Devinez Qui ? Agatha Christie fait un tour de PC

14 décembre 2005 à 14h00
0
00F0000000211077-photo-devinez-qui.jpg
Malgré un titre qui fait davantage penser à celui d'un jeu de société pour enfants, Devinez Qui ? est bel et bien l'adaptation du fameux roman écrit en 1939 par Agatha Christie, « Dix Petits Nègres ». Le jeu d'AWE Games doit ce triste titre à une sombre histoire de droits et au fait qu'une pièce de théâtre le portait déjà, mais à vrai dire peu importe le nom qu'il arbore pourvu que le plaisir de jeu soit au rendez-vous et que l'adaptation du livre soit de qualité. Deux éléments que nous ne manquerons pas de vérifier alors qu'AWE Games s'est déjà permis quelques libertés en introduisant un onzième personne que le joueur dirige tout au long de l'aventure.

Devinez qui est sur les traces du meurtrier...



Plus ou moins construit sur le modèle du roman d'Agatha Christie, Devinez Qui ? s'ouvre sur une séquence d'introduction hélas de très moyenne facture. Il y est question des dix personnages du livre et alors que tout ce petit monde se prépare à embarquer pour l'île du mystérieux hôte, U.N. Owen, on perçoit déjà les personnalités très différentes des convives. C'est également durant cette séquence que l'on découvre le onzième personnage imaginé par les développeurs : il s'agit de notre futur alter ego, Patrick Narracot, qui se trouve justement être le passeur pour l'île de Shipwreck. Après une traversée finalement assez rapide, la cote est atteinte et alors qu'un terrible orage menace, tout le monde rentre vite dans le manoir de M. Owen. Enfin presque tout le monde, puisque pour Patrick Narracot, c'est théoriquement l'heure de reprendre la mer pour retourner sur le continent. Théoriquement, car c'est précisément à ce moment-là que les développeurs nous redonnent la main...

00F0000000211083-photo-devinez-qui.jpg
00F0000000211084-photo-devinez-qui.jpg
00F0000000211085-photo-devinez-qui.jpg

La réalisation est inégale avec des décors agréables, mais des personnages 3D schématiques (regardez l'image du centre !)

... et les premiers clics du joueur ne font que lui apprendre une bien triste nouvelle : quelqu'un a saboté son bateau qui ne pourra plus jamais prendre la mer. Thomas Roger, le majordome accepte d'abriter Narracot pour la nuit, mais ce dernier n'appartient clairement pas au même monde que les autres convives et il lui est impossible de partager leur repas. Qu'à cela ne tienne, ce petit moment de solitude sera l'occasion de découvrir l'interface du jeu, de prendre connaissance des commandes du jeu et de faire un petit tour de la maison afin de découvrir quelques objets utiles... Une sorte de didacticiel en somme. Ce petit apprentissage prend cependant rapidement fin et au huit clos très british, se substitue une farce plutôt macabre. Suivant les consignes de son maître et juste quelques minutes après le dîner, le majordome passe un disque au message plutôt inquiétant : une voix raconte comment chacun des invités, Narracot excepté, a une part de responsabilité dans la mort d'une ou plusieurs personnes.

00F0000000211081-photo-devinez-qui.jpg
À la base plutôt inquiétant, ce message devient carrément angoissant sur la fin : ses derniers mots font effectivement l'effet d'une condamnation et c'en est visiblement trop pour Ethel Rogers, la femme du majordome, qui s'évanouit. Les événements morbides vont bien vite se succéder et ainsi lancer une histoire globalement fidèle à celle du livre d'Agatha Christie. Ainsi, les différents invités du mystérieux M. Owen vont mourir les uns après les autres en commençant par l'arriviste de service, le jeune Anthony James Marston qui s'étouffe après avoir avalé un verre de whisky... Dès lors tout le monde commence à se poser des questions. Est-ce un empoisonnement ou un suicide ? À moins qu'il s'agisse d'un malheureux concours de circonstances ? Qui était cette voix sur le message du disque ? Où se trouve U.N. Owen qui tarde décidemment à se montrer et d'ailleurs, qui est ce U.N. Owen que personne ne semble avoir jamais rencontré ?

... mais surtout devinez qui n'a pas la moindre idée d'inter-titre !



Autant de questions que le joueur se pose évidemment à ce stade de la partie, mais auxquelles il ne va finalement pas répondre. Alors qu'il aurait pu s'agir d'une véritable enquête policière avec recherche d'indices, interrogatoires et recoupements des informations, l'aventure prend effectivement la forme d'un très classique « point & click ». Le gameplay du jeu n'innove pas le moins du monde et le joueur doit donc arpenter de nombreux écrans reproduisant la géographie de l'île ou les différentes pièces du manoir à la recherche d'objets divers. Ces objets prouvent leur utilité un petit peu plus tard et certains d'entre eux peuvent d'ailleurs être démontés et / ou combinés. Dans l'ensemble, les énigmes proposées au joueurs sont assez logiques et on trouve rapidement à quoi va bien pouvoir nous servir tel ou tel article, mais ce qui pose problème c'est en fait la finalité de tout cela... On a bien du mal à voir comment cela va nous permettre de démasquer le criminel.

00F0000000211078-photo-devinez-qui.jpg
00F0000000211079-photo-devinez-qui.jpg
00F0000000211080-photo-devinez-qui.jpg

Les dramatiques événements ou les pires accusations n'y changent rien : les personnages restent parfaitement inexpressifs

Du coup, l'aventure paraît un peu nébuleuse et cela nuit finalement à la mise en place de cette ambiance si spécifique aux romans d'Agatha Christie que nous aurions bien sûr aimé retrouver dans le jeu. Devinez Qui ? reste un « point & click » classique au scénario bien ficelé, mais à aucun moment le joueur n'est véritablement absorbé par la quête qui lui incombe et il progresse plus par curiosité que par réel intérêt. Les allers-retours entre différents points de l'île, relativement fréquents même si les développeurs ont fait des efforts, n'aident d'ailleurs pas à l'installation de ce climat pesant, presque oppressant qui irait si bien à une enquête de ce style. Dans le même ordre d'idée, on peut également critiquer les dialogues qui, à côté de quelques fautes de français, sont surtout trop mous. Le ton n'y est pas vraiment et comme les visages entièrement modélisés en 3D manquent singulièrement d'expression, l'authenticité n'est pas franchement au rendez-vous.

00F0000000211082-photo-devinez-qui.jpg
Il est regrettable de voir que le jeu pêche finalement sur ce genre d'aspects purement techniques, car les développeurs ont fait de réels efforts au niveau des décors, très agréablement dessinés. Les différentes pièces du manoir sont richement détaillées et globalement la mise en scène, basée sur un agréable système de chapitres, est une réussite. Les bruitages sont sans doute trop discrets, mais la musique, quoiqu'un peu répétitive, est de très bonne facture avec un piano, sobre, parfaitement indiqué pour ce genre d'aventure. S'il n'est pas totalement convaincant, Devinez Qui ? apporte malgré tout une aventure originale et une vision intéressante du roman d'Agatha Christie pour qui n'est ni très à cheval sur la rigueur de l'adaptation, ni très exigeant en terme de réalisation technique. À ce sujet, il est important de préciser que le jeu tourne sur des machines plutôt moyennes et Devinez Qui ? se contente ainsi d'un processeur à 1,6 GHz épaulé par 256 Mo de mémoire et une carte graphique 32 Mo.

Conclusion



Basé sur un roman de qualité, Devinez Qui ? disposait évidemment d'une solide base pour nous offrir un divertissement de qualité. Hélas, l'adaptation ne passe pas si bien que cela du fait principalement de son atmosphère trop légère et du parti pris des développeurs. Ces derniers ont effectivement décidé d'en faire un véritable « point & click » où la recherche / utilisation d'objets l'emporte très largement sur l'enquête proprement dite. Du coup, le jeu manque singulièrement d'ambiance, le joueur ne se sent pas aussi impliqué dans l'histoire qu'il le devrait et il avance beaucoup plus pour trouver un emploi aux articles qu'il déniche que pour vraiment démasquer l'assassin. C'est un peu dommage car en dehors de cela, le jeu est plutôt sympathique. Le découpage par chapitres fonctionne bien, les énigmes ne sont ni trop complexes, ni trop simples et leur résolution ne demande généralement pas de revisiter l'intégralité de l'île toutes les trente secondes.

La prise en main est également à souligner et qu'il s'agisse du contrôle du personnage, de la collecte d'objets ou de la gestion de l'inventaire, Devinez Qui ? est toujours très accessible. Enfin, la musique, tout en sobriété, est un modèle du genre, même si certains lui reprocheront peut-être un manque de variété. C'est à mon sens l'élément le plus réussi d'une réalisation, hélas, un peu en deçà. Les décors sont détaillés et très jolis, mais les personnages tout en 3D sont trop schématiques et leurs animations trop simplistes. De plus et malgré la mort qui rôde autour de chacun des intervenants, ils restent tous parfaitement inexpressifs et on ne peut s'empêcher de regretter un relatif manque de soin au niveau des doublages. Pourtant, et malgré ces critiques heureusement plus techniques qu'autre chose, Devinez Qui ? conserve un certain charme. Il propose une quête finalement assez originale qui meublera très agréablement les soirées des amateurs d'aventure.

Devinez Qui ?

Les plus
+ Adaptation intéressante
+ Niveau de difficulté bien étudié
+ Musique bien dans le ton
Les moins
- Un peu court (une dizaine d'heures)
- Pas vraiment d'atmosphère
- Personnages trop peu expressifs
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
2

N'oubliez pas de jeter un oeil à nos cinq vidéos exclusives qui vous permettent de voir plus en détail certains aspects du jeu (dialogues, déplacements, manipulations d'objets...).


Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de Devinez Qui ?

00D2000000211086-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211088-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211090-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211092-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211094-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211096-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211098-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211100-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211102-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211104-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211106-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211108-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211110-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211112-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211114-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211116-photo-devinez-qui.jpg
00D2000000211118-photo-devinez-qui.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h13
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top