NVIDIA GeForce FX 5900 Ultra (NV35)

Par
Le 12 mai 2003
 0

0096000000057859-photo-logo-geforce-fx-5900-ultra.jpg
Après le succès fulgurant de ses GeForce 4, NVIDIA firme emblématique dans le monde de la 3D sur PC, s'est attelé au développement de leurs premières puces DirectX 9.0. A l'époque tout le monde imaginait que NVIDIA allait dégainer le premier avec une carte DirectX 9.0 mais c'était sans compter sur ATI. En effet l'outsider canadien a créé la surprise en lançant le R300 (Radeon 9700 Pro) qui fut la première carte graphique à supporter DirectX 9.0 et à exploiter l'AGP 8x. Malmené par cette concurrence renouvelée et un brin inattendue, NVIDIA n'a eu de cesse que de faire monter la sauce au sujet de son futur chip graphique qui devait définitivement enterrer le Radeon 9700 Pro...

Annoncé en octobre 2002, le NV30 ou GeForce FX 5800 Ultra a été sans cesse retardé et est finalement arrivé sur le marché bien trop tard avec le résultat que l'on connaît. A savoir des performances certes meilleures qu'une GeForce 4 Ti4600 mais inférieures ou égales à celles d'un Radeon 9700 Pro, un système de refroidissement pour le moins bruyant et un prix astronomique. Si l'architecture du GeForce FX 5800 Ultra est indéniablement intéressante, le fait que NVIDIA ait opté pour un bus mémoire de 128 bits a constitué une erreur stratégique monumentale qui a permis à ATI d'imposer son leadership sur le marché pendant plus de six mois. Qui plus est l'architecture à huit pipelines du NV30 s'est révélée n'être en réalité qu'une grossière manipulation puisque le NV30 ne comporte que 4 pixel pipelines effectifs.

Blessé dans son orgueil, piqué au vif par des critiques véhémentes et particulièrement acerbes, NVIDIA a condamné à mots couverts le NV30 en limitant sa production et sa diffusion dans le but de développer à la hâte son successeur connu sous le nom de NV35. A peine six mois après le lancement du NV30, voici donc que le NV35 vole au secours de NVIDIA pour redorer l'image de la marque sans renouveler les erreurs passées. Alors ce NV35 a-t'il de quoi inquiéter ATI et sa Radeon 9800 Pro jusque là reine incontestée des benchmarks ? C'est ce que nous allons étudier ici.

01c2000000057861-photo-nvidia-nv35-chip-shot.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Cartes graphiques NVIDIA

scroll top