The Moment Of Silence

23 novembre 2004 à 16h00
0
00D2000000109171-photo-the-moment-of-silence.jpg
Très impliqué dans le renouveau du point & click, Focus n'hésite pas à nous proposer des titres développés par des studios parfois complètement inconnus du grand public comme ce fût déjà le cas avec les Espagnols de Pendulo (Runaway) ou de Revistronic (The Westerner) et les Italiens de Prograph (Tony Tough). Aujourd'hui, Focus nous invite à découvrir la nouvelle production d'une équipe allemande cette fois : House Of Tales. The Moment Of Silence est en fait la seconde aventure des développeurs germaniques qui espèrent parvenir cette fois à convaincre un public plus large.

Il y a trois ans de cela, leur premier titre, The Mystery Of The Druids, n'était effectivement pas parvenu à se faire remarquer. L'enquête qu'il proposait aux joueurs débutait de manière intéressante, mais sombrait rapidement dans l'enchaînement d'énigmes au résultat un peu trop hasardeux. L'histoire s'essoufflait alors rapidement et ce n'était pas la résolution graphique, plutôt sommaire, qui risquait de relancer l'intérêt... Pas mal d'erreurs de jeunesse qui n'ont heureusement pas eu trop d'impact. Les développeurs de House Of Tales se sont en effet rapidement remis au travail et le fruit de leurs efforts est dès à présent disponible chez tous les revendeurs de France et de Navarre.


C'est l'histoire d'un mec...



Peter Wright est le héros de The Moment Of Silence et accessoirement le personnage que vous incarnerez tout au long de l'aventure. Jeune publicitaire new-yorkais de talent, ce trentenaire menait une existence sans histoire jusqu'à ce qu'un terrible drame ne touche sa famille en emportant sa femme et son fils dans un accident d'avion. Peter a évidemment du mal à s'en remettre et s'il ne sombre pas complètement dans la dépression, il est encore bien loin d'avoir vraiment repris le dessus. Alors qu'il doit reprendre son travail le lendemain, un événement va bouleverser une nouvelle fois sa vie. Il est à peu près 22h, le 29 septembre 2044, quand un véritable commando des forces de police de la ville de New-York fait irruption au 23ème étage d'un immeuble de la ville... Chez les voisins de Peter. Après avoir défoncé la porte d'entrée de l'appartement des Oswald, le commando embarque Graham, le père, sans donner la moindre explication à sa femme et à son fils. Notre Peter est témoin de la scène et l'aventure commence juste après que le commando fut reparti par l'unique ascenseur de l'immeuble. Cette opération pour le moins musclée est l'introduction du jeu. Elle nous permet de rentrer de suite dans l'ambiance et pose les bases de l'enquête / aventure que Peter Wright va devoir mener.

00D2000000109172-photo-the-moment-of-silence-direction-lunar-5.jpg
00D2000000109173-photo-the-moment-of-silence-un-histoire-bien-mal-engag-e.jpg
00D2000000109174-photo-the-moment-of-silence-a-e-la-dent.jpg

De très belles séquences cinématiques ponctuent les événements les plus marquants de l'aventure

Pourquoi un tel commando pour arrêter un seul homme, visiblement père de famille tranquille ? Quel danger Graham Oswald pouvait-il représenter pour justifier une telle intervention ? Pourquoi enfin aucune explication n'a-t-elle été fournie à sa famille ? Autant de questions qui ne manquent pas d'intriguer Peter Wright. Il n'est pas depuis très longtemps dans l'immeuble, mais Graham Oswald l'avait aidé à emménager et il ne semblait pas plus dangereux que le nounours qui traîne maintenant devant la porte pulvérisée de son appartement. Toute la trame scénaristique de The Moment Of Silence repose en fait sur ce premier événement puisque Peter Wright se met alors en tête de porter secours à la famille de son infortuné voisin. Vous vous en doutez sûrement déjà, mais il ne tardera évidemment pas à mettre le doigt sur quelque chose de beaucoup plus important qu'une simple opération de police... Alors qu'il vient tout juste de décoller son oeil du judas de la porte, Peter Wright est laissé à nos bons soins. The Moment Of Silence se présente comme un « point & click » tout à fait classique dans la forme et il ne faudra pas plus de deux minutes aux habitués pour trouver leur marque.

00D2000000109175-photo-the-moment-of-silence-la-touche-h-permet-d-avoir-des-indications.jpg
Pour les autres, disons simplement qu'à l'aide de la souris on déplace notre personnage sur une succession de planches graphiques. Selon l'endroit sur lequel on effectue un clic avec le bouton gauche de la souris, l'action la plus logique est automatiquement réalisée : se déplacer, discuter avec un personnage, prendre un objet. Lorsqu'on dirige le curseur de la souris vers la partie inférieure de l'écran, l'inventaire apparaît et il est alors possible de réaliser différentes actions sur les objets « en poche » : examiner, combiner, donner, déposer. Cette interface simple d'accès sied particulièrement aux ambitions des développeurs qui n'ont pas voulu d'un jeu d'énigmes à la Myst. Ils ont préféré mettre l'accent sur l'observation / utilisation d'objets reprenant ainsi le fonctionnement de titres comme Runaway ou The Longest Journey. Le jeu d'aventure de Funcom a d'ailleurs dû faire partie des sources d'inspiration des concepteurs, au même titre que Blade Runner ou 1984. The Moment Of Silence ne mise pas sur les énigmes pour intéresser le joueur, nous l'avons dit, mais il ne mise pas non plus sur l'humour de ses dialogues ou de ses situations. En réalité, House Of Tales a privilégié le sérieux de son scénario et la gravité de son sujet...


Un scénario désservi par la technique



Tout au long de l'aventure, Peter Wright sera ainsi confronté aux thèmes de la liberté d'expression ou du libre arbitre avec, bien sûr, de fréquents rapprochements avec notre société actuelle. C'est ainsi qu'en toile de fond de l'aventure, la question de l'interdiction des données cryptées est posée. Les développeurs n'ont pas toujours été très adroits dans leur présentation des choses, mais alors que le jeu vidéo est souvent limité à des problématiques « infantiles », il est toujours intéressant de voir que certains tentent de creuser un peu les choses, et ce, même si on ne partage pas forcément leurs opinions. Afin de bien poser les choses et de ne perdre personne en route, les développeurs ont adopté un rythme assez lent privilégiant beaucoup les dialogues. Tout au long de l'aventure, Peter Wright sera ainsi amené à croiser plus de trente personnages avec lesquels il devra s'entretenir parfois longuement. Pour les besoins de la version française, c'est ainsi environ huit heures de dialogues qui ont été enregistrées. Des doubleurs de renom ont d'ailleurs été employés et c'est ainsi que l'on retrouve Laura Blanc (Jennifer Garner) ou Claire Guyot (Sarah Michelle Gellar). Mark Leser (Matt LeBlanc) est également de la partie le temps de quelques courtes répliques, alors que Patrick Poivey (Bruce Willis) nous accompagnera tout au long du jeu puisqu'il incarne Peter Wright.

00D2000000109176-photo-the-moment-of-silence-une-nigme-spatiale.jpg
00D2000000109177-photo-the-moment-of-silence-pas-bien-compliqu-e-cette-nigme.jpg
00D2000000109178-photo-the-moment-of-silence-le-dernier-puzzle-est-aussi-le-plus-dur.jpg

Quelques unes des très rares énigmes de pure logique que comporte The Moment Of Silence

De manière générale, le travail de ces doubleurs est irréprochable, mais hélas, certains dialogues sont moins réussis que d'autres. Rien de catastrophique, mais eu égard au sérieux du thème traité, il aurait fallu que les répliques sonnent particulièrement juste pour que le joueur se prenne complètement au jeu. Ce relatif manque de « réalisme » se retrouve également dans l'univers un peu trop sage, trop aseptisé pour être vraiment crédible : c'est particulièrement vrai lorsque notre héros rencontre deux « durs » dans les mauvais quartiers. On se prend malgré tout au jeu et autant que Peter Wright, on a bien envie de connaître le secret qui a valu à Graham Oswald son arrestation. L'enquête suit donc son cours et nous permet de découvrir quelques lieux très différents les uns des autres : l'Alaska, les Bermudes (NDA : dans l'Atlantique n'est-ce pas Messieurs les traducteurs ?), Porto Rico ou bien encore la station spatiale Lunar 5. Très réussis graphiquement, ces différents rendez-vous ne sont hélas que de minuscules haltes pour Peter, qui passe en fait le plus clair de son temps à déambuler dans le New-York de 2044.

00D2000000109179-photo-the-moment-of-silence-pendant-un-court-instant-vous-contr-lerez-deborah.jpg
Un New York dont le design rappelle d'ailleurs Blade Runner ou bien encore la ville de Stark dans The Longest Journey. Hélas, malgré la qualité graphique de l'ensemble quelques points négatifs apparaissent ici encore. Tout d'abord, on ne peut s'empêcher de relever le manque de vie de l'ensemble et New-York apparaît comme une ville bien statique ! Ça ne gâche pas l'aventure, mais ce n'est pas très sérieux et ce défaut est amplifié après quelques heures de jeu, une fois que Peter Wright est passé plusieurs fois à l'aéroport par exemple : tous les personnages purement décoratifs de ces tableaux ne bougent jamais ! Les personnages importants ne sont d'ailleurs pas beaucoup plus « vivants » et leur raideur est d'autant plus étonnante que les séquences cinématiques présentent des animations de toute beauté. Enfin, et c'est sûrement le plus gros défaut que l'on peut formuler à l'encontre de The Moment Of Silence : les déplacements du personnage sont parfois très pénibles. Peter Wright emprunte des chemins parfois étonnants pour arriver à destination et les changements de caméras perturbent beaucoup le joueur sur certaines planches. Ces problèmes touchent principalement le bureau où travaille Peter, mais il se remarque un peu partout dans le jeu et même la fonction d'aide à l'identification (touche H) ne permet pas d'y remédier complètement.


Conclusion



En terminant mon article sur ses principaux défauts, je ne rends pas vraiment service à The Moment Of Silence. Pourtant, la seconde aventure de House Of Tales est loin d'être mauvaise. Elle propose même des pistes rarement explorées dans le jeu vidéo et plus particulièrement dans le jeu d'aventure. À mesure que le joueur progresse, les éléments du puzzle prennent petit à petit leur place rendant le scénario toujours plus riche, plus complet et plus intéressant. Hélas, les défauts cités au cours de l'article sont bien réels. Ils ne sont pas très nombreux, mais, présents dès le début de l'aventure, ils risquent bien de décourager les moins persévérants. Les habitués du « point & click » en ont vu d'autres, mais House Of Tales devra améliorer l'aspect technique de sa prochaine production (gestion des déplacements, modélisation / animation des personnages) pour toucher davantage de monde.

En l'état actuel des choses et malgré des qualités indiscutables, The Moment Of Silence ne récolte que la mention « moyen ». Les amateurs d'aventure peuvent y aller sans trop se poser de questions, mais pour une majorité des joueurs, il me semble indispensable de faire un petit essai avec les deux démos disponibles afin de voir si les difficultés de déplacement du personnage (plus sensibles sur la démo allemande) vous posent problème et ainsi de décider si le jeu en vaut la chandelle.

The Moment Of Silence

Les plus
+ Thème plutôt original
+ Scénario bien ficelé
+ Doublage généralement bon
+ Qualité des cinématiques
Les moins
- Manque un peu de vie
- Modélisation moyenne des personnages
- Mouvements parfois très imprécis
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
2

Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de The Moment Of Silence
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top