Neverwinter Nights 2 : preview de Storm Of Zehir

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
29 août 2008 à 10h30
0
00F0000001556952-photo-neverwinter-nights-2-storm-of-zehir.jpg
Attendu pour la fin de cette année civile en Amérique du Nord comme en Europe, Storm Of Zehir est déjà la seconde extension pour le Neverwinter Nights 2 d'Obsidian. Cette nouvelle extension apportera un peu de sang neuf alors que le scénario originel s'était achevé avec le précédent disque additionnel, Mask Of The Betrayer. Toujours aux commandes, les développeurs d'Obsidian avaient d'ailleurs fait le déplacement jusqu'à Leipzig afin de nous dévoiler le nouveau scénario et de nous présenter toutes les innovations imaginées pour l'occasion. Êtes-vous prêts à repartir dans l'univers de Neverwinter Nights ?

Vous reprendrez bien un peu de Neverwinter Nights 2 ?

Histoire d'entrer dans le vif du sujet, les petits gars de chez Obsidian présents à Leipzig ont attaqué leur présentation en nous parlant du nouveau système de groupe inhérent à Storm Of Zehir. Il n'est donc plus question de s'adjoindre les services de personnages de rencontre plus ou moins bien intégrés à notre équipe : dans cette extension, nous aurons la possibilité de mettre sur pied notre groupe depuis le début. Nous aurons donc à créer chacun des quatre personnages du groupe encore que ce nombre de quatre n'est qu'un maximum : le courageux pourra très bien tenter l'aventure avec trois, deux, voire même un seul héros... Mais bien sûr le défi sera plus relevé ! Au niveau création des personnages, rien de bien neuf, mais il est possible de nommer et donner une devise à son petit groupe avant de partir à l'aventure.


L'aventure justement débute avec un voyage en mer vers les terres de Samarach, mais alors que notre groupe est à bord du Vigilant, une tempête éclate. D'une rare intensité, celle-ci est en plus aidée par un acte de sabotage qui reste bien sûr mystérieux. Il n'en faut pas plus pour que l'infortuné navire fasse naufrage et que notre groupe se retrouve un rien esseulé sur une plage hostile. Nos hôtes effectuent quelques rapides décisions et il ne faut pas bien longtemps pour que l'on rencontre les habitants des lieux, les Batiri. Ces gobelins vivent dans la jungle et ont capturé le capitaine du Vigilant ainsi que quelques hommes d'équipage. La première rencontre avec ces gobelins est l'occasion d'entamer la discussion et surtout de voir les premiers avantages d'un groupe sur un héros en solitaire.

00F0000001536538-photo-neverwinter-nights-2-storm-of-zehir.jpg
En effet, durant la discussion il est possible d'utiliser les compétences de chacun des membres du groupe pour influencer notre interlocuteur : un guerrier pourra intimider l'indésirable alors que notre voleur usera de plus de diplomatie, de plus de finesse. Autre élément intéressant dès le début de l'aventure : la possibilité de fouiller les restes du navire pour concevoir des équipements de fortune. On peut notamment élaborer quelques armes et quelques bandages histoire de ne pas être « tout nu ». Enfin, troisième élément qui distingue nettement le début de Storm Of Zehir des précédents jeux d'Obsidian : nous ne savons en fait pratiquement rien du scénario. Du fait du naufrage, notre groupe a échoué en terre inconnue et la progression se fait donc presque complètement à l'aveuglette.

00F0000001556950-photo-neverwinter-nights-2-storm-of-zehir.jpg
Sans déflorer quoi que ce soit du scénario, précisons tout de même qu'il sera comme de bien entendu question de Zehir, dieu des serpents, du poison et des ténèbres. Il sera également question de retrouver le peuple des Yuan-Ti que nos hôtes nous ont rapidement présentés au travers d'une séquence à l'intérieur de ruines. Mais plutôt que d'entrer dans ce genre de détails pas franchement utiles, attardons-nous plutôt sur la carte des déplacements, l'Overland Map, qui n'est pas sans rappeler certaines cartes stratégiques d'autres titres. Les amateurs penseront effectivement très vite à ce que propose notamment la série Heroes Of Might & Magic avec une représentation miniature du monde sur laquelle on retrouve villes, créatures et caravanes diverses.

Le moindre combat nous fera évidemment basculer à la représentation à laquelle nous sommes habitués, mais il est intéressant de noter que cette Overland Map recèle d'autres surprises comme la possibilité de farfouiller dans une zone pour découvrir des indices sur la disparition de telle ou telle personnes. Des quêtes seront également disponibles et des compétences souvent un peu oubliées prendront ici tout leur sens : c'est notamment le cas de tout ce qui concerne l'observation ou le pistage... Voilà qui ravira sûrement les amateurs de Donjons & Dragons et les amateurs de chasses aux trésors ! Côté récompenses, Storm Of Zehir ne devrait effectivement pas avoir de mal à contenter tous les joueurs : nos hôtes ont précisé que le nouveau matériel serait disponible « en abondance ».

00F0000001556964-photo-neverwinter-nights-2-storm-of-zehir.jpg
00F0000001556966-photo-neverwinter-nights-2-storm-of-zehir.jpg
00F0000001536536-photo-neverwinter-nights-2-storm-of-zehir.jpg
00F0000001556962-photo-neverwinter-nights-2-storm-of-zehir.jpg
00F0000001473690-photo-neverwinter-nights-2-storm-of-zehir.jpg
00F0000001473688-photo-neverwinter-nights-2-storm-of-zehir.jpg

Bien sûr, des créatures inédites seront de la partie, mais les nouvelles classes de personnages ont davantage retenu notre attention. Il est ainsi question du Swashbuckler, un guerrier habile au combat à l'épée. Le Doomguide sera aussi de la partie : il s'agit d'une classe de prestige que l'on peut atteindre à partir du clerc ou du paladin et qui excelle dans le combat contre les morts-vivants. Enfin, le Hellfire Warlock est une classe de prestige à destination des Invocateurs de Démons. Alors que le scénario de Storm Of Zehir devrait nous tenir en haleine durant 15 à 25 heures, nos héros ne pourront dépasser le niveau 30 (ils débutent au 3). Il devrait être possible d'importer un ancien personnage dans le jeu, mais ceux-ci seront trop puissants pour s'amuser à moins de tenter l'aventure en solo ! L'un dans l'autre, et si Storm Of Zehir n'est pas une révolution, il semble proposer ce qu'il faut pour ravir les amateurs de Neverwinter Nights 2.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top