Warcraft 3 : The Frozen Throne

11 juillet 2003 à 13h30
0
00D2000000059045-photo-warcraft-3-the-frozen-throne.jpg
L'été vient tout juste de débuter et, c'est maintenant une habitude, avec lui arrive le nouveau Blizzard. L'an dernier c'est la sortie de WarCraft 3 qui fût saluée en grandes pompes, cette année c'est donc le tour de l'inévitable extension que les fans appellaient de tous leurs voeux. Il faut dire qu'en plus d'être régulier, le développeur sait y faire et parvient toujours à mettre au point des titres qui font date, même si dans le cas plus particulier de WarCraft 3 quelques dents ont grincées.

WarCraft 3 bifurquait en effet quelques peu du chemin tracé par WarCraft 2 et StarCraft au désespoir de certains amateurs. Malgré ces quelques déçus, WarCraft 3 fut, et reste d'ailleurs, un succès retentissant que l'extension sous-titrée The Frozen Throne se devait de perpétuer. L'équilibre d'un jeu de stratégie temps réel n'est toutefois pas simple à mettre en oeuvre et cette extension devait parvenir à relancer encore l'intérêt sans briser cette si fragile alchimie...


Une simple extension ?



Pas question de faire durer inutilement le suspens et autant ne pas tourner autour du pot. Oui, The Frozen Throne est une extension de qualité tout à fait digne de WarCraft 3 : Reign Of Chaos. Oui, elle apporte des nouveautés très intéressantes au jeu originel. Oui, elle modifie suffisament les stratégies en mode multijoueurs pour relancer la combativité des plus blasés. Enfin, oui, elle offre un défi simple joueur de longue haleine pour que les adeptes du jeu en solitaire aient aussi de quoi occuper leurs longues (?) soirées d'été !

Voilà, c'est en substance tout ce qu'il y a à dire ou à savoir à propos de ce Trône Congelé que nous propose Blizzard. Un test vite fait, bien fait, comme je les aime et une belle performance qui va me permettre de profiter un peu de ce superbe mois de juillet qui commence. Les jeux vidéos c'est sympa, mais c'est comme tout, il ne faut pas en abuser ! ... ... ... Pardon ? Vous voulez en savoir plus ? Mon test va bien au-delà de ce que l'on nomme "foutage de gueule" ? ... ... ... Donc si je comprends bien, ça s'est vu plus que je ne le croyais ... ... ... D'accord, pas taper, je vais vous faire une vraie présentation de cette extension, mais ne vous plaignez pas ensuite qu'il soit trop tard pour aller à la plage. Au départ, moi, j'avais fait ce qu'il fallait !

00D2000000059046-photo-warcraft-3-the-frozen-throne.jpg
00D2000000059047-photo-warcraft-3-the-frozen-throne.jpg
00D2000000059048-photo-warcraft-3-the-frozen-throne.jpg

Pas de doute, Blizzard s'y connait en scènes cinématiques !


Science De La Guerre 3 : Le Trône Congelé ?!



C'est sûr WarCraft 3, ça sonne vraiment mieux dans la langue de Shakespeare. D'ailleurs, c'est un peu la même chose avec le nom de cette extension. Avec un titre comme "Le Trône Congelé", on hésite entre Picard et Findus, mais en tout cas on ne pense pas de suite qu'il s'agit d'un jeu Blizzard, encore que "Congelé" / "Blizzard", il y a une certaine analogie, vous ne trouvez pas ? ... ... ... Comment ça "On s'en fout" ? Ce que vous êtes rabats-joie ! Donc vous voulez vraiment que je reste bêtement terre à terre ? Que je ne fasse que parler des nouveautés de cette extension ? Très bien, très bien, moi j'essayais simplement de détendre un peu l'atmosphère ! A ce que je vois ce n'est pas du goût de tous et je vais donc m'employer à vous faire plaisir.

00D2000000059055-photo-warcraft-3-the-frozen-throne-ils-ont-fum-chez-blizzard.jpg
Nous avons perdu assez de temps (comment ça, c'est de ma faute ?), alors entrons si vous le voulez bien dans le vif du sujet. The Frozen Throne reprend l'histoire là où WarCraft 3 l'avait laissée et débute avec l'évasion d'Illidan, le chasseur de démons rejeté par ses pairs. La campagne solo que nous a concocté Blizzard pour cette extension offre un joli défi d'une trentaine de missions divisées en trois sous-campagnes : celle des Elfes de la Nuit, celle des Humains et, enfin, celles des Morts-Vivants. Il existe bien une mini-campagne "bonus" pour les Orques mais elles n'est pas liée aux autres, c'est donc avec les Elfes de la Nuit que le joueur reprend du service. Autant le dire tout de suite, cette campagne solo ne sera pas pour satisfaire les amateurs de construction. Déjà dans WarCraft 3 : Reign Of Chaos, les combats et le contrôle des héros étaient au coeur de la campagne mais cette fois c'est carrément l'essentiel du jeu.

La mini-campagne orque est même l'occasion de contrôler presque exclusivement deux héros très puissants. On se rapproche ainsi de ce que Blizzard semblait vouloir faire au début du développement de WarCraft 3 : un mélange entre le jeu de rôle action type Diablo et le jeu de stratégie temps réel rapide et instinctif à la Starcraft. Cette orientation devrait convenir à l'essentiel des fans de WarCraft 3 mais bien sûr ne convertira les autres. La "grande campagne" est comme d'habitude l'occasion de prendre une à une les différentes factions du jeu (sauf les orques donc) afin de découvrir les nouvelles possibilités. Blizzard en profite pour montrer une fois encore son savoir-faire en matière de scènes cinématiques, même si elles sont bien peu nombreuses hélas. Puisque nous en sommes à formuler quelques critiques, parlons du scénario pas très intéressant et pas très réaliste, parlons enfin de la difficulté qui m'a semblé moins élevée que dans WarCraft 3 (une quinzaine d'heures)... A moins que je ne me sois amélioré !

00D2000000059052-photo-warcraft-3-the-frozen-throne-pas-tr-s-jouable-cet-angle.jpg
00D2000000059053-photo-warcraft-3-the-frozen-throne-les-frangins-se-rencontrent.jpg
00D2000000059054-photo-warcraft-3-the-frozen-throne-classique-mission-chronom-tre.jpg

La campagne solo ne brille pas par son originalité mais ça fonctionne : c'est l'essentiel !


Quoi de neuf petit Papa Blizzard ?



Non, ce n'est pas Noël mais les coyottes de chez Blizzard ont tout de même bien chargé la mule pour cette extension. En premier lieu et pour renforcer, comme nous le disions, l'aspect RPG de WarCraft 3, Blizzard s'est permis d'ajouter pas moins de neuf héros ! Chaque race en présence aura son petit nouveau, doté de caractéristiques inédites et bien souvent d'une puissance assez phénoménale. Les Elfes de la Nuit ont droit à une "Gardienne" aux pouvoirs magiques remarquables. Chez les Morts-Vivants c'est une bête de combat qui résiste à tous les coups que nous découvrons avec le Seigneur des Cryptes. L'Alliance Humaine reçoit le renfort du Mage de Sang principalement efficace dans le combat à distance. Enfin, les Orques pourront compter sur un nouveau magicien avec le Chasseur des Ombres aussi à l'aise face aux unités terrestres que aériennes. En plus de ces quatre héros "déterminés", Blizzard nous a préparé cinq héros dits "neutres" qui peuvent donc être recrutés par n'importe quelle faction.

00D2000000059056-photo-warcraft-3-the-frozen-throne-du-nouveau-chez-les-morts-vivants.jpg
Leur "neutralité" ne les empêche toutefois pas de constituer de formidables opposants dans les batailles et les affrontements par Battle.net ne manqueront certainement pas de mettre en évidence leur efficacité. A côté des nombreux héros supplémentaires, Blizzard se devait d'offrir une tripotée de nouvelles unités et pas de soucis de ce côté-ci : il y en a pour tous les goûts. En tout, on dénombre une petite quinzaine de nouvelles unités parmi lesquelles nous pouvons par exemple citer le Géant des Montagnes des Elfes de la Nuit ou bien le Phoenix de l'Alliance Humaine. Ces unités sont en règle générale extrêmement puissantes et permettent le plus souvent de palier un manque patent. Dans une moindre mesure, Blizzard a apporté quelques petits suppléments à chacun des compartiments de WarCraft 3. De nouvelles améliorations font ainsi leur apparition comme la possibilité d'enterrer certaines créatures ou bien la mise en place de canons sur le gyrocoptère. Enfin, de nouvelles structures permettent aux joueurs d'acquérir des artefacts inédits pour leur héros, selon la race choisie.

La réalisation du jeu n'a par contre pratiquement pas bougée, ce qui ne sera pas pour déplaire aux amateurs de la "WarCraft Touch" du fameux RTS de Blizzard. Pour varier un peu les affrontements, les développeurs ont tout de même mis au point quelques nouveaux décors (tilesets) qu'il sera possible de retrouver dans la campagne solo mais aussi en mode multijoueurs grâce aux nouvelles cartes préparées pour l'occasion. Du fait de ses suppléments, The Frozen Throne changera évidemment les tactiques en vigueur sur Battle.net mais ne bouleversera pas fondementalement la nervosité du jeu. Blizzard a tout de même intégré à son extension les derniers petits plus comme la gestion de clans, mais ceux qui souhaitaient une refonte du multijoueurs (ils ne devaient pas être nombreux !), en seront pour leurs frais. Une dernière remarque pour finir et pour saluer une énième fois l'excellent travail effectué sur la localisation française. Rares sont les jeux aussi bien traduits : les voix sont très bien choisies et de petites touches d'humour ont été finement instillées.

00D2000000059049-photo-warcraft-3-the-frozen-throne.jpg
00D2000000059050-photo-warcraft-3-the-frozen-throne.jpg
00D2000000059051-photo-warcraft-3-the-frozen-throne.jpg

Je ne résiste pas au plaisir de vous présenter trois nouvelles captures vidéos...


Conclusion



Ce n'est pas vraiment une surprise, mais cela mérite toutefois d'être dit une nouvelle fois : The Frozen Throne ne change pas fondamentalement WarCraft 3 qui reste le jeu que l'on connaît depuis un an, en bien ou en mal ! Si cette première extension ne bouleverse pas le principe du jeu, elle apporte tout de même son lot de nouveautés et devient de ce fait indispensable aux amateurs qui se délecteront des nouvelles unités particulièrement puissantes, rendant le jeu tout de même un peu plus bourrin. Les stratèges en solitaire prendront sans doute beaucoup de plaisir à jouer à la longue campagne simple joueur supplémentaire même si le scénario est de temps à autres à la limite de la caricature.

The Frozen Throne remplit donc parfaitement son rôle de complément au jeu de base. L'extension préparée par Blizzard s'avère aussi intéressante pour le joueur solo que pour l'amateur d'affrontements multijoueurs. La seule interrogation sera de savoir s'il vous semble opportun de dépenser encore 30 euros pour ce qui n'est finalement qu'un supplément pour un jeu "vieux" d'un an. Mais n'est-ce pas là le cas de toutes les extensions et puis il paraît que quand on aime on ne compte que les cadavres d'orques laissés sur le champ de bataille... Alors comptons mes amis, comptons !


Warcraft 3 : The Frozen Throne

Les plus
+ Apports nombreux et variés
+ Campagne solo bien conçue
+ Multijoueurs toujours aussi équilibré
+ Qualité de la localisation
Les moins
- Peu de gestion au sein de la campagne
- Scénario peu inspiré
Note globale
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
3
Modifié le 19/09/2018 à 16h43
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Steam ajoute un tag « LGBTQ+ » et ouvre un hub dédié à ces contenus
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Bill Gates considère que
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
scroll top