Un petit tour du côté des Sims 3 (preview)

le 23 août 2008
 0
00F0000001549396-photo-les-sims-3.jpg
Jamais deux sans trois pour Maxis et Electronic Arts qui semblent bien partis pour nous refaire le coup des Sims et des Sims 2 avec une nouvelle simulation de vie que l'on attend sur PC dans le courant de l'année prochaine. Du fait même de la réputation de la série qui ne laisse clairement pas indifférent, Les SimS 3 a déjà fait couler pas mal d'encre. Nous n'en avions que quelques captures, quelques séquences animées depuis son annonce et la Games Convention nous aura permis de voir tout ça en mouvement et dans le détails. Premières impressions sur un jeu encore en plein développement.

Des Sims qui n'ont plus peur d'aller au petit coin ?



Dès le début de la présentation, les responsables de chez Maxis qui ont fait le déplacement jusqu'à Leipzig ont été très clairs : la version que nous avons vue, quoique déjà très riche, n'est qu'une mouture de travail et de nombreux éléments sont à peaufiner, retravailler voire refaire complètement. Sur le fond, les choses ne devraient toutefois pas changer tant que ça et au premier coup d'oeil on se rend compte que l'écart entre Les Sims 2 et Les Sims 3 devrait être sensiblement identique à celui que l'on avait déjà expérimenté lors du passage des Sims premier du nom aux Sims 2.

00F0000001549392-photo-les-sims-3.jpg
00F0000001549390-photo-les-sims-3.jpg
00F0000001549394-photo-les-sims-3.jpg

Alors que de nombreuses extensions ont été développées pour apporter un peu de vie aux Sims 2, ce troisième opus de la célèbre série devrait, à la base, être déjà très ouvert. Ainsi, au cours de la présentation, nos hôtes ont d'abord insister sur la notion de ville / village. Nos Sims ne sont plus seuls au monde et leur maison est intégrée à une ville, à une communauté qui bouge, qui évolue... en somme, qui vit. Cette communauté permet d'enrichir considérablement la vie de nos compagnons qui possèdent de vrais amis que l'on peut voir évoluer et qui peuvent par exemple les rencontrer au travers de petites fêtes.

00F0000001549398-photo-les-sims-3.jpg
C'est bien sûr dans cette communauté que nos Sims vont exercer leur activité professionnelle. Celle-ci ne change pas vraiment de ce que nous avons eu l'habitude de voir avec les précédents Sims si ce n'est que maintenant la notion de travail est beaucoup plus riche. Les Sims se définissent de différentes manière et la notion de « traits » fait son apparition. Un Sim peut être travailleur ou fainéant, plutôt gentil ou plutôt méchant, très ouvert, très curieux ou franchement lymphatique... Autant de critères qui vont bien sûr façonner le caractère de notre Sim et avoir une influence sur son épanouissement.

Il est d'ailleurs intéressant de noter que ces traits de caractères ne devraient pas directement se retrouver chez les enfants de nos Sims. Au travers de l'éducation des enfants, les joueurs pourront effectivement agir véritablement sur ces traits de caractères et nous avons également appris qu'une grossesse menée plus ou moins en dilettante peut conduire à des traits plus négatifs. Les gênes ne font donc pas tout dans Les Sims 3, et ce, même si la physionomie des parents aura une influence très nette sur celle des enfants. Puisque nous en sommes à parler de physionomie, il est intéressant de détailler la création des Sims.

00F0000001549412-photo-les-sims-3.jpg
00F0000001549410-photo-les-sims-3.jpg
00F0000001549408-photo-les-sims-3.jpg

Directement liée à la révolution graphique et technique qui accompagne ce troisième opus, l'outil de création des Sims est impressionnant de richesse. Le joueur devrait profiter de « modèles » beaucoup plus nombreux et plus précis pour créer ses Sims. Il sera possible de choisir le sexe de son personnage, d'agir sur sa corpulence, sa musculature, sa taille ou la fome de chacun des éléments de son visage. On pourra bien sûr définir la couleur de peau de son Sim, mais également choisir sa coiffure, sa couleur de cheveux et sa tenue vestimentaire. Autant d'éléments absolument indispensables à la richesse d'un jeu comme Les Sims.

Plus que jamais, les joueurs pourront obtenir des personnages qui correspondent vraiment à ce qu'ils souhaitent. Reste ensuite à ne pas tout gâcher durant la partie. Il est intéressant de noter que comme ce fût déjà le cas entre Les Sims et Les Sims 2, nos petits protégés font preuve d'encore un peu plus de jugeotte. Il n'est pas exemple plus nécessaire de lui dire d'aller aux toilettes pour se soulager : nos Sims ont enfin compris que l'éclatement de vessie n'était pas une technique d'évolution humainement viable. Même chose pour les activités de tous les jours, ce qui devrait donner un côté moins rébarbatif, moins routinier au jeu et permettre de se focaliser sur le lien social grâce à d'innombrables activités que les développeurs ont promis de détailler prochainement... Affaire à suivre donc !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
scroll top