NVIDIA GeForce GTS 250 : retour sur le G92 en 55 nm

16 avril 2009 à 10h30
0

Consommation

Comme pour chaque test de carte graphique, nous avons eu à coeur de vérifier la consommation électrique de nos divers protagonistes. Pour ce faire nous mesurons, au moyen d'un wattmètre, la consommation globale du système. D'abord au repos... puis en charge lors d'un test 3DMark Vantage en 2560x1600.

 Radeon HD 4850 512 MoRadeon HD 4890GeForce 8800 GTGeForce 8800 GTS 512 MoGeForce GTS 250GeForce GTX 260
Conso au repos168 Watts196 Watts173 Watts177 Watts152 Watts176 Watts
Conso en charge264 Watts301 Watts232 Watts268 Watts239 Watts271 Watts


On remarque immédiatement la baisse de consommation électrique en faveur du GeForce GTS 250 qui, grâce à sa finesse de gravure supérieure, consomme au repos en moyenne 25 Watts de moins que les GeForce 8800. En charge, le GeForce GTS 250 est aussi le contrôleur graphique qui consomme le moins avec le GeForce 8800 GT.

Conclusion

Inutile la GeForce GTS 250 ? Oui et non... Certes nous sommes en présence d'une énième version remaniée du G92 que l'on retrouve au cœur des GeForce 8800 GT et 8800 GTS 512 Mo sorties à l'automne 2007 ! C'est dire si cela commence à dater ! Et alors que le passage à une finesse de gravure supérieure, en l'occurrence le 55 nm, aurait pu permettre à NVIDIA de revoir largement les spécifications du G92 à la hausse, il n'en est... toujours... rien ! Les fréquences de fonctionnement de la puce évoluent en effet de manière très modérée ce qui fait qu'au final le GeForce GTS 250 est à peine 5 % plus rapide que le GeForce 8800 GTS 512 Mo dans certaines conditions. Certes, dans d'autres cas de figure, le gigaoctet de mémoire permet des gains plus importants, notamment sous Crysis où l'on observe des deltas de 12 % entre les deux cartes.

Mais reste un vrai problème... L'appellation commerciale de cette carte est tout simplement trompeuse ! Car finalement, le GeForce GTS 250 n'a rien de familier avec les puces GeForce 200 que l'on retrouve au cœur des GeForce GTS 260, 275, 285 et 295. Non, NVIDIA renomme un produit existant, déjà ancien, en tentant de le faire passer pour neuf... Il n'en est hélas rien et le GeForce GTS 250 n'est que la conséquence des choix opérés lors de la conception des puces GeForce de la série 200. En faisant une puce trop ambitieuse, car trop complexe, NVIDIA s'est privé de la possibilité de la décliner. Du coup, le GeForce GT200 reste cantonné sur le haut de gamme alors que la firme au caméléon ne peut proposer que des puces basées sur l'architecture GeForce 8, alias G80, sur l'entrée et le milieu de gamme. La stratégie aurait pu fonctionner... mais c'était sans compter sur l'agressivité renouvelée d'AMD. AMD qui lui propose des puces graphiques exploitant DirectX 10.1, une spécificité toujours absente des puces NVIDIA.

Vendu dans les 150 euros TTC, le GeForce GTS 250 dans sa version 1 Go fait certes mieux que le Radeon HD 4850 muni de 512 Mo, mais il est aussi plus cher. Dès lors, si la carte de NVIDIA semble bien positionnée en terme de performances, son prix nous paraît un rien trop élevé pour réellement convaincre.

NVIDIA GeForce GTS 250

Les plus
+ Bonnes prestations
+ Quantité de mémoire vidéo
Les moins
- Pas de support DX 10.1
- Nom commercial trompeur
Performances
Fonctionnalités
Confort
2


  • Venez discuter de ce dossier dans le forum
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top