Leadtek Winfast TV2000 XP

Honkytonk Man
07 mai 2002 à 12h31
0
00FA000000052880-photo-winfast-tv2000-xp.jpg
On ne peut pas vraiment dire que le secteur des cartes TV pour PC soit particulièrement dynamique. Sur le secteur on trouve principalement Hauppauge, Pinnacle Systems et ATI. Ils ont tous les trois leur petite gamme de carte (PCI ou USB, antenne ou satellite) dont les évolutions se sont plutôt situées du côté logiciel. Aujourd'hui, c'est Leadtek, beaucoup plus connu dans le domaine de la carte graphique, qui nous propose sa version de "la télé sur PC".

Présentation

Leadtek a fait confiance à la firme Conexant pour le coeur de sa carte en adoptant, comme la plupart de ses concurrents d'ailleurs, la référence BT878 du fabricant. Ce chip TV a fait ses preuves et de nombreux logiciels sont capables de l'exploiter.

00FA000000052881-photo-winfast-tv2000-xp-ensemble.jpg
La Winfast TV 2000 se présente de manière très classique avec une entrée antenne TV, une entrée S-Video, une entrée audio, une sortie audio, une prise télécommande et en option une entrée pour l'antenne FM. Les entrées S-Video et Audio permettent d'utiliser la carte pour faire de l'acquisition vidéo à partir d'un camescope analogique ou d'un magnétoscope.

Le récepteur infrarouge de la télécommande dispose quant à lui d'un câble suffisamment long pour permettre toutes les libertés. Il n'est toutefois pas très pratique à installer et il faudra la plupart du temps se résigner à le scotcher sur le moniteur ce qui ne sera pas du plus bel effet. On aurait préféré un récepteur comprenant un support, même sommaire qu'il aurait été possible de poser sur le moniteur.

La télécommande en elle même n'est pas un modèle du genre côté "design" mais elle comprend toutes les fonctions qu'on peut attendre d'un tel outil. On notera la possibilité qu'elle permet d'ajuster précisément le canal du tuner ou de rechercher des nouvelles chaînes.

Pour être complet et même si c'est le format SECAM qui intéressera le plus grand nombre, notons que le tuner TV supporte aussi les formats NTSC et PAL I/BG/DK/M/N. Il permet par ailleurs la gestion de 181 chaînes maximum.

Installation

Comme on peut l'attendre d'un périphérique récent, la Leadtek Winfast TV 2000 fonctionne sur toutes les versions récentes des systèmes d'exploitation Microsoft (98SE, Me, 2000 et XP). Attention, cette carte n'est pas compatible Windows 95, 98 et NT. Les pilotes WDM livrés assurent la compatibilité du matériel avec n'importe quelle application vidéo.

L'installation ne demande aucune compétence particulière si ce n'est l'ouverture du boîtier pour enficher la carte dans un port PCI. L'installation des pilotes n'a posé aucun problème durant nos tests aussi bien sous Windows XP que sous Windows 98 SE. La documentation est très précise concernant chaque étape de l'installation de la carte et des pilotes. Celles-ci sont décrites pas à pas avec des copies d'écran et ce pour chacun des OS. Pour n'importe quel utilisateur averti, la documentation n'est même pas utile.

011A000000052883-photo-winfast-tv2000-xp-formats-codecs.jpg
0116000000052884-photo-winfast-tv2000-xp-programmateur.jpg

L'installation se poursuit par la recherche des chaînes. Le tuner les détecte automatiquement se basant sur les plus fort signaux mais permet aussi un réglage manuel fin. Celui-ci est en général souhaitable dans tous les cas ou la réception n'est pas parfaite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Gaix-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
scroll top