Sound Blaster X-Fi Titanium Fatal1ty

14 août 2008 à 14h07
0

Sound Blaster X-Fi Titanium : un X-Fi à l'architecture quelque peu chamboulée

0000007800139169-photo-logo-creative-x-fi-4.jpg
Microsoft ayant apporté un nombre non négligeable de changements à l'architecture audio de son système d'exploitation vedette, il était difficile, voire impossible pour Creative, de faire l'économie d'un redéveloppement de sa puce phare. Certes le cœur du X-Fi demeure identique et en cela nous ne reviendrons pas sur les détails de l'architecture modale en anneau mise en œuvre au cœur du X-Fi, préférant vous renvoyer à notre précédent dossier. Si le cœur de la puce ne change effectivement pas, tout ce qui concerne son interface a en revanche été revu. On commence bien sûr par l'intégration d'un contrôleur PCI-Express 1x natif qui devrait permettre d'éviter tout risque de saturation comme cela pouvait être le cas avec le vieillissant bus PCI alors que l'emploi du PCI-Express peut également réduire la sensibilité de la carte aux parasites. Et Creative d'insister sur le côté natif de cette prise en charge, aucun bridge ou pont n'étant effectivement utilisé.

000000EB01539246-photo-creative-sound-blaster-x-fi-titanium-4.jpg

La puce Creative X-Fi Titanium


L'architecture des entrées/sorties de la puce a elle aussi été revue pour se conformer à la norme UAA de Windows Vista. Ainsi, la carte est reconnue et opérationnelle dès son installation sur un système Vista, sans avoir à installer le moindre pilote tiers. Naturellement, pour accéder à l'ensemble des fonctionnalités proposées par Creative, l'installation des pilotes livrés avec la carte est vivement recommandée. La compatibilité de la puce avec la norme UAA s'accompagne de la détection automatique des sources connectées à la carte via les prises jack alors que la connectique a elle-même été revue. C'est ainsi que la carte X-Fi Titanium offre quatre sorties stéréo et non trois comme précédemment.

000000EB01539388-photo-creative-sound-blaster-x-fi-titanium-drivers-5.jpg

Détection automatique des périphériques connectés à la carte


Sound Blaster X-Fi Titanium : retour sur les fonctionnalités exclusives du X-Fi

0000005F00139167-photo-logo-creative-x-fi-2.jpg
Comme le X-Fi premier du nom, le X-Fi Titanium propose un ensemble de fonctionnalités visant à améliorer le traitement du son. C'est ainsi que l'on retrouve la fonction CMSS-3D qui consiste à positionner le son dans l'espace, en 3D donc, pour une immersion complète lors de l'utilisation du casque. L'idée est de reproduire, sur une sortie stéréo (casque notamment), l'effet que l'on peut obtenir avec des enceintes 5.1 ou 7.1. Pour cela, la puce utilise divers procédés avancés comme des filtres HRTF ou encore un réducteur de diaphonie (alias Crosstalk canceller) et ce afin de recréer les diffractions et réflexions rencontrées par le son lorsque les ondes entrent en contact avec votre corps.

Et comme précédemment, on retrouve le CMSS-3D Surround qui, plus conventionnel, effectue un upmix du signal stéréo pour le diffuser sur plusieurs canaux (4, 5, 6 ou 7) afin de créer une spatialisation surround. Plusieurs modes CMSS-3D Surround sont proposés avec l'expansion ou le simple surround stéréo (dans ce cas le son stéréo diffusé par les haut parleurs avant est diffusé à l'identique par les hauts parleurs arrière). Dans tous les cas l'apport de la fonction CMSS 3D est non négligeable et si la virtualisation permet d'obtenir un son qui semble vous encercler, l'effet Surround avec des enceintes 5.1 est lui véritablement indispensable. Quant à la fonction CMSS 3D Headphone, elle reste la plus convaincante, l'effet recréé étant pour le moins saisissant sur un simple casque stéréophonique.

000000EB01539384-photo-creative-sound-blaster-x-fi-titanium-drivers-3.jpg

Activation de la fonction CMSS


Le fameux Crystalizer, qui a fait les beaux jours du premier X-Fi, est bien sûr de la partie avec le X-Fi Titanium. Activable depuis la console logicielle Creative, la fonction Crystalizer tire parti de la puissance de calcul de la puce pour traiter n'importe quelle source audio traditionnelle comme un signal 24 bits / 96 kHz. En convertissant les flux audio 16 bits / 44,1 kHz en flux 24 bits, la puce tente de défaire, via divers algorithmes, les compressions qui ont pu être apportées lors du pre-mastering du CD-Audio ou lors de la conversion au format MP3. Dans les faits, l'activation du Crystalizer provoque toujours un gain perceptible avec un son généralement plus vivant que l'on distingue avec des aigus restaurés et un volume légèrement accru. A l'usage, il y a fort à parier que le Crystalizer restera en permanence activé. Il est du reste intéressant de noter qu'avec le X-Fi Titanium, Creative insiste sur le fait que le Crystalizer fonctionne aussi avec les jeux : difficile toutefois d'être aussi positif sur la fonction Crystalizer dans les jeux, le gain étant à notre sens nettement moins perceptible dans le feu de l'action d'un jeu quel qu'il soit.

000000EB01539386-photo-creative-sound-blaster-x-fi-titanium-drivers-4.jpg

Mise en route de la fonction Crystalizer


0000008C00139168-photo-logo-creative-x-fi-3.jpg
Enfin, la prise en charge de l'EAX 5.0 reste d'actualité avec le X-Fi Titanium. La puce sait en effet gérer jusqu'à 128 voies en parallèle à condition d'utiliser un titre et un système d'exploitation compatibles. Et puisque l'EAX 5.0 n'est plus compatible avec Windows Vista, la puce supporte l'OpenAL, une librairie offrant un accès direct aux fonctions audio matérielles sous Windows XP et Windows Vista. C'est avec ce dernier système d'exploitation que l'utilisation du logiciel ALchemy, livré en standard avec la carte, permettra de restaurer les effets EAX de divers jeux vidéos en interceptant les appels DirectSound pour les rediriger sur la bibliothèque OpenAL. Reste que le logiciel ALchemy dispose d'un nombre de profils assez faible : plusieurs jeux vidéos, et non des moindres, utilisant pourtant les effets EAX ne seront donc tout simplement pas reconnus. Dans ce cas, il faudra créer manuellement un profil avec à la clé un succès qui n'est pas du tout garanti.

000000E101538976-photo-creative-sound-blaster-x-fi-titanium-soft-1.jpg

Le logiciel ALchemy : réactiver l'EAX sous Vista... si le jeu est supporté !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Envie de frissons pour Halloween ? Notre sélection de jeux à ne pas manquer durant les soldes Steam
Sundar Pichai laisse entendre que Google va développer plus d'appareils sous sa marque
Bon plan Apple : l'iPhone 12 moins cher de presque 100€ chez Rakuten
Test Realme Buds Q : pour 30 euros, est-ce possible d'avoir des écouteurs de qualité ?
Forfait sans engagement : l'opérateur RED by SFR casse le prix de ses forfaits mobiles
Microsoft expérimente un « bracelet » de retour haptique destiné à la VR
Le smartphone Oppo Find X2 Neo 256Go passe à moins de 500€ (+ écouteurs sans fil offerts)
Resident Evil 3 Remake pourrait venir infecter la Nintendo Switch
Les écouteurs Apple AirPods Pro au même prix que durant le Prime Day !
-50% sur l'enceinte connectée Panasonic GA10 chez Cdiscount !
scroll top