NVIDIA GeForce GTX 295 : le retour du caméléon

09 janvier 2009 à 00h00
0
000000AA01834402-photo-logo-nvidia-geforce-with-cuda.jpg
La vie n'est pas tous les jours facile ; le monde des cartes graphiques est souvent cruel. Souvenez-vous l'été dernier, alors que NVIDIA lançait triomphalement ses puces graphiques GeForce de la série 200, les puces les plus puissantes, mais aussi les plus complexes jamais produites, le succès n'aura été que de courte durée. AMD n'a en effet laissé que peu de temps à NVIDIA pour savourer sa victoire. Il faut dire qu'avec plus de 1,4 milliard de transistors, le GeForce GTX 280 est certes puissant, mais aussi incroyablement compliqué à produire alors qu'il coûte... cher, trop cher.

Fort d'une toute autre logique, et animé avant tout par un souci d'efficacité, AMD proposait avec ses Radeon de la série 4800 des puces certes moins puissantes, mais autrement plus économes. À défaut d'avoir la puce graphique la plus puissante, AMD l'emportait haut la main sur le terrain du rapport performance/prix. Et alors que NVIDIA conservait tout de même l'avantage sur le strict plan des performances, AMD enfonçait le clou avec la sortie du Radeon HD 4870 X2, une carte dotée de puces graphiques Radeon HD 4870 et offrant des performances bien supérieures au dernier champion de NVIDIA.

Détrôné, chancelant, et s'étant fait ravir la couronne des performances par AMD, NVIDIA aura mis plus de six mois pour réagir. C'est aujourd'hui, alors que s'ouvre le salon CES à Las Vegas, que NVIDIA annonce le lancement du GeForce GTX 295, une carte graphique dotée de deux puces GeForce de la série 200. Un nouveau monstre de puissance ?

0000015901844286-photo-nvidia-geforce-gtx-295-official-2.jpg

C'est dans les vieilles marmites...

0000003C01650926-photo-logo-nvidia-horizontal-marg.jpg
... Qu'on fait les meilleures soupes ! NVIDIA s'inspire en effet de ce célèbre adage pour concocter sa GeForce GTX 295 qui, malgré le nom, est en réalité un modèle de type « GX2 ». À l'instar des vénérables GeForce 7950 GX2 et autres GeForce 9800 GX2, la carte embarque en effet deux puces graphiques, en l'occurrence, des puces GeForce de la série 200. Mais attention... Croire que le GeForce GTX 295 se résume à deux GeForce GTX 280 réunies dans une seule et même carte serait erroné. En effet, avec des puces GeForce de la série 200 dont le nombre de transistors est supérieur au milliard - 1,4 milliard pour être précis -, les ingénieurs de NVIDIA ont du faire quelques concessions, les paramètres liés à la consommation électrique et à la dissipation thermique des puces s'accommodant mal avec le concept de carte à deux processeurs graphiques.

De fait, la GeForce GTX 295 est l'occasion pour NVIDIA de migrer, enfin, ses puces vers un nouveau procédé de fabrication. Alors que les puces équipant actuellement les GeForce GTX 260 et 280 sont gravées en 65 nm, les deux puces animant la GeForce GTX 295 sont gravées en 55 nm. Ainsi, les puces devraient être moins voraces en énergie tout en chauffant sensiblement moins. Du reste, NVIDIA prévoit de faire basculer dans les jours à venir ses cartes haut de gamme comme la GeForce GTX 280 vers le 55 nm avec l'introduction des GeForce GTX 285. Au-delà de la finesse de gravure, les caractéristiques techniques fondamentales des GeForce GTX 200 sont conservées puisque cette nouvelle GeForce GTX 295 profite de la même architecture et de la prise en charge de DirectX 10.

000000F001844270-photo-schema-clat-geforce-gtx-295.jpg

Vue éclatée de la GeForce GTX 295

Petite subtilité toutefois, alors que la GeForce GTX 295 dispose bien de 480 processeurs de flux, soit 240 unités de calcul par puce, comme sur les GeForce GTX 280, le bus mémoire fait les frais de quelques économies. Souvenez-vous... les GeForce GTX 280 se distinguent des modèles 260 par leur bus mémoire interfacé sur 512 bits. Contrairement à ce que l'on pouvait espérer, le GeForce GTX 295 doit hélas se contenter d'un bus mémoire de 448 bits par puce, à l'identique donc des GeForce GTX 260 et 260+. Cela a une incidence directe sur la quantité de mémoire vidéo équipant la carte, la GeForce GTX 295 embarquant 1 792 Mo de mémoire, soit 896 Mo par puce et non 2 Go comme on aurait pu là encore l'espérer. N'oublions pas que chez la concurrence, la Radeon HD 4870 X2 revendique pour sa part 2 Go de mémoire vidéo... Autre économie à souligner, la surprenante réduction du nombre d'unités ROP. Alors qu'une puce GeForce GTX 280 comporte normalement 32 unités ROP, des unités qui sont en charge pour mémoire des dernières opérations sur les pixels, les puces animant le GeForce GTX 295 devront faire avec 28 unités ROP.

Pour le reste, le GeForce GTX 295 dispose d'une interface PCI-Express de seconde génération, c'est logique, et fait toujours appel à un bridge. Il s'agit ici d'une puce dédiée gérant 48 voies PCI-Express et dont le rôle est d'aiguiller les requêtes entre les puces graphiques animant le GeForce GTX 295.


000000E601844334-photo-pilote-nvidia-geforce-gtx-295-181-20.jpg

La GTX 295 vue par les pilotes GeForce

NVIDIA GeForce GTX 295 : Douce au toucher !

Comme bien souvent lorsqu'il s'agit de carte graphique à deux processeurs, la GeForce GTX 295 est relativement massive. Mesurant près de 27 centimètres, la carte occupera deux emplacements dans votre boîtier. À l'inverse d'AMD, qui regroupe les deux puces graphiques de sa Radeon HD 4870 X2 sur le même PCB, NVIDIA continue d'opter pour un design à double PCB. C'est ainsi que le système de refroidissement vient s'intercaler entre les deux puces graphiques et leur PCB respectif. Ce dernier est constitué d'un large radiateur en aluminium dont la base en cuivre repose, sur chacune des faces, à la fois sur la puce graphique et les puces mémoire. Un large ventilateur de type cage d'écureuil souffle sur l'ensemble pour expulser l'air chaud à l'extérieur du système. La solution de refroidissement utilisée pour cette nouvelle GeForce peut dissiper près de 289 Watts, soit une amélioration de 46 % face à la solution utilisée avec les GeForce 9800 GX2. Plus efficace... la solution est aussi plus bruyante. Alors que depuis quelque temps NVIDIA propose des cartes graphiques entièrement carénées, le dos de la GeForce GTX 295 est nu. Précisons enfin, et c'est anecdotique, que la GeForce GTX 295 est la première carte graphique... douce au toucher ! En effet, le carter est recouvert d'un matériau soft-touch.

000000CD01844264-photo-nvidia-geforce-gtx-295-1.jpg
000000CD01844266-photo-nvidia-geforce-gtx-295-2.jpg

Carte graphique NVIDIA GeForce GTX 295

Avec un connecteur PCI-Express 16x, la carte est dotée d'un seul et unique connecteur SLI alors qu'elle puisera son alimentation depuis deux connecteurs PCI-Express : l'un sur six broches, l'autre sur huit broches. Les ingénieurs de NVIDIA ne reproduisent pas l'erreur des GeForce 9800 GX2 puisque les connecteurs sont ici largement accessibles. En sortie, la carte se dote de deux connecteurs DVI Dual-Link et d'un connecteur HDMI. NVIDIA n'oublie pas le connecteur SPDIF pour récupérer le signal audio depuis la carte mère et l'injecter sur l'interface HDMI.

000000E101844268-photo-nvidia-geforce-gtx-295-3.jpg

Gros plan sur la connectique d'alimentation

Côté spécifications techniques enfin, chaque puce opère à 576 MHz alors que les unités de shaders tournent à 1242 MHz pour une mémoire GDDR3 cadencée à 1000 MHz : on retrouve ici les fréquences de fonctionnement exactes des GeForce GTX 260... La comparaison avec le GeForce GTX 280 fait donc ressortir des fréquences de fonctionnement moins élevées pour la GeForce GTX 295, comme montré dans le tableau ci-dessous :

 GeForce GTX 280GeForce GTX 295Radeon HD 4870 X2
InterfacePCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2
Gravure0,065 µ0,055 µ0,055 µ
Transistors1,4 milliard1,4 milliard par puce1,4 milliard
RAMDAC2x 400 MHz2x 400 MHz2x 400 MHz
T&LDirectX 10DirectX 10DirectX 10.1
Stream Processors240240 x 2320 x 2
Unités ROP3228 x 232 x 2
Mémoire embarquée1024 Mo896 Mo x 21024 Mo x 2
Interface mémoire512 bits448 bits512 Bits
Bande passante142 Go/s111,9 Go/s x 2107,3 Go/s x 2
Fréquence GPU602 MHz576 MHz750 MHz
Fréquence Stream Processors1296 MHz1242 MHz750 MHz
Fréquence mémoire1107 MHz1000 MHz1800 MHz
00310184-photo-ordinateur-de-bureau-dell-dimension-3100c.jpg
Pour tester les performances des dernières cartes graphiques et plus particulièrement du GeForce GTX 295 nous avons utilisé une plate-forme récente dont le détail figure ci-dessous :
  • Carte mère Asus Rampage Extreme II (BIOS 0804),
  • Processeur Intel Core i7 920 2.66 GHz,
  • 6 Go de mémoire DDR3-1066 - Corsair XMS3-1600,
  • RAID 0 - 2x Disques dur Western Digital Raptor 300 Go
Notre système opérait sous Windows Vista Edition Intégrale avec Service Pack 1. Il s'agissait de la version 64 bits du système d'exploitation, puisque nous avons récemment fait migrer nos configurations de test vers cette nouvelle plate-forme. Sur cette machine nous testerons l'ancêtre de la GeForce GTX 295, la GeForce 9800 GX2 mais aussi la GeForce GTX 280 et le SLI de GeForce GTX 280 sans oublier le Radeon HD 4870 X2.

Du rififi dans les pilotes !

Côté pilotes, nous avons employé le GeForce 181.20 fourni par NVIDIA... à la dernière minute ainsi qu'une nouvelle version des CATALYST 8.12 estampillée 8.561.3. En effet, la division graphique d'AMD devrait proposer dans les jours à venir de nouveaux pilotes avec pour principale nouveauté l'accélération multi-threadée sous les applications DirectX 10, l'idée étant de mieux répartir la charge de travail sur les configurations munies de processeurs à plusieurs cœurs. A noter que ses pilotes ne corrigent toujours pas l'apparition d'un écran noir en fin d'installation, forçant l'utilisation à faire un reset de sa machine...

000000DC01844488-photo-pilote-catalyst-8-12-8-561-3.jpg

Coup d'œil sur le pilote 8.561.3 des CATALYST 8.12


Quelques soucis de pilotes pour NVIDIA...

Visiblement, les fêtes de fin d'année n'ont pas été bonnes pour l'équipe drivers de NVIDIA puisque les pilotes livrées avec la GeForce GTX 295 méritent encore un peu de travail. Ainsi les pilotes 181.20 provoquaient des plantages irréguliers d'Unreal Tournament III alors que le lancement d'une partie de FallOut 3 se traduisait par un retour systématique sur le bureau Windows. Pour tester ce dernier jeu nous avons du installer les pilotes GeForce 180.87, sans quoi le jeu ne fonctionnait pas.

000000E101844356-photo-pilote-nvidia-geforce-gtx-295-181-20-2.jpg

Coup d'œil sur les pilotes GeForce 181.20


3DMark Vantage

01844508-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-3dmark-vantage.jpg

Nous démarrons cette série de tests avec ce bon vieux 3DMark. Le SLI de GeForce GTX 280 est ici premier, talonné par le GeForce GTX 295. Le Radeon HD 4870 X2 termine troisième, le GeForce GTX 295 étant 15 % plus rapide. Face au GeForce 9800 GX2, la nouvelle GeForce GTX 295 est jusqu'à 89 % plus rapide en 2560x1600.

Crysis Warhead - DirectX 10 - Mode Enthousiaste

01844490-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-crysis-warhead.jpg

Pour Crysis Warhead, l'extension au célèbre Crysis, la solution la plus puissante reste le SLI de GeForce GTX 280. Et contrairement à 3DMark Vantage, l'écart est ici assez marqué entre le SLI de GeForce GTX 280 et le GeForce GTX 295. En 1920x1200, le SLI de GeForce GTX 280 est 9 % plus rapide que le GeForce GTX 295 alors que cet écart grimpe à 19 % en 2560x1600. Et si le GeForce GTX 295 est 36 % plus rapide que le Radeon HD 4870 X2 en 1920x1200, il est à égalité en 2560x1600 ! Reste que face au GeForce 9800 GX2, le GeForce GTX 295 fait nettement mieux, particulièrement dans la résolution la plus extrême où le GeForce 9800 GX2 est simplement inutilisable.

Call Of Duty World At War

01844494-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-call-of-duty-world-at-war.jpg

Testé par le biais de FRAPS lors d'une séquence en tout début de jeu, le dernier opus de Call of Duty est un plébiscite en faveur du SLI de GeForce GTX 280. Le duo de GeForce termine largement en tête, et ce quelle que soit la résolution. Quant à notre nouvelle GeForce GTX 295, elle fait à peine mieux que le Radeon HD 4870 X2. C'est ainsi qu'en 2560x1600, la dernière carte de NVIDIA est 3 % plus rapide que le Radeon HD 4870 X2... Toujours dans cette résolution, le SLI de GeForce GTX 280 se montre 13 % plus performant.

Company of Heroes - DirectX 10 - v2.301

01844500-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-company-of-heroes.jpg

Pour le STR Company of Heroes, le SLI reste une solution de choix, du moins en 2560x1600 où il se montre 7 % plus rapide que la GeForce GTX 295. Toutefois dans les résolutions usuelles de 1680x1050 et 1920x1200, le GeForce GTX 295 arrive à se classer de manière très légèrement supérieure au SLI de GeForce GTX 280. Face au Radeon HD 4870 X2, dont les performances bénéficient d'une hausse moyenne de 5 % grâce au nouveau pilote d'AMD, le GeForce GTX 295 demeure largement plus puissant. En 1920x1200, l'écart en faveur de la petite dernière de NVIDIA s'élève 39 % !

Unreal Tournament III - v1.2

01844502-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-ut3.jpg

Alors que le GeForce GTX 295 mène le bal sous Unreal Tournament III en 1680x1050 et 1920x1200, il se fait devancer par le SLI de GeForce GTX 280 en 2560x1600. Quant au Radeon HD 4870 X2, il est nettement distancé par la dernière carte de NVIDIA. Celle-ci est jusqu'à 27 % plus rapide en 1920x1200.

World In Conflict - v1.0009

01844504-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-world-in-conflict.jpg

Autre STR de notre sélection, World In Conflict donne sa préférence au SLI de GeForce GTX 280. Mais est-ce vraiment une surprise ? Le GeForce GTX 295 se comporte ici relativement bien puisqu'il est systématiquement second. L'écart de performances entre le SLI de GeForce GTX 280 et le GeForce GTX 295 s'élève à 5% alors que le Radeon HD 4870 X2 est quelque peu malmené en 1680x1050 et 1920x1200. Il termine toutefois troisième en 2560x1600, avec un avantage de 35% sur le GeForce 9800 GX2. On notera qu'ici, le nouveau pilote 8.561.3 d'AMD augmente selon nos tests d'environ 5 % les performances du Radeon HD 4870 X2 par rapport aux anciens CATALYST 8.12.

Far Cry 2

01844516-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-farcry-2.jpg

Le dernier hit d'Ubisoft met en avant, comme tous ses pairs, le SLI de GeForce GTX 280. Le GeForce GTX 295 ne parvient pas à surpasser le duo de GeForce GTX alors que le Radeon HD 4870 X2, s'il est largement distancé en 1680x1050 et en 1920x1200, revendique la deuxième place en 2560x1600. En 1680x1050, le GeForce GTX 295 est 33 % plus performant que le Radeon HD 4870 X2, mais en 2560x1600, le Radeon HD 4870 X2 surpasse de 1,5 % le GeForce GTX 295. On notera du reste les piètres performances du GeForce 9800 GX2, particulièrement en 2560x1600. En 1920x1200 enfin, le SLI de GeForce GTX 280 affiche des performances 6 % supérieures au GeForce GTX 295.

Left 4 Dead

01844510-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-left-4-dead.jpg

Surprise de la fin d'année 2008, Left 4 Dead est basé sur le moteur graphique d'Half-Life 2. Le jeu semble limité par notre processeur en 1680x1050 et en 1920x1200. En revanche, en 2560x1600 le SLI de GeForce GTX 280 prend la tête des opérations. Le Radeon HD 4870 X2 termine second avec une courte tête devant le GeForce GTX 295. Reste que face au nouveau GeForce GTX 295, le SLI de GeForce GTX 280 demeure 5% plus performant. La comparaison avec le GeForce 9800 GX2 fait ressortir des performances 21% supérieures pour la dernière-née de NVIDIA en 2560x1600.

FallOut 3 - AA 4x AF 16x

01844514-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-fallout-3-aa.jpg

Pour FallOut 3, nous utilisons FRAPS afin de mesurer les performances. Les performances sont ici limitées en 1680x1050 et 1920x1200. Il faut se pencher sur les résultats obtenus en 2560x1600 pour commencer à observer une certaine hiérarchie. Le SLI de GeForce GTX 280 mène une fois encore la danse, devant un Radeon HD 4870 X2 qui termine second. La carte d'AMD se montre 2 % plus rapide que la dernière GeForce GTX 295 de NVIDIA. Quant à la comparaison avec le GeForce 9800 GX2 elle fait mal, très mal. Le GeForce GTX 295 est en effet trois fois plus rapide en 2560x1600 !

Call Of Duty World At War - AA 4x AF 16x

01844494-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-call-of-duty-world-at-war.jpg

Toujours testé par le biais de FRAPS, la dernière livrée en date de Call Of Duty est ici exécutée avec les options de filtrage activées depuis le menu du jeu. Le SLI de GeForce GTX 280 reste dominateur avec des performances 13 % supérieures au GeForce GTX 295 en 2560x1600. Face au Radeon HD 4870 X2, les performances du GeForce GTX 295 se montrent 5 % supérieures en 1920x1200. Et face au GeForce 9800 GX2, le GeForce GTX 295 est 33 % plus rapide, toujours en 1920x1200.

World In Conflict - v1.0009 - AA 4x AF 16x

01844506-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-world-in-conflict-aa.jpg

De retour sous World In Conflict, en activant cette fois les fonctions d'anticrénelage depuis le menu du jeu. En tête... le SLI de GeForce GTX 280 toujours sans rivaux valables. La seconde place revient au GeForce GTX 295, et si les derniers pilotes d'AMD ont amélioré sensiblement les performances du Radeon HD 4870 X2 face aux CATALYST 8.12, cela ne suffit pas et le Radeon HD 4870 X2 demeure troisième. En 1920x1200, le duo de GeForce GTX 280 en SLI est 8 % plus rapide que le GeForce GTX 295. La petite dernière de NVIDIA est, dans cette résolution, 44 % plus rapide qu'une GeForce GTX 280 seule ou 96% plus véloce que le GeForce 9800 GX2.

Left 4 Dead - AA 4x AF 16x

01844512-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-left-4-dead-aa.jpg

Nous terminons cette série de tests avec un coup d'œil sous les performances obtenues avec Left 4 Dead, une fois les options de filtrage activées. Pas de grande surprise ici puisque le SLI de GeForce GTX 280 est une fois de plus premier, devant le GeForce GTX 295 qui s'affiche second en 2560x1600. Le Radeon HD 4870 X2 ne désarme toutefois pas tant il talonne le GeForce GTX 295. Il parvient même à le doubler en 1920x1200. Face au GeForce GTX 280, le GeForce GTX 295 est ici 28 % plus rapide.

Consommation électrique

01844540-photo-test-nvidia-geforce-gtx-295-consommation.jpg

Du côté de la consommation électrique, ici relevée avec une pince ampère-métrique, on s'aperçoit que le SLI de GeForce GTX 280 dévore plus de 400 Watts en pleine charge ! De son côté le nouveau GeForce GTX 295 se montre moins gourmand avec une consommation relevée de 258 Watts. C'est du reste un peu moins que le Radeon HD 4870 X2 qui consomme pas loin de 297 Watts.

Conclusion

NVIDIA démarre l'année 2009 sur les chapeaux de roue, cette nouvelle GeForce GTX 295 permettant à la firme au caméléon de récupérer la couronne des performances, le titre lui échappant depuis plusieurs mois maintenant et la sortie du Radeon HD 4870 X2. Pour autant, il ne faut pas être dupe et le GeForce GTX 295 est une sorte de trompe l'œil qui dissimule mal l'inadéquation de la stratégie GPU de NVIDIA avec les réalités actuelles. En concevant une puce aussi énorme et gargantuesque que le GeForce 200, NVIDIA a oublié les règles du bon sens... Et il fallut qu'AMD sorte de son chapeau ses Radeon HD 4850 et 4870 pour que l'évidence se fasse : le rendement de l'architecture GeForce 200 n'est pas exceptionnel alors que les puces sont extrêmement complexes à produire. Pour preuve, NVIDIA n'a toujours pas décliné son architecture GeForce 200 sur le segment milieu de gamme.

De fait, la firme au caméléon a du revoir à la baisse les caractéristiques des puces utilisées dans le GeForce GTX 295 et ce pour se conformer à l'enveloppe de 300 Watts autorisée au maximum pour la consommation électrique d'une carte graphique. Dès lors, et malgré le salutaire passage à une finesse de gravure supérieure, les puces de la GeForce GTX 295 sont de par leurs caractéristiques techniques à mi-chemin entre une GeForceGTX 260 et une GeForce GTX 280. De plus on ne pourra que regretter la quantité de mémoire vidéo, inférieure à celle proposée sur une Radeon HD 4870 X2. Notons tout de même que le GeForce GTX 295 offre des performances se rapprochant d'un SLI de GeForce GTX 280 pour une consommation électrique deux fois inférieure, alors que la carte permet justement aux possesseurs de plate-forme non compatibles SLI de profiter de ce niveau de performances.

000000F501844288-photo-nvidia-geforce-gtx-295-official-3.jpg


En attendant, NVIDIA revient donc avec le GeForce GTX 295 sur le devant de la scène mais... à quel prix et pour combien de temps ? Attendue aux alentours des 500 euros (il est question d'un prix de départ de 469 euros), la carte est bien sûr onéreuse alors que sa durée de vie semble franchement réduite... 2009 s'annonce comme l'année des GPU DirectX 11 et non celle des GPU DirectX 10 ! L'occasion de rappeler que quand AMD propose des GPU DirectX 10.1, NVIDIA se cantonne à la stricte prise en charge de DirectX 10...

NVIDIA GeForce GTX 295

6

Les plus

  • Performances élevées
  • Consommation électrique réduite

Les moins

  • Carte bruyante
  • Prix trop élevé
  • Pas de prise en charge DX 10.1

0

Performances9

Fonctionnalités8

Confort7



  • Venez discuter de ce dossier dans le forum
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Test Huawei freebuds 4i : les True Wireless ANC abordables gagnent encore en puissance
Les téléviseurs LG enroulables sont désormais disponibles en précommande
Destroy All Humans! se posera sur Nintendo Switch en juin
Haut de page