Command & Conquer Generals

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
21 février 2003 à 12h09
0
00D2000000056809-photo-command-conquer-generals-le-pont-est-tout-cass-maintenant.jpg

Et en réseau ?

La campagne chinoise est, nous l'avons dit, la plus réussie. Elle se rapproche en effet beaucoup de ce que l'on a l'habitude de voir en simple joueur. Les deux autres et en particulier celle de la GLA ne sont hélas pas du même niveau. L'organisation terroriste ne fait en effet que massacrer des populations civiles pour assurer sa survie et les missions y sont tout ce qu'il y a de plus répétitives et ennuyeuses ! La campagne américaine, enfin, vient rattraper un peu les choses même si l'idéologie stupide mise en avant par les développeurs énervera certains joueurs : les gentils américains au secours des peuples opprimés, oui, les mêmes Américains qui avant de venir libérer l'Europe avaient tout de même déclaré leur neutralité le 5 septembre 1939... Ces trois campagnes laissent malgré tout un arrière goût d'inachevé. C'était déjà le point faible des derniers mastodontes du jeu de stratégie temps réel mais là c'est encore plus net. Les vétérans devront impérativement mettre la difficulté assez haut s'ils ne veulent pas risquer de terminer les 21 missions (sept par campagne) que comporte la partie solo en moins de 15 heures !

Heureusement, il existe ensuite les joies du réseau pour prolonger cette durée de vie relativement déficiente. C'est également cette partie réseau qui permet de passer outre le message idéologique débilitant puisqu'on peut alors voir les peuples en opposition de la manière que l'on veut. Les différences entre les trois camps deviennent d'ailleurs la source d'affrontements hauts en couleurs : l'armée américaine usera de sa suprématie aérienne alors que c'est l'armement lourd qui caractérisera les attaques chinoises et leur fameux tank Empereur. Enfin, la GLA est la faction la plus originale à manipuler grâce à ses unités tout à fait particulières. Elle "joue" évidemment beaucoup plus sur sa grande mobilité (les bâtiments sont auto-suffisants en énergie) et sur les assauts surprise pour faire la différence.

00D2000000056802-photo-command-conquer-generals-les-comp-tences-de-la-gla.jpg
00D2000000056803-photo-command-conquer-generals-les-comp-tences-am-ricaines.jpg
00D2000000056804-photo-command-conquer-generals-les-comp-tences-chinoises.jpg

Les compétences de général offrent une personnalisation intéressante des troupes.

Les amateurs de gestion de ressources savent bien que les C&C ne sont pas les jeux les plus intéressants de ce point de vue là et Generals ne va pas changer la donne. Le Tiberium n'est évidemment plus d'actualité et il est maintenant remplacé par ce que l'on appelle parfois "nerf de la guerre" : le pognon quoi ! Selon votre faction ce sont des camions (Chinois), des chinook (Américains) ou de simples ouvriers (GLA) qui iront chercher les précieux containers dans les entrepôts pour augmenter votre pécule. Si cette limitation des ressources n'est pas vraiment gênante, il en va autrement, et surtout en réseau, du pathfinding. Il n'est clairement pas à la hauteur de la réalisation générale ! Le multijoueurs reste malgré tout et malgré l'absence de formations, l'élément le plus intéressant du fait des nombreuses stratégies qu'il permet et du fait d'un rythme certain !


00D2000000056810-photo-command-conquer-generals-les-explosions-sont-particuli-rement-r-ussies.jpg

Le plus beau RTS du moment ?

Terminons ce test si vous le voulez bien (même si vous ne voulez pas d'ailleurs, je n'ai rien d'autre à raconter maintenant de toute façon !), par une petite description de ce qui nous a le plus impressionné tout au long du développement du jeu : la réalisation technique. Mon opinion, très tranchée mais qui n'engage que moi, est finalement assez simple : Command & Conquer Generals est tout bonnement le plus beau jeu de stratégie temps réel du moment ! Warcraft III était coloré, Age Of Mythology très fin, mais aucun de ces deux mastodontes ne peut rivaliser avec la débauche d'effets présente dans Generals.

Les jeux de lumière sont toujours très présents, les unités finement dessinées et les possibilités de zoom ne font que renforcer cette première impression. C'est toutefois au niveau des animations que Generals fait le plus fort. Les unités d'infanterie s'envolent comme des pantins désarticulés à la moindre explosion et le recul à chaque tir des tanks est nettement visible. Tout ce petit monde bouge d'ailleurs assez bien même s'il faudra penser à muscler votre configuration pour en profiter pleinement. La configuration préconisée par l'éditeur sera une nouvelle fois complètement dépassée par la gourmandise du soft et c'est plutôt vers un XP1800+ ou un Pentium4 1.8 GHz qu'il faudra vous tourner. Pensez à l'accompagner d'au moins 256 Mo de mémoire (512 Mo est un plus non-négligeable) et d'une carte graphique Radeon 8500 ou GeForce3 minimum pour jouer correctement en 1024x768 avec un niveau de détails "moyen".

Sachez également que le jeu semble tout simplement incompatible avec les Cartes Graphiques à base de puces SiS (les Xabre) ou Matrox, étonnant ! Enfin, un dernier commentaire pour vous dire qu'Electronic Arts ne s'est pas moqué des français en proposant une traduction globalement très satisfaisante du jeu. Certes les voix en cours de jeu peuvent énerver, mais celles d'introduction et de présentation des missions sont réussies et la localisation générale du programme est efficace.

00D2000000056799-photo-command-conquer-generals-d-abord-on-fissure.jpg
00D2000000056800-photo-command-conquer-generals-l-eau-commence-venir.jpg
00D2000000056801-photo-command-conquer-generals-vaut-mieux-ne-pas-rester-l.jpg

La destruction du barrage est si réussie que les développeurs l'ont utilisée plusieurs fois !


Vive l'Amérique !

Que dire d'autre en conclusion ? C&C Generals propose une idéologie nauséabonde où la propagande se fait aussi minable que stupide (lapalissade ?). L'opposition NOD / GDI était certes aussi manichéenne mais au moins elle ne nous infligeait pas ces leçons de morales à trois francs six sous. les Chinois sont des brutes que seuls les terroristes (Arabes bien sûr) surpassent mais heureusement que les gentils GIs sont là pour remettre le monde dans le droit chemin !

Une fois ce triste constat dépassé, et ce n'est pas toujours évident, nous nous trouvons face à un jeu de stratégie temps réel doté d'une réalisation tout simplement magnifique. Les animations et les effets pyrotechniques sont vraiment de toute beauté et cela fait plutôt bien passer la gourmandise du soft. Hélas, une excellente réalisation ne fait pas un excellent jeu et C&C Generals ne parvient pas à retrouver le rythme de ses ancêtres. En effet, les campagnes simple joueur sont fades, un peu trop simples et il faudra se tourner vers le jeu multijoueurs pour trouver un véritable défi !

C&C Generals reste un bon jeu de stratégie temps réel mais il ne peut vraiment soutenir la comparaison face aux ténors du genre et ne pourra intéresser un public aussi large. Les fanatiques de la série ne doivent toutefois avoir aucun doute : ils retrouveront avec plaisir leur terrain de jeu favori.


Command & Conquer Generals

Les plus
+ Réalisation splendide
+ Factions bien distinctes
+ Nombreuses unités différentes
Les moins
- Idéologie débilitante
- Quelques problèmes techniques (pathfinding)
- Campagnes solo beaucoup trop courtes
Note globale
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
2
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
scroll top