Quel ordinateur acheter pour la famille ?

Aurélien Audy
17 septembre 2009 à 09h30
0

Face-à-face AMD Vs Intel : présentation des machines

Qui d'Intel ou d'AMD délivre les meilleures plateformes dans cette gamme de prix ? Pour en avoir le coeur net, rien de tel qu'un test complet de deux machines embarquant des processeurs concurrents !

015E000002408992-photo-face-face-acer-pb.jpg

A gauche, l'Aspire X3200 d'Acer et à droite, l'iMedia D3740 de Packard Bell


Acer Aspire X3200-NF7A en AMD



Vendu 349 € à la Fnac, cet Acer utilise un form factor, c'est-à-dire un gabarit d'unité centrale, compact : 10 cm de large, 27 cm de haut et 38 cm en profondeur. Le PC pourrait du coup raisonnablement être intégré dans un salon. La finition du produit est plutôt bonne, même si la trappe qui masque le graveur de DVD vertical devra, c'est une intuition, être manipulée avec précaution... Acer n'a pas lésiné sur la connectique. En façade, on trouve 5 ports USB, un firewire 400, le lecteur de cartes mémoire, une sortie audio casque et une entrée son ! L'arrière de l'UC abrite 4 USB, 1 port eSata, VGA, DVI et 2 HDMI, port réseau RJ-45, 2 PS/2, de l'audio 7.1 avec en prime une sortie numérique SPIF ! Notez que le port VGA et un des deux HDMI dépendent du circuit graphique intégré à la carte mère (chipset nForce NIVIDIA), le DVI et l'autre HDMI sont eux rattachés à la carte graphique Radeon HD 4350. C'est assez étrange de la part d'Acer d'avoir opté pour une carte mère avec circuit graphique intégré sachant que la machine allait recevoir une carte dédiée... Les ports de la carte mère sont donc désactivés au profit de ceux de la carte graphique (Acer a d'ailleurs placé des caches en plastique sur les ports inutiles).

012C000002409004-photo-acer-aspire-x3200-nf7a.jpg
012C000002409038-photo-acer-aspire-x3200-nf7a-trappe-dvd.jpg

Acer Aspire X3200-NF7A et trappe cachant le graveur de DVD vertical


012C000002409040-photo-acer-aspire-x3200-nf7a-connectique-frontale.jpg
0000009602409042-photo-acer-aspire-x3200-nf7a-dos.jpg

Connectique en façade et dos de l'unité centrale


L'agencement interne est très correct compte tenu du peu de place disponible. Toutefois, la machine ne se prête pas foncièrement au bidouillage. Côté graphisme par exemple, vous devrez chercher une carte PCI Express 16x de type Low Profile (demi-format en français dans le texte) si vous désirez changer celle fournie par Acer. Ca limite le choix... L'Aspire X3200 n'est pas un modèle d'évolutivité, ni par la taille, ni par le socket AM2+ de la carte mère : il est possible de troquer le processeur Athlon X2 7450 par un Athlon II ou même un Phenom II, sous réserve que le BIOS reconnaisse les nouveaux processeurs, mais quoi qu'il en soit, la plateforme s'approche dangereusement de sa fin de vie. Les deux emplacements de mémoire vive présents sur la carte mère sont par ailleurs occupés. Notez également que la machine chauffe sensiblement : un phénomène autant lié à l'entassement des composants dans un espace étriqué qu'au choix de la puce AMD, gravée en 65 nm, qui consomme beaucoup d'électricité et dégage quantité de chaleur, malgré la présence d'un imposant ventirad.

0190000002409214-photo-acer-aspire-x3200-nf7a-entrailles.jpg

Entrailles de l'Acer Aspire X3200-NF7A


Packard Bell iMedia D3740 FR en Intel



Si vous trouverez l'iMedia D3740 à 379 € à la Fnac, sachez que son prix constructeur est en fait de 399 €, soit 50 € d'écart avec son challenger Acer. Cette machine de Packard Bell emprunte un form factor d'unité centrale mini tour habituel. Elle est donc nettement plus encombrante que la machine d'Acer (17,4 x 32,3 x 31 cm) : la mettre dans un salon paraîtrait incongru. Toutefois, elle reste assez discrète comparée à d'autre unités centrales. Nous vous laissons par contre juges du design, un peu trop "grille-pain" à notre goût... La finition est du même acabit que celle de l'Aspire, avec également des réserves quant à la rigidité de la trappe à DVD. En matière de connectique, l'iMedia est en retrait sur l'Aspire, notamment en façade, où il ne faudra compter que sur 2 USB, une sortie casque, une entrée son et le lecteur de cartes mémoire. A l'arrière, 4 USB, un port eSata, 2 VGA, DVI et HDMI, port RJ-45, 2 PS/2, de l'audio 5.1. Là aussi, il y a doublon entre le chipset graphique nForce NVIDIA intégré à la carte mère et la carte graphique GeForce G210 dédiée : un port VGA ne sert donc à rien.

012C000002409006-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr.jpg
012C000002409378-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-trappe-dvd.jpg

Packard Bell iMedia D3740 FR et trappe cachant le graveur de DVD


012C000002409384-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-connectique-frontale.jpg
012C000002409386-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-dos.jpg

Connectique en façade et dos de l'unité centrale


Embonpoint oblige, l'intérieur de l'iMedia D3740 se montre clairement plus praticable. Une fois le bloc d'alimentation enlevé (trois vis à ôter, le bloc coulisse ensuite tout seul hors du châssis), on accède aisément aux composants. Le socket LGA775 utilisé par le processeur Intel a fait ses preuves et laisse un choix conséquent de processeurs alternatifs si l'envie d'en changer vous titille. La carte mère peut également être remplacée au besoin (on note l'emplacement physique de l'I/O Shield), même si ça n'est pas franchement le but sur une machine de ce type. Et concernant la partie graphique, vous pourrez opter pour n'importe quel modèle en PCI-Express 16x, tant que la carte n'exige pas une source d'alimentation supplémentaire (le bloc d'alimentation étant dépourvu de fiche PCI-Express adéquate). Si vous souhaitez faire évoluer la machine régulièrement, ou si vous voulez au moins en avoir la possibilité, cette UC Packard Bell se montrera plus docile. Dans le cas contraire, le form factor choisi par Acer s'avère nettement plus séduisant et pratique.

012C000002409478-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-entrailles-1.jpg
012C000002409480-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-entrailles-2.jpg

Connectique en façade et dos de l'unité centrale
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top