VIA P4X266A (Soltek SL-85DRV3)

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
02 avril 2002 à 15h15
0
00C8000000052610-photo-via-p4x266a.jpg
Alors que VIA s'apprête à lancer un nouveau chipset pour plates-formes Pentium 4 (le P4X333) arrêtons nous quelques instants sur le modèle précédent le P4X266A. D'une diffusion relativement confidentielle suite au procès intenté par Intel, ce chipset n'est pas intégré à de très nombreuses cartes mère. C'est Soltek avec sa SL-85DRV3 qui a rendu ce test possible.


Le VIA P4X266A

Intel n'ayant pas autorisé VIA a commercialiser de chipset Pentium 4, le fabricant taiwanais se trouve dans une situation délicate. La plupart des constructeurs ne l'ont effectivement pas soutenu et bien rares sont ceux qui ont osé lancer un produit de ce type. Nous avons mis la main sur la Soltek SL-85DRV3 qui paraît bien être la seule disponible en France.

Pourtant ce chipset n'est pas une nouveauté et pour mémoire nous en avions déjà parlé lors de notre test du i845D (le premier chipset DDR d'Intel). A cette occasion nous avions réalisé un tableau comparatif des différents chipsets existants pour Pentium 4, à toutes fin utiles... Le revoici.

024D000000051577-photo-comparatif-de-chipsets-i850-i845d-i845-sis645-p4x266a-p4x266.jpg

0080000000052611-photo-via-p4x266a-sch-ma.jpg
Sur le plan de ses fonctionnalités, le produit de VIA ne se place pas tout à fait dans la tendance actuelle, celle qui va vers toujours plus de fonctions intégrées au chipset. En effet et comme le montre le diagramme ci-contre, le P4X266A n'intègre ni solution graphique, ni contrôleur réseau. Il n'offre également "que" 4 ports USB qui plus est à la norme 1.1.

En revanche, il supporte les Disques durs IDE quelque soit leur norme depuis l'ATA33 jusqu'au tout récent ATA133. Il intègre également un contrôleur audio (compatible AC'97) mais n'offre de support que pour l'AGP 2X ou 4X. Il offre pour finir une bande passante tout à fait correcte entre ses deux composants (NorthBridge P4X266A et SouthBridge VT8233A) grâce à l'utilisation du V-Link. Ses 266Mo/s. restent toutefois moins efficaces que le MutIOL de SiS par exemple (533Mo/s.).


Soltek SL-85DRV3

00D2000000052617-photo-sl-85drv3-une-bo-te-peu-discr-te.jpg
Soltek ne fait pas partie des plus grands constructeurs du marché, c'est une évidence. Mais le fabricant dispose cependant d'une renommé tout à fait correcte en grande partie du fait du soin qu'il apporte à ses produits. Soin que l'on retrouve évidemment dans l'habillage même du produit : la boîte ne passe pas inaperçue !

La carte elle-même est très soignée avec son PCB rouge et la disposition de ses composants ne pose aucun problème particulier. On appréciera particulièrement la position des connecteurs d'alimentation ATX (tout en haut de la carte) qui évite ainsi une gymnastique autour du ventilateur du processeur. Ce dernier est comme sur tous les modèles de cartes Pentium 4 parfaitement dégagé et rien ne vient entraver la mise en place du système de refroidissement.

Sur le dos de la carte on peut d'ailleurs voir la fixation, synonyme de maintient parfait même pour les plus gros radiateurs. Les connecteurs IDE et Floppy sont également bien placés même si la largeur de la carte pourra poser quelques problèmes aux possesseurs de petites tours. Cette importante largeur est en partie due à la présence de trois connecteurs DIMM chose encore rare sur les cartes mère DDR.

00D2000000052618-photo-soltek-sl-85drv3.jpg
00D2000000052619-photo-sl-85drv3-le-socket-478.jpg
00D2000000052620-photo-sl-85drv3-fixation-au-dos-de-la-carte.jpg

Une conception générale de bonne facture

Le reste de la carte est tout à fait classique et résulte évidemment du chipset choisit par Soltek. On trouve donc six connecteurs PCI en plus de l'AGP et du CNR. Les composants nécessaires aux entrées/sorties et la gestion du son ne manquent bien sûr pas à l'appel. Pas plus que le maintenant traditionnel radiateur sur le chipset. Celui-ci n'est d'ailleurs pas surmonté d'un ventilateur et il n'en a pas vraiment besoin même lorsque nous overclockerons tout ce petit monde.

On notera l'absence de composant RAID. Soltek avait pourtant prévu son emplacement mais, sûrement pour des raisons de coût, a préféré ne pas l'intégrer. Aucun modèle ajoutant cette fonctionnalité n'a pour le moment été annoncé. Autre regret : Soltek ne fournit pas non plus d'extension USB pour exploiter les ports supplémentaires autorisés par le P4X266A. C'est regrettable car trouver ce genre d'extension dans le commerce n'est pas chose aisée.

00D2000000052621-photo-sl-85drv3-un-des-multiples-composants.jpg
00D2000000052622-photo-sl-85drv3-des-connecteurs-ide-correctement-plac-s.jpg
00D2000000052623-photo-sl-85drv3-les-garants-d-une-bonne-stabilit.jpg

Les différents composans de la carte

C'est même d'autant plus dommage que Soltek a particulièrement soignée la suite logicielle qui accompagne son produit avec un ensemble qui n'est pas sans rappeler ce que propose EPoX. C'est ainsi que nous trouvons sur un second CD (le premier contient les pilotes) : PC-Cillin 2000 (un antivirus très correct), Virtual Drive (un émulateur de lecteur de CD-ROM), Partition Magic 6.0SE (le logiciel pour modifier ses partitions sans perdre de données) et enfin Drive Image 4.0 (création d'images disques).

Enfin terminons par une petite note relative à la stabilité de la carte. Aussi difficile qu'il soit de se prononcer sur un tel sujet (la stabilité ne peut véritablement se juger qu'après des mois de tests et dans des situations très variées), cette SL-85DRV3 m'a semblé tout à fait prometteuse. Aucun problème de boot ne s'est jamais produit et aucun plantage n'est venu perturber mes tests. L'ensemble des applications que j'ai l'habitude d'utiliser a fonctionné sans anicroche... Du tout bon, en somme !

Protocole de test

L'intérêt d'une solution à base de P4X266A est évidemment d'offrir une alternative à la coûteuse RDRAM. La DDR est techniquement à même d'offrir la bande passante mémoire nécessaire au bon fonctionnement du Pentium 4 et devrait donc en théorie nous donner des performances à peu de choses près équivalentes.

00C8000000051152-photo-configuration-compl-te.jpg
C'est évidemment ce que nos tests devront démontrer et pour ce faire, nous avons utilisé notre habituelle panoplie de benchmarks : Sandra 2001, les Ziff Davis Diskmarks, GogoMp3, FlaskMPEG, 3DMark 2001 et Quake3. La configuration mise à l'épreuve n'a rien de plus original et correspond à ce que nous avons l'habitude d'employer.
- Intel Pentium 4 1.8GHz
- 256Mo de mémoire SDR, DDR ou RAMBUS suivant le système
- Disque dur 60GXP 40Go
- GeForce3 (pilotes v23.11)

Les cartes mère suivantes ont été employées : MSI 645 Ultra (SiS645), Abit TH7-RAID II (i850), Abit BL7-RAID (i845), Soltek SL-85DR-C (i845D) et bien sûr la Soltek SL-85DRV3 (VIA P4X266A). Enfin quand cela nous a été possible, nous avons mis à titre de comparaison les performances obtenues par un système doté d'un Athlon XP 1800+ sur une MSI KT266A.

Résultats

0231000000052612-photo-p4x266a-sandra-2001-cpu.jpg

Les tests réalisés sous Sandra 2001 ne reflète évidemment pas une utilisation réelle de la machine mais permettent tout de même de déceler certaines différences entre les composants. En l'occurrence les différences au niveau du processeur sont tout simplement dérisoires et heureusement c'est à chaque fois notre Pentium 4 1.8GHz de test qui est essentiellement mit à contribution.

0232000000052613-photo-p4x266a-sandra-2001-m-moire.jpg

Les tests mémoires sont plus intéressants même si là encore les différences sont bien maigres. On remarquera tout de même que nos trois systèmes à base de DDR se tiennent dans un mouchoir de poche avec toutefois un avantage pour le SiS645. De son côté, l'i850 reste encore intouchable grâce à sa RAMBUS, mais l'écart se réduit.

0231000000052614-photo-p4x266a-gogo-mp3-et-flaskmpeg.jpg

Nos encodeurs favoris (GoGo et Flask) permettent déjà d'avoir une idée plus nette de ce que le P4X266A et la DDR sont capables d'apporter. Et si une nouvelle fois, c'est l'i850 qui mène la danse, il faut reconnaître que la différence est presque anodine. Le chipset VIA s'en tire d'ailleurs très bien en prenant la seconde place au couple i845D + DDR.

0230000000052615-photo-p4x266a-quake3-arena-et-3d-mark-2001.jpg

Les tests davantage destinés aux joueurs que sont Quake3 Arena et 3D Mark 2001 ne viennent pas changer fondamentalement les conclusions que l'on a pu observer précédemment. Le P4X266A est à chaque fois en troisième position mais un coup c'est derrière le SiS645 (3D Mark 2001) qu'il se trouve alors que le test d'après il vient après l'i845D.

0232000000052616-photo-p4x266a-ziff-davis-diskmark.jpg

Le DiskMark des ZiffDavis permet toujours au SiS645 de briller par rapport à la concurrence et montre qu'une fois encore les chipsets signés VIA ont encore à progresser du côté de l'interface disque dur. En effet, qu'ils soient destinés aux Athlon ou aux Pentium 4, ces derniers se retrouvent généralement en queue de peloton.


Verdict

La première conclusion qui s'impose d'elle-même est finalement le faible écart que l'on peut en règle générale observer entre les différents chipsets à base de DDR. C'est d'autant plus vrai lorsque l'on compare le SiS645 et le VIA P4X266A qui se tiennent vraiment à pas grand chose et cela quelque soit le test.

La DDR se pose clairement en concurrente crédible de la RAMBUS et la venue prochaine de nouvelles normes encore plus rapides ne devraient qu'accentuer cette tendance. La DDR266 n'est pas encore au niveau mais nul doute que la DDR333 et plus encore la DDR400 permettront de se passer de la coûteuse RAMBUS... Une bonne nouvelle pour le Pentium 4 !

Overclocking

00D2000000052624-photo-sl-85drv3-des-dip-switchs-en-plus-du-bios.jpg
Avec sa SL-85DRV3, Soltek a pensé aux amateurs d'overclocking et aucun des réglages traditionnellement attendus ne manquent à l'appel. Tout se fait bien sûr dans le BIOS et ce même s'il est encore possible de procéder à quelques réglages via quelques blocs de DIP-switchs présents ça et là sur la carte... Les amateurs apprécieront.

Il est donc possible de modifier la plupart des paramètres à commencer par le coefficient multiplicateur du processeur (si peu intéressant que cela soit pour un Pentium 4). Le FSB peut être défini par pas de 1MHz entre 100MHz et 255MHz et il est possible de modifier la plupart des voltages (processeur de 1.1V à 1.85V par pas de 0.25V, mémoire à 2.5V ou 2.6V et AGP de 1.5V à 1.8V).

Les résultats de l'overclocking de notre Pentium 4 1.8GHz de test ne se sont pourtant pas révélé faramineux. Il faut toutefois préciser qu'il ne s'agit pas d'un Northwood, un modèle de ce genre aurait certainement donné de meilleurs résultats. Toujours est-il que nous avons pu atteindre 118MHz de bus système avant de rencontrer les premiers problèmes. Il est d'ailleurs difficile de dire si cette limite est une conséquence du chipset ou de notre barrette de DDR peu apte à l'overclocking.


Conclusion

Les amateurs de Pentium 4 peuvent regretter le conflit qui oppose Intel et VIA à propos de ce chipset. Cette affaire a découragé les fabricants de cartes mère de l'employer et le P4X266A est quelque peu sur la sellette, Soltek étant le seul constructeur à distribuer un tel produit en France !

C'est d'autant plus dommage que les performances de ce genre de systèmes sont tout à fait excellentes et très proches de celles du couple i850 + RDRAM pour un prix nettement inférieur. Heureusement pour les consommateurs d'autres chipsets (de marque SiS par exemple) sont disponibles et offrent des performances équivalentes. Il faudrait tout de même qu'Intel et VIA trouvent une solution à leur problème afin que la mésaventure des P4X266 et P4X266A ne se reproduisent pas. D'autant que VIA est déjà prêt pour le P4X333...

De son côté Soltek ne nous déçoit pas le moins du monde avec sa carte et si l'on met de côté la relative confidentialité de son produit, il nous reste une carte homogène, bien pensée et sans réelles failles malgré un manque évident d'originalité. On remarquera le soin tout particulier apporter à la suite logicielle fournie qui fait oublier l'absence d'extension USB.

01A6000000052625-photo-sl-85drv3-plus-et-moins.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Test OnePlus Watch : une première montre connectée abordable et endurante
Les Apple AirPods Pro à prix choc chez Amazon ce weekend !
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Nouveau shitcoin en vue ? Carole Baskin, la défenseuse des grands félins, lance sa crypto CAT
Le Mac mini avec puce M1 est en promotion avec un SSD de 256 Go ou 512 Go
Carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 512 Go à -50% !
Test du Xiaomi Mi 11 Ultra : le meilleur photophone du monde manque d’endurance
Telegram intègre directement un service de trading crypto (mais pour une seule cryptomonnaie)
Le premier transistor recyclable est là ! Vers une solution pour les déchets électroniques ?
Haut de page