iTunes, le logiciel d'Apple disponibles pour Windows XP/2000 et Mac OS


Quelques minutes plus tard, vous devriez vous retrouver avec un iPod prêt à l'emploi (disque formaté) et l'incontournable logiciel iTunes dans sa version 6 sur votre ordinateur. Comme avec les précédents iPod, l'iPod 5G est directement reconnu sous Windows 2000 / XP comme un disque UMS (USB Mass Storage). Vous pourrez donc vous en servir comme un véritable disque dur externe sans moindre pilote / logiciel à partir de l'explorateur Windows. Tous les fichiers sont acceptés à partir du mode UMS. Toutefois, si vous souhaitez lire des fichiers audio ou vidéo directement à partir du baladeur, il faudra forcément passer le logiciel iTunes. Apple continue effectivement d'imposer son logiciel pour effectuer ce type de transferts.

Installation : ... Rien ne bien nouveau chez Creative non plus

Chez Creative non plus, la phase d'installation n'a pas beaucoup évolué. La firme singapourienne reste effectivement attachée à sa suite logicielle Creative Media Source et à Windows Media Player 10. Ainsi, pour transférer des fichiers audio vers le Zen Vision : M, il faudra obligatoirement installer l'un de ces deux logiciels sur votre PC. On notera toutefois que Windows Media Player 10 offre l'avantage d'intégrer directement le baladeur sous un dossier «lecteur multimédia » accessible depuis l'explorateur Windows.

Pour mieux coller aux nouvelles possibilités offertes par le Zen Vision : M, le logiciel propriétaire à Creative a légèrement évolué. On notera ainsi l'arrivée d'un menu « synchroniser les médias et Outlook » qui permet notamment de synchroniser ses contacts / son calendrier avec Outlook (voir la partie fonctionnalités). Ou encore le menu « Convert video » qui permet de convertir une vidéo dans un format lu par le Creative Zen Vision : M. Le logiciel Creative Media Source est toujours aussi facile à prendre en main et conviendra particulièrement aux débutants. Une fenêtre permet de regrouper simplement, par catégorie (audio, photo, vidéo), les fichiers que l'utilisateur ajoute pour la phase de synchronisation. Si jamais un fichier vidéo n'est pas supporté, Media Source propose directement à l'utilisateur de se charger de la conversion. Une fois la conversion finalisée, le fichier est automatiquement transféré. Le fait de pouvoir supprimer les bandes noires des vidéos avant la compression est appréciable, on regrettera cependant que seul le mode WMV 320x240 soit proposé, on aurait préféré une conversion au format DivX ou XviD et dans une résolution supérieure.

Pour finir, il est important de préciser que contrairement à l'iPod 5G, le Creative Zen Vision : M ne peut pas fonctionner avec un ordinateur Mac sous Mac OS... Dommage !

00FA000000212231-photo-creative-media-source-organiseur.jpg
00FA000000212234-photo-creative-media-source-transferts.jpg


00FA000000212232-photo-creative-media-source-demande-conversion-video.jpg


Le Creative Zen Vision : M propose toujours un support partiel de l'UMS (USB Mass Storage). Pour rappel, cette technologie permet de considérer le disque d'un baladeur comme un véritable disque dur externe sous l'explorateur Windows. Cette technologie ne nécessite pas de pilote sous Windows XP / 2000. Pour exploiter l'UMS sur le Creative Zen Vision : M, il faut préalablement définir une partition qui sera dédiée à cet usage depuis le baladeur. Le Creative Zen Vision : M propose dans ses options la possibilité d'attribuer 512 Mo ou 1, 1.5, 2, 4, 8 voire 16 Go à la partition UMS. Il est important de préciser que cette partition ne pourra être utilisée que pour stocker des fichiers (comme sur un disque dur externe ou une clef USB), en aucun cas les fichiers audio ou vidéo placés dans cette partition ne pourront être lus à partir du baladeur. Pour cela, il faut forcément passer par Windows Media Player 10 ou Creative Media Source qui utilisent l'autre partition, non-UMS. Du coup, chacune des deux partitions se trouve « amputée » de l'autre et si vous décidez d'attribuer 16 Go à la partition UMS, il ne vous restera plus que 14 Go pour stocker des fichiers audio / vidéo directement lisibles depuis le baladeur.

Compatibilité des deux protagonistes

Nous allons à présent enchaîner tout de suite sur la partie compatibilité qui ne présente guère de changement en ce qui concerne l'audio. Les deux baladeurs supportent l'incontournable format MP3 (les fichiers avec bitrate variable, avec accents et autres caractères farfelus sont toujours pris en charge). La situation diffère quelque peu en ce qui concerne les formats protégés, puisque du côté d'Apple on retrouve l'AAC (avec ou sans protection FAIRplay - ce qui permet de profiter des titres achetés depuis l'iTunes Music Store), alors que chez Creative on retrouve le WMA (avec ou sans DRM). Il est toutefois important de préciser que le Creative Zen Vision : M supporte tous les formats WMA DRM, y compris PlaysForSure download (téléchargement de morceau à l'unité depuis des services comme FnacMusic, VirginMega ...) et PlaysForSure Subscription (location de musique comme Napster ou ! Music Unlimited, des services qui devraient être disponibles en France l'année prochaine).

00FA000000212235-photo-baladeurs-apple-ipod-5g-creative-zen-vision-m-et-creative-zen-micro.jpg


On peut cependant souligner qu'aucun des deux baladeurs ne propose de véritable support pour les listes de lecture M3U, pourtant très populaires, dommage... Il faudra donc (re)créer ses propres listes à partir d'iTunes ou du Creative Media Source. Mais les véritables nouveautés, vous vous en doutiez, concernent la vidéo. Chez Apple, on reste attaché au format MPEG4 (résolution maximale de 640x480 à 30 images par seconde - jusqu'à 2,5 Mb/s) et MPEG4 - H.264 (résolution maximale de 640x480 à 30 images par seconde - jusqu'à 1,5 Mb/s). Du côté de Creative, la compatibilité est bien plus large et appréciable. Effectivement, le baladeur de Creative supporte les formats vidéos suivants : MPEG1/2/4, WMV, DivX 4 et 5 et Xvid. La lecture WMV est limitée au 320x240 - 436 kb/s, le MPEG2 au 640x480 - 2 Mb/s et le DivX/Xvid au 640x480 - 2 Mb/s, tandis que le MPEG4 peut monter jusqu'au 720x576. Le DivX Pro est partiellement géré, car le baladeur prend effectivement en charge le MPEG4 Advanced Simple Profile, mais sans GMC ou Qpel. Comme nous le verrons plus tard dans la partie dédiée aux tests vidéo, cette compatibilité vidéo élargie aura beaucoup d'importance.

Quelques mots sur la vitesse de transfert

L'iPod 5G et le Creative Zen Vision : M offrant une capacité de 30 Go (mais aussi 60 Go dans le cas de l'iPod 5G), ces produits peuvent facilement faire office de véritables Disques durs externes. Nous nous sommes donc volontairement intéressés à la vitesse de transfert offerte par ces deux baladeurs, compatibles USB 2.0. Voici les vitesses de transfert obtenues, comparées aux performances d'autres baladeurs juke-box à base de disque dur 3,5 pouces (résultats exprimés en Mo/seconde) :

00212236-photo-vitesse-de-transfert-ipod-5g-creative-zen-vision-m.jpg


Pas de bonnes ou mauvaises surprises ici, les deux baladeurs affichent des prestations correctes, même si on remarque ces performances sont en dessous des modèles de générations précédentes en versions 20 Go (exception faite du Creative Zen Touch).

Des baladeurs faciles à manipuler ?

On ne change pas un concept qui marche ! Telle pourrait être la devise d'Apple pour ses iPod. En matière d'ergonomie, depuis la création de la fameuse « Click Wheel », les iPod ont toujours fait des miracles. Cet iPod 5G ne déroge pas à la règle et il s'avère aussi simple à manipuler que ses prédécesseurs, en aveugle ou non. Le concept n'a donc pas changé, il suffit de faire des cercles avec son doigt sur la molette pour naviguer dans les menus ou directement pour modifier le volume d'écoute. Une pression sur le bouton du centre de la Click Wheel permet toujours de valider un choix ou d'entrer dans un menu. Chose amusante et appréciable à retenir au passage, même une fois dans sa pochette de protection (celle livrée en standard avec l'iPod 5G), la Click Wheel peut toujours être manipulée. L'utilisateur pourra ainsi changer de morceau ou modifier le volume sans avoir à ôter la pochette de protection de l'iPod 5G, ce qui s'avère pratique notamment dans les transports. À défaut de véritable télécommande filaire, on pourra se contenter de cela.

00FA000000212237-photo-baladeurs-apple-ipod-5g-creative-zen-vision-m-et-creative-zen-micro.jpg


Pour le Zen Vision : M, Creative a fait des efforts que l'on ne peut que saluer ! Ainsi, fini les zones entièrement tactiles à manipuler comme sur le Zen Micro Photo, le Creative Zen Vision : M tout comme l'iPod 5G associe le meilleur des deux mondes : une zone tactile verticale et quelques boutons. La grosse nouveauté pour ce Zen Vision se trouve effectivement au niveau de la petite barre tactile qui est à présent agrémentée de deux boutons (gauche / droite) qui permettent de changer de morceau sans problème, mais en l'aveugle. Malheureusement, on peut regretter le fait que Creative exploite encore une technique pas franchement des plus pratique pour valider un choix. Il faut effectivement donner « un petit coup de doigt » sur la zone tactile pour entrer dans un menu ou pour faire une sélection. C'est amusant, mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus maniable et c'est assez sensible. Au final, on aurait préféré retrouver un bon vieux bouton comme sur l'iPod. Le Creative Vision : M propose toutefois un petit bouton bien original, dont l'iPod est dépourvu, le « bouton personnalisable ». En effet, le Zen Vision : M possède en façade un interrupteur « raccourci » représenté par une petite flèche et un petit point dont le rôle, peut être modifié. L'utilisateur pourra ainsi, selon son choix, l'utiliser comme bouton de raccourci pour aller vers tel ou tel menu ou pour lancer directement l'enregistrement dictaphone, la lecture aléatoire, l'album du jour, le contrôle volume, la modification de l'affichage et l'ajout à la sélection.

Pour information, sachez que comme le baladeur d'Apple, le Zen Vision : M peut être manipulé dans sa pochette, même si dans ce cas, la manipulation de la barre verticale est bien plus périlleuse et qu'il faudra éviter de toucher à la zone tactile difficilement manipulable quand le baladeur est placé dans la pochette Creative, qui reste cependant bien plus épaisse et robuste que celle de l'iPod.

00FA000000212228-photo-creative-zen-vision-m-noir.jpg


La visibilité offerte par les grands écrans des baladeurs est très appréciable puisque l'iPod 5G est capable d'afficher les intitulés de neuf titres d'un seul coup, dans une grande taille de police, mise en gras. Le Creative Zen Vision : M se limite à l'affichage de 7 titres en même temps, mais utilise une police de caractère encore plus grande. Le Zen Vision : M propose néanmoins une petite option intéressante pour faciliter la navigation. Ainsi, le baladeur affiche sur le côté droit de l'écran une petite réglette alphabétique sur laquelle l'utilisateur peut se rendre en appuyant sur le bouton droit. Il n'a ensuite plus qu'à choisir une lettre pour atteindre directement le premier titre de son audiothèque, dont le titre commence par cette lettre. Les menus sont très colorés et agréables à l'œil aussi bien sur l'iPod, que sur le Zen Vision : M.

Question réactivité, le baladeur d'Apple déçoit et sur ce point, le baladeur de Creative est bien plus doué. Certes, le Zen Vision : M est un peu long au démarrage, mais une fois la première musique lancée le baladeur réagit beaucoup mieux que l'iPod 5G. Cette remarque est également valable pour la réactivité de l'affichage. En effet, sur l'iPod 5G l'affichage n'est pas toujours totalement fluide lorsqu'on navigue dans les menus alors qu'un titre est déjà joué. Un petit défaut, qui n'est pas « esthétiquement » très agréable, mais l'utilisateur fidèle finira par ne plus y prêter beaucoup d'attention. Enfin, sachez que le classement des morceaux présents dans le baladeur est toujours aussi clair. Il est ainsi possible de « filtrer » par nom d'artiste, albums, compilations, morceaux, genres ou compositeurs.

Qualité et fonctionnalités audio

Pour cet iPod 5G, est resté fidèle à ses compétences dans le domaine de l'audio numérique. Ici, encore une fois, pas de surprise, les performances acoustiques sont plutôt bonnes. Les basses sont bien rendues et les aigus peuvent encore être bien distingués sans trop de problèmes. La qualité audio d'un baladeur est souvent liée à celle du casque stéréo employé. Dans le cas de l'iPod 5G, le choix est toujours aussi bon, avec, encore une fois, des basses bien rendues. Le casque du Zen Vision : M est un cran en dessous et c'est bien dommage, car si on écoute les deux baladeurs sur des enceintes ou avec un casque haut de gamme, on note que la qualité de restitution est légèrement supérieure sur le Zen Vision : M, c'est d'autant plus vrai lorsqu'on active l'option d'amplification des basses...

014D000000212238-photo-baladeurs-apple-ipod-5g-creative-zen-vision-m-sony-nw-a3000-creative-zen-micro.jpg


À propos d'options, sachez que les deux baladeurs offrent une multitude d'égaliseurs. Le choix est plus vaste chez Apple (mais est-ce vraiment important ?) avec 22 préréglages, alors que Creative n'en propose que 9, mais le Zen Vision : M permet aussi de profiter d'un égaliseur personnalisable et de l'option d'amplification des basses, que certains apprécieront sans doute. Voici pour information, les différentes égalisations présentes sur les deux modèles :

iPod 5G

  • Acoustique
  • Amérique latine
  • Amplificateur de basses
  • Amplificateur d'aigus
  • Amplificateur vocal
  • Classique
  • Danse
  • Électronique
  • Hip Hop
  • Jazz
  • Lounge
  • Mini haut-parleurs
  • Parlé
  • Piano
  • Plat
  • Pop
  • Profond
  • Réducteur de basses
  • Réducteur d'aigus
  • Rock
  • R'n'B
  • Tonalité

Creative Zen Vision : M

  • Personnalisé
  • Acoustique
  • Classique
  • Disco
  • Jazz
  • New Age
  • Pop
  • Rock
  • Vocal

Vous l'aurez donc compris, dans sa globalité, la partie qualité audio des deux baladeurs est bonne. Sur ce point, le Creative prend légèrement le dessus sur son concurrent, du moins à condition d'investir dans un casque audio haut de gamme...

Avant de pouvoir découvrir dans cette partie les nouveautés les plus intéressantes apportées par l'iPod 5G et le Creative Zen Vision : M, à savoir celles liées à la vidéo, nous allons rapidement passer en revu les autres fonctionnalités offertes par les deux baladeurs et en premier lieu celles liées à l'audio.

Les possibilités offertes avec l'audio

00FA000000210210-photo-creative-zen-vision-m-interface.jpg
Dans le domaine de l'audio, l'iPod 5G ne fait l'impasse sur aucune fonctionnalité standard. On retrouve ainsi les classiques modes de lecture (au hasard, en boucle, répété une fois ...) et les égaliseurs (évoqués dans la partie précédente). L'iPod 5G propose même des petits plus qu'on ne trouve que sur trop peu de baladeurs et qui sont plus ou moins liés à l'audio, par exemple : l'affichage en couleurs des pochettes des titres joués (lorsque ces pochettes sont présentes dans les tags des fichiers - voir notre article d'organisation de son audiothèque pour en savoir plus), la possibilité de noter les musiques écoutées depuis le baladeur (de 0 à 5 étoiles).

Creative propose à peu près les mêmes options avec toutefois quelques petits plus. Ainsi, en plus des classiques modes de lecture déjà évoqués ci-dessus, on trouve quelques originalités regroupées dans le menu « DJ », qui se compose des modes de lecture suivants : album du jour, lecture complète aléatoire, lecture des morceaux les plus célèbres (les plus écoutés), lecture des morceaux peu connus (peu écoutés). Comme l'iPod 5G, le Zen Vision : M permet de noter les morceaux écoutés à l'aide d'un système de notation composé de 5 étoiles. Malheureusement, comme l'iPod 5G, il est impossible d'accéder directement depuis le baladeur aux morceaux notés. Dommage, cela aurait été une bonne idée d'intégrer directement ce mode dans le menu « DJ »... Comme son concurrent, le Zen Vision : M permet aussi d'afficher les pochettes des titres joués. Toutefois, l'affichage des jaquettes est moins convaincant sur le baladeur de Creative. La faute a des images affichées dans un format trop petit. L'iPod 5G propose en plus un mode « plein écran » pour admirer la pochette de plus près, chose que le Zen Vision ne permet pas.

00FA000000212246-photo-ipod-5g-lecture-audio-avec-pochette.jpg
00FA000000212247-photo-zen-vision-m-lecture-audio-avec-pochette.jpg

L'affichage des pochettes CD, à gauche sur l'iPod, à droite sur le Zen Vision : M


Le visionnage des photos et appréciation de la qualité

Grâce à leurs écrans LCD couleurs respectifs, les deux baladeurs sont aussi en mesure d'afficher des photos enregistrées au format JPEG. Dans ce domaine, le baladeur de Creative offre des possibilités largement supérieures à celles de son concurrent. Le Zen Vision : M permet notamment de faire pivoter les photos regardées (pratique si vous avez des photos prises en portrait). Pour les photos prises en haute résolution, le petit dernier de chez Creative permet également de faire des zooms avant de se déplacer librement sur toute la photo, une fonctionnalité qui s'avère pratique si vous souhaitez mettre en avant un détail du cliché. Comme pour les morceaux de musique, il est ici possible de noter les photos présentes sur le disque et des informations détaillées peuvent être affichées comme la taille de l'image, la taille du fichier, la date de la prise, savoir si le flash était utilisé oui ou non... Il est aussi possible d'effacer des images directement à partir du baladeur. Enfin, les amoureux de la personnalisation apprécieront le fait qu'il soit possible de définir une photo présente sur le baladeur comme papier peint, tout comme sous Windows. On notera à ce propos, que de nombreuses options sont proposées pour transformer la photo en papier peint (taux de luminosité, effets chaud / froid / gris / sépia).

Du côté de chez Apple, le panier est bien moins garni, puisque le baladeur permet de visionner les photos... et c'est tout ! Certes, un mode diaporama (tout comme sur le Zen Vision : M) est présent avec 11 effets de transition (contre seulement 5 sur le Zen Vision : M), certes il est possible d'écouter la musique tout en visionnant ses photos (chose qu'il est aussi possible de faire le Zen Vision : M), mais on aurait aimé trouver davantage d'options de manipulation !

Hormis cela, on peut noter que les deux baladeurs permettent de visionner les photos sur un téléviseur à l'aide du câble TV vendu en option par chaque marque aux alentours de 20 euros. La qualité d'affichage photo sur télé est très proche sur les deux baladeurs, par contre si on se penche sur la qualité de l'affichage via les écrans des baladeurs, le Creative est bien supérieur. En effet, si les deux écrans proposent une résolution et une finesse de point identique, on remarque de grandes différences en ce qui concerne la profondeur et le rendu des couleurs qui sont bien plus fidèles sur le Zen Vision : M comme en témoigne cette petite série de photos comparatives :

00FA000000212239-photo-ipod-5g-creative-zen-vision-m-l-cran.jpg
00FA000000212241-photo-ipod-5g-creative-zen-vision-m-l-cran.jpg

A gauche, l'iPod et à droite le Zen Vision : M, on notera les différences de teintes


00FA000000212244-photo-ipod-5g-cran.jpg
00FA000000212243-photo-creative-zen-vision-m-cran.jpg

... Même chose, en zoomant sur l'écran (l'iPod est toujours à gauche et le Zen Vision : M à droite


Malheureusement, aucun des deux baladeurs ne propose en standard un support USB On The Go pour transférer ses photos d'un appareil photo numérique (compatible OTG) vers le disque dur du baladeur sans passer par le moindre ordinateur. Cette fonction peut toutefois être activée sur l'iPod via l'achat d'un petit connecteur chez Apple (le Camera Connector), vendu 30 euros. On regrettera amèrement que cette option soit totalement absente du baladeur Creative. Pour finir sur la partie photo, on ajoutera que l'affichage et le chargement des photos est bien plus rapide sur l'iPod 5G, même si cela reste tout à fait convenable sur le Zen Vision : M.

Les fonctionnalités vidéo à la loupe et la qualité d'affichage

Les fonctionnalités liées à la vidé sont sans aucun doute au cœur des préoccupation de nombreux acheteurs potentiels. Au niveau de la compatibilité vidéo et comme nous avons déjà pu le voir, le modèle Creative est largement supérieur à son concurrent grâce à une prise en charge très large des formats vidéo (MPEG1/2/4, XviD, DivX et WMV, alors que l'iPod se limite aux seuls MPEG4 et MPEG4 H.264). Pour mettre en avant la très bonne compatibilité proposée par le baladeur de Creative, nous avons tenté de lire 18 fichiers vidéo Xvid / DivX téléchargés depuis Internet. Sur ces 18 fichiers, 16 ont été lus sans aucun problème, sans qu'aucune opération de conversion soit nécessaire et seulement 2 vidéos ont posé un problème de saccades ou un non support du flux audio (Ogg Vorbis). Alors qu'avec l'iPod 5G nous avons été dans l'obligation d'utiliser un logiciel de conversion de vidéo comme Videora iPod Converter pour lire ces vidéos, puisque le baladeur ne prend pas en charge des formats aussi répandus que le DivX ou le Xvid. Il est important de rappeler que cette phase de conversion demande du temps (quelques minutes pour un petit clip, une ou plusieurs heures pour un long métrage, tout dépend de la puissance du processeur qui équipe votre PC) et provoque une petite perte de qualité (puisqu'il est question de faire de la compression depuis un fichier déjà compressé).

012C000000212245-photo-lecture-vid-o-ipod-5g.jpg

Un clip acheté sur iTunes Music Store pour 2,49 euros... apparemment ca flanque les boules !


Au niveau de la qualité de l'affichage, le résultat sur les écrans des baladeurs est forcément plus convaincant sur la dalle du Creative qui offre un meilleur rendu des couleurs comme nous avons pu le voir dans la partie photo, mais qui est aussi capable de lire des fichiers de meilleure qualité avec une résolution supérieure à celle supportée par l'iPod, même si cela ne saute pas forcément aux yeux lorsqu'on regarde sur un écran aussi petit. D'ailleurs, sachez qu'il sera plutôt difficile de regarder des longs métrages, penché pendant plus d'une heure sur un écran de seulement 2,5 pouces. Ces baladeurs peuvent cependant être utilisés pour regarder sans problème des petits épisodes de série télé ou des clips de musique.

012C000000212240-photo-ipod-5g-creative-zen-vision-m-vid-o-mari-2-enfants.jpg

Al et Peg ne perdent pas de leur « charme » sur le Zen Vision : M


Le Creative Zen Vision : M offre toutefois cet énorme avantage de faire également office de véritable lecteur vidéo numérique de poche. Je m'explique. Si les deux baladeurs sont capables de diffuser du contenu sur la télé, ils diffèrent en terme de qualité d'affichage. Alors que l'iPod 5G se limite au 480x480, le Creative monte jusqu'au 640x480 et permet ainsi de profiter d'un affichage beaucoup plus fin. Schématiquement, on peut dire que l'iPod 5G propose une image assez proche de la qualité VHS quand le Creative Zn Vision : M lorgne bien davantage du côté du DVD.

012C000000212250-photo-creative-zen-vision-m-half-life-2.jpg

Préparation pour le 1er avril : vous jouez à Half-Life 2 sur votre baladeur ....


En ce qui concerne les fonctionnalités offertes dans le mode vidéo, elles sont aussi plus nombreuses sur le Zen Vision : M. Le baladeur de Creative permet effectivement de profiter d'options pour naviguer dans le clip (avance et retour rapides, accès direct à telle ou telle minute / seconde de la vidéo, modification de la vitesse de lecture). Le baladeur propose aussi des options pour améliorer la visibilité et l'affichage (adapter la vidéo à la taille de l'écran, étirer la vidéo pour la mettre en plein écran sans forcément garder la proportion). Hormis, la possibilité de naviguer rapidement dans un clip vidéo, l'iPod 5G ne propose rien tout cela... On peut toutefois noter une possibilité d'intéressante offerte par le couple iTunes / iPod dans le domaine vidéo que le Zen Vision : M ne propose pas : il est possible de définir à partir d'iTunes si un clip vidéo est oui ou non un clip vidéo / musical. Si une vidéo est ainsi définie, l'iPod 5G sera capable de lire et de placer le flux audio de la vidéo dans l'audiothèque du baladeur.

Autres fonctionnalités, diverses et variées...

00FA000000212248-photo-3-baladeurs.jpg
Si l'on sort du domaine audio, photo et vidéo, l'iPod 5G et le Zen Vision : M proposent une multitude d'autres fonctionnalités dont un certain nombre étaient déjà présentes sur les précédents baladeurs et Creative. Nous allons donc commencer par un petit rappel, en détaillant les fonctionnalités qui étaient présentes et qui sont déjà bien connues des utilisateurs des baladeurs des deux marques. Nous n'allons pas nous attarder sur la fonction « disque dur externe » que nous avons déjà évoquée dans les précédentes parties, on regrettera simplement qu'Apple et Creative ne fournissent pas un second câble de connexion (si possible plus court et plus discret que le câble standard) qui aurait pu servir pour le transport.

Heureusement, des fabricants d'accessoires proposent à cet effet des câbles rétractables qui peuvent s'avérer très pratiques pour les voyageurs, un accessoire qui reste malheureusement hors de prix (comptez, au bas mot, une vingtaine d'euros). On peut aussi regretter à ce sujet l'obligation de se balader avec le petit connecteur qui regroupe les prises secteur / USB et vidéo sur le Zen Vision : M pour profiter des possibilités du baladeur chez soi ou chez un ami. Viennent ensuite les fonctionnalités d'organiseur. Comme un PDA ou un téléphone mobile, l'iPod 5G et le Zen Vision : M proposent de vrais calendriers et une base pour enregistrer les coordonnées de vos contacts. Ces deux éléments peuvent, désormais (depuis iTunes 5), se synchroniser avec les messageries Outlook et Outlook Express de Microsoft. Voici donc une très bonne nouvelle pour les possesseurs de PC qui étaient, jusqu'à présent privé de ce support avec les baladeurs iPod. L'iPod 5G propose aussi les classiques petits jeux que sont le Casse Brique, le parachute, le solitaire et le « brain test musique ».

Les véritables nouveautés à propos des fonctions diverses sont, pour l'iPod 5G, un chronomètre (avec enregistrement de tours/temps multiples), la possibilité d'afficher plusieurs horloges (liée chacune, à un fuseau horaire précis) et une fonction verrouillage qui permet d'attribuer une combinaison de 4 chiffres pour verrouiller définitivement son baladeur. Le Creative Zen Vision : M propose aussi une fonction de verrouillage composée de 4 chiffres qui permet de masquer ou d'afficher les dossiers (et uniquement les dossiers) photo ou vidéo auxquels on a attribué l'option « protégé » depuis le baladeur. Pour le Zen Vision : M on retiendra aussi la possibilité d'enregistrer des mémos vocaux grâce à la fonction dictaphone et la possibilité d'enregistrer la radio au format ADPCM, tout en marquant des pauses pendant les enregistrements, avec possibilité de scinder en plusieurs morceaux ensuite. À ce propos, on peut toutefois regretter l'absence de fonction pour programmer ses enregistrements.

Autonomie : qui reste le plus longtemps debout sur le ring ?

L'épreuve de l'autonomie est une phase d'évaluation importante pour les baladeurs audio / vidéo. En effet, qui voudrait d'un baladeur qui ne permet pas d'écouter de la musique tout au long d'un voyage qui s'éternise ou qui ne permet pas de lire un long métrage dans son intégralité ? Nous avons donc évalué ici l'autonomie audio (MP3 - 128 kb/s) et vidéo (MPEG4 dans le cas de l'iPod et XviD dans le cas du Zen Vision : M) des deux produits. Voici les résultats obtenus en pratique, comparés à ceux obtenus avec d'autres baladeurs juke-box (résultats exprimés en minutes) :

00212249-photo-autonomie-baladeurs.jpg


Comme on peut le voir, que ce soit dans le domaine de l'audio ou de la vidéo, c'est le Creative qui tient le plus longtemps la lecture, certainement grâce à une batterie plus robuste. On notera au passage que la lecture de format AAC sur l'iPod ne consomme pas énormement plus que le format MP3.

Mon baladeur et moi, au jour le jour ...

Grâce à sa petite taille et à sa très bonne ergonomie, l'iPod 5G est une petite perle au quotidien, très facilement transportable et manipulable, il fera sans aucun doute le bonheur des amoureux de la musique. Le Creative Zen Vision : M s'avère être aussi un compagnon musical de bonne facture, même si son ergonomie est légèrement en retrait et que ses mensurations sont un peu plus encombrantes. Le Creative Zen Vision : M a toutefois l'avantage de proposer des fonctionnalités plus nombreuses et de très bonnes capacités photo / vidéo qui vous permettront de transporter et de regarder votre vidéothèque partout où vous allez ou presque.

014D000000212253-photo-rayures-ipod.jpg

iPod au pays des rayures ...


Les deux baladeurs ne craignent pas les secousses, mais par contre ils craignent beaucoup plus les chocs et même les simples contacts... En effet, ces deux baladeurs et plus particulièrement l'iPod 5G ont tendance à se rayer très facilement ! Même si vous n'y allez pas avec un cuteur où un couteau, il y a de fortes chances pour que vous vous retrouviez avec des « micro rayures » (surtout visibles en pleine lumière, voir photo ci-dessus) au bout de quelques jours d'utilisation... Si vous achetez ces produits, nous vous conseillons tout particulièrement d'utiliser la pochette de protection livrée avec chaque baladeur et d'investir de suite dans un film protecteur pour protéger la façade de l'iPod 5G (Creative devrait en proposer un dans la boîte, en standard pour protéger l'écran du Vision : M) que l'on peut trouver aux alentours de cinq euros...

Alors, le quel choisir ?

00FA000000212251-photo-epaisseur-3-baladeurs.jpg
À l'heure du choix, nous aurons tendance plutôt à vous conseiller d'investir dans le Creative Zen Vision : M qui, comme nous l'avons vu tout au long de cet article, s'avère être un baladeur bien plus homogène que l'iPod 5G. Il dispose ainsi de fonctionnalités plus nombreuses et plus complètes, plus abouties tout en proposant une meilleure qualité de restitution tant audio que photo / vidéo.

Toutefois, vous pourriez aussi vous intéresser à l'iPod 5G si les fonctions photo / vidéo n'ont guère d'intérêt pour vous. L'iPod 5G s'avère effectivement plus « design » et sensiblement plus petit que le Creative. Son ergonomie est irréprochable et sa qualité de restitution audio de bonne facture.

Question prix, sachez que les deux baladeurs se valent à peu près : 325 euros pour l'iPod 5G et 345 euros pour le Zen Vision : M (que certains revendeurs devraient rapidement proposer aux alentours de 330 euros). Gardez cependant en tête qu'il vous faudra certainement remettre la main au porte-monnaie pour profiter d'un casque de meilleure qualité (surtout pour le Zen Vision : M), d'une station d'accueil (iPod et Zen Vision), d'un adaptateur secteur (iPod) et d'un câble vidéo (iPod et Zen Vision).

Enfin, nous terminons sur une note plutôt défavorable aux deux acteurs ici présents en insistant sur le fait qu'il soit vraiment dommage d'être encore obligé de passer par des logiciels propriétaires (iTunes ou Creative Media Source/WMP10) pour transférer sa musique. Il serait effectivement bien que les fabricants de baladeurs continuent de laisser le choix à l'utilisateur quant à la façon dont il souhaite procéder pour transférer les fichiers audio/vidéo vers un produit qu'ils ont acheté...

Apple iPod 5G 30 Go

6

Les plus

  • Ergonomie excellente
  • Très compact et léger
  • Le design

Les moins

  • Support vidéo limité
  • Coque facilement rayable
  • Peu d'accessoires en standard
  • Réactivité parfois bancale

0

Fonctionnalités8

Ergonomie10

Qualité audio/vidéo7



Creative Zen Vision : M

8

Les plus

  • Qualité photo/vidéo
  • Support de nombreux formats vidéos
  • Fonctionnalités très nombreuses
  • Réactif

Les moins

  • Encore un peu encombrant
  • Pas d'USB On The Go
  • Casque standard
  • Support UMS bancal

0

Fonctionnalités10

Ergonomie8

Qualité audio/vidéo9




Ce baladeur vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod 30 Go
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod 60 Go
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Huit captures pour l'extension d'Empire Earth 2
Transcend annonce une CF de 8 Go (120 x)
Un point commun entre les Gates et Bono de U2 ?
La téléphonie illimitée à l'étranger chez 9Telecom
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
HP embrasse (aussi) le format HD-DVD
Oblivion s'illustre à nouveau
Google évince Microsoft des négociations avec AOL
La Xbox 360 en passe d'être crackée ?
Quelques semaines de retard pour Sin Episodes
Haut de page