FIFA 09 / PES 2009 : le ballon tourne rond sur PC ?

27 octobre 2008 à 16h00
0
00F0000001714788-photo-pes-2009.jpg
Une fois de plus cette année, la question du choix entre FIFA et Pro Evolution Soccer, les frères ennemis du ballon rond, se pose. Il s'agit bien sûr de choisir la meilleure des deux simulations de football, mais aussi et surtout de ne pas se laisser « avoir » par le simple nom d'une franchise. En effet, sous la même appellation nous retrouvons des jeux qui tournent aussi bien sur consoles dites next gen que sur les petites portables ou nos chers PC. C'est à ces derniers que nous allons nous intéresser aujourd'hui avec cette opposition Electronic Arts / Konami, histoire de voir si les promesses du géant américain seront enfin à même de renverser le Japonais. Rappelons en effet que si les opus 2008 avaient fait polémique, ça ne concernait guère le PC où PES triomphait sans forcer. Même joueur joue encore en 2009 ?

Je suis une Légende ?



Depuis quelques années, Konami semblait effectivement faire la course en tête, mais le virage de la next gen pas forcément très bien négocié par le Japonais, était pour Electronic Arts l'occasion d'un retour au premier plan... Au moins sur consoles ! Les PC étaient effectivement assez mal considérés par le géant américain qui se contentait d'adapter la mouture Playstation 2, évidemment bien loin de faire justice à la puissance de nos machines. Après une version 2008 tout simplement catastrophique, Electronic Arts avait multiplié les déclarations rassurantes, et ce, alors même que Konami ne se montrait pas particulièrement bavard. Est-ce à dire que le Japonais abandonnait le combat avant que celui-ci n'ait débuté ? En réalité, pour être tout à fait franc, cette opposition tient encore du non-match et nous prouve, une fois de plus, que les beaux discours ne font pas un bon jeu.


Les plus impatients d'entre vous se seront sans doute déjà fait leur propre opinion avec les démos jouables, mais au risque d'enfoncer des portes ouvertes, nous voulions clairement mettre les points sur les i : cette année encore, la seule et unique simulation de football qui vaille la peine d'être achetée pour un « pécéiste » est Pro Evolution Soccer et cela, pour plusieurs raisons. Tout d'abord et même si ce n'est pas forcément le point le plus important pour un jeu de foot, la réalisation graphique de l'ensemble est très largement à l'avantage de Pro Evolution Soccer, et ce, malgré les déclarations rassurantes d'Electronic Arts. La version PC de PES 2009 n'a rien d'exceptionnel, mais la modélisation des stades / terrains est plus que correcte et les joueurs ne jurent pas : certains bénéficient d'un traitement de faveur et ressemblent beaucoup à leur modèle, mais même les « génériques » sont acceptables.

00F0000001714772-photo-fifa-09.jpg
Côté FIFA 09 en revanche, le bilan frôle la catastrophe. Alors que des efforts devaient être faits sur le moteur du jeu, il n'en est rien et les développeurs ont simplement employé des textures de meilleure qualité. Sur certains terrains, le rendu est donc plus flatteur que l'an dernier, mais pas de quoi « se taper le cul par terre » et sur certains autres au contraire l'expression « bouillie de pixels » n'est pas usurpée. Signalons l'excellente modélisation des joueurs les plus connus, mais apportons immédiatement un bémol, car en dehors de ces stars, on se retrouve avec des sportifs qui se ressemblent tous et dotés d'expression simplement ridicules. Même constat pour les animations de tout ce petit monde : FIFA 09 fait davantage dans l'esbroufe avec certains gestes techniques remarquablement réalisés, mais des mouvements plus communs à la limite de la catastrophe.

La fameuse « inertie » de FIFA est d'ailleurs toujours au rendez-vous, mais ne jetons pas trop la pierre à Electronic Arts car de ce point de vue là, Pro Evolution Soccer n'est pas non plus exemplaire : ainsi, les joueurs ont des courses un rien caricaturales, mais les animations devant les buts remontent heureusement le niveau. Puisque nous parlons niveau justement, il est important de faire état de l'intelligence artificielle tant du gardien que des autres joueurs et de ce point de vue là, nous assistons à un match nul à tous les sens du terme. Nous serons sans doute taxés de méchanceté par certains lecteurs, mais lorsque des éditeurs comme Electronic Arts ou Konami font aussi peu d'efforts, on ne peut guère être satisfait. Côté gardiens, ceux de FIFA nous ont semblé plus convaincants que ceux de PES qui passent leur temps à relâcher le ballon, mais sans que ce soit le Pérou.

00F0000001714790-photo-pes-2009.jpg
00F0000001714792-photo-pes-2009.jpg
00F0000001714776-photo-fifa-09.jpg

La modélisation des joueurs « génériques » est désastreuses sur FIFA (à droite)


« EA Sports, it might be in the game... some day... »



00F0000001714778-photo-fifa-09.jpg
On remarquera ainsi quelques problèmes dans les sorties sur certaines balles en profondeur et une appréciation plutôt limitée des corners. Au niveau des joueurs de champ, nos deux protagonistes du jour font plus ou moins jeu égal, mais là encore, il n'y a de quoi pavoiser ni pour Electronic Arts, ni pour Konami. Les marquages sont plutôt légers, de même que les anticipations et le piège du hors-jeu est joué de manière un peu trop systématique par des défenses qui ont du mal à appliquer les consignes tactiques. Les défauts sont moins nets du côté des milieux et des attaquants où le pressing se fait de manière assez naturelle et où les appels sont fréquents. Fréquents aussi, les cartons sortis par les arbitres de PES 2009 qui ont la main un peu lourde... Au contraire, ceux de FIFA 09 nous ont semblé un rien laxistes, mais ce n'est pas sur ce point que l'on peut départager les deux concurrents.

FIFA tire chaque année son épingle du jeu au travers de sa richesse de contenu et cette version 2009 ne déroge pas à la règle, même si la comparaison avec les versions consoles est une fois encore bien douloureuse. On retrouve bien sûr les équipes par dizaines, les licences en veux-tu en voilà et les compétitions en quantité, hélas, toutes les nouveautés ont été « allégées » pour la version PC et le fameux mode Deviens Pro ne permet pas vraiment de progresser dans son placement du fait d'indications trop lacunaires. Les amateurs de jeu en ligne devront également faire avec une étonnante limitation : les parties sont limitées à deux joueurs alors qu'un mode 10 contre 10 existe sur consoles ! Sur PES 2009, rien de tel et la version PC reprend tout le contenu des moutures consoles : même s'il n'est pas aussi riche que chez EA, on a moins l'impression d'être lésé.


Chez Konami, nous profitons cette année de l'intégration de la Ligue des Champions, c'est un peu léger côté compétitions, mais c'est toujours ça de pris alors que le mode Vers une Légende fait son apparition et s'avère très agréable à jouer. Le vrai regret sur PES 2009, c'est le manque de licences pour les équipes / les joueurs et là force est de constater que pour l'ambiance, on est toujours plus à son aise chez FIFA. Même chose du côté des commentateurs : ces derniers ont le don d'énerver, mais reconnaissons que la paire Hervé Mathoux / Franck Sauzée passe mieux que le duo Christian Jeanpierre / Laurent Paganelli. Ce dernier est simplement insupportable et les commentaires de PES 2009 ne sont jamais en phase avec l'action qui vient de se dérouler. Pour ne rien arranger, les noms des sportifs ne sont presque jamais cités : les « il / le joueur / l'attaquant », ça va cinq minutes !

00F0000001714794-photo-pes-2009.jpg
Heureusement pour Konami, sa simulation reste et de loin la plus agréable à pratiquer sur PC. La prise en main ne pose guère de problème dans un cas comme dans l'autre, mais FIFA s'embourbe avec ce gameplay qui d'année en année ne semble pas évoluer. Malgré les promesses d'Electronic Arts, la progression du ballon se fait toujours de manière bien peu inspirée et l'ensemble paraît très brouillon : les joueurs manquent d'à-propos dans leurs appels et l'inertie dans les déplacements énerve au plus haut point. Impossible de s'adonner à de vrais centres à mi-hauteur ou de faire quelque geste que ce soit sans le ballon... On prendra ici l'exemple des feintes de corps de PES que l'on ne retrouve pas sur FIFA. Des exemples comme il y en aurait encore beaucoup, mais nous terminerons simplement en ajoutant qu'avec tout ça, FIFA se permet le « luxe » d'être plus gourmand que PES !

Conclusion



Cette année encore le duel FIFA / Pro Evolution Soccer aura passionné de nombreux joueurs, mais cette année encore, il n'aura guère concerné les « pécéistes ». Sur notre plateforme, Electronic Arts ne semble toujours pas dans le coup et se fait tout simplement massacrer par un Konami qui doit encore progresser bien sûr, mais qui prend très nettement le dessus sur le principal : le plaisir de jeu. Les enchaînements, les phases défensives, les relances, les gestes techniques : tout est plus agréable à réaliser sur le titre du Japonais et ce ne sont pas les prouesses lors de certaines frappes qui permettent à FIFA de surnager. Au contraire, on aurait plutôt tendance à trouver ça ridicule. Graphiquement encore très loin du compte alors que PES est plus qu'agréable, FIFA ne se démarque qu'en terme de licences, mais n'est absolument pas l'adaptation du hit consoles que nous attendions... Le Roi PES a encore de longs mois de tranquillité sur PC !

FIFA 09

Les plus
+ Richesse de la licence
+ Nombreuses compétitions
+ Prise en main aisée
Les moins
- Moteur plus que vieillissant
- Loin de la version PS3 / Xbox 360
- Des sensations guère au rendez-vous
Réalisation
Prise en main
Durée de vie solo
Durée de vie multi
1

Pro Evolution Soccer 2009

Les plus
+ Souplesse / puissance du gameplay
+ Réalisation plus que correcte
+ Des sensations sans équivalent sur PC
+ Modèle physique, rendu des visages
Les moins
- Mode multi et gardiens en retrait
- Commentateurs absolument minables
Réalisation
Prise en main
Durée de vie solo
Durée de vie multi
3

Notez que FIFA 09 nécessite une connexion Internet pour son activation. Il n'est d'ailleurs possible de procéder qu'à deux activations sans avoir réalisé de désinstallation correcte du jeu.

Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de FIFA 09 sur PC
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de Pro Evolution Soccer 2009 sur PC
|clubic|+ Venez discuter de cet article dans le forum|fin|
00F0000001714880-photo-fifa-09.jpg
00F0000001714922-photo-fifa-09.jpg
00F0000001714906-photo-fifa-09.jpg
00F0000001714940-photo-fifa-09.jpg
00F0000001714964-photo-fifa-09.jpg
00F0000001714976-photo-fifa-09.jpg

D'abord FIFA 09 dans sa version PC...
00F0000001715016-photo-pes-2009.jpg
00F0000001715026-photo-pes-2009.jpg
00F0000001715032-photo-pes-2009.jpg
00F0000001715048-photo-pes-2009.jpg
00F0000001715058-photo-pes-2009.jpg
00F0000001715050-photo-pes-2009.jpg

... et ensuite Pro Evolution Soccer 2009
Modifié le 20/09/2018 à 14h16
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top