Le 5 mégapixels pour tous : 8 modèles sur le grill

10 mai 2005 à 15h49
0

A l'heure du choix...

En guise de conclusion, nous vous proposons un podium à trois places partagées. Le Coolpix 5900 se distingue de nombreuses façons, mais tout d'abord par sa simplicité d'utilisation. Les modes sont accessibles directement depuis la molette, les menus contextuels limitent l'accès aux seuls réglages utiles dans le mode adopté, son interface est claire, son aide contextuelle précieuse... bref, ces considérations ne font pas tout, mais pour l'amateur et le débutant (entre autres), confort et facilité de prise en main sont un argument décisif. Pour un habitué des modes priorité ou manuel, cet appareil pourra sembler insuffisant avec son seul mode « auto » et ses modes scène. Mais s'il l'utilise la régression ne sera pas complète : l'autofocus peut être réglé en manuel (également positionné sur continu), l'exposition (en plus des mesures de type Matricielle, pondérée centrale et spot) peut être réglée sur la zone autofocus, la Balance des blancs faite en manuel, et les modes « portrait », « paysage » et « sport » habilement utilisés pour gérer la vitesse et l'ouverture. Sans compter que le Coolpix 5900 est sans doute le plus nerveux et le plus réactif des appareils de notre comparatif, et qu'il délivre des images détaillées avec un bon équilibre de la lumière.

Cette absence d'orientation experte le pénalise pourtant face au PowerShot A95, également présent sur notre podium. Entièrement débrayable, le PowerShot A95 dispose des modes priorité ouverture et vitesse, ainsi que d'un mode « Custom » qui permet de sauvegarder ses réglages préférés. On peut donc tout lui demander, et l'interface claire et les menus bien hiérarchisés font que les repères sont vite pris. L'écran LCD entièrement orientable est non seulement un élément de confort pour déjouer une luminosité forte, mais c'est surtout la possibilité de faire des cadrages tout à fait originaux. C'est vraiment un atout et un confort, bien supérieur à mon sens à celui d'un écran large. Le PowerShot A95 n'oublie pas les débutants puisqu'il propose un mode « auto », des modes scène et de nombreux programmes résultat. L'utiliser ainsi revient clairement à le sous-exploiter, mais disposer d'un appareil supérieur à ses besoins permet d'apprendre et de découvrir progressivement ses possibilités, et également de ne pas avoir à en changer dès que les besoins se font plus précis.

Le Casio Exilim EX-Z55 est également un bon challenger. Il ne dispose pas de mode priorité, mais il est entièrement débrayable, et l'autofocus (auto, macro, panfocus, infini, manuel) se règle facilement et directement depuis le boîtier. Un grand écran de 6,4 cm et un déclencheur souple contribuent au confort d'utilisation de cet appareil fin, léger et tout simple (si l'on n'entre pas dans les menus). Le Dimage X50 est également un appareil sans façons et simple d'utilisation. Les modes (auto et quelques modes scène) sont peu nombreux, mais pertinents et ils se sélectionnent simplement depuis un curseur. L'interface est claire et les menus bien hiérarchisés. Il manque certes un peu de réactivité, mais il est sans cela idéal pour de la photo sans souci. Ces deux appareils se partagent notre troisième place.

0096000000127262-photo-coolpix-5900-face.jpg
0096000000127252-photo-a-95-avant.jpg
0096000000127259-photo-ex-z55-face.jpg
0096000000127275-photo-dimage-x50-face.jpg

Notre podium, que se partagent le PowerShot A95, le Coolpix 5900, l'Exilim EX-Z55 et le Dimage X50.


Les autres appareils du comparatif ne sont pour autant pas en reste. La compacité et la précision de l'autofocus du FinePix F450 sont séduisantes, mais figeant l'image à l'écran lors de la mise au point, il sera peu évident à utiliser dans le cas d'instantanés. Le boîtier du EasyShare LS 753 est sobre, et il est simple d'utilisation. Pas de modes expert, mais un mode auto et de nombreux modes de type programmes résultats, l'utilisation se limitant presque au mode auto, souvent le plus approprié. L'Optio SV possède des réglages pointus (nombreuses possibilités de Bracketing notamment), mais il est peu réactif et la qualité d'image en paysage laisse vraiment à désirer. D'autre part, ses menus chargés pourront effrayer les débutants. Le mju digital 500 est assez simple d'utilisation (si l'on ne va pas se fourvoyer dans les menus) et il propose des modes créatifs intéressants (panorama, deux en un), mais il manque de réactivité au déclenchement.

N'hésitez pas à revenir vers les pages qui précèdent, si vous n'avez fait que les parcourir rapidement : confort de visée que procure un grand écran, affichage des indications de vitesse et d'ouverture pour un meilleur confort lors de la prise de vue, modes créatifs, possibilité de débrayer, retouches directement accessibles depuis l'appareil... quelles que soient vos préférences et exigences, il y aura certainement un appareil pour y répondre.

Un de ces appareils vous intéresse ? Retrouvez-les dans le comparateur de prix de Clubic.com

00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du Coolpix 5900
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du PowerShot A95
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du Exilim EX-Z55
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du Dimage X50
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du FinePix F450
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du EasyShare LS753
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix de l'Optio SV
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparez les prix du mju Digital 500
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top