Asus Rocco SLIffredi (EN6800GT - DUAL)

08 juillet 2005 à 16h25
0

Asus EN6800GT DUAL : une folie devenue réalité

Réunir deux GeForce 6800 GT sur une seule carte graphique est, il faut bien l'avouer, une idée folle, voire une gageure technologique puisqu'il faut faire face à des contraintes physiques importantes avec non seulement les problèmes de consommation électrique, mais aussi les problèmes de dissipation thermique. Cela n'a vraisemblablement pas arrêté les ingénieurs d'Asus qui se sont donc laissés aller à l'impensable. Physiquement, l'EN6800GT DUAL est tout simplement monumentale ou colossale, en vérité les mots manquent pour la décrire... Pensez-vous, alors qu'une GeForce 6800 Ultra mesure 22 cm de long pour 10 cm de large, l'EN6800GT DUAL affiche les dimensions aberrantes de 30cm de long pour pratiquement 15 cm de large ! En hauteur, la carte occupe près de 4 cm et son poids dépasse allégrement le kilogramme. Autant dire tout de suite que l'EN6800GT Dual ne rentrera pas dans votre boîtier ! Nous avons pour notre part tenté de la faire rentrer dans notre Wave Master de Cooler Master sans le moindre succès : trop large, la carte ne passe pas, et trop longue, elle heurte les rails métalliques du disque dur. Si d'aventure vous trouvez un boîtier dans lequel l'EN6800GT DUAL rentre, il faut bien savoir que n'importe quelle carte mère aura l'air ridicule une fois la carte graphique connectée à son port PCI-Express. On s'inquiètera d'ailleurs de la survie de cette dernière au vu du poids de la carte.

0000015400136276-photo-asus-en6800gt-dual-3.jpg

La belle et la bête...


Outre les considérations purement métriques, la carte d'Asus au PCB bleu dispose d'une double équerre qui donne naissance à un rail de rigidité soutenant l'intégralité du PCB sur toute sa longueur. Avec ses deux Processeurs graphiques, la carte comporte deux connecteurs d'alimentation électrique au format PCI-Express, et tout l'étage des composants d'alimentation est surmonté d'un long radiateur métallique. Le système de refroidissement de l'ensemble est tout aussi massif puisque chaque processeur se voit surmonté de son propre radiateur en aluminium. Au centre des radiateurs, trône un immense ventilateur à pâles translucides. Celui-ci a un diamètre à peine croyable de 8cm et s'illumine de bleu au démarrage du système en même temps d'ailleurs que le logo Asus arboré par le radiateur. Le tout est surmonté d'une carcasse métallique grise, qui confère à l'ensemble un aspect très industriel. Du côté des nuisances sonores, on est tout d'abord surpris par le faible murmure émis par le ventilateur... Cet émerveillement dure quelques minutes jusqu'à ce qu'on lance un jeu et que le ventilateur tourne à plein régime ! Le niveau de bruit est alors supérieur à celui d'une 6800 Ultra et se rapproche sensiblement de celui de la funeste 5800 Ultra.

000000F000136274-photo-asus-en6800gt-dual-1.jpg
000000F000136275-photo-asus-en6800gt-dual-2.jpg

La chevauchée infernale : sans commentaires...


Techniquement, l'EN6800GT DUAL se résume, si l'on peut dire, à coller deux processeurs graphiques sur une seule et même carte physique. Cela a pour effet premier de complexifier le PCB qui compte maintenant 10 couches contre 8 pour un GeForce 6800 traditionnel. Chacun des processeurs, des NV45, dispose de sa propre mémoire vidéo à savoir 256 Mo par puce. On dénombre donc 16 puces mémoire Samsung de GDDR3 certifiées à 1,6 ns. Les processeurs graphiques de la carte communiquent entre eux grâce au SLI, ou plus exactement au pont MIO présent dans l'architecture GeForce 6 PCI-Express. Les derniers Drivers 77.72 de NVIDIA reconnaissent sans problème la carte graphique, et les deux processeurs graphiques sont effectivement opérationnels à condition toutefois d'activer manuellement le SLI depuis le panneau de contrôle NVIDIA. Notez que l'EN6800GT DUAL est dépourvue d'un quelconque connecteur de type GoldFinger qui aurait pu permettre de la relier à une seconde carte du même type pour bénéficier de quatre GPU ! Côté sortie, l'EN6800GT DUAL offre deux connecteurs DVI et une sortie vidéo. Question fréquences de fonctionnement il n'y a rien d'extraordinaire, Asus utilisant les mêmes fréquences que pour une GeForce 6800 GT traditionnelle à savoir 350 MHz pour chacune des puces et 500 MHz pour la mémoire. Pour ce qui est de la compatibilité de la carte avec des Cartes mères non nForce 4, nous ne pouvons nous prononcer avec certitude. En effet, nous n'avons pas réussi à faire fonctionner l'EN6800GT DUAL sur une carte mère ECS à base de chipset ATI Radeon Xpress 200, l'écran restant désespéremment noir au démarrage. Vraisemblablement, l'EN6800GT DUAL est donc destinée à fonctionner uniquement avec des chipsets nForce 4 SLI. Contacté à ce sujet, Asus nous indique que la carte devrait également fonctionner avec les cartes mères i945/955. Dans tous les cas, la carte graphique opère en mode PCI-Express 16x.

0000010400136277-photo-asus-en6800gt-dual-4.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top