SiS 655 - MSI 655 Max FISR

23 janvier 2003 à 09h53
0
0050000000055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
0078000000054885-photo-logo-msi-multimedia.jpg
MSI revient sur le marché des Cartes mères pour Pentium 4 avec une toute nouvelle solution étrennant le dernier chipset sorti des laboratoires du taiwanais Silicon Integrated Systems. SiS est aujourd'hui le seul fabricant de chipsets à disposer d'une licence Intel valide ce qui lui permet de développer et de commercialiser sereinement des puces fiables et performantes comme nous avions pu le voir avec le SiS 648. Revenons en à ce qui nous préoccupe : la MSI 655 Max utilise, comme son nom le suggère, le jeu de composants SiS 655. Outre le support des Processeurs Pentium 4 et de l'AGP 8x, ce chipset a pour particularité de gérer la mémoire DDR333 sur deux canaux, là où l'Intel E7205 se contente de gérer sur deux canaux de la mémoire DDR266, seulement. Au vu de ces spécifications il est légitime de penser que les performances obtenues avec cette plate-forme devraient s'avérer plus intéressantes que celles du fameux Granite Bay.

Pour notre test, le constructeur taiwanais MSI nous a fait parvenir le modèle "toutes options" de la 655 Max qui, si ses performances sont à la hauteur, pourrait être un sérieux concurrent pour les cartes mères à base d'Intel E7205.


SiS 655

00C8000000056371-photo-chipset-sis-655.jpg
Sous ses faux airs de chipset Intel, le SiS 655 dispose de nombre de raffinements. Le principal attrait du northbridge est sa capacité à gérer la DDR333 sur deux canaux grâce à son architecture Dual Channel. Cela permet de délivrer une bande passante de 5.4 Go par seconde, bien supérieure à celle d'un Pentium 4 FSB533 qui frise les 4.2 Go par seconde. Si cet apport de bande passante n'est à première vue pas exploité par un Pentium 4 d'un point de vue technique, il reste à voir ce que cela donne dans les faits. Le débit entre le processeur et la mémoire n'étant jamais réellement constant, cet apport de bande passante supplémentaire est susceptible de garantir un approvisionnement à peu près continu du processeur en données.

Le dernier-né des chipsets SiS est également capable de supporter la DDR266 en mode Dual Channel. Toutefois, dans cette configuration, la bande passante mémoire égalera celle du processeur. Que vous optiez pour de la mémoire PC2100 ou PC2700, il faudra impérativement disposer de deux barrettes, de quantité identique, afin d'activer la gestion sur deux canaux. Etrangement SiS ne supporte pas officiellement la DDR400. Officiellement car officieusement ce type de mémoire est supporté par certains constructeurs de cartes mères.

Le SiS 655 supporte les processeurs Pentium 4 à bus 400 MHz et 533 MHz. La prise en charge des futurs processeurs Pentium 4 à bus 800 MHz n'est pas encore au programme ce qui réduit l'évolutivité de ce chipset. D'autre part, seules les révisions B du northbridge sont à l'heure actuelle capables de fonctionner avec les processeurs Intel Pentium 4 dotés de la technologie HyperThreading. Le northbridge exploite bien entendu l'AGP 8x et offre une bande passante de 2.1Go à la seconde.

SiS a développé sa propre technologie d'interconnexion du northbridge au southbridge. Ainsi le southbridge SiS 963 est relié au northbridge grâce à un bus bidirectionnel et propriétaire nommé MuTIOL 1G. Celui-ci délivre une bande passante de 1.2 Go entre les deux composants. Le southbridge du SiS 655 est somme toute classique. Il supporte l'Ultra ATA133, gère nativement l'USB 2.0 (jusqu'à six ports) tout comme le FireWire (IEEE 1394) et intègre un contrôleur réseau 10/100. La prise en charge audio est des plus classiques puisqu'il s'agit là d'un contrôleur de type AC'97.

Carte mère MSI 655 Max FISR

012C000000056373-photo-msi-655-max-fisr.jpg
Comme toute carte mère MSI digne de ce nom, la 655 Max (également connue sous le nom de MS6730) arbore un PCB quatre couches de couleur rouge. Au format ATX, la carte abrite un socket 478 destiné à accueillir les Processeurs Pentium 4. Le support processeur est entouré de quatre bancs mémoire capables de gérer un maximum de 4 Go en DDR266/333. Le northbridge du SiS 655 est recouvert d'un radiateur métallique au look original. A ce propos notez que notre carte mère de test était dotée de la révision A0 du chipset. Dès lors, elle n'est pas en mesure de supporter les processeurs Pentium 4 HyperThreading. MSI nous indique cependant que les versions commerciales de la carte devraient embarquer la révision B0 du northbridge compatible avec l'HyperThreading.

L'alimentation de la carte est assurée par deux connecteurs ATX. Ceux-ci sont fort mal placés car coincés entre la carte graphique et le radiateur du processeur. Exception faite de ce détail, MSI a relativement bien pensé sa carte pour qu'elle soit suffisamment évolutive. A cet effet, elle offre donc pas moins de six connecteurs PCI et un slot AGP de couleur rouge pourvu du traditionnel ergot de maintien. Dotée d'une prise en charge native du RAID, la carte est équipée de trois connecteurs IDE de couleur jaune et d'un connecteur pour le lecteur de disquettes. En choisissant la puce Promise PDC20376 MSI offre comme nous avons pu le voir, le support du RAID mais aussi le support du Serial-ATA 150 qui se manifeste sur la carte mère par la présence de deux connecteurs Serial ATA. Malgré l'utilisation d'un seul composant il est possible d'utiliser simultanément deux unités Serial ATA et une unité RAID en mode 0. Enfin, dans la version FISR de la 655 Max, MSI offre une prise en charge réseau de type Gigabit via une puce Broadcom 5702. Il est donc possible d'établir des connexions aux vitesses de 10, 100 ou 1000MB/s. Contrairement à l'accoutumée, MSI a fait toute confiance au southbdrige du SiS 655 pour la gestion audio et recours à un codec logiciel C-Media 9739A capable de gérer six canaux audio.

La connectique de la MSI 655 Max est des plus fouillées. On trouve à l'arrière de la carte deux connecteurs PS/2, deux ports série, un port parallèle, quatre ports USB, un port RJ 45 et une rampe de trois mini jacks audio. Comme si cela ne suffisait pas, MSI livre trois T bracket. Le premier ajoute deux ports USB 2.0 et un port FireWire (petit format) supplémentaires, le second ajoute deux autres ports USB 2.0, alors que le troisième rajoute une sortie SPDIF, une sortie optique et deux prises mini-jack pour exploiter les systèmes d'enceintes 5.1. L'un des trois brackets offre un système de diagnostic 'D-LED' qui permet de connaître le status exact de son système juste en regardant les diodes allumées. Pour brancher les divers ventilateurs de votre PC, la MSI 655 Max dévoile trois connecteurs dont un réservé au ventilateur du processeur. Enfin, MSI a pris soin d'inclure dans son package un câble floppy, un câble Ultra-DMA 80 broches, et deux câbles Serial-ATA.

00FA000000056374-photo-carte-m-re-msi-655max-fisr.jpg


MSI 655 Max : quelle mémoire ?

00043419-photo-barrettes-m-moire-vive.jpg
Bien que la 655 Max ne soit pas annoncée par MSI comme supportant la DDR400, nous n'avons pu nous empêcher de vérifier son fonctionnement avec de la DDR400. Le résultat nous a agréablement surpris ! En Dual DDR, comme en Single DDR, nos deux barrettes Samsung DDR400 ont été reconnues et exploitées en DDR400 nativement. Mieux nous n'avons rencontré aucun problème de stabilité ! En utilisant de la DDR400 la bande passante mémoire théorique s'envole et atteint les 6.4 Go/seconde ! Bien sûr un Pentium 4 récent à FSB 533MHz n'est absolument pas capable de tirer profit de cette généreuse bande passante. Seuls les Pentium 4 à FSB 800MHz devraient pouvoir exploiter une telle quantité de bande passante...


Contenu logiciel

MSI livre sa carte avec une offre logicielle efficace à défaut d'être alléchante. Parmi les divers logiciels livré on trouve les utilitaires suivants : Fuzzy Logic 4, Live Update 2 et PC Alert 4. Fuzzy Logic, comme son nom ne l'indique pas, permet d'overclocker votre système en toute simplicité, via une interface logicielle agréable à utiliser et donnant accès aux réglages des diverses fréquences et autres voltages. Live Update 2 détecte automatiquement, via une connexion internet, l'existence de nouvelles mises à jour du BIOS, des Drivers ou des utilitaires pour votre système MSI et vous propose de les télécharger. PC Alert 4 monitore en temps réel votre PC et affiche la vitesse de rotation des ventilateurs, les divers voltages, la température du CPU et du reste du système. Mieux, le logiciel est capable de diminuer la vitesse de rotation des ventilateurs afin d'endiguer toute nuisance sonore.

Ces dernières années, les virus se sont fait de plus en plus nombreux et de plus en plus agressifs. C'est pourquoi MSI livre la 655 Max avec Trend PC-Cillin 2002. Certes moins réputé que VirusScan ou Norton Antivirus, PC-Cillin est un antivirus particulièrement efficace qui protégera votre système. Niveau multimédia, MSI livre sur CD un logiciel de lecture des DVD vidéos. Baptisé MSIDVD ce logiciel est en fait une version adaptée pour MSI du célèbre WinDVD d'InterVideo. Le programme est donc relativement complet et supporte en prime le décodage Dolby Digital.

00FA000000056376-photo-logiciel-msi-dvd-5-1.jpg

Lecteur DVD MSI

Les Performances 1/2

Pour tester la MSI 655 Max nous avons utilisé notre système Pentium 4 de référence dont le détail figure ci-dessous :

-Carte mère MSI 655 Max
-Processeur Intel Pentium 4 2.8GHz
-Carte graphique MSI GeForce 4 MX460
-Disque dur Maxtor UDMA133 - 7200rpm


Nous avons également opposé la MSI 655 Max à divers systèmes concurrents architecturés respectivement sur des chipsets Intel i845PE, Intel i850E et Intel E7205 en reprenant la même configuration.

La mémoire jouant un rôle fondamental dans les performances des plate-formes Dual Channel nous avons testé le chipset 655 Max avec les types de mémoire suivants :

-2x256Mo DDR266 Nanya - CAS 2.5
-2x256Mo DDR333 Nanya - CAS 2.5
-2x256Mo DDR400 Samsung - CAS 2.5


Nos divers systèmes Intel ont été testés avec les Cartes mères et mémoires suivantes :

-Intel D850EMV2 (i850E)
-DFI NB80EA (E7205)
-Intel D845PEBT2 (i845PE)
-2x256Mo DDR266 Nanya - CAS 2.5
-2x256Mo DDR333 Nanya - CAS 2.5
-2x256Mo Rambus PC1066 Samsung


Afin de bien mettre en avant l'apport de l'architecture Dual Channel nous avons décidé d'effectuer nos tests en mode normal et en mode dual channel comme vous le constaterez par la suite. Toutes nos machines tournaient sous Windows XP Professional Service Pack 1 avec les derniers Drivers disponibles : SiS AGP 1.13, SiS IDE 2.03.02, NVIDIA Detonator 41.09, Intel Application Accelerator 2.30.2164, Intel Chipset Software 4.20.


Ziff Davis CPUMark 99

0256000000056377-photo-msi-655-zd-cpu-mark-99.jpg

Le test Ziff Davis CPU Mark 99 est assez ancien mais permet de mesurer les performances brutes d'un processeur. Le bus mémoire n'a pas une importance capitale sur les résultats délivrés par cet utilitaire et on le voit bien puisque l'écart entre nos différents systèmes atteint au grand maximum 4%. Le moins bon résultat est obtenu par notre plate forme i845PE qui gère la mémoire DDR333 sur un seul canal alors que le meilleur résultat est décroché par le SiS 655 en mode Dual DDR333. Il est tout de même intéressant de noter que le couple i850E et Rambus 1066 se fait distancer, certes de peu, par le dernier chipset SiS.


Quake III Arena

024F000000056378-photo-msi-655-max-quake-iii-arena.jpg

Quake III Arena est un jeu OpenGL dont la réputation n'est plus à faire. Ce jeu est qui plus est idéal pour tester le SiS 655 puisqu'il est assez sensible à la bande passante mémoire disponible. Sans surprise, le i845PE et sa DDR333 arrivent dernier, suivi et c'est une surprise, du E7205. Le i850E utilisant de la Rambus 1066 ne s'en tire guère mieux et est seulement 2% plus rapide que le i845PE. Le chipset SiS 655 a pour sa part l'étoffe d'un véritable vainqueur ! Utilisé avec de la DDR266 ou DDR333 en mode normal, le chipset SiS décroche des performances 6% plus élevées que celle du i850E ! Mieux en mode Dual Channel avec de la DDR333, le chipset SiS est carrément 8% plus rapide que le plus puissant des chipsets Intel.

Avec une configuration DDR266, le gain de performances prodigué par l'activation du Dual Channel est de l'ordre de 3.7%. En DDR333 le gain de performances entre les deux modes atteint 2%. L'utilisation de DDR400 est particulièrement intéressante. En mode normal le SiS 655 couplé à de la DDR400 donne un résultat 1% supérieur au résultat obtenu avec de la DDR333 (toujours en mode normal). Par contre en mode Dual Channel la DDR400 déçoit puisque son résultat est un chouia en retrait de celui de la DDR333 en mode Dual Channel.


3DMark 2001SE

024E000000056379-photo-msi-655-max-3dmark-2001se.jpg

3DMark 2001SE a ceci d'intéressant qu'il permet aussi bien d'évaluer les performances 3D d'une carte graphique que les performances d'un système. 3DMark 2001SE ayant massivement recours au système mémoire pour stocker des textures et autres données, l'impact de la bande passante mémoire est des plus importants et devrait naturellement privilégier le chipset SiS 655 en mettant en avant son architecture Dual Channel. Au premier coup d'oeil on note que le i845PE est toujours en dernière position alors que le SiS 655 utilisé avec de la DDR400 en mode Dual Channel caracolle en tête. Utilisé avec une seule barrette de DDR266 le SiS 655 donne des résultats très moyens qui parviennents toutefois à surpasser ceux du i845PE qui utilise pourtant de la DDR333. Avec une simple barrette de DDR333, le chipset SiS 655 obtient un meilleur résultat que le E7205 et le i850E !

En mode Dual Channel DDR400 le SiS 655 est 7.5% plus véloce que l'Intel E7205 et 5% plus rapide que le i850E. A la vu de ces résultats il est clair que les ingénieurs de SiS ont fait du bon travail ! Notons que le passage du mode simple DDR333 au mode double DDR333 augmente les performances de 3% alors que la même opération avec de la DDR266 booste les performances de plus de 5% !


AMD NBench 2.0

024E000000056380-photo-msi-655-max-amd-nbench-2.jpg

AMD ne fait pas que des Processeurs et s'est aussi risqué à la création de Benchmark. AMD NBench 2 est un programme permettant de mesurer les performances d'un système en générant des rendus 3D au niveau logiciel. Bien entendu NBench est optimisé pour les processeurs AMD, mais les résultats qu'il donne sur les systèmes Intel sont pour le moins intéressants. Ici, la donne que l'on observait jusqu'alors est inversée. Le dernier de la classe est le SiS 655 en mode simple DDR266 suivi par le i845PE en DDR333. Le E7205 d'Intel n'excelle pas et se fait dépasser par le SiS 655 en mode simple DDR333.

Le trio de tête est composé du SiS 655 DDR333 en mode Dual Channel, du i850e avec mémoire Rambus PC1066 et du SiS 655 DDR266 (toujours en mode Dual Channel). En Dual Channel DDR333 le SiS 655 est 1% plus rapide que le i850e et 6% plus rapide que les i845PE et E7205 réunis. Le gain procuré par le mode Dual Channel s'élève à 6% en DDR266, contre 4% en DDR333. Une fois de plus la DDR400 est un cas à part. En effet avec une seule barrette de DDR400 le résultat reporté par NBench est à peine supérieur à celui obtenu en DDR333. Pire le résultat du mode Dual Channel DDR400 est 3% inférieur à celui du mode Dual Channel DDR333. On comprend donc pourquoi SiS ne vend pas ce chipset comme supportant la DDR400, quelques optimisations restant visiblement à faire !

PCMark 2002

0255000000056382-photo-msi-655-max-pcmark-2002.jpg


PCMark 2002 est un autre excellent utilitaire de test développé par FutureMark. Il se décompose en deux grandes parties : les tests Processeurs et les test mémoire. Nos diverses configurations ayant toutes le même processeur, le résultat du test processeur est assez peu parlant puisqu'aucun système n'arrive réellement à se démarquer dans le classement. Tout au plus notera-t'on que les i845PE et E7205 ont les plus faibles résultats. Alors que le SiS 655 est le plus véloce avec des résultats surpassant bien souvent ceux du i850E et de sa Rambus 1066.

Le test le plus intéressant de PCMark 2002 est donc celui du système mémoire. Ici les résultats sont excessivement captivants car ils démontrent l'avance indéniable du contrôleur mémoire du chipset SiS 655. La logique est ici respectée et le SiS 655 avec une seule barrette de DDR266 arrive dernier, devancé par le i845PE en DDR333. Le chipset SiS lorsqu'il est utilisé avec de la DDR333 se paye l'audace de devancer à la fois le i850E et le E7205 d'Intel. L'utilisation de deux barrettes avec le SiS 655 ne peut donc que donner des meilleurs résultats ! Aussi en Dual Channel le SiS 655 truste le podium avec un tiercé gagnant composé de DDR333, DDR400 et DDR266. La gain de performance délivré par le mode Dual Channel se mesure à 8% en DDR400, 12% en DDR333 et 20% en DDR266 ! On constate ici aussi que l'utilisation de DDR400 avec le SiS 655 n'est pas intéressante vu que les performances sont sensiblement inférieures à celles obtenues en DDR333. Pour les amateurs de chiffre on retiendra que le SiS 655 en Dual Channel DDR333 est 13% plus rapide que l'Intel i850E, 15% plus rapide que l'Intel E7205 et 20% plus rapide que le i845PE !


SiSoft Sandra 2002

028A000000056385-photo-msi-655-max-sisoft-2002.jpg

SiSoft Sandra 2002 est un Benchmark générique qui évalue séparément les performances processeur et CPU d'un même système. Commençons par les performances processeur. Ici le résultat MFLOPS ne prête guère à commentaire dans la mesure où les résultats de toutes nos plate-formes se situent dans un mouchoir de poche. Le résultat MIPS est un petit peu plus parlant et permet de réaliser l'impact de la mémoire et de sa vitesse sur les performances processeur. On note que les moins bons résultats sont obtenus par le i845PE, le SiS 655 avec de la DDR400 et le i850E. Le E7205 ne brille guère mais parvient à tenir tête au SiS 655 en mode simple DDR. D'après ce test la plate-forme la plus performante est le SiS 655 en mode DualDDR266.

Les résultats de la partie mémoire sont éloquants. Le SiS 655 avec de la DDR266 tombe au profondeur du classement suivi par un i845PE 23% plus performant. Les chipsets Intel E7205 et i850E se tirent bien de ce test et obtiennent des scores tout à fait convenables. Le mode Dual Channel du SiS 655 permet avec de la DDR266 de supplanter avec une confortable avance de 8% le E7205. En Dual Channel DDR333, la bande passante augmente encore et dépasse d'environ 3% celle du i850E. L'activation du mode Dual Channel en DDR266 augmente de 62% les performances alors que la même opération avec de la DDR333 augmente de 34% les performances. Une fois encore la DDR400 n'est pas à la fête puisque de la simple DDR333 la devance...


SYSMark 2002

0251000000056387-photo-msi-655-max-sysmark-2002.jpg


Terminons cette série de tests en beauté avec le fameux et néanmoins controversé SYSMark 2002. La bande passante mémoire disponible est cruciale pour obtenir de bons résultats sous SYSMark 2002. De fait il est intéressant de voir les résultats du SiS 655 avec les applications réelles sur lesquelles est basé SYSMark. Grâce à l'exécution d'applications quotidiennes, SYSMark 2002 met à l'épreuve tout système et fait véritablement figure d'autorité.

Sans surprise le bonnet d'âne revient au i845PE qui ne fait décidement pas le poids avec sa DDR333 même face à un SiS 655 doté d'une seule barette de DDR266. Les résultats du Granite Bay et du SiS 655 en mode Dual Channel DDR266 sont à un cheveu près identiques, avec une légère avance pour la solution Intel. Alors que le chipset i850E a été malmené dans nos divers tests, il réussi sous SYSMark 2002 à s'arroger la première place devançant de justesse le SiS 655 utilisé avec de la DDR333 ou DDR400 en Dual Channel. En effet, SYSMark 2002 est aussi le seul benchmark a donner un résultat identique entre Dual Channel DDR333 et DDR400. De même l'utilisation d'une seule barrette de DDR400 donne un résultat légèrement supérieur à celui obtenu avec une barrette de DDR333. En Dual Channel DDR333 (ou 400) le SiS 655 est 13% plus performant que le i845PE. Enfin, l'écart de performances entre le SiS 655 Dual Channel DDR333 et le E7205 DualDDR266 se resserre dans ce test puisqu'il n'est que de 2%.


Bilan

Notre test touche à sa fin et il est temps de tirer les premières conclusions des divers tests effectués. Tout d'abord le SiS 655 est un excellent chipset qui donne des résultats bien meilleurs que ceux obtenus avec les chipsets Intel i845PE, i850E et E7205. Cette prouesse est rendue possible grâce à l'utilisation de mémoires plus rapides qu'auparavant et à une optimisation de sa gestion sur deux canaux. SiS démontre donc, non sans maîtrise, qu'il faudra désormais compter sur lui dans le monde des chipsets comme un acteur majeur capable d'innover et de surpasser les chipsets signés Intel.

Ce bilan est aussi l'occasion de tirer les leçons de nos tests avec diverses barrettes mémoire. Utilisé avec de la DDR266 en mode DualChannel le SiS 655 délivre de bons résultats qui dépassent bien souvent ceux obtenus sur un Granite Bay. Toutefois pour tirer le maximum de votre système la DDR333 s'impose. Si le chipset SiS 655 supporte la DDR400, de manière non officielle toutefois, son utilisation n'est pas recommandée puisque les résultats obtenus au cours de nos divers tests sont bien souvent en dessous de ceux atteints avec de la DDR333.

Conclusion

Après l'excellent SiS 648, Silicon Integrated Systems prouve à nouveau, avec son dernier bébé le SiS 655, qu'il est possible de concevoir des chipsets stables et performants capables de faire de l'ombre aux solutions Intel. En effet, comme nous avons pu le voir tout au long de nos tests, le SiS 655 est tout simplement le plus performant des chipsets Pentium 4 actuellement disponible. Grâce à son support de la DDR333 sur deux canaux, il fait merveille et devance aisément les deux chipsets haut de gamme signés Intel que sont les E7205 et i850E. Qui plus est le support de la DDR400, bien que non officiel, booste encore un peu plus les performances dans certains cas spécifiques. Question stabilité il faut bien reconnaître que nous n'avons rencontré aucun problème avec le SiS 655 ce qui est de bon augure... Cependant, aussi parfait soit-il le dernier représentant des chipsets SiS souffre tout de même d'un gros défaut : sa pérennité est des plus réduites vu qu'il ne supporte pas les Processeurs Intel Pentium 4 à FSB 800MHz dont l'arrivée est imminente. De fait l'évolutivité d'une plate-forme SiS 655 est pour l'heure quasi-nulle, d'autant que nous n'avons pas pu vérifier le bon fonctionnement de l'Hyper-Threading qui devrait être supporté par la révision B0 du chipset que l'on trouvera sur les cartes du commerce.

MSI signe avec la 655 Max une très bonne carte mère. Esthétique, performante et évolutive la carte est des plus polyvalentes grâce aux nombreuses options disponibles sur la version FISR bien que l'on regrette l'absence du Bluetooth ou les deux connecteurs d'alimentation serrés entre le processeur et le slot AGP. Le design est malgré tout assez réussi et la codification couleur des bancs mémoire permet de positionner idéalement ses barrettes pour profiter du mode Dual Channel. N'y allons pas par quatre chemins pour conclure ce test et disons le franchement : la 655 Max est la plus performante des Cartes mères Pentium 4 qu'il nous ait été donné de tester ces derniers temps. Commercialisée aux alentours de 200€ cette carte est un excellent choix pour qui veut exploiter son Pentium 4 au maximum de ses possibilités, d'autant qu'elle est sensiblement moins chere que les cartes à base d'Intel E7205 pourtant moins performant mais il est vrai plus éprouvé.

SiS 655

6

Les plus

  • Architecture Dual Channel
  • Support de la DDR333
  • AGP 8x

Les moins

  • Support HyperThreading à confirmer
  • Pas de support des futurs P4 FSB800
  • Mode DDR400 peu efficace

Note globale9

Performances9

Fonctionnalités8

Fiabilité8



MSI 655 Max FISR

6

Les plus

  • Réseau Gigabit
  • Serial ATA 150 & RAID
  • Nombreux connecteurs
  • Support FireWire

Les moins

  • Prises d'alimentation mal placées
  • Circuit audio trop basique

Note globale8

Performances9

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation7

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs PC portables pour les créatifs (2021)
Comparatif des meilleurs PC portables HP (2021)
Apex Legends : une version mobile annoncée par Electronic Arts
Comparatif des meilleurs PC portables de 13 pouces (2021)
Comparatif des meilleurs PC portables 2-en-1 (2021)
Comparatif des meilleurs PC portables Asus (2021)
PlayStation Store : Sony renonce à la fermeture de sa boutique sur PS3 et PS Vita
Incendie du datacenter OVH à Strasbourg : retour sur une catastrophe moderne
Fitbit dévoile Luxe, un bracelet connecté aux allures de bijou
Forfait mobile : derniers jours pour profiter de l'offre B&You 200 Go à moins de 15€
Haut de page