Le 5 mégapixels pour tous : 8 modèles sur le grill

10 mai 2005 à 15h49
0

Fuji FinePix F 450 : compacité, sobriété et classicisme

Le FinePix F450 est un ultra-compact dont l'allure ramassée peut être rapprochée de celle du X50. De format encore plus réduit (74,5 x 62,3 mm), il est néanmoins sensiblement plus lourd (150g contre 125g pour le X50).

012C000000127263-photo-finepix-f450-dessus.jpg

Il se met sous tension de la même façon en déplaçant un cache situé sur la face avant, mais dans son cas le zoom n'est pas interne, ce qui rompt (si peu) la finesse du boîtier.

012C000000127265-photo-finepix-f450-face.jpg
012C000000127264-photo-finepix-f450-dos.jpg

Les touches sont fines, leur relief est précis, le curseur de sélection des modes est ferme. Le F450 est le seul du comparatif dont le zoom s'actionne dans le sens haut/bas. Si vous avez déjà pris d'autres habitudes, prévoyez un temps d'adaptation. Batterie et carte mémoire sont regroupées dans le même logement protégé par un cache métallisé. La signalétique est sobre, la touche « F » retient l'attention de par sa couleur bleue et sa singularité (pas d'équivalent sur les autres appareils).

Le boîtier est soigné, le format et les finitions contribuent à le doter d'une élégance certaine, mais - question de goût-, on pourra lui reprocher un côté un peu austère ou trop classique. La face supérieure est d'une sobriété minimaliste puisqu'elle n'accueille que le déclencheur.

Programmes résultat souterrains et interface hétérogène

Sur la face arrière, un commutateur de modes permet de sélectionner les modes d'acquisition de l'image : « photographie », « vidéo » ou « lecture ».

En mode « photographie »
La touche « Display/Back » permet :
- d'économiser l'écran,
- d'afficher les informations relatives à la prise de vue,
- d'afficher une grille sur le Moniteur LCD.

Une pression sur la touche « Menu » permet de :
- sélectionner l'un des modes de type programme résultat (manuel, auto, paysage etc.),
- activer/désactiver le retardateur,
- régler l'affichage de l'écran LCD,
- accéder aux paramètres répartis sur des fiches numérotées de 1 à 4 contenant les réglages utilisateur (signaux sonores, réglage date/horaire, durée de mise en veille, etc.).

Lorsque le mode « manuel » est sélectionné, les réglages de ce même menu se font plus nombreux et permettent de :
- sélectionner un réglage de balance de blancs,
- choisir une correction d'exposition (de +1,5 IL à - 2,1 par incrément de 1,3 IL).

00125469-photo-fuji-reglages.jpg

Lorsqu'une correction d'exposition est sélectionnée, une icône +/- s'affiche à l'écran, mais aucune indication ne figure concernant le niveau de correction. Le risque est donc réel de rester sur une correction qui n'est plus adaptée...


La touche « F » permet quant à elle de sélectionner le mode de couleur, la qualité de l'image ainsi que la sensibilité. Le réglage de la sensibilité du F450 peut surprendre, d'une part de par son emplacement (on l'attend traditionnellement avec les réglages d'exposition et de balance), d'autre part par son fonctionnement. La sensibilité ne varie automatiquement qu'en mode « auto » (entre 80 et 200) lorsque la valeur « auto » est sélectionnée (sachant qu'il est possible de sélectionner d'autres sensibilités dans ce mode). Dans tous les autres cas, et dans tous les autres modes (manuel, programmes résultat...), un niveau de sensibilité doit être sélectionné manuellement : la valeur est alors reportée sur le moniteur LCD. Ce choix peut paraître surprenant, car les utilisateurs des modes résultat n'ont sans doute pas pour habitude d'intervenir sur ce paramètre. C'est donc un réglage dans lequel les utilisateurs amateurs n'auront pas intérêt à se fourvoyer.

00125468-photo-fuji-map.jpg

Les informations affichées à l'écran sont le choix du mode, le réglage du flash, celle de la balance, celle de la sensibilité (hors réglage auto), la qualité de l'image.


Dans tous les modes, lors de la mise au point, vitesse et ouverture sont affichées, ce que les utilisateurs avertis sauront apprécier au plus haut point.

Programmes résultats
En plus des modes « auto » et « manuel », le FinePix F450 propose 4 programmes résultat :
- portrait,
- paysage,
- sport,
- nocturne.

Parmi les effets spéciaux qu'il propose (standard, noir et blanc et diapo), retenons le mode « Diapo ». Il est présenté comme un mode dont « le contraste et la saturation des couleurs sont sur un réglage élevé » et est recommandé pour rendre plus vivantes les photos de sujets comme les paysages (ciel bleu et verdure) et les fleurs.
Voici donc une même scène capturée avec et sans ce mode rendu diapo.

00D2000000125463-photo-fuji-sans-diapo.jpg
00D2000000125464-photo-fuji-avec-diapo.jpg

En mode diapo, les couleurs sont nettement réchauffées.

« Avec » et « sans » le mode diapo en taille réelle (.zip)


En mode « lecture »
La touche « F » permet de convertir les fichiers au format DPOF et de spécifier le nombre de tirages pour chaque vue.
La touche « menu » permet :
- l'effacement d'une ou toutes les images (mais c'est long, alors que via le mode « prise de vue » on accède au formatage qui prend quelques secondes),
- la protection des images,
- la création de diaporamas,
- le recadrage,
- l'accès aux menus « paramètres » (les mêmes que via le mode prise de vue).
Les options de visualisation - accessibles via la touche « disp/back »- sont réduites et proposent seulement l'affichage sous forme de vignettes et l'agrandissement, sans permettre la rotation, automatique ou non, de l'image.

Concernant l'interface, retenons que l'organisation des menus, le choix des termes (EV, WB, VISU... on a vu plus parlant) et de la signalétique desservent le F450. La navigation dans les menus ne se fait pas de façon homogène, et l'arborescence apparaît un peu complexe. Les réglages « Paramètre » sont vraiment souterrains et organisés sous une logique différente des premiers (une validation est parfois nécessaire, parfois non). Les sens de navigation sont matérialisés par des flèches qui sont autant de points de repère dans ce « labyrinthe ». Difficile de décrire avec précision cette structuration dans laquelle il est facile de se perdre voire de valider des options que l'on ne souhaitait pas. Le formatage notamment peut sembler au premier abord complètement inaccessible. La présence de réglages identiques en mode lecture ou photographie est-elle un plus ? Que penser de l'option d'effacement des images (qui prend du temps ainsi qu'indiqué, mais qui préserve les images préalablement protégées) plus facilement accessible que celle de formatage de la carte ?

Une offre réduite à l'essentiel, voire moins

Le F450 propose d'enregistrer les fichiers au format DPOF qui permet de spécifier pour chaque image le nombre de tirages à effectuer. Il est compatible PictBridge (avec ou sans DPOF) et permet donc de faire l'économie du passage par un PC pour l'impression. L'utilisateur aura la possibilité de recadrer ses images directement via l'appareil. Lors de scènes prises sur le vif et cadrées à la va-vite, cette possibilité permet de finaliser la photo en toute tranquillité ; d'autant qu'avec une image à la définition maximale, ce recadrage peut s'opérer sans préjudice. Il pourra également s'il le souhaite joindre à ses images un mémo audio de 30 secondes maxi.

FinePixViewer
FinePixViewer est le logiciel fourni par Fuji pour la visualisation et la modification des images.

01A4000000125745-photo.jpg

Toutes les opérations sont résumées dans deux menus accessibles à droite de l'écran.
Un troisième menu regroupe les informations exifs relatives à l'image.


Menu « Utilisation de l'image » :
- « Ajuster la qualité de l'image » permet d'intervenir sur la luminosité, la saturation, les nuances et le contraste, d'appliquer un réglage couleur (sépia ou noir et blanc), d'accentuer ou de diminuer la netteté.
- « Redimensionner l'image » permet de modifier la taille de l'image en sélectionnant une des résolutions proposées ou en la spécifiant manuellement.
- « Envoyer par courrier électronique » permet d'ajouter une ou plusieurs images en fichier attaché au serveur de mail, et de les redimensionner si souhaité.

Le menu « Manipuler le fichier/dossier » regroupe les opérations élémentaires sans rapport avec le post-traitement de l'image (renommer, déplacer un fichier, etc).

Les possibilités offertes par l'offre logicielle sont plutôt sommaires. L'image déjà très saturée du F450 ne laissant qu'une faible marge de manoeuvre en post-traitement, on pourra relativiser l'importance de l'offre logicielle sur ce point. On retiendra néanmoins l'absence de l'histogramme qui ne peut pas non plus être consulté sur l'appareil, l'absence de l'outil tampon... Les fonctions les plus utiles seront à nouveau celles d'envoi par mail, de recadrage directement à partir de l'appareil et de présélection des images pour l'impression.

Grande précision de visée, mais faible vélocité

Une croix matérialise le centre de l'écran et permet d'effectuer la mise au point avec une très grande précision. De la même façon, le viseur optique lumineux comporte des repères qui facilitent le cadrage. La zone AF est extrêmement bien matérialisée par un collimateur fin et précis qui procure un réel confort de visée. La résolution de l'écran est bonne et l'image délivrée précise et contrastée.

Le F450 dispose de deux avertisseurs : « Af ! » (photo trop sombre pour que l'appareil puisse faire la mise au point) et un pictogramme de main blanche pour signaler une vitesse trop lente. Lorsque l'on effectue la mise au point sur un sujet en mouvement, l'image est gelée à l'écran. Au moment de déclencher, le sujet peut-être déjà loin...

L'objectif 38-130 mm du F450 le place dans la moyenne supérieure des appareils présentés dans ce comparatif pour ce qui est de la position téléobjectif. Le déplacement sur la plage focale s'effectue silencieusement, sans saccades ni va-et-vient, de façon rapide et fluide. On ressentira à nouveau un sentiment de confort. Le zoom numérique ne peut être utilisé qu'avec des réglages de qualité inférieurs à 5M ; il ne peut pas être désactivé dans les autres modes.

Le système autofocus est de type mesure TTL sur 64 zones. Sa visée est précise et une simple demi pression sur le déclencheur permet de verrouiller l'exposition, autorisant ainsi les recadrages.
Le F450 se distingue sur deux autres points : le choix des formats uniquement en terme de définition (5M, 3M, etc.) et non de définition et de qualité comme il se pratique couramment, et par l'absence de mode d'acquisition rapide de l'image : les amateurs de vitesse et de prises en rafale devront aller s'équiper ailleurs.

Conclusion

En-dehors du mode tout auto, le F450 n'est pas d'une utilisation très intuitive et son public n'est pas évident à cerner. La précision de l'autofocus ainsi que l'affichage systématique des indications de vitesse et d'ouverture séduiront les utilisateurs avertis qui trouveront dans ce tout petit boîtier un bon compagnon pour les photos de tous les jours. Les utilisateurs amateurs sauront apprécier l'extrême compacité du F450, son confort de visée, la simplicité du mode « auto » ainsi que les modes résultats s'ils savent et ont envie d'aller les chercher dans les menus.

Fuji FinePix F 450

Les plus
+ Collimateur AF très précis
+ Affichage des indications de vitesse et d'ouverture
+ Grande compacité
Les moins
- Des couleurs trop saturées
- Des menus labyrinthiques
- Pas de modes d'acquisition rapide de l'image
Ergonomie
Fonctionnalités
Qualité d'image
2


Galerie

00D2000000126767-photo-fuji-photo-1.jpg
00D2000000126768-photo-fuji-photo-2.jpg
00D2000000126772-photo-fuji-photo-6.jpg

Télécharger ces images à leur format d'origine sous forme d'archives .zip : Image 1, Image 2, Image 3.

00D2000000126769-photo-fuji-photo-3.jpg
00D2000000126770-photo-fuji-photo-4.jpg
00D2000000126771-photo-fuji-photo-5.jpg

Télécharger ces images à leur format d'origine sous forme d'archives .zip : Image 4, Image 5, Image 6.



Spécifications

 Fuji FinePix F 450
CapteurCCD de 1/2,5 pouces
5,2 millions de pixels effectifs
ObjectifOuverture : f/2,8 - f/7,4
Focale : 6,3 - 21.6 mm (eq. : 38 - 130 mm)
ZoomOptique x 3,4
numérique : x 4,1
Dimensions/Poids74,5 (L), 62,3 (H), 21,3 (P) mm
Poids 150 g environ (sans batterie, ni carte)
SensibilitésAuto (80-200) 80, 100, 200, 400, manuel
Vitesse2-1/2 000 sec
ModesAuto, manuel, position scène (Portrait, paysage, sports, nocturne)
Effets spéciauxStandard, diapo, noir et blanc
Mesures de lumièreMesure en 64 zones TTL
Système d'autofocusType à contraste TTL - Autofocus
Correcteur d'exposition-2,5 à + 1,5 par incréments de 1/3 IL
ViséeEcran 5 cm en polysilicone TFT basse température (env. 154 000 pixels), couverture à environ 97%
Viseur optique à image réelle (couverture à environ 78%)
Balance des blancsAutomatique, fine, ombrageux, lumière fluorescente (de jour), lumière fluorescente (blanc froid), lumière fluorescente (blanc chaud), lumière incandescente
AlimentationBatterie NP 30 (incluse) ou alimentation secteur AC-5VW (incluse)
Support d'enregistrementxD-Picture Card
Video320x240 (10 images/ sec., jusqu'à 60 sec), 160x120 (10 images/ sec., jusqu'à 180 sec.) Avec son mono, annotations vocales jusqu'à 30 sec.
FlashAuto, réduction yeux rouges, flash forcé, flash coupé, synchro lente, réduction des yeux rouges + synchro lente
FormatsJPEG (Exif Ver. 2.2), AVI, Motion format JPEG, WAVE format, Monaural
Résolution2592 x 1944, 2048 x1 536, 1600 x 1200
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
Le navigateur Microsoft Edge s'enrichit de nouvelles fonctionnalités
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Clap de fin pour Hadopi ? Le Conseil constitutionnel déclare ses pouvoirs contraires à la Constitution
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top