Age Of Wonders 2 : The Wizard's Throne

01 août 2002 à 19h09
0
00D2000000053924-photo-age-of-wonders-2-des-combats-un-peu-longuets.jpg

Des combats un peu longs



Le mélange des deux parties est à peu près aussi réussi que dans Heroes Of Might & Magic et on ne peut dès lors s'en sortir qu'en parvenant à bien comprendre les deux aspects du jeu. Un joueur seulement habile en combat ne parviendra pas à ses fins faute de ressources ou de conquêtes renforcées par des villes puissantes. A l'inverse un habile gestionnaire ne sera capable de maintenir son contrôle sur la région s'il ne peut s'exprimer correctement lors de ces affrontements stratégiques. Mélange réussi ne veut cependant pas dire parfaitement identique à celui proposé par Heroes Of Might & Magic.

En effet et si l'aspect aventure / exploration de la première partie d'Age Of Wonders 2 est vraiment très proche de celle de son concurrent, la phase de combats se démarque sur quelques points qu'il convient de décrire. Cela commence par un regret puisqu'il n'est pas possible de définir de position sur le champs de bataille avant le combat. Il n'y a généralement pas trop de problème dans le placement effectué par l'ordinateur mais on aurait aimé pouvoir faire sa petite sauce. Il faut également signaler que les champs de bataille sont beaucoup plus grands que ceux de Heroes Of Might & Magic (trois à quatre fois). Associé aux caractéristiques peut-être un peu moins décisives, cet élément donne des combats plus lents et plus longs. Ensuite c'est une affaire de goût : certains joueurs trouveront cela plus ennuyeux et pourront se lasser, alors que d'autres, au contraire se délecteront des possibilités stratégiques offertes.

00D2000000053929-photo-age-of-wonders-2-un-h-ros-dans-le-d-tail.jpg
00D2000000053930-photo-age-of-wonders-2-choix-du-sc-nario.jpg
00D2000000053931-photo-age-of-wonders-2-recherche-de-sorts.jpg

Age Of Wonders 2 apporte quelques innovations intéressantes

Nous avons dit que la partie aventure / exploration était plus proche de celle de son modèle et c'est un fait. Mais là encore il est tout de même possible de dégager quelques différences qui sauront démarquer Age Of Wonders 2, au moins aux yeux des puristes. Les héros auront plus souvent la possibilité de parler avec certaines rencontres que dans Heroes Of Might & Magic. Rien de bien compliqué mais cela permettra d'éviter quelques combats et rendra certaines prises de villes plus simples. Dans les villes justement, le joueur aura beaucoup plus de latitude dans ses choix de construction : les bâtiments sont plus nombreux et les effets plus variés que dans le jeu de New World Computing. Enfin il faut signaler l'intéressante possibilité offerte par l'unité de pionniers : la fondation de villages aux endroits qui vous sembleront les plus propices. Cette possibilité est particulièrement intéressante en multijoueurs et elle ouvre la voie à des stratégies que l'on ne retrouve pas dans Heroes Of Might & Magic.


00D2000000053925-photo-age-of-wonders-2-un-sens-artistique-certain.jpg

Un habillage très agréable



Lorsque l'on s'attaque à un jeu de la trempe des Heroes Of Might & Magic il faut avoir à l'esprit qu'une bonne partie du succès de ces jeux réside dans l'aspect graphique qu'ils présentent. Les développeurs de Triumph Studios ne s'y sont pas trompé et cette fois sans repomper sans vergogne la réalisation du concurrent, ils ont tout de même réussi à proposer un jeu à la réalisation très soignée et à l'interface on ne peut plus efficace. Le graphisme rappelle un peu Heroes Of Might & Magic III mais il se démarque toutefois par les nombreux effets de lumières qu'il exploite. Le rendu est tout à fait convaincant et certains joueurs préféreront certainement les magnifiques dessins d'Age Of Wonders 2 à ceux de Heroes Of Might & Magic.

La bande son n'est pas en reste et la qualité des musiques qui fait toute l'ambiance d'une partie est ici aussi au rendez-vous. Les mélodies sont simplement superbe et seuls les bruitages lors des batailles font peut-être un peu toc. Ce n'est cependant pas bien important et se trouve largement compensé par une interface à la fois sobre et intuitive. Alors que le style de jeu est pratiquement identique, il est assez amusant de constater qu'Age Of Wonders 2 et Heroes Of Might & Magic n'ont finalement pas du tout la même interface. Aucune des deux ne prend cependant l'avantage et encore une fois il faudra essayer pour choisir son favoris !

00D2000000053926-photo-age-of-wonders-2-les-splendides-effets-de-lumi-re.jpg
00D2000000053927-photo-age-of-wonders.jpg
00D2000000053928-photo-age-of-wonders-2-les-splendides-effets-de-lumi-re.jpg

Age Of Wonders premier du nom (au milieu) est là pour témoigner des progrès réalisés

Il semble en revanche assez net qu'Age Of Wonders 2 puisse se contenter d'une configuration moins musclé que son concurrent. La saga des Heroes Of Might & Magic est devenue de plus en plus gourmande avec les années et le quatrième volet nécessite au minimum un Pentium III à 600MHz pour s'exprimer parfaitement en haute-résolution. Age Of Wonders 2 reste pour sa part relativement sobre et il saura se contenter d'un simple Pentium II 450 pourvu qu'il soit épaulé de 128Mo de mémoire. Saluons enfin Take 2 pour la qualité de leur packaging puisque même s'ils ont cédé à la tendance actuelle des boîtes au format DVD, ils ont pris le soin de nous fournir un manuel digne de ce nom et intégralement en français. Le jeu est en fait livré dans un fourreau carton très proche de certains films DVD à l'intérieur duquel se trouvent côte à côte la boîte DVD du jeu et le manuel. Ce dernier explique d'ailleurs de fort belle manière les tenants et aboutissants d'une partie et détaille très précisément les très nombreuses créatures du jeu (plus d'une centaine).


Un clone de qualité



Si l'élève ne dépasse pas le maître qu'est Heroes Of Might & Magic, il faut cependant reconnaître qu'il s'en rapproche de belle manière. Age Of Wonders 2 se base sur son illustre concurrent pour offrir un jeu au concept éprouvé et de ce fait accrocheur. Mais il y insuffle quelques petites touches personnelles et s'en démarque suffisamment pour offrir un défi intéressant et en définitive relativement différent. Le jeu proposé pourrait cependant dérouter certains adeptes par sa lenteur. Les parties avancent beaucoup moins vite et il faut parfois s'armer de patience pour finir un scénario.

Qu'à cela ne tienne, le jeu est réussi, sa réalisation est de qualité et sa durée de vie vaut largement celle de son concurrent principal. Ne vous attendez évidemment pas à aimer ce Age Of Wonder 2 si la saga des Heroes Of Might & Magic vous laisse de marbre, il ne s'agit pas d'un jeu qui révolutionnera le genre. Tout ceux en revanche qui souhaitent une alternative valable au hit de New World Computing se doivent de jeter un oeil à ce seconde volet de la série Age Of Wonder : 30€ ce n'est en plus par cher payer pour un jeu de cette trempe et... Vivement les prochains !

Age Of Wonders 2 : The Wizard's Throne

Les plus
+ Un très beau jeu
+ Packaging réussi avec un manuel sérieux
+ Prix sympathique
+ Aussi réussi que les Heroes Of Might & Magic
Les moins
- Des combats un peu longs
- Un graphisme très légèrement confus
- Peu d'innovations
Note globale
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
3
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top