Bureautique : quelle suite pour le grand public ?

24 mars 2009 à 17h48
0
Comme celui des navigateurs web, le marché des suites bureautiques est massivement dominé par un acteur, Microsoft, qui bénéficie d'une telle avance auprès des entreprises que l'on avait presque oublié, pendant un certain temps, qu'il y avait eu des concurrents à Microsoft Office. Il en existe pourtant quelques-uns mais ils n'ont que des miettes à ramasser, Microsoft jouant à fond la carte de la continuité : les entreprises et les administrations sont des structures parfois rigides et le changement peut coûter cher, en argent comme en temps (baisse de productivité des employés qui doivent réapprendre à utiliser leurs logiciels). La situation dans les entreprises se répercute également dans l'usage domestique de ces logiciels : l'utilisateur lambda souhaite utiliser les logiciels qu'il utilise au bureau, ou n'a tout simplement plus conscience qu'il existe des alternatives.

000000C801993380-photo-logo-bureautique-2.jpg
Ces dernières années ont néanmoins vu apparaître deux concurrents de poids. Le premier est OpenOffice.org, la suite bureautique libre et sa version commerciale StarOffice. Outre ses qualités intrinsèques, OpenOffice.org doit essentiellement son succès à deux atouts majeurs : sa gratuité totale et sa compatibilité avec Microsoft Office, même si cette dernière est encore loin d'être parfaite. L'autre concurrent, plus inattendu, est Apple, revenu sur le devant de la scène avec une suite iWork qui, sans faire encore de l'ombre à Microsoft, évolue de version en version. Parti d'un simple logiciel de présentation, Keynote, Apple a su ajouter un logiciel de traitement de texte et de publication personnelle assez puissant (Pages), puis un tableur à l'approche grand public très originale (Numbers). Cependant, Microsoft conserve toujours une certaine avance et continue à dominer le marché : les dernières versions d'Office en date commencent à accuser leur âge mais ont su faire évoluer leur interface pour devenir plus abordables. Ceci nous amène à nous poser la question suivante : quelle est la meilleure suite bureautique pour le grand public ? Même si ces produits s'adressent également aux professionnels, leurs usages sont suffisamment variés pour intéresser l'utilisateur lambda qui peut en avoir souvent besoin pour rédiger des courriers, créer des documents divers (cartes de vœux, brochures associatives, calendriers...) ou gérer son budget. Nous avons donc passé en revue quatre suites bureautiques : les dernières versions Etudiants de Microsoft Office 2007 et Microsoft Office Mac 2008 seront opposées à OpenOffice.org 3 (et sa version commerciale StarOffice 9) et à la dernière version d'iWork, la suite d'Apple.


Précisions concernant le comparatif



Tester une suite bureautique n'est pas chose facile. Les fonctionnalités offertes par ce type de logiciel sont multiples, et les utilisations peuvent être très diverses. C'est pourquoi nous avons souhaité orienter notre comparatif autour des trois grandes familles d'applications communes à tous les logiciels de notre comparatif : le traitement de texte, le tableur et le logiciel de présentation. Il faut néanmoins préciser qu'OpenOffice.Org et StarOffice proposent également un logiciel de dessin et un gestionnaire de base de données. StarOffice inclut en outre, sur un CD distinct, Mozilla Thunderbird et son extension calendrier Lightning. La version Mac d'Office intègre quant à elle le client mail/gestionnaire de PIM Entourage. Etant donné que ni iWork '09, ni Office 2007 Famille et Etudiants n'intègrent ce type de logiciels, ils n'entreront pas en compte dans notre comparatif.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top