Les dessous du PCI-Express

Par
Le 28 janvier 2004
 0
00054347-photo-logo-pci-express.jpg
Cette année devrait être marquée dans le monde de l'informatique par de nombreuses mutations technologiques... On pense naturellement à l'arrivée des Grantscale, Alderwood, Prescott et autres mémoires DDR-II mais il ne faut pas oublier le tout nouveau bus PCI-Express. Le PCI-Express représente une évolution majeure de l'architecture de nos systèmes. Le bus PCI tel que nous le connaissons avec son débit moyen de 133 Mo/s se fait vieux, trop vieux pour satisfaire les besoins d'applications et de systèmes toujours plus gourmands. Dans le même ordre idée, l'AGP 8x n'est guère plus flamboyant et sa bande passante de 2 Go/s constitue déjà un goulet d'étranglement pour la nouvelle génération de Cartes Graphiques que l'on devrait voir arriver ce printemps.

Le groupement d'intérêt formé autour du PCI, le PCI-SIG (auquel participent notamment 8, Intel, Microsoft, NVIDIA, etc.) développe depuis quelques années déjà le PCI-Express dont le but est de remplacer à la fois les bus PCI & AGP. Nous avons eu l'opportunité de nous entretenir avec Steve Sims, chef de produit graphique haut de gamme chez NVIDIA au sujet du PCI-Express. L'occasion pour nous de faire le point sur cette technologie qui devrait débouler d'ici le mois de mars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Cartes graphiques NVIDIA

scroll top