Quel ordinateur acheter pour la famille ?

17 septembre 2009 à 09h30
1
Cette période de l'année est toujours un cap difficile à passer. Reprendre le travail, gérer la rentrée scolaire des enfants, contempler le lent déclin de la météo... tout arrive en même temps. Mais il y a au moins un point positif : c'est un moment propice pour faire des bonnes affaires, du moins en général. Cela tombe bien, la rentrée s'accompagne fréquemment d'un besoin de s'équiper, ou de renouveler son équipement informatique.

L'objet de convoitise particulièrement mis en valeur par les distributeurs : le PC de bureau à usage familial. Dans ce dossier, nous vous guiderons donc à travers l'offre touffue, car guère transparente, de ces machines. L'objectif étant de vous aiguiller sur quoi acheter mais aussi sur où acheter (grande distribution, multi-spécialistes ou assembleurs). Alors terminée la bronzette et place aux emplettes !

01F4000002397538-photo-quel-ordinateur-acheter.jpg


Dans cet article, nous avons concentré notre décryptage sur l'offre en PC de bureau à usage familiale. Il s'agit en gros de machines à tout faire, pour satisfaire autant les besoins des parents que ceux des enfants. Et ce dans une gamme de prix modérée (600 € maximum avec écran), histoire d'assurer une longévité acceptable de la configuration sans pour autant grever le budget en cette période où les dépenses ne manquent pas. Par "à tout faire", entendez les tâches courantes telles que surfer sur Internet, écouter de la musique, regarder des films, retoucher des photos ou encore jouer occasionnellement à des jeux. Autrement dit, pour les utilisations très spécifiques et pointues (jeux 3D évolués, montages vidéo et infographiques avancés, créations audio...), il faudra monter en gamme.

Maintenant, pourquoi choisir un PC de bureau plutôt qu'un ordinateur portable ? Plusieurs raisons à cela, qui tiennent principalement au fait que l'ordinateur devra être partagé entre plusieurs membres de la famille. D'abord comme une unité centrale est fixe, personne ne pourra l'embarquer sans prévenir en laissant les autres sur la paille. Il ne reste qu'à trouver une pièce commune... Ensuite, ces machines disposent généralement d'un espace de stockage plus grand, mieux adapté pour des utilisateurs multiples. Un PC de bureau présente aussi l'avantage d'être moins fragile qu'un portable. Une donnée importante si vous avez notamment des enfants en bas âge. En cas de pépin (un verre renversé sur le clavier par exemple...), vous ne changez que la pièce détériorée. PC de bureau qui au passage, coûte moins cher qu'un portable à spécifications équivalentes. Et enfin, vous pourrez connecter un écran LCD de grande dimension (22 pouces et plus), très confortable pour une utilisation partagée.

0000010402415450-photo-dossier-pc-rentr-e.jpg


Côté configuration, il y aura un minimum d'exigences à avoir. En ce qui concerne le processeur, une puce double cœur (ou plus) s'impose pour mener de front l'utilisation multi-tâches attendue. Exit donc les Sempron et Athlon mono-cœur d'AMD ou les Atom anémiques d'Intel souvent intégrés sur les PC de bureau compacts (nettops). Il faudra au moins de l'Athlon X2 en AMD ou du Celeron voire Pentium Dual Core en Intel. Plutôt Intel ou AMD ? Vous pouvez consulter notre face-à-face pour savoir quelle plateforme est la plus intéressante. En matière de mémoire vive, 4 Go pour un processeur double cœur n'est pas du luxe. D'autant plus que la RAM est très abordable aujourd'hui. Pour le stockage, il sera préférable de ne pas descendre en dessous des 500 Go : avec des films, de la musique et des photos, le disque dur se remplit plus vite que son ombre. Surtout lorsqu'on est plusieurs à utiliser la machine. Après, ce point n'est pas forcément crucial, puisqu'on peut aisément rajouter un disque dur par la suite ou brancher un disque externe.

Pour l'accélération vidéo, il ne faudra pas trop en demander : assurez-vous d'avoir au moins une carte graphique dédiée et non pas un chipset intégré à la carte mère. Mais sachez qu'aucune machine dans cette gamme de tarif ne propose une carte graphique suffisamment musclée pour faire tourner des jeux dernier cri en 3D dans des hautes résolutions. Cela dit, vous pourrez toujours en acquérir une meilleure par la suite au besoin. Notez en revanche que le WiFi est rarement intégré par défaut dans les PC de bureau : prévoyez au cas échéant l'achat complémentaire d'une clé WiFi (une vingtaine d'euros environ). Pour le reste, tous les PC de bureau modernes possèdent normalement graveur DVD et lecteur de cartes mémoire. A vérifier simplement le moment venu.

Ordinateur de bureau : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !


Sommaire :



Ordinateur de bureau : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

Les grandes surfaces : le prix avant tout ?

Si pour certains l'idée d'acheter du matériel informatique en grande surface peut paraître saugrenue, pour d'autres, c'est déjà bien ancré dans les habitudes. Une promo alléchante pour un écran LCD placé en tête de gondole peut facilement provoquer un achat spontané, alors qu'on était parti pour acheter du sel, des pâtes... Et oui, l'informatique étant devenu bien de consommation courante, il était après tout logique que les principales enseignes utilisent aussi leurs centrales d'achats gargantuesques pour brasser des grandes quantités dans ce domaine afin d'obtenir des prix agressifs.

Il y a trois ans, l'institut GfK nous communiquait que la "grande distrib" représentait tout de même un tiers des ventes d'ordinateurs en volume. Un quart seulement en valeur, ce qui signifie qu'elle se concentre essentiellement sur l'entrée et milieu de gamme. GfK n'a malheureusement pas pu nous fournir des chiffres actualisés. Les grandes enseignes sont également présentes sur le web, soit indirectement (entrée au capital de Cdiscount à hauteur de 60 % par le groupe Casino en 2000, rachat de GrosBill par le groupe Auchan en 2005), soit directement via Auchan.fr ou encore Online.Carrefour.fr (ex Boostore). Un acteur incontournable du High Tech ? Oui et non...

000000FA02415554-photo-grande-distribution-caddies.jpg


L'offre en PC de bureau familial

Nous avons retenu les deux grandes enseignes qui disposent également d'un site d'achat en ligne, c'est-à-dire Auchan et Carrefour. Dans notre gamme de tarifs, 600 € maximum avec écran, et selon nos exigences techniques, il ne reste que trois fabricants d'ordinateurs : Acer, Packard Bell et HP. Quelques autres références s'ajoutent si vous n'avez que faire d'une carte graphique dédiée, notamment chez eMachines, une marque détenue par Acer, tout comme Packard Bell d'ailleurs...

Notez que les verdicts que nous fournissons pour chaque machine sont purement théoriques, basés à priori sur le rapport spécifications / prix. Dans la réalité, d'autres paramètres peuvent influencer les performances réelles de la configuration, comme la qualité des composants utilisés ou encore le niveau d'optimisation logicielle.

0000002802398372-photo-logo-acer.jpg
0000003202398374-photo-logo-hp.jpg
02398376-photo-logo-pb.jpg


Offre retenue sur auchan.fr au 7 septembre 2009

Acer

00D2000002398658-photo-acer-aspire-x3810.jpg
Acer Aspire X3810-NF7A-500 à 349 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 500 Go
  • Carte graphique : ATI Radeon HD 4350, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : La configuration la plus équilibrée sous la barre des 350 €, avec un bon processeur Intel.



00B4000002398660-photo-acer-aspire-x3200-seul.jpg
Acer Aspire X3200-MR75 à 349,75 €
  • Processeur : AMD Athlon X2 5400+ à 2,8 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 320 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G100, 256 Mo dédiés
Verdict Clubic : Machine sans grand intérêt par rapport à l'Aspire X3810-NF7A-500 : processeur inférieur, moins de stockage et une puce graphique avec seulement 256 Mo de mémoire vidéo.



00C8000002398662-photo-acer-aspire-x3200-avec-cran.jpg
Acer Aspire X3200-BR7M + écran Acer X223W 22 pouces à 479 €
  • Processeur : AMD Athlon X2 5000+ à 2,6 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 320 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G100, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Ensemble correct, mais un peu cher compte tenu de la concurrence d'autres marques.




Packard Bell

00C8000002398684-photo-packard-bell-imedia-d3740.jpg
Packard Bell iMedia D3740 FR à 399,75 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 1 000 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : La machine star de la rentrée, vendue partout ! Bon rapport qualité prix, avec un stockage généreux.



00C8000002398686-photo-packard-bell-imedia-a4360.jpg
Packard Bell iMedia A4360 FR + écran Viseo 230Ws 23 pouces à 499,51 €
  • Processeur : AMD Athlon X2 7450 à 2,4 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 640 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Moins bien en termes de processeur et de stockage, ce modèle fournit par contre un écran 23 pouces pour 100 € de plus.



00C8000002398686-photo-packard-bell-imedia-a4360.jpg
Packard Bell iMedia D5240 FR + écran Viseo 230Ws 23 pouces à 550,25 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 1 000 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Même configuration que l'iMedia D3740 FR avec l'écran 23 pouces Viseo 230Ws en plus...



Hewlett Packard

00C8000002398700-photo-hp-pavilion-slimline-s5100-avec-cran.jpg
HP Pavilion Slimline S5115fr-m + écran HP 2159v 21,5 pouces à 579 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 500 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Ensemble de bonne qualité et design. Une des meilleures offres avec unité centrale compacte.




Offre retenue sur online.carrefour.fr au 7 septembre 2009

Packard Bell

00C8000002398684-photo-packard-bell-imedia-d3740.jpg
Packard Bell iMedia D3740 FR à 384,90 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 1 000 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : La machine star de la rentrée, vendue partout ! Bon rapport qualité prix, avec un stockage généreux. Moins chère ici qu'à Auchan.



00C8000002398684-photo-packard-bell-imedia-d3740.jpg
Packard Bell iMedia X4742 FR à 499 €
  • Processeur : Intel Core 2 Quad Q8200 à 2,33 GHz (4 coeurs)
  • Mémoire vive : 6 Go
  • Stockage : 1 000 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Bonne configuration Packard Bell avec processeur Intel Core 2 Quad, avec quatre coeurs d'exécution. Pour qui recherche davantage de puissance.



00C8000002398686-photo-packard-bell-imedia-a4360.jpg
Packard Bell iMedia D4150 FR + écran Viseo 230Ws 23 pouces à 499 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 320 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Pendant de l'iMedia A4360 FR vendu chez Auchan, avec un meilleur processeur mais un stockage limité.



0000009602398690-photo-packard-bell-imedia-x4530-et-d3610.jpg
Packard Bell iMedia X4530 FR à 499 €
  • Processeur : Intel Core 2 Quad Q8200 à 2,33 GHz (4 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 640 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G100, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Machine sans intérêt par rapport à l'iMedia X4742 FR.




Hewlett Packard

0104000002398698-photo-hp-pavilion-slimline-s5100-avec-cran-et-imprimante.jpg
HP Pavilion Slimline s5118fr + écran HP 2159v 21,5 pouces + imprimante Deskjet F2280 à 599 €
  • Processeur : AMD Athlon X2 7550 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 750 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Ensemble de bonne qualité et design. Bonne alternative au Slimline s5115fr-m (Auchan) avec un processeur inférieur mais davantage de stockage et une imprimante en prime, pour 20 € de plus.



Un bilan très mitigé

On tombe parfois sur des tarifs attrayants (sans être exceptionnels...), comme le Packard Bell iMedia D3740 FR à 384,90 € chez Carrefour. Auchan tire globalement mieux son épingle du jeu, avec davantage de choix et des configurations intéressantes, comme l'Acer Aspire X3810-NF7A-500 ou le Packard Bell iMedia D5240 FR vendu avec écran 23 pouces. Par ailleurs les grandes surfaces proposent régulièrement des offres groupées, aussi appelées bundles, qui pourront appâter le chaland. Par exemple le Pack Avantages Pavilion S5117 + HP C4580 comprenant l'offre HP Slimline s5115fr-m + écran 21,5 pouces vendue 579 € auquel Auchan ajoute l'imprimante HP C4580 pour 20 € de plus.

Mais de nombreuses ombres viennent noircir le tableau. En premier lieu, la piètre qualité des fiches techniques, qui oscillent entre manque d'informations et inexactitude des données. Concernant le site de Carrefour par exemple, sur les 17 produits proposés, seuls 6 bénéficient d'un affichage complet des spécifications dans les pages de résultats. Pour les autres, aucune information sur le processeur ou la capacité du disque dur tant que vous n'avez pas cliqué sur le modèle concerné... Et quand bien même vous voulez en savoir plus en consultant la fiche soi-disant complète, il manque toujours des données, telle que la fréquence du processeur très rarement mentionnée par exemple.

015E000002398722-photo-capture-carrefour-online-1.jpg
015E000002398724-photo-capture-carrefour-online-2.jpg

A gauche, sur la première page de résultats, des informations manquent (processeur et stockage). A droite, sur la fiche produit, pas de fréquence du processeur, mention DDR3 erronée, rien sur la résolution de l'écran...


Le site d'Auchan est un peu mieux conçu mais pas exempt de lacunes. Offre "HP Slimline s5107fr-p + écran + imprimante" sans la moindre référence concernant l'imprimante, offre "Packard Bell iMedia A4360 FR + écran" donnée avec un écran HP Viseo alors que les écrans Viseo sont de marque Packard Bell... probablement des erreurs d'inattention, mais rien de très engageant pour passer une commande sur le web ! A la décharge des grandes surfaces, il faut reconnaître que les constructeurs ne font rien pour rendre compréhensible leurs gammes de produits. Lorsque vous voyez l'ordinateur Acer Aspire X3200-BR7M chez Auchan, si vous désirez vérifier les données techniques sur le site d'Acer, vous ne trouvez que le X3200-BR7A dont la configuration diffère sur la carte graphique... Les autres références de la gamme X3200 (NF7Z, NF7A, MR75...) ou encore la gamme X3810 sont tout bonnement inexistantes sur le site d'Acer ! Pas facile de savoir ce qu'on achète ainsi...

00FA000002398726-photo-capture-auchan-fr-1.jpg
00FA000002398728-photo-capture-auchan-fr-2.jpg
00FA000002398730-photo-capture-auchan-fr-3.jpg

Une fiche sans la référence du processeur, une autre sans la référence de l'imprimante, et une troisième avec un écran HP Viseo 230 Ws...


Si vous n'êtes pas sûr d'une configuration, l'idéal est encore d'aller en magasin. Mais là, les choses ne s'arrangent pas forcément. Côté affichage, c'est parfois même pire ! En l'occurrence, au Carrefour du centre commercial Part Dieu à Lyon que nous avons visité, nous pouvions voir des grosses affiches avec écrit "ordinateur de bureau + écran = 449 €" et rien d'autre... Ou encore cette autre affiche mentionnant simplement "Processeur AMD Athlon 64 X2 7550, Wifi, garantie 1 an = 599 €" pour le Pavilion Slimline s5118fr de HP et son imprimante Deskjet F2280. Bref, en hypermarché ce qu'on achète avant tout c'est un prix ! Par ailleurs sur les 19 modèles disponibles sur Carrefour Online, seuls 10 étaient présents en magasin. Ca, c'est normal : tous les hypermarchés de l'enseigne ne peuvent pas proposer l'intégralité des modèles référencés en ligne. Mais par contre, certains modèles exposés n'existent pas sur le site web... C'est au petit bonheur la chance !

Autre inconvénient en grande surface : la pertinence des conseils techniques des vendeurs, plus formés à la vente qu'à l'informatique, ne sont pas toujours à la hauteur. Là encore, tout dépend de sur qui vous tombez. Reste enfin l'épineuse question du service après vente. Si avec Auchan il suffit de déposer le matériel défectueux à l'adresse indiquée sur la facture (agence ou plateforme nationale du SAV Auchan), chez Carrefour les choses se compliquent. En cas de pépin, il vous faudra impérativement commencer par appeler la hotline du constructeur pour tenter de résoudre votre problème. S'il est avéré que le dysfonctionnement est bien matériel (après combien de temps passé au téléphone, en appel surtaxé... ?), la hotline vous attribuera un numéro d'intervention et à ce moment seulement, vous pourrez rapporter votre machine au Carrefour le plus proche, lequel servira simplement de boîte au lettre pour retourner le produit chez le constructeur. Rien de bien différent en somme d'un achat sur Internet ! Reste que les français fréquentent beaucoup les grandes surfaces pour leur côté pratique : on y trouve de tout, y compris des produits informatiques, en un seul et même endroit. Ce seront donc peut être vos habitudes de consommation qui auront le dernier mot ! Dans ce cas, nous vous conseillons plutôt d'opter pour Auchan.

Les enseignes multi-spécialistes : la proximité rassurante

On ne présente plus les enseignes multi-spécialistes comme la Fnac, Darty, Boulanger ou encore Saturn tant leurs magasins éparpillés sur la France entière nous sont familiers. Un vaste choix de produits mais qui reste concentré sur l'électronique et l'électroménager : cela confère une crédibilité que les grandes surfaces touche-à-tout ne pourront jamais avoir. Si on apprécie la proximité (nombreux magasins accessibles sans voiture) et la diversité de l'offre, qu'on palpe le bon niveau d'expertise (on pense notamment au labo de la Fnac), il faut dire en revanche que ces enseignes ne sont pas réputées pour l'agressivité de leurs tarifs. Qu'en est-il concrètement dans le cas des ordinateurs de bureau ?

01C2000002398390-photo-magasin-darty.jpg


L'offre en PC de bureau familial

Nous avons décidé de porter notre attention sur les deux enseignes les plus populaires, à savoir la Fnac et Darty, qui disposent également d'une plateforme d'achat en ligne. Passée au crible de nos critères techniques et de prix, l'offre s'élargit ici à quatre constructeurs puisque des machines Compaq font leur apparition. Comme pour les grandes surfaces, vous pourrez ajouter à notre sélection quelques eMachines sans mémoire graphique dédiée si le jeu vidéo ne vous intéresse pas du tout. Encore une fois, nous rappelons que les verdicts fournis sont purement théoriques, et n'ont donc aucunement valeur de test !

0000002802398372-photo-logo-acer.jpg
0000003202398374-photo-logo-hp.jpg
02398376-photo-logo-pb.jpg
0000003202398378-photo-logo-compaq.jpg


Offre retenue sur micro-informatique.fnac.com au 7 septembre 2009

Compaq

00C8000002398708-photo-compaq-presario-cq5100.jpg
Compaq Presario CQ5008fr à 399 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E2200 à 2,2 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 640 Go
  • Carte graphique : ATI Radeon HD 4350, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Bonne machine dans l'absolu mais totalement dépassée par l'iMedia D3740 FR de Packard Bell, au même prix.




Acer

00B4000002398660-photo-acer-aspire-x3200-seul.jpg
Acer Aspire X3200-NF7A à 349 €
  • Processeur : AMD Athlon X2 7450 à 2,4 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 500 Go
  • Carte graphique : ATI Radeon HD 4350, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Configuration similaire à l'Aspire X3200-NF7A-500 vue chez Auchan mais avec un moins bon processeur, pour le même prix...




Packard Bell

00C8000002398684-photo-packard-bell-imedia-d3740.jpg
Packard Bell iMedia D3740 FR vendu 379 € à la Fnac (exclusivité Internet)
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 1 000 Go (1 To)
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Le meilleur prix de nos quatre réseaux de distribution pour cette machine phare. Exclusivement sur Internet !



00C8000002398692-photo-packard-bell-imedia-d4120.jpg
Packard Bell iMedia D4120 FR + écran Viseo 200Ws 20 pouces à 499 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 750 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Pendant de l'iMedia D4150 FR vu chez Carrefour, avec plus de stockage mais un écran plus petit.



00C8000002398684-photo-packard-bell-imedia-d3740.jpg
Packard Bell iMedia X4742 FR à 499 €
  • Processeur : Intel Core 2 Quad Q8200 à 2,33 GHz (4 coeurs)
  • Mémoire vive : 6 Go
  • Stockage : 1 000 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Bonne configuration Packard Bell avec processeur Intel Core 2 Quad. Pour qui recherche davantage de puissance.



0000009602398690-photo-packard-bell-imedia-x4530-et-d3610.jpg
Packard Bell iMedia X4530 FR à 499 €
  • Processeur : Intel Core 2 Quad Q8200 à 2,33 GHz (4 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 640 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G100, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Machine sans intérêt par rapport à l'iMedia X4742 FR.




Hewlett Packard

0000008202398702-photo-hp-pavilion-slimline-s5100-seul.jpg
HP Pavilion Slimline S5108fr à 399 €
  • Processeur : AMD Athlon X2 7550 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 500 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Très bonne offre en unité centrale compacte pour qui a déjà un écran.



00C8000002398704-photo-hp-pavilion-p6136.jpg
HP Pavilion p6136fr à 484 €
  • Processeur : AMD Phenom X4 9650 à 2,3 GHz (4 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 1 000 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : La seule configuration trouvée avec un processeur Phenom X4. Intéressante, mais elle souffrira tout de même de la comparaison avec l'iMedia X4742 FR... Alors que le processeur est pour le moins dépassé.



00FA000002398706-photo-hp-pavilion-p6122.jpg
HP Pavilion p6122fr-m + écran HP 2159v 21,5 pouces à 549 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 500 Go
  • Carte graphique : ATI Radeon HD 4350, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Référence moins bonne en tous points ou presque que l'iMedia D5240 FR de Packard Bell vendue chez Auchan.




Offre retenue sur darty.com au 7 septembre 2009

Compaq

00C8000002398710-photo-compaq-presario-cq5100-avec-cran.jpg
Compaq Presario CQ5116fr-m + écran Compaq Q2159 21,5 pouces à 499 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 640 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce 9300M GS, 256 Mo dédiés
Verdict Clubic : Une configuration satisfaisante à prix correct, exception faite de sa carte graphique dépassée.




Packard Bell

0000009602398690-photo-packard-bell-imedia-x4530-et-d3610.jpg
Packard Bell iMedia D3610 FR à 379 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E2200 à 2,2 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 3 Go
  • Stockage : 640 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G100, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Configuration totalement cannibalisée par l'iMedia D3740 FR du même constructeur à 20 € de plus. Une aberration.



00C8000002398684-photo-packard-bell-imedia-d3740.jpg
Packard Bell iMedia D3740 FR à 399 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 1 000 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : On ne la présente plus... La machine est testée dans notre face-à-face de plateformes Intel Vs AMD.



00C8000002398688-photo-packard-bell-imedia-d5224.jpg
Packard Bell iMedia D5224 FR + écran Maestro 242Ws 24 pouces à 599 €
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 750 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Offre tout à fait alléchante avec un imposant écran de 24 pouces ! Darty est la seule des quatre enseignes à proposer ce modèle.




Acer

00C8000002398658-photo-acer-aspire-x3810.jpg
Acer Aspire X3810-EK7S à 499 €
  • Processeur : Intel Core 2 Quad Q8200 à 2,33 GHz (4 coeurs)
  • Mémoire vive : 8 Go
  • Stockage : 750 Go
  • Carte graphique : ATI Radeon HD 4650, 1024 Mo dédiés
Verdict Clubic : La plus puissante des configurations quadruple coeurs rencontrée ! Avec ses 8 Go de RAM, cet Aspire serait parfait pour exécuter un système d'exploitation 64 Bits.




Hewlett Packard

0104000002398698-photo-hp-pavilion-slimline-s5100-avec-cran-et-imprimante.jpg
HP Pavilion Slimline s5118fr + écran HP 2159v 21,5 pouces + imprimante Deskjet F2280 à 599 €
  • Processeur : AMD Athlon X2 7550 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage : 750 Go
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce G210, 512 Mo dédiés
Verdict Clubic : Ensemble de bonne qualité et design. Bonne alternative au Slimline s5115fr-m (Auchan) avec un processeur inférieur mais davantage de stockage et une imprimante en prime, pour 20 € de plus.



La même, en mieux

Premier constat : sur toutes les références qu'on retrouve à la fois en grandes surfaces et en magasins spécialisés, les prix sont identiques. La seule nuance observée porte sur le Packard Bell iMedia D3740, momentanément "bradé" à 384,90 € chez Carrefour, à 399 € chez Darty, 399,75 € chez Auchan et 379 € en exclusivité Internet Fnac... L'idée reçue que la grande distribution propose des prix plus attractifs est donc fausse, du moins en matière d'informatique. C'est peut-être la pauvreté des efforts de présentation des produits qui donne cette impression...

Deuxième constat, logique cette fois, on trouve davantage de choix chez les multi-spécialistes, ce qui s'avère toujours bon à prendre pour se rabattre sur un autre modèle en cas d'indisponibilité. Les Packard Bell iMedia D4120 FR + écran 20 pouces à la Fnac et iMedia D5224 FR + écran 24 pouces chez Darty figurent parmi les offres les plus intéressantes. Darty propose également la meilleure configuration en Core 2 Quad avec l'Acer Aspire X3810-EK7S. Mais le vrai fossé entre les deux réseaux de distribution réside dans la qualité de l'affichage et de l'information. Les enseignes multi-spécialistes savent en effet qu'on ne vend pas un ordinateur de la même manière qu'une cagette de nectarines. A la Fnac, chez Darty et sur leurs sites web respectifs, les fiches techniques sont complètes et précises, sauf bévue particulière. Ca fait une sacrée différence ! Prenez par exemple le Compaq Presario CQ5106fr, une machine trop juste en graphisme pour être dans notre sélection, mais correcte pour le reste et vendue à 299 € à la Fnac et chez Auchan. Sur le site d'Auchan impossible de savoir quel processeur intègre le PC alors que la Fnac mentionne l'Athlon X2 7550 et communique même la fréquence. Bref, on sait vraiment ce qu'on achète et lorsqu'on questionne un vendeur, même si les réponses sont loin d'être toujours parfaites, on obtient globalement des renseignements valables.

Une efficacité qu'on retrouve également côté SAV : pas besoin de s'époumoner sur une hotline payante pour savoir que faire de votre matériel, vous n'avez qu'à le ramener au magasin le plus proche. Darty et son Contrat de Confiance est particulièrement exemplaire en la matière. En résumé, entre boutiques spécialisées ou grandes surfaces, le choix est vite fait ! La donne pourrait toutefois changer si ces dernières décidaient enfin de baisser leurs marges pour proposer des tarifs à l'agressivité digne de leur envergure. Mais en attendant, la seule véritable alternative c'est d'assembler sa propre machine !

Les assembleurs : un PC sur mesure

Pour qui ne ressent pas le besoin absolu d'avoir un logo HP, Acer ou Packard Bell sur sa machine, le choix de l'assembleur est encore ce qu'il se fait de mieux. Cela pour la simple et bonne raison que vous constituez votre ordinateur à la carte, en choisissant uniquement ce dont vous avez besoin. Alors de deux choses l'une : soit vous reproduisez une configuration que vous avez vu sur un modèle d'un grand constructeur dans le commerce et vous êtes à peu près sûr d'obtenir un prix plus bas, soit vous ciblez le même tarif et optimisez ainsi la configuration avec les meilleurs composants possibles parmi une liberté de choix bien plus importante. Dans tous les cas vous êtes gagnants !

Notez toutefois ceci : l'écart de prix sera d'autant plus visible que vous monterez en gamme. Ce qui signifie que sur un PC du commerce à 299 €, il sera difficile de tirer les couts vers le bas (voire le sur-mesure vous coûtera plus cher). Le PC à la carte devient intéressant à partir de la tranche haute de notre fourchette de prix. A noter que chez Dell, qui propose la personnalisation des configurations, le « à la carte » coûte cher. En effet, pour réaliser la configuration typique que nous avons déterminée, nous obtenons une facture totale de 718 € frais de port compris. Celle-ci comprend une unité centrale Inspiron 545 avec écran 21,5 pouces, un processeur Intel Pentium Dual Core E5300, 4 Go de DDR2, 500 Go de stockage, une carte graphique ATI Radeon HD 4350 avec 512 Mo dédiés et Windows Vista Familiale Premium.

015E000002398732-photo-facture-chez-dell.jpg

Notre configuration type grimpe au-delà des 700 € après quelques ajouts sur un Inspiron 545


Chez un assembleur sans marque, la marge des économies réalisables dépendra directement de votre niveau de connaissances en informatique. Soit vous êtes calés, auquel cas vous pouvez assembler vous-même votre configuration, pièce par pièce, et installer le système d'exploitation. Dans cette perspective, vous supprimez les coûts de main d'œuvre. Soit vous n'y connaissez rien et vous demandez à l'assembleur de mettre sur pied la configuration souhaitée, installation du système d'exploitation comprise. Dans ce dernier cas, tout dépend des tarifs de l'assembleur. Pour vous donner une idée, le site materiel.net qui propose l'assemblage à la carte facture 30 € pour le montage et 59 € pour l'installation du système. Chez LDLC.com, c'est 64,95 € en tout. Si vous n'y connaissez pas grand-chose en informatique et que vous n'avez pas d'ami pour vous aider, nous vous déconseillons de mettre les mains dans le cambouis : l'assemblage d'un PC ne s'improvise pas, les composants sont fragiles et coûteux. Conseil important : ne négligez pas le choix du boîtier. Outre l'apparence, le boîtier a aussi un impact direct sur le bruit (isolation plus ou moins efficace), sur l'évolutivité (place disponible à l'intérieur), sur la facilité du montage (agencement des compartiments) et sur l'ergonomie générale (connectique en façade, etc...). Et bien sûr, lorsque le boîtier est livré avec l'alimentation, il faut s'assurer que celle-ci est suffisamment puissante et de bonne qualité. C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à mettre une centaine d'euros dans une valeur sûre comme les NSK4480B II ou Sonata III d'Antec par exemple.

015E000002398734-photo-assembleur-ldlc-com.jpg
015E000002398736-photo-assembleur-materiel-net.jpg

Les assembleurs en ligne LDLC.com et Materiel.net


Consultez notre guide les configurations complètes de référence pour vous aiguiller dans vos choix. Vous noterez que les modèles des grands constructeurs que nous avons retenus, vendus comme ordinateurs familiaux, se placent plus ou moins entre les configurations bureautiques et celles à usage familial, en termes de prix et de performances. Les amateurs de jeux vidéo noteront en revanche qu'aucune des machines proposées par les fabricants habituels n'embarque de bonne carte graphique. Il faudra taper dans les 900 € pour voir apparaître des GPU solides. Dans ce domaine, l'intérêt de l'assemblage sur mesure apparaît clairement : vous pouvez aisément doper la partie graphisme sans toucher au reste pour obtenir un meilleur prix.

Voici deux exemples de configurations assemblées à la carte, en plateformes AMD et Intel.


Configuration AMD
ComposantsDésignationPrix
Boitier
(avec alimentation)
Carte mère
Processeur
Mémoire2*
Disque dur
Graveur DVD
Carte graphique
Total



Configuration Intel
ComposantsDésignationPrix
Boitier
(avec alimentation)
Carte mère
Processeur
Mémoire2*
Disque dur
Graveur DVD
Carte graphique
Total


La plateforme Intel est un peu plus coûteuse mais elle sera également plus performante que celle en AMD. Notez que ces deux configurations sont quoiqu'il en soit plus puissantes que toutes les configurations du commerce en processeur double coeurs rencontrées jusqu'ici. Il est possible d'abaisser le coût final de la plateforme Intel en optant pour le processeur , encore tout à fait satisfaisant.

Face-à-face AMD Vs Intel : présentation des machines

Qui d'Intel ou d'AMD délivre les meilleures plateformes dans cette gamme de prix ? Pour en avoir le coeur net, rien de tel qu'un test complet de deux machines embarquant des processeurs concurrents !

015E000002408992-photo-face-face-acer-pb.jpg

A gauche, l'Aspire X3200 d'Acer et à droite, l'iMedia D3740 de Packard Bell


Acer Aspire X3200-NF7A en AMD



Vendu 349 € à la Fnac, cet Acer utilise un form factor, c'est-à-dire un gabarit d'unité centrale, compact : 10 cm de large, 27 cm de haut et 38 cm en profondeur. Le PC pourrait du coup raisonnablement être intégré dans un salon. La finition du produit est plutôt bonne, même si la trappe qui masque le graveur de DVD vertical devra, c'est une intuition, être manipulée avec précaution... Acer n'a pas lésiné sur la connectique. En façade, on trouve 5 ports USB, un firewire 400, le lecteur de cartes mémoire, une sortie audio casque et une entrée son ! L'arrière de l'UC abrite 4 USB, 1 port eSata, VGA, DVI et 2 HDMI, port réseau RJ-45, 2 PS/2, de l'audio 7.1 avec en prime une sortie numérique SPIF ! Notez que le port VGA et un des deux HDMI dépendent du circuit graphique intégré à la carte mère (chipset nForce NIVIDIA), le DVI et l'autre HDMI sont eux rattachés à la carte graphique Radeon HD 4350. C'est assez étrange de la part d'Acer d'avoir opté pour une carte mère avec circuit graphique intégré sachant que la machine allait recevoir une carte dédiée... Les ports de la carte mère sont donc désactivés au profit de ceux de la carte graphique (Acer a d'ailleurs placé des caches en plastique sur les ports inutiles).

012C000002409004-photo-acer-aspire-x3200-nf7a.jpg
012C000002409038-photo-acer-aspire-x3200-nf7a-trappe-dvd.jpg

Acer Aspire X3200-NF7A et trappe cachant le graveur de DVD vertical


012C000002409040-photo-acer-aspire-x3200-nf7a-connectique-frontale.jpg
0000009602409042-photo-acer-aspire-x3200-nf7a-dos.jpg

Connectique en façade et dos de l'unité centrale


L'agencement interne est très correct compte tenu du peu de place disponible. Toutefois, la machine ne se prête pas foncièrement au bidouillage. Côté graphisme par exemple, vous devrez chercher une carte PCI Express 16x de type Low Profile (demi-format en français dans le texte) si vous désirez changer celle fournie par Acer. Ca limite le choix... L'Aspire X3200 n'est pas un modèle d'évolutivité, ni par la taille, ni par le socket AM2+ de la carte mère : il est possible de troquer le processeur Athlon X2 7450 par un Athlon II ou même un Phenom II, sous réserve que le BIOS reconnaisse les nouveaux processeurs, mais quoi qu'il en soit, la plateforme s'approche dangereusement de sa fin de vie. Les deux emplacements de mémoire vive présents sur la carte mère sont par ailleurs occupés. Notez également que la machine chauffe sensiblement : un phénomène autant lié à l'entassement des composants dans un espace étriqué qu'au choix de la puce AMD, gravée en 65 nm, qui consomme beaucoup d'électricité et dégage quantité de chaleur, malgré la présence d'un imposant ventirad.

0190000002409214-photo-acer-aspire-x3200-nf7a-entrailles.jpg

Entrailles de l'Acer Aspire X3200-NF7A


Packard Bell iMedia D3740 FR en Intel



Si vous trouverez l'iMedia D3740 à 379 € à la Fnac, sachez que son prix constructeur est en fait de 399 €, soit 50 € d'écart avec son challenger Acer. Cette machine de Packard Bell emprunte un form factor d'unité centrale mini tour habituel. Elle est donc nettement plus encombrante que la machine d'Acer (17,4 x 32,3 x 31 cm) : la mettre dans un salon paraîtrait incongru. Toutefois, elle reste assez discrète comparée à d'autre unités centrales. Nous vous laissons par contre juges du design, un peu trop "grille-pain" à notre goût... La finition est du même acabit que celle de l'Aspire, avec également des réserves quant à la rigidité de la trappe à DVD. En matière de connectique, l'iMedia est en retrait sur l'Aspire, notamment en façade, où il ne faudra compter que sur 2 USB, une sortie casque, une entrée son et le lecteur de cartes mémoire. A l'arrière, 4 USB, un port eSata, 2 VGA, DVI et HDMI, port RJ-45, 2 PS/2, de l'audio 5.1. Là aussi, il y a doublon entre le chipset graphique nForce NVIDIA intégré à la carte mère et la carte graphique GeForce G210 dédiée : un port VGA ne sert donc à rien.

012C000002409006-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr.jpg
012C000002409378-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-trappe-dvd.jpg

Packard Bell iMedia D3740 FR et trappe cachant le graveur de DVD


012C000002409384-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-connectique-frontale.jpg
012C000002409386-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-dos.jpg

Connectique en façade et dos de l'unité centrale


Embonpoint oblige, l'intérieur de l'iMedia D3740 se montre clairement plus praticable. Une fois le bloc d'alimentation enlevé (trois vis à ôter, le bloc coulisse ensuite tout seul hors du châssis), on accède aisément aux composants. Le socket LGA775 utilisé par le processeur Intel a fait ses preuves et laisse un choix conséquent de processeurs alternatifs si l'envie d'en changer vous titille. La carte mère peut également être remplacée au besoin (on note l'emplacement physique de l'I/O Shield), même si ça n'est pas franchement le but sur une machine de ce type. Et concernant la partie graphique, vous pourrez opter pour n'importe quel modèle en PCI-Express 16x, tant que la carte n'exige pas une source d'alimentation supplémentaire (le bloc d'alimentation étant dépourvu de fiche PCI-Express adéquate). Si vous souhaitez faire évoluer la machine régulièrement, ou si vous voulez au moins en avoir la possibilité, cette UC Packard Bell se montrera plus docile. Dans le cas contraire, le form factor choisi par Acer s'avère nettement plus séduisant et pratique.

012C000002409478-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-entrailles-1.jpg
012C000002409480-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr-entrailles-2.jpg

Connectique en façade et dos de l'unité centrale
Passons maintenant aux tests ! Voici pour rappel le détail des configurations en lice :

0096000002409004-photo-acer-aspire-x3200-nf7a.jpg
Acer Aspire X3200-NF7A
  • AMD Athlon X2 7450 à 2,4 GHz (2 coeurs)
  • 4 Go de DDR2 800 MHz
  • disque dur 500 Go
  • ATI Radeon HD 4350 avec 512 Mo dédiés
  • dimensions (L x P x H) : 100 x380 x 270 mm



0096000002409006-photo-packard-bell-imedia-d3740-fr.jpg
Packard Bell iMedia D3740 FR
  • Intel Pentium Dual Core E5200 à 2,5 GHz (2 coeurs)
  • 4 Go de DDR2 à 667 MHz
  • disque dur 1 000 Go
  • NVIDIA GeForce G210 avec 512 Mo dédiés
  • dimensions (L x P x H) : 174 x 323 x 310 mm



Les deux machines ont été testées avec Windows Vista Premium en 64 bits. Notez que Packard Bell propose par défaut cette version 64 Bits du système d'exploitation Microsoft.

PCMark 05 - v. 1.2.0 - Test processeur

02409550-photo-acer-vs-pb-pcmark05-cpu.jpg


Sans grande surprise, le Pentium Dual Core E5200 l'emporte assez nettement sur l'Athlon X2 7450. Une fréquence de fonctionnement légèrement supérieure, 2,5 GHz contre 2,4 GHz, mais surtout une architecture plus évoluée.

PCMark 05 - v. 1.2.0 - Test mémoire

02409588-photo-acer-vs-pb-pcmark05-memoire.jpg


Ici Acer prend un dessus confortable sur Packard Bell. La raison est simple : les deux PC embarquent 4 Go de mémoire vive, mais l'Aspire utilise de la DDR2 cadencée à 800 MHz, là où l'iMedia se contente de 667 MHz. En scrutant les deux PC à la loupe, une aberration s'est révélée à nous : l'iMedia D3740 intègre pourtant bien de la DDR2 PC6400, normalement prévue pour fonctionner à 800 MHz, mais Packard Bell l'a manifestement bridée via le Bios à 667 MHz ! Dommage...

Sandra 2009 - Test processeur

MIPS



02409612-photo-acer-vs-pb-sandra2009-cpu-mips.jpg


MFLOPS



02409614-photo-acer-vs-pb-sandra2009-cpu-mflops.jpg


Cet autre test, effectué en MIPS (Millions d'instructions à la seconde) et en MFLOPS (Millions de flottants à la seconde), donne aussi le Pentium Dual Core E5200 largement gagnant sur l'Athlon X2 7450.

Sandra 2009 - Test mémoire

Entiers



02409636-photo-acer-vs-pb-sandra2009-m-moire-entiers.jpg


Flottants



02409638-photo-acer-vs-pb-sandra2009-m-moire-flottants.jpg


Jusqu'ici, les résultats suivent une logique implacable : la fréquence supérieure de la DDR2 employée sur l'ordinateur Acer lui donne un gain de performances indéniable par rapport à la machine Packard Bell lorsqu'il s'agit des seules performances mémoire.

3DMark Vantage - Test processeur

02409660-photo-acer-vs-pb-3dmark-vantage-cpu.jpg


La suprématie d'Intel se confirme sur cet autre test orienté processeur.

Cinebench 10

02409682-photo-acer-vs-pb-cinebench.jpg


Ce test, qui met à rude épreuve les puces multi-coeur, va dans le sens des tests précédents : le E5200 dépasse l'Athlon X2 7450. Sur l'ensemble des tests de processeur effectués, les performances Intel sont 15 à 23 % supérieures à celles d'AMD... tout de même !

Compression de fichiers - WinRAR 3.90

02409742-photo-acer-vs-pb-winrar.jpg


Ce test consiste à chronométrer le temps nécessaire pour compresser des fichiers TIF en une archive RAR. Plus la barre est courte, meilleures sont les performances. Ici l'Aspire X3200 met 24 secondes de moins que l'iMedia D3740 ! Un résultat assez surprenant compte tenu des résultats du processeur Intel, mais la mémoire vive plus véloce de l'Acer a visiblement pris le dessus.

Quake Wars Enemy Territory - v1.4 - 1024x768x32

02409744-photo-acer-vs-pb-quake-1024.jpg


Afin de pouvoir situer les deux cartes graphiques en présence, une Radeon HD 4350 chez Acer et une GeForce G210 chez Packard Bell, toutes deux avec 512 Mo de mémoire dédiées, nous avons installé après les tests une GeForce 9500 GT (512 Mo) dans l'iMedia D3740. Si les deux cartes ATI et NVIDIA montées en standard sont assez similaires (moins d'une fps, frame per second, de différence), la 9500 GT permet quasiment de doubler les performances graphiques ! Pour faire ces tests, tous les paramètres de jeu sont poussés au maximum tandis que l'anti-aliasing est désactivé. Les deux cartes offrent suffisamment de puissance pour jouer confortablement dans ces conditions... mais avec une résolution de 1 024 x 768 seulement.

Quake Wars Enemy Territory - v1.4 - 1280x1024x32

02409746-photo-acer-vs-pb-quake-1280.jpg


La montée en résolution provoque une baisse générale des fps, ce qui est parfaitement normal. Les écarts observés se maintiennent dans les mêmes proportions. Par contre, comme on passe sous la barre des 24 fps sur nos deux machines du commerce, le jeu commence à saccader : la fluidité n'est plus aussi confortable qu'en 1 024 x 768.

Call Of Duty 4 v1.7 - 1024x768x32

02409748-photo-acer-vs-pb-cod4-1024.jpg


Avec le jeu Call of Duty 4, l'écart se creuse très légèrement entre la Radeon HD 4350 et la GeForce G210, en faveur de la première. Mais rien de signifiant visuellement parlant : le jeu reste tout à fait praticable dans cette résolution sur les deux machines. La GeForce 9500 GT maintient sa large domination.

Call Of Duty 4 v1.7 - 1280x1024x32

02409750-photo-acer-vs-pb-cod4-1280.jpg


Nos deux cartes entrée de gamme semblent mieux digérer Call of Duty 4 que Quake Wars ET. Les performances ont baissé avec le gain de résolution mais le jeu reste assez fluide pour procurer un bon game play. La GeForce caracole toujours en tête, loin devant ses modestes consœurs.

Consommation

Repos



02409752-photo-acer-vs-pb-conso-idle.jpg


Charge



02409754-photo-acer-vs-pb-conso-max.jpg


La consommation mesurée à l'aide d'un wattmètre est exprimée en Watts. Plus la barre est courte, moins lourde sera la facture d'électricité. Et là, force est de constater qu'il est plus écologique de choisir Intel... Au repos, on n'est pas loin du simple au double entre les deux fondeurs ! En charge, l'écart se réduit mais reste considérable. Les chiffres parlent d'eux-mêmes...

Bilan

En termes de performances du processeur, le Pentium Dual Core E5200 dépasse très nettement l'Athlon X2 7450. Et de surcroît, la puce Intel permet une consommation électrique globale presque deux fois moindre qu'avec la plateforme AMD. Ce dernier point est en partie dû au fait que le E5200 est gravé en 45 nm tandis que l'Athlon X2 est en 65 nm. Intel propose incontestablement des processeurs plus évolués, et pour un coût tout à fait abordable sur cette référence précise (à partir de le processeur seul). Cependant, le test montre également qu'il faut s'inquiéter de la qualité des composants. Ces deux machines sont certes toutes les deux dotées de 4 Go de mémoire vive, mais le palier de fréquences de différence (667 MHz d'un côté, 800 MHz de l'autre) creuse un écart important de performances, cette fois en faveur de la plateforme AMD. Ce qui est gagné d'un côté est perdu de l'autre, c'est dommage. D'autant plus que la RAM du PC Packard Bell est en fait de la 800 MHz bridée à 667... Enfin, entre GeForce G210 ou Radeon HD 4350, la différence de prestation n'est pas significative. Ces deux cartes sont suffisantes pour jouer en 1 024 x 768, parfois en 1 280 x 1 024, mais c'est à peu près tout. Les deux machines se valent donc dans l'ensemble. Restent l'écart de prix, de 50 à 30 € selon les magasins, et la différence de form factor qui pourront faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre !

Acer Aspire X3200-NF7A

6

Les plus

  • Performances mémoire vive
  • Format de boîtier compact
  • Connectique très complète
  • Prix

Les moins

  • Performances processeur moyennnes
  • Consommation électrique élevée
  • Evolutivité moindre

0

Performances6

Connectique8

Evolutivité5

Boîtier8



Packard Bell iMedia D3740 FR

6

Les plus

  • Processeur puissant et économe
  • Stockage généreux
  • Système 64 bits d'origine
  • Evolutif

Les moins

  • Mémoire vive bridée
  • Boîtier plus encombrant et peu design
  • Connectique incomplète

0

Performances7

Connectique6

Evolutivité7

Boîtier6

Conclusion

Ce dossier avait pour vocation de répondre à deux questions : Que faut-il acheter ? Où faut-il acheter ? Nous avons vu que les constructeurs proposaient un panel de configurations très correctes dans un éventail de prix allant de 299 € l'unité centrale seule à 599 € pour un PC avec écran. Quatre marques se partagent le gâteau : Acer, Compaq, HP et Packard Bell. Vous pourrez également considérer quelques références chez eMachines (EL1200-BR7Z, EL1200-QM7Z ou EL1300-4F7Z) si une puce graphique intégrée vous suffit (c'est-à-dire sans mémoire vidéo dédiée).

Tant que vous optez pour un processeur double cœur, les puces Intel étant manifestement au-dessus des AMD, que vous veillez à avoir une quantité de mémoire vive suffisante (3 ou 4 Go) et un bon espace de stockage (500 Go et plus), vous n'aurez guère de chance d'être déçu. Côté carte graphique, vous aurez l'embarras du manque de choix, le meilleur modèle que nous ayons trouvé étant une Radeon HD 4650 avec 1024 Mo intégrés (sur l'Aspire X3810-EK7S d'Acer vendu à 499 € chez Darty). Rien de transcendant en somme. Il faudra donc vous contenter de basses résolutions et d'un niveau de détails sommaire sur les jeux exigeants. A moins que vous ne changiez de carte graphique par la suite (attention, les PC des grands fabricants sont sous scellé : si vous l'ouvrez pour changer la carte, vous annulez la garantie) ou encore que vous optiez pour un assembleur afin de choisir tous les composants. Passés les critères techniques, vous ferez votre choix en fonction du design du produit, de ses dimensions (certaines UC ont un gabarit normal, d'autres sont plus compact), de la présence ou pas de Wifi...

En rapport à la deuxième question, il faut avouer que nous avons clairement été déçus par la prestation des grandes surfaces. Les tarifs ne sont pas plus avantageux, sauf promotions ponctuelles (limitées dans le temps, dans les quantités, et applicables à certains magasins d'une même enseigne seulement). La présentation est sommaire, parfois grossière, et les informations sporadiques, parfois fausses... Quant au SAV, tout dépend de l'enseigne : Auchan se montre beaucoup plus accommodant que Carrefour par exemple (hors extension de garantie ou contrat spécifique payant). C'est pourquoi si vous n'avez pas de référence précise en tête, il sera préférable d'opter pour un multi-spécialiste comme la Fnac ou Darty : vous aurez plus de choix, les informations seront claires, que ce soit sur les fiches techniques ou de la bouche des vendeurs, vous aurez l'assurance d'un SAV fonctionnel et surtout, ça ne sera pas plus cher !

01C2000002397562-photo-service-apr-s-vente-darty.jpg

En matière de SAV, les multi-spécialistes devancent nettement les grandes surfaces


Enfin si vous trouvez qu'il y a toujours un facteur qui cloche dans les configurations des grands constructeurs (carte graphique trop faible, absence du modèle de processeur recherché, volonté d'installer Linux ou une licence Windows déjà en votre possession...), faite le tour des assembleurs, en ligne (LDLC.com, materiel.net, topachat.com, prenium-pc.com...) ou via des boutiques de quartier. Un PC à la carte peut être un très bon moyen d'optimiser le rapport qualité/prix, surtout si vous ou un de vos proches êtes capables de monter la machine tous seuls.
  • Venez discuter de cet article dans le forum !

Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Les co-fondateurs de Skype attaquent eBay en justice
Quel ordinateur choisir pour la famille ?
Tristan Labaume, Greenvision :
  Dark Forces  /  Jedi Knight  disponibles sur Steam
L'Europe scrute le partenariat Microsoft / Yahoo
Qpad annonce la 5K, sa première souris pour joueurs
Etude Websense : +233%  de sites web malicieux en 6 mois
Un véritable naufrage pour le  Wolfenstein  de Raven
Hadopi 2 adoptée en commission mixte paritaire (màj)
Z-Drive, RAIDDrive : SSD hautes perfs en PCi-Express
Haut de page