Corsair XMS XPert 3200XL

01 juin 2018 à 15h36
0
00059460-photo-logo-corsair.jpg
Toujours à la pointe de l'innovation, le fabricant américain Corsair lançait il y a tout juste quelques semaines, à l'occasion du CES, des barrettes de DDR plutôt inattendues. Baptisées Corsair XMS Xpert, ces barrettes d'un nouveau genre se distinguent de la mémoire conventionnelle par l'afficheur numérique qu'elles comportent.

Après avoir été le premier constructeur à proposer un crète-mètre sur la tranche de ses modules mémoire avec sa gamme Pro, Corsair va aujourd'hui encore plus loin en intégrant un véritable panneau d'affichage capable de diffuser vos propres messages ou de relayer en temps réel des informations comme la température, les fréquences ou le voltage de la mémoire. Une révolution dans le monde de la mémoire ou un simple gadget dédié aux fondus d'overclocking et de tuning ?

0000011800113986-photo-corsair-xms-xpert.jpg

Les caractéristiques techniques

0000008C00119492-photo-logo-corsair-xpert.jpg
Pour le moment Corsair commercialise un seul produit Xpert, les TwinXP1024-3200XL. Proposées uniquement en kit de 1 Go, les XMS Xpert de Corsair sont constituées de deux barrettes de 512 Mo accompagnées de deux afficheurs numériques. Plutôt imposantes, les dernières-nées de Corsair sont revêtues d'un radiateur en aluminium noir, semblable à celui des XMS Pro, qui arbore fièrement le logo de la marque et offre une surface de dissipation importante. Si la hauteur des barrettes est similaire à celles des XMS Pro du même constructeur (45 mm), on retrouve en surface un connecteur de 34 broches ainsi que des encoches formées par les bords du PCB. Celles-ci permettront la connexion, sur le dessus de la barrette, du module d'affichage alors positionné à la perpendiculaire de la barrette. La mise en place du dispositif est facile et offre une lisibilité parfaite de l'écran. Mesurant quelques 20 mm de large, l'afficheur numérique devrait se superposer à la barrette adjacente à la XMS Xpert. Heureusement cela n'est pas un problème grâce à la hauteur importante des Xpert et au fait que l'afficheur peut être positionné de deux manières différentes à la droite ou à la gauche du module, comme illustré ci-dessous.

000000C800119494-photo-corsair-xms-xpert-positions-de-l-afficheur.jpg

Positionnement des modules numériques sur les XMS Xpert

Attention toutefois la hauteur des barrettes qui peut poser problème dans certain types de boîtier : par exemple dans un XPC de Shutlle si la taille des modules n'est pas un problème l'afficheur est rendu illisible par le disque dur qui le surplombe... Techniquement, les XMS Xpert utilisent des puces Samsung de dernière génération ce qui permet au fabricant de proposer des timings on ne peut plus agressifs qui s'établissent comme suit : 2/2/2/5. Cadencées par défaut à 200 MHz, pour répondre aux spécifications JEDEC, les XMS Xpert supportent une tension de 2.75 volts et peuvent fonctionner à des fréquences plus élevées à condition de baisser les timings. Durant nos tests nous avons pu atteindre très facilement les 255 MHz avec des timings il est vrai moins alléchants de 2.5/4/4/7. Au-delà des 255 MHz en revanche, notre plate-forme de test n'a rien voulu savoir.

000000F000119487-photo-corsair-xms-xpert-6.jpg

Les Corsair XMS Xpert 3200XL vues par CPU-Z


L'affichage : gadget indispensable ?

Le panneau d'affichage des Xpert scintille dès le démarrage du système tel un véritable sapin de noël et comporte sur ses deux extrémités un logo Corsair qui s'illumine de bleu. Outre ce détail cosmétique du plus bel effet on retrouve un crète-mètre à douze niveaux indiquant le degré de charge des composants présents sur chacune des faces de la barrette. Enfin, et c'est le principal, le module surplombant la XMS Xpert peut afficher simultanément une dizaine de larges symboles (1 cm de haut) pour délivrer des messages défilant d'une longueur maximale de 69 caractères. Précisons que la finition des afficheurs numériques est à nos yeux perfectible, leur revêtement noir ayant la désagréable tendance à se décoller sur les bords.

0000011800119539-photo-corsair-xms-xpert-la-barrette-l-afficheur.jpg

La barrette Corsair TwinXP1024-3200XL

Au démarrage de la machine, les barrettes affichent automatiquement leur nom suivi d'informations nettement plus utiles comme le voltage, la température ou leur fréquence de fonctionnement. Tout l'intérêt vient ici du fait que les données affichées par défaut sont relevées en temps réel et ne sont en aucun cas issues du BIOS de la carte mère. Pour cela, le module numérique intègre un microprocesseur capable de traiter les informations en provenanance de divers capteurs. Chaque barrette TwinX Xpert possède en effet sa propre sonde thermique ainsi qu'un circuit de lecture des fréquences et tension. Les informations ainsi mesurées sont fiables et Corsair annonce une précision de +/- 2.5 % pour les tensions, +/- 1.0 °C pour les températures et une tolérance de 0.02 MHz pour les fréquences. Nous avons bien sûr eu à coeur de mettre à l'épreuve la fiabilité des informations délivrées, mais nous n'avons pu mettre en défaut les XMS Xpert. Sur notre machine de test et alors que le FSB est fixé à 200.5 MHz, les barrettes rapportaient bien la même valeur. On a toutefois pu noter, de temps à autre, une légère variation de 0.1 MHz d'une barrette à l'autre. La lecture des voltages et températures nous a semblé également assez précise. Notez au passage que l'affichage des températures peut se faire soit en degrés celsius, soit en Fahrenheit.

0000011800119557-photo-corsair-xms-xpert-7.jpg
0000011800119559-photo-corsair-xms-xpert-8.jpg

Les XMS Xpert dans le feu de l'action

Au-delà de ces messages informatifs, il est possible de diffuser des annonces plus personnelles sur les barrettes. Pour cela il faut recourir au logiciel livré et répondant au doux nom de Corsair Memory Dashboard. A travers une interface simple et efficace, le logiciel permet de créer ses propres séquences, et ce, pour chacune des barrettes. Il est possible de changer l'ordre d'affichage des valeurs mesurées, de modifier la durée d'affichage, de supprimer certaines informations du cycle d'affichage ou bien d'entrer ses propres messages. Le Corsair Memory Dashboard s'est montré stable et facile d'emploi ce qui est de bon augure. En outre, il revêt un caractère informatif certain puisqu'il permet de consulter les voltages ou timings des barrettes installées dans le système. Dommage toutefois qu'il ne soit pas encore possible de synchroniser la programmation d'une barrette avec celle d'une seconde barrette sans pour autant redémarrer la machine. On regrettera aussi l'impossibilité d'afficher de manière automatique les timings mémoire effectifs et l'on ne peut qu'espérer que Corsair aura à cœur de pérenniser son logiciel en offrant un support digne de ce nom.

000000DC00119482-photo-corsair-xms-xpert-1.jpg
000000DC00119484-photo-corsair-xms-xpert-3.jpg
0000008C00119486-photo-corsair-xms-xpert-5.jpg

Le Corsair Memory Dashboard
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester les performances des dernières barrettes Corsair, nous avons utilisé la configuration suivante :
  • Carte mère Abit IC7 Max3 - BIOS 1.8,
  • Intel Pentium 4 3.2 GHz ES (Engineering Sample),
  • Disque dur Maxtor 250 Go UDMA133 7200RPM,
  • Carte graphique Leadtek WinFast A400 Ultra
Notre configuration fonctionnait avec Windows XP Professionnel Service Pack 2 et nous utilisions les derniers Drivers disponibles à la date du test, en l'occurence les pilotes ForceWare 67.03. Sachez au passage que le BIOS de l'IC7 Max3 lit une CAS de 2.5 pour les XMS Xpert alors que la véritable CAS est de 2 : il faut donc agir manuellement sur ce paramètre.

Afin de pouvoir pratiquer un overclocking important nous avons sélectionné un processeur ES ce qui nous permet de diminuer le coefficient multiplicateur de 16 à 14x pour augmenter sans grand problème la fréquence du FSB. Comme de coutume, ces tests ont été conduits avec trois fréquences de bus différentes : 200 MHz, 215 MHz et 250 MHz. Dans ce dernier cas de figure nous avons relevé les performances des barrettes en mode synchrone (250 MHz pour le FSB et pour la mémoire) et en mode asynchrone (250 MHz pour le FSB mais 200 MHz pour la mémoire).

En ce qui concerne le potentiel d'overclocking des XMS Xpert, nous n'avons pas pu dépasser les 255 MHz en mode synchrone : ni la carte mère ni le processeur ne sont à l'origine de cette limitation, notre plate-forme supportant sans problème un FSB de 280 MHz synchrone avec les TwinX 4400. Pour ce qui est des temps de latence, nous avons testé les XMS 3200LL en 2/3/2/6, les XMS 3200XL en 2/2/2/5, sauf pour le fonctionnement en FSB250 synchrone où il nous fallu abaisser les temps de latence à 2.5/4/4/7 alors que les XMS 4400 furent testées en 2.5/4/4/8.

Doom 3

00119565-photo-corsair-xms-xpert-doom3.jpg

Premier test de notre panoplie, Doom 3 montre que la bande passante mémoire influe de manière importante sur ses performances. En toute logique à coefficient multiplicateur constant, plus le FSB augmente, plus les performances s'envolent. Avec un front side bus de 200 MHz, les TwinXP 3200XL donnent les meilleurs résultats tout comme en FSB 215 où l'écart avec les 3200LL s'accentue quelque peu. En atteignant les 250 MHz, le FSB permet aux TwinXP 3200 XL de briller que ce soit en mode synchrone ou asynchrone. On note d'ailleurs que ce dernier mode donne le meilleur résultat. Enfin alors que les TwinX 3200 LL ne supportent pas un fonctionnement synchrone, leurs performances en asynchrone sont proches de celles obtenues avec les XMS Xpert.

PCMark 2004

00119567-photo-corsair-xms-xpert-pcmark-04.jpg

PCMark comporte un test indépendant dédié à évaluer les performances du sous-système mémoire. En FSB 200, nos trois barrettes donnent des résultats tout à fait identiques, alors qu'en FSB 215 une légère nuance commence à être perceptible sans que cela ne soit véritablement significatif. En atteignant les 250 MHz, on observe un avantage certain pour les XMS Xpert qui s'adjugent la première place.

SiSoft 2005

00119568-photo-corsair-xms-xpert-sisoft-2005.jpg

Pour SiSoft, ici utilisé dans sa version 2005, les TwinXP 3200 XL commencent à offrir un gain de performances par rapport aux TwinX 3200 LL dès 215 MHz. En dessous, les timings pourtant plus agressifs des XMS Xpert ne semblent pas probant. A l'instar de PCMark 2004, SiSoft préfère fort logiquement le mode de fonctionnement synchrone où la bande passante mémoire est nettement plus élevée qu'en mode asynchrone. Ici les TwinXP 1024 XL, dont les latences ont été ramenées à 2.5/4/4/7 font logiquement jeu égal avec les TwinX 4400.

MemTach

00119566-photo-corsair-xms-xpert-memtach.jpg

Nous avons décidé de refermer ce test avec l'utilitaire MemTach qui donne clairement sa préférence aux XMS Xpert. Les dernières barrettes de Corsair affichent tout au long du "memset" de bonnes performances qui les positionnent devant les autres modèles. Le test "memcpy" nous amène à formuler le même constat d'autant qu'en FSB 200 la différence entre les TwinXP 3200XL et les TwinX 3200LL frôle tout de même les 6 %.

Conclusion

L'heure est venue de dresser un bilan des dernières XMS Xpert de Corsair et force est de constater que le fabricant américain signe une fois de plus de très bonnes barrettes. D'un point de vue technique tout d'abord il n'y a rien à redire, Corsair ayant sélectionné des composants aux temps de latence on ne peut plus agressives capables de fonctionner aussi bien en mode synchrone, qu'asynchrone et de surcroît à des fréquences bien supérieures à celles validées par le JEDEC.

Si l'on pensait avoir tout vu en matière de barrettes mémoires, Corsair nous démontre donc, non sans brio, que nous étions dans l'erreur avec un produit séduisant qui a tout du gadget inutile... donc indispensable ?! S'adressant à l'amateur de tuning, au fan d'overclocking, ou même aux sociétés amenées à exposer des machines sur des salons, les dernières nées de Corsair risquent de faire fureur. Voilà donc un produit que l'on peut qualifier de cool et dont la seule tare vient en définitive du prix qui risque d'en faire frémir plus d'un ! Le gigaoctet de XMS Xpert se négocie autour des 430 € soit un prix deux fois supérieur au tarif habituel de barrettes aux performances pourtant identiques... Ca faire cher l'afficheur numérique !

Corsair TwinXP 3200XL

6

Les plus

  • Bonnes performances d'ensemble
  • Afficheur numérique paramétrable
  • Système ingénieux

Les moins

  • Le prix, le prix et le prix
  • Pas d'affichage des latences
  • Ne supporte pas FSB supérieur à 250 MHz

0

Performances8

Stabilité8


Ce produit vous intéresse ? Retrouvez-le dans le comparateur de prix de Clubic.com
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix des Corsair XMS Xpert 3200 XL
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Corsair XMS Xpert 3200XL en test sur Clubic
Un Pentium 4 Extreme Edition en moins
MandrakeSoft vise l'Amérique du Sud
Le site officiel d'Empire Earth 2 est en ligne
La Sacem porte plainte contre e-Compil
Des disques durs externes multimédias Freecom
Virus : I love you... moi non plus
Un 'mystérieux' G70 chez NVIDIA ?
Deep Sea Tycoon 2 : les premières images
Elixir Studios annonce Republic Dawn
Haut de page