Creative PC-CAM 750

25 septembre 2002 à 09h06
0
00DF000000054627-photo-logo-creative.jpg
Dans le milieu des années 1990, l'essor de l'Internet et les progrès technologiques aidant, un nouveau moyen de communication a peu à peu fait son apparition : la vidéoconférence. En reliant une simple webcam à votre PC, votre interlocuteur peut vous voir pendant que vous dialoguez, et vice-versa donnant ainsi corps à une vieille chimère : la vidéophonie. Si les premières webcam utilisaient le port parallèle et n'étaient capable de transmettre qu'une vidéo noir & blanc, beaucoup de progrès ont été réalisés en la matière à commencer par l'apport de la couleur. A tel point que le nec plus ultra aujourd'hui, n'est plus d'avoir une webcam mais un photo scope : à savoir une webcam qui, une fois, déconnectée du PC fait office d'appareil photo numérique.

La société asiatique Creative, célèbre pour ses cartes son, s'est lancée la première sur le marché des webcam tout en un. Creative Labs nous présente pour la rentrée un tout nouveau modèle baptisé PC-CAM 750.

0118000000054628-photo-bo-te-creative-pc-cam-750.jpg


Présentation

La PC-CAM 750 reprend le look en forme d'escargot de ses aînées et revêt une robe argentée. Le design de l'appareil, à défaut d'être esthétique, permet une bonne préhension de l'objet. Bien qu'entièrement en plastique, la coque dégage une impression de robustesse. Les faces avant et arrière présentent deux inclusions aux lignes galbées et révèlent ainsi une sorte de poignée qui assure une excellente prise en main du dispositif : votre index repose naturellement sur le déclencheur alors que votre pouce trouvera sa place près du viseur et pourra atteindre sans aucun effort les trois boutons situés en face arrière de la PC-CAM. Cette ergonomie assure une excellente stabilité de l'appareil avec une seule main.

Le devant de l'appareil comporte un viseur, un flash, ainsi qu'une lentille plastique de type fixfocus en guise d'objectif. On note la présence d'un petit voyant qui s'illuminera à cahque connexion au PC ou lors de la mise en route du retardateur. La face arrière comporte, outre le viseur, un panneau LCD, un bouton mode, un bouton flash, un bouton de mise en route et trois petits orifices par lesquels sont diffusés les divers sons émis par la PC-CAM. Une diode de couleur verte, adjacente au viseur, indique l'état de l'appareil : lorsque la webcam est prête à être utilisée la diode s'allume alors qu'elle clignote si l'appareil est occupé. Le socle abrite le logement à piles recevant quatre piles LR03 ainsi qu'un pas de vis permettant de fixer la webcam à un trépied. Un petit anneau est présent sur le côté droit de la poignée et vous permet de fixer la dragonne fournie par Creative. Dommage que Creative n'ait pas pensé à fournir une housse de transport pour emmener partout, et sans crainte, votre caméra. Le câble USB d'une longueur de deux mètres se branche pour sa part directement sur le côté gauche de la PC-CAM.

012C000000054629-photo-pc-cam-750-1.jpg
012C000000054630-photo-pc-cam-750-2.jpg

Creative PC-CAM 750

En mode webcam, la PC-CAM 750 se fixe en un tournemain, via un simple clip, sur sa base massive. Le socle de la PC-CAM est pourvu d'un immense patin en caoutchouc, et s'incline d'avant en arrière pour que vous puissiez adapter l'angle de visée de la webcam lorsque cette dernière est sur votre écran.


Caractéristiques techniques

La principale nouveauté de ce modèle de la ligne PC-CAM est sa résolution maximale de 1600x1200 pixels soit 2.1 méga pixels. Cette résolution est bien entendu atteinte grâce à une interpolation, puisque le capteur CCD XGA n'est que de 1024*768 soit environ 850 000 pixels. L'objectif fixe de la PC-CAM 750 est à double ouverture et assure une netteté de 1 mètre à l'infini. En mode autonome vous pourrez stocker des photos jusqu'à concurrence de 16Mo, seulement, ce qui correspond à 200 images 640*480, 85 images 1024*768 et 20 images 1600*1200. La PC-CAM 750 ne propose aucun connecteur d'extension mémoire, ce qui est pour le moins regrettable.

Le flash est désormais doté d'un mode anti-yeux rouges qui émet une rafale d'éclairs avant que la photo ne soit effectivement prise dans le but d'éviter la dilatation des pupilles du sujet. En mode vidéo, la caméra peut enregistrer des séquences avec une résolution maximale de 640*480 pixels en 16.7 millions de couleurs.

Au niveau des gadgets la PC-CAM 750 offre un mode dictaphone enregistrant jusqu'à 60 minutes de conversation et un mode mini-film pour enregistrer des clips de 75 secondes en 352*288.

Usage

La PC-CAM 750 offre un confort d'utilisation bien réel, mais l'émission de bips à chaque pression de touche et la simulation du bruit d'un déclencheur d'appareil photo sont pour le moins agaçants. Heureusement il vous est possible de désactiver ces effets sonores. Les photographes amateurs s'apercevront tout de suite que le viseur est de mauvaise qualité car il déforme de manière non négligeable la scène que vous désirez photographier.

L'écran LCD présent au dos de l'appareil est assez commode puisqu'il indique en permanence le nombre de photos prises, l'état de la batterie et le mode flash actuellement sélectionné. Quatre modes flash sont proposés : pas de flash, flash automatique, flash et flash anti-yeux rouges. La touche mode permet de changer la résolution de la photo en passant par les modes normal, low et high. Un retardateur, ainsi qu'un mode rafale sont également proposés par l'appareil. Afin de préserver l'autonomie des piles, la PC-CAM s'arrête de son propre chef au bout de quelques minutes de non-utilisation.

En mode appareil photo numérique, il est possible de récupérer les photos stockées sur la PC-CAM 750 directement depuis l'explorateur Windows via un double clic sur l'appareil photo représentant la PC-CAM. Nous avons cependant pu noter deux bugs : en ouvrant la PC-CAM 750 depuis l'explorateur Windows des vignettes apparaissent mais n'affichent aucune prévisualisation des photos auxquelles elles correspondent. De plus, une fois le contenu de la PC-CAM affiché par l'explorateur, si vous double-cliquez sur une image, fermez la fenêtre de prévisualisation, et revenez à l'explorateur les vignettes ont purement et simplement disparues vous obligeant à faire un refresh.

012C000000054639-photo-pc-cam-software-4.jpg

PC-CAM 750 sous Windows XP


Qualité Visuelle

Capteur 2.1 megapixels ou pas, la PC-CAM 750 n'est pas à la hauteur de ses prétentions. En effet même un vieux Kodak Instamatic ou un banal Polaroid réalisent de meilleures épreuves ! Premièrement nous avons pu remarquer que le capteur est incapable d'assurer une mise au point nette sur un sujet en mouvement. Le vent dans les feuilles d'un arbre suffit à rendre la photo floue. Pire le capteur est beaucoup trop sensible à la lumière : lors de photos d'extérieur avec une luminosité normale le ciel devient blanc ainsi que tout son environnement (bâtiment, etc.). En intérieur et sans flash, malgré une ambiance lumineuse suffisamment intense, les couleurs tirent systématiquement sur le jaune. Des tests en intérieur, réalisés cette fois-ci avec le flash, confirment la vilaine habitude de la PC-CAM à déformer les couleurs des objets proches : un jaune poussin se transformera en jaune fluo, alors qu'une surface grise ou beige deviendra intégralement blanche. L'interpolation en 2,1 megapixels loupe royalement son objectif car elle a pour principal effet de pixelliser davantage le cliché diminuant d'autant sa qualité.

Afin d'illustrer nos propos, vous trouverez ci-dessous quelques photos réalisées avec la PC-CAM 750 :

012C000000054632-photo-sample-pc-cam-2.jpg
012C000000054631-photo-sample-pc-cam-1.jpg

Cette première série de paysages révèle une foultitude de défauts majeurs. On note premièrement que le ciel bleu apparaît sur les deux photos en gris ou en blanc. Deuxièmement, les détails de l'arrière-plan sont totalement absents de la première photo. Enfin le pire est que les photos ne sont pas nettes du tout. Le capteur semble incapable d'assurer la netteté sur l'ensemble de la photo. Ne parlons même pas du respect des couleurs...

012C000000054633-photo-sample-pc-cam-3.jpg
012C000000054634-photo-sample-pc-cam-4.jpg

En intérieur, le flash écrase les sujets. En l'absence de mesure TTL (ou autre) la puissance de l'éclair ne s'adapte pas aux conditions lumineuses aussi sur les deux photos les couleurs sont déformées et la netteté en pâtit.

012C000000054635-photo-sample-pc-cam-5.jpg

En cliquant sur cette dernière photo, pour la voir en mode pleine taille, notez le rendu de la texture du tissu bleu marine sur lequel dort paisiblement le chat. Les striures font apparaître des couleurs vertes, rouges et bleues...

Webcam

Le mode webcam n'a pour sa part rien d'extraordinaire et est dans la lignée de ce qu'offre la concurrence. La qualité de la vidéo transmise est bonne mais la fluidité n'est pas au rendez vous ; j'en veux pour preuve qu'avec une image en 640*480 la transmission est particulièrement saccadée du fait de la saturation du bus USB 1.1. Le logiciel offre pas moins de cinq formats de capture du 160x120 au 640x480 en passant par 176x144, 320x240 et 352x288.

012C000000054644-photo-pc-cam-750-vidcap.jpg

Capture vidéo


Les Drivers de la PC-CAM vous donnent la possibilité de changer le profil couleur utilisé par la caméra ainsi que la fréquence du balayage vertical. Pour un usage poussé, il est possible de modifier les paramètres d'exposition, de Balance des blancs, de luminosité, de contraste, de saturation, de gamma,de netteté et de teinte. Par défaut la balance des blancs et la luminosité sont automatiquement réglés par les pilotes. Un autre réglage vous permet de changer la fréquence des bandes de 50 à 60Hz.

Notez que la présence des piles LR03 n'est pas nécessaire pour exploiter la PC-CAM 750 en mode webcam, le bus USB se chargeant de transmettre l'énergie requise. Les drivers Creative permettent bien entendu d'exploiter la PC-CAM 750 avec Microsoft NetMeeting, logiciel de visioconférence par excellence.

Afin que la PC-CAM 750 soit utilisable avec des logiciels tiers de montage vidéo ou de retouche photo, Creative fournit également des drivers TWAIN. L'architecture unifiée TWAIN permet à n'importe quel logiciel compatible TWAIN d'exploiter un périphérique utilisant de tels drivers. Aussi votre caméra PC-CAM 750 fonctionnera sans problème sous Photoshop, Paint Shop Pro, Pinnacle Studio, etc. L'interface TWAIN est d'ailleurs assez complète puisqu'elle vous permet non seulement d'acquérir de la vidéo mais aussi d'utiliser les images déjà stockées dans la mémoire fixe de la PC-CAM 750.

00FA000000054642-photo-creative-pc-cam-750-drivers-1.jpg
012C000000054643-photo-drivers-twain-creative.jpg

Les drivers PC-CAM 750 et les drivers Twain

Logiciel

Afin d'exploiter au mieux la PC-CAM, Creative a développé son propre logiciel nommé "PC-CAM Center". Bien qu'un peu moins complet que le logiciel QuickCam de chez Logitech, le logiciel Creative est relativement simple d'utilisation. Tout est très facile d'accès grâce au découpage en trois zones du logiciel via trois boutons : "Mon album", "Camera numérique" et "Vidéo en direct".

"Mon album" permet de visualiser et de gérer les captures effectuées dans des albums photo virtuels. C'est ce panneau qui permet d'effectuer des retouches élémentaires sur des captures (luminosité, contraste, recadrage...).

012C000000054638-photo-pc-cam-software-3.jpg

"Caméra numérique" permet de voir les photos présentes dans l'appareil photo. Il est ainsi possible de n'en transférer que certaines et d'en supprimer d'autres. Lors de nos tests nous avons apprécié la rapidité de transfert des images depuis la webcam. L'application Creative PC-CAM Center a, entre autres points forts, la possibilité d'effectuer un tri des photos stockées dans l'appareil avec une étonnante simplicité.

"Vidéo en direct" place la webcam dans son mode standard puisqu'elle y affiche ce que voit le capteur. Un clic sur le bouton correspondant, ou sur le déclencheur permet de capturer une image, un autre permet de lancer l'enregistrement d'une vidéo. Le logiciel d'exploitation de la caméra vous laisse bien entendu libre de changer la taille de la photo à votre guise de 160x120 à 1600x1200.

012C000000054636-photo-pc-cam-software-1.jpg
012C000000054637-photo-pc-cam-software-2.jpg

PC-CAM Center

L'interface logicielle de la PC-CAM 750 est d'une grande simplicité d'utilisation et ne sacrifie rien aux fonctionnalités. Légère, ergonomique, claire, c'est du beau travail. D'autant qu'aucun plantage n'a été relevé durant tous les tests quelque soit le système d'exploitation utilisé.

Un logiciel annexe permet de faire de la "télésurveillance". C'est le même que celui livré avec les autres webcams du constructeur : complet et simple d'utilisation. Creative fournit également dans le bundle le logiciel Ulead VideoStudio 5.0 Special Edition qui permet de monter, en quelques clics de souris, des séquences vidéos.


Conclusion

La fonction première de la PC-CAM 750 ne déçoit pas. Le mode webcam de la dernière née des caméras Creative est satisfaisant et parfaitement adapté à un usage bureautique ou familial. Le logiciel PC-CAM Center s'avère être un outil extrêmement simple, qui permet d'utiliser à fond sa webcam en l'espace de quelques minutes, sans prise de tête particulière.

Mais il ne faut pas s'y tromper : la PC-CAM 750 a beau être une excellente webcam, son mode appareil photo numérique n'arrive pas à la cheville d'un simple appareil jetable, pourtant bien moins cher. Si la versatilité de ce périphérique est appréciable, il faut garder à l'esprit que le mode photo est réservé à un usage d'appoint. Ce type d'appareil n'est pas en mesure, un seul instant, d'immortaliser - au sens premier du terme - vos souvenirs les plus mémorables.

L'ergonomie, la richesse des fonctionnalités et la qualité des logiciels fournis font de la PC-CAM 750 un bon investissement pour un usage tout terrain. Toutefois malgré un prix public relativement élevé de 199€ il ne faut pas s'attendre à des miracles : le mode appareil photo numérique ne contentera personne et est voué à une utilisation occasionnelle voire rarissime de par sa piètre qualité, évoquée plus haut.


Creative PC-Cam 750

4

Les plus

  • Excellente ergonomie
  • Mode Webcam de bonne facture
  • Versatile
  • Suite logicielle complète

Les moins

  • Médiocre qualité des photos
  • Mémoire non extensible
  • Base lourde et imposante
  • Streaming vidéo saccadé

Note globale6

Qualité des photos3

Qualité Webcam7

Confort d'utilisation8

Suite logicielle9

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le forfait mobile Free passe de 70 à 90 Go pour seulement 9,99€ par mois
Windows 10X est reporté... indéfiniment
Quelle voiture électrique a la meilleure autonomie en 2021 ?
Samsung HW-Q900T : 300€ de réduction sur cette excellente barre de son
Notre sélection des meilleurs FPS solo, multijoueur et en coopération (2021)
Pour Luc Julia,
Bouygues renouvelle ses forfaits mobiles B&You avec des prix (vraiment) cassés 🔥
Les meilleures applications de sport pour garder la forme en toutes circonstances
Final Fantasy VII Remake Intergrade restera exclusif à la PS5 pendant au moins 6 mois
Avis Free Mobile : les forfaits Free sont-ils toujours le meilleur rapport qualité / prix du marché ?
Haut de page